Prendre soin de soi: 7 rituels étonnants à adopter!

Pour utiliser cet article avec efficacité, et réussir à vous sentir en paix et en harmonie avec vous-même et votre environnement, vous devez prendre conscience que vous seule êtes responsable de votre propre bien-être !

Prendre soin de soi n’est pas un acte égoïste, je préfère être claire. La thématique du développement personnel peut être vue comme un repli sur soi, une fermeture au reste du monde, une forme d’individualisme. Il est vrai qu’on y parle beaucoup de soi… mais est-ce pour autant de l’égoïsme ? L’égoïsme, n’est-ce pas plutôt d’attendre des autres qu’ils répondent à vos propres besoins ?

Je crois que nous manquons surtout de confiance en nous et de bienveillance envers nous-mêmes. Et nous ne savons parfois par reconnaitre que nous avons déjà tout ce qu’il nous faut pour prendre soin de nous. Nous savons nous critiquer et nous juger durement, mais avons nettement plus de mal à nous dire « je t’aime ». Or, que peut-on donner aux autres si on ne sait pas d’abord se traiter soi-même avec amour ? Prendre soin de soi est la première étape indispensable avant de se tourner vers les autres.

Se connaître, se chouchouter, s’écouter, pour trouver sa juste place dans le monde, se sentir bien dans ses baskets, et donner aux autres de manière désintéressée. Simplement pour l’autre, parce que nos rapports aux autres sont une immense source d’épanouissement (oui, nous sommes toutes et tous interconnectés), et pas pour avoir quelque chose en échange.

Pour utiliser cet article avec efficacité, et réussir à vous sentir en paix et en harmonie avec vous-même et votre environnement, vous devez prendre conscience que vous seule êtes responsable de votre propre bien-être !

Prendre soin de soi : une démarche holistique

 Je crois que toute démarche de changement ou d’amélioration doit être entendue de manière globale, holistique : et il existe 3 plans sur lesquels agir pour prendre soin de soi au quotidien : le corps, l’esprit, l’âme. Sans rentrer dans les détails, nous sommes tout ça à la fois.
Notre corps est l’enveloppe physique qui nous sert de véhicule. Notre esprit est notre capacité à penser, analyser, juger et le siège de nos émotions. Notre âme, c’est un peu le souffle de vie qui nous permet d’être là, qu’on l’appelle Dieu, amour ou conscience universelle.
Je vous invite à découvrir ces 7 idées de rituels ou petites habitudes qui visent en agissant sur tous ces plans à vous chouchouter, à vous aimer, à vous rendre heureuse. Vous pourriez par exemple choisir une de ces bonnes habitudes chaque semaine pour booster sa confiance en soi et faire de la bienveillance envers vous-même une de vos priorités.

Rituel N°1 : l’activité physique pour prendre soin de soi

Je sais, c’est un refrain que vous connaissez par cœur ! L’argument clé : le sport est bon pour la santé ! Certes, l’apport accru d’oxygène dans le sang et une meilleure élimination des toxines favorisent la vitalité.
En revanche, saviez-vous que l’activité physique optimise le fonctionnement et la régénération des neurones ?
Bouger, c’est aussi se mettre en énergie haute, propice au changement d’état d’esprit !
Alors, vous n’avez plus d’excuses, il va falloir vous y mettre ! 😉

Nul besoin d’adopter une discipline de marathonien ou de prendre une heure par jour pour avoir une activité physique « efficace » ! Même si c’est bien commode parfois de penser cela, ça nous donne une bonne raison de baisser les bras (non, pas visée du tout !).

En réalité, pour prendre soin de soi, il a été prouvé, et cela relève de la thématique à la mode « comment hacker sa vie » (ou « comment booster ses résultats avec un minimum d’efforts et de temps »), que 7 minutes seulement d’exercices physiques spécifiques suffisent à produire de grands effets: libération d’endorphines, renforcement musculaire, régulation du stress, etc… C’est ce qu’on appelle le 7 Workout.
Avouez que l’effort n’est pas énorme, et que vous pouvez, si vous le décidez, trouver 7 minutes par jour pour prendre soin de votre corps. Vous trouverez sur YouTube des vidéos, et il existe même des applications gratuites qui proposent les enchaînements précis, en musique, en temps réel, qui fournissent les meilleurs résultats. Autre avantage, ces enchaînements sont courts, variés, et donc ludiques…

Pour ceux qui préfèreraient une activité moins concentrée dans le rapport efforts/durée, qui disposeraient d’un peu plus de temps, la marche nordique est une excellente alternative. A raison de 20 mn par jour, en veillant à augmenter le rythme cardiaque de + 50%, elle répond parfaitement à l’objectif visé.

Questions éclairantes !

Sur une échelle de 1 à 10, à combien évaluez-vous votre activité sportive hebdomadaire?
Que pouvez-vous mettre en place, dès à présent, pour intégrer plus de sport à vos habitudes de vie?

Rituel N°2 : le sommeil pour prendre soin de soi

Le sommeil est l’un des piliers du bien-être. Ce besoin est si souvent négligé, piétiné ! Combien de fois ne sommes-nous pas restées devant la télévision, avec un bon livre ou en famille, avec des amis, alors que nous enchaînions bâillements sur bâillements, plutôt que d’aller nous coucher !? Afin de le respecter et prendre soin de soi, l’idée est de s’observer !

J’ai testé cette pratique il y a quelques mois, et j’avoue l’avoir conservée. Nous sommes traversées toute la journée par une succession de cycles de sommeil/éveil qui durent chacun 1h30 et débutent par une phase d’endormissement, caractérisée par les signes physiques de la fatigue (bâillements répétés, yeux qui piquent, corps détendu…). Se coucher dès le début de cette phase d’endormissement permet de s’endormir plus rapidement et de mieux dormir.
Il suffit pour cela de tenir une note pour suivre l’apparition de ces signes et connaître le rythme de ses cycles de sommeil. Si vous ressentez les signes de la fatigue à 18h30, vous savez que vos prochains cycles démarreront à 20h, puis 21h30, puis 23h. Couchez-vous alors à 23h pour bénéficier de cette phase et vous endormir plus facilement.

De la même façon, apprenez à suivre et noter vos heures de réveil naturel et à identifier votre durée optimale de sommeil.

Par ailleurs, il est conseillé de stopper l’utilisation des écrans 1h30 avant de se coucher, dont la lumière bleue affecte particulièrement l’horloge biologique et la production de mélatonine (l’hormone du sommeil). Au demeurant, toute lumière est à éviter quand nous dormons. Il est utile de privilégier une pièce obscure.

Evidemment, le café et l’alcool sont également à proscrire 3h avant de se coucher ! Ce sont des excitants qui perturbent la phase d’endormissement.

Je ne saurais faire l’économie de cette ultime recommandation : la température idéale de la chambre se situe entre 16 et 18°C. Cela favorise le sommeil et facilite la respiration. L’exposition au froid ou à la chaleur affecte la qualité et la structure de votre sommeil. Cela se traduit par exemple par une augmentation des éveils entre les cycles de sommeil.

Questions éclairantes !

Sur une échelle de 1 à 10, à combien estimez-vous la qualité de votre sommeil ?
Que pouvez-vous modifier dans votre quotidien pour profiter d’un meilleur sommeil ?


Rituel N°3 : l’alimentation saine

 Bien sûr, prendre soin de soi passe aussi par ce que nous mangeons. Faire 7 minutes de sport chaque matin pour manger ensuite des produits préparés, sucrés et gras à chaque repas, ça ne sert pas à grand chose (enfin si, se donner bonne conscience, mais pas dit que notre corps se porte mieux).

Le sujet de l’alimentation est si vaste. Nous entendons parfois tout et son contraire ! En fonction des discours et principes, nous pourrions même parfois nous questionner : « Là, moi, je ne sais plus quoi manger !! »

Je pourrais vous proposer de manger végétarien – puisque l’argument principal de ceux qui mangent de la viande est que nous en avons besoin, et que voilà plus de trois que je ne mange plus du tout de viande et que je me porte à merveille (analyses médicales à l’appui).

Je pourrais aussi emboîter le pas de tous ceux qui crient haro sur le sucre, pourvoyeur de nombreux maux, tels que le diabète, l’obésité. On sait depuis peu qu’il provoque une inflammation de l’intestin (vous savez, notre 2ème cerveau !!), empêchant l’absorption des nutriments à ce niveau, qu’il entraîne la fabrication de radicaux libres qui affectent l’organisme comme la rouille attaque le fer !!

Je choisis plutôt de vous présenter une nouvelle méthode de cuisiner qui pourrait faire la différence dans vos habitudes alimentaires !

Connaissez-vous le batch-cooking ?

Il s’agit de planifier et de préparer les repas de la semaine en une seule session de cuisine.

Il s’explique par le fait de batcher, c’est-à-dire de regrouper et effectuer le même type de tâches ensemble. Au final, cuisiner en une fois dure moins longtemps que le temps total passé à cuisiner tous les soirs. Les femmes qui travaillent, planifient volontiers leur batch-cooking le dimanche matin, ce qui permet par ailleurs de solliciter la participation de la famille.

C’est pratique ! Assembler, réchauffer les bases des repas déjà prêtes permet de prendre le repas dans le calme et à une heure raisonnable.

C’est économique ! Puisque le menu est prêt pour la semaine, la liste de courses est faite en conséquence. Vous n’achetez que ce dont vous avez besoin et dans les bonnes quantités.

C’est écologique :
– en mangeant sain et de saison. Le dimanche, vous avez le temps d’éplucher, couper les légumes frais et les cuire, alors que ce temps vous fait défaut le soir en semaine.
– en luttant contre le gaspillage, puisque les achats sont raisonnés.

C’est un véritable gain de temps, de paix et d’énergie pour passer un moment avec vos enfants ou prendre une demi-heure pour vous ! Ne plus se poser la question tous les soirs « Qu’est-ce qu’on mange ? » vous permet d’être disponible pour des choses tellement plus importantes.

Questions éclairantes !

Sur une échelle de 1 à 10, à quel point considérez-vous votre alimentation comme saine?
Que pourriez-vous facilement modifier dans votre alimentation pour l’équilibrer davantage?

Êtes-vous tentée par le Batch-cooking ?

Une activité physique réguière, un sommeil de qualité, une alimentation saine et équilibrée constituent un pilier fondamental de vos habitudes, votre routine !


Rituel N°4 : la méditation sur la bienveillance pour prendre soin de soi

Vous connaissez la méditation classique ? Pour schématiser, elle consiste à se mettre à l’écoute de tout ce qui se passe, en nous, autour de nous, à observer sans juger, sans prendre parti et se laisser emporter… Et si nos pensées nous entraînaient à simplement ramener notre attention sur ce que nous avons choisi d’observer ? Souvent le focus est mis sur la respiration, les sensations dans le corps, ses points de contact…

La méditation sur la bienveillance est une autre forme de méditation qui consiste à prendre l’habitude de cultiver l’amour en nous. Vous pouvez la pratiquer quelques minutes seulement, un minimum de 15 minutes parait cependant bienvenu pour pouvoir vous « immerger » dans cette méditation. Et si vous avez le sentiment de ne pas pouvoir prendre 15 minutes pour vous, lisez ce proverbe zen :

Méditez 15 minutes par jour. Si vous êtes vraiment préssé.e, méditez 30 minutes.

Tenez-vous assise, le dos droit, les pieds posés à plat sur le sol. Respirez plusieurs fois en portant votre attention sur votre respiration. Puis mettez-vous à l’écoute de ce que vous ressentez à l’instant présent. Quelle est votre météo intérieure ? Êtes-vous sereine, heureuse, fatiguée, peinée, en colère ?

Prenez le temps d’accueillir simplement ce que vous éprouvez. Puis imaginez que vous vous prenez dans vos bras. Consolez-vous, rassurez-vous, enveloppez de votre présence bienveillante l’enfant qui est en vous et qui souffre peut-être.
Immergez-vous plusieurs minutes dans cette visualisation.

Si vous avez besoin d’un guide, il existe de nombreuses applications gratuites qui peuvent vous initier et vous accompagner dans cette pratique, comme Petit Bambou, Pleine Conscience, Namatata, Mindful Attitude, Calm.

Méditer, c’est se poser et prendre conscience de son état interne, émotionnel. C’est également faire du bien à son cerveau. Parmi ses bienfaits, il est reconnu que la méditation diminue le nombre de pensées dans le cerveau ce qui a pour effet de nous aider à nous sentir moins stressées, moins anxieuses. Elle améliore les capacités cérébrales en termes de mémorisation, concentration et apprentissage. Alors tentée par cette pratique ?

Questions éclairantes !

Sur une échelle de 1 à 10, à combien évaluez-vous votre motivation à méditer ?
A combien évaluez-vous votre pratique méditative actuelle ?

Comment envisagez-vous de ritualiser ou d’optimiser cette pause introspective ?


Rituel N°5 : prendre rendez-vous avec soi-même

Prendre soin de soi nécessite avant tout de s’accorder du temps. Du temps pour soi, et pour faire ce qui nous plaît. Bien sûr, souvent nous nous plaignons de manquer de temps, nous avons l’impression de courir sans cesse et d’être débordée. Le temps existe, il est le même pour tout le monde. Nous avons toutes et tous 24h par jour, ceux qui font de grandes choses comme ceux qui ne font rien du tout. A nous donc de nous imposer ces pauses salutaires pour faire ce que nous aimons et qui nous fait du bien. N’attendons pas des autres qu’ils nous accordent ce temps libre, prenons-le dès maintenant ! De toute façon, ils en bénéficieront indirectement. Eh oui, si nous nous sentons ressourcées, ne serons-nous pas dans de meilleures dispositions relationnelles avec nos proches ?

Passer du temps avec soi-même, c’est aussi s’honorer, se respecter. Le temps que vous consacrez à votre famille n’est pas plus louable que celui que vous vous dédiez. En termes d’estime de soi, vous envoyez un message fort à votre cerveau : « Moi aussi, JE suis importante ! »

Alors, munissez-vous de votre agenda et réservez dès maintenant pour aujourd’hui et les prochains jours au moins 15 minutes de temps par jour pour ne rien faire d’autre que ce qui vous plaît et vous rend heureuse. Ou pour ne rien faire du tout, d’ailleurs.

Planifiez-vous également un autre type de rendez-vous, pour faire votre propre bilan concernant vos projets personnels/professionnels. Lors de ce 1er rendez-vous, notez ce que vous prévoyez d’accomplir durant la semaine à venir. Au terme de celle-ci, observez ce qui a été accompli ou pas et reprogrammez vos futures actions sur la semaine suivante.

Vous l’avez saisi, l’idéal est un rendez-vous hebdomadaire. Mais à l’impossible, nul n’est tenu ! Alors félicitez-vous si déjà vous respectez un rythme bimensuel.
Ce type de bilan permet d’évaluer vos avancées, de soutenir votre motivation et donc de mieux respecter vos engagements.

Questions éclairantes !

Sur une échelle de 1 à 10, combien de temps par semaine passez-vous en votre compagnie ?
Quel espace-temps pourriez-vous créer dans votre planning pour honorer des rendez-vous avec vous-même ?


Rituel N°6 : la pensée positive pour rendre soin de soi

Prendre l’habitude de voir le bon côté des choses, de focaliser son attention sur ce qui va bien plutôt que sur ce qui ne va pas bien, voilà assurément une excellente manière de prendre soin de soi. Adopter la pensée positive au quotidien, ça ne signifie pas s’imposer d’être heureuse coûte que coûte, ni se masquer la réalité, mais simplement contrer notre tendance naturelle à mettre l’accent sur le négatif, les soucis, les dangers, et à occulter tout ce qui va bien dans notre vie.

D’ailleurs, je vous invite même à aller plus loin dans la démarche. Un fait reste un fait, c’est bien la perception que vous en avez qui le teinte d’une couleur plus ou moins terne. Aussi, vous avez le pouvoir de le transformer, le transcender en vous demandant comment vous pourriez profiter de cette situation. C’est le principe du verre à moitié plein ou à moitié vide. Je vous garantis que ce changement de point de vue est magique !!

Apprenez également à sourire ! Un visage souriant change la vie, et a des effets magiques et nous rend instantanément plus heureuses, c’est prouvé. Même un sourire forcé déclenche la production de l’hormone du bonheur (la Dopamine) par le cerveau.

Apprenez à cultiver en vous la gratitude, en tenant pourquoi pas un carnet des petits plaisirs, qui consiste à noter chaque jour les petits kifs de votre vie. Cela ne vous prendra que quelques minutes chaque jour, et vous permettra d’avoir avec vous une jolie liste de petits bonheurs qui saura vous réconforter dans les coups de blues : pour prendre soin de soi, chaque détail peut changer la donne !

Questions éclairantes !

Estimez-vous avoir un état d’esprit plutôt optimiste ou pessimiste ?
Face à une situation connotée « négativement », pourriez-vous regarder ce qu’elle peut changer dans votre vie ? Que peut-elle vous apprendre d’important ? Que peut-elle vous permettre de reconsidérer de manière différente ?

Le système cérébral se structure à travers nos questions qui découlent de nos sentiments. On peut donc transformer nos sentiments en transformant nos questions.

 

Pour utiliser cet article avec efficacité, et réussir à vous sentir en paix et en harmonie avec vous-même et votre environnement, vous devez prendre conscience que vous seule êtes responsable de votre propre bien-être !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lireplus tard!


Rituel N°7 : l’Amour de soi

 Prendre soin de soi c’est aussi mettre en place une relation harmonieuse et sereine avec soi-même. Impossible d’être bien avec l’autre si vous ne vous incluez pas dans l’équation. Autrement dit : comment aimer l’autre si vous ne vous aimez pas vous-même ?

Oui, ce rituel n°7 est sans aucun doute le plus sensible à mettre en œuvre. Et pourtant, pour prendre soin de vous, il convient de vous accueillir, de vous accepter telle que vous êtes. Le culte de la perfection n’y a pas sa place. Il vous enferme dans une quête impossible, qui vous pousse à vous comparer aux autres, à vous juger, à vous critiquer et à ne jamais être épanouie et fière de vous. Observez plutôt l’exemplaire original que vous êtes parmi les 7 milliards d’individus sur Terre. Votre ADN et votre alchimie particulière, vos qualités/talents et vos faiblesses font de vous un être unique !

S’aimer soi-même, c’est aussi être honnête avec soi-même et s’affirmer :

  • en faisant valoir vos désirs, vos besoins, vos opinions, vos valeurs et agir en accord avec eux, avec assertivité
  • en reconnaissant vos émotions et en les exprimant
  • en vous respectant
  • en disant NON quand c’est juste pour vous
  • en renonçant au conflit quand il est inutile.

Quand on ne s’affirme pas, on adopte un comportement soit inhibé (paillasson) soit agressif (hérisson).

S’aimer, c’est également accepter de regarder le passé. Pour projeter devant soi et progresser avec sérénité, vous devez comprendre et accueillir ce qui a composé votre vie jusqu’ici. Les épreuves que vous avez vécues, endurées, vous ont construites, forgées. Elles vous ont fait évoluer dans tous les domaines de votre vie.

On doit vivre sa vie en regardant devant soi, mais on ne la comprend qu’en regardant en arrière.

Sören Kierkegaard

Ce chemin de vie est donc celui de se recevoir tout entière et de se pardonner. S’il est difficile d’accorder son pardon à l’autre, il l’est encore davantage d’être indulgent avec soi-même.
Vous le savez, effacer l’ardoise des dettes est impossible et c’est bien ce qui cultive la culpabilité. Alors continuer à vous blâmer est-il la voie ? Si vous ne vous pardonnez pas, à qui profite votre ressentiment, votre colère, votre rage ?

Bien sûr, se réconcilier avec soi-même demande de la volonté, du courage et de l’amour. Beaucoup d’amour de soi ! Mais vous pardonner, c’est vous libérer de la violence qui vous habite, pour ouvrir votre cœur à l’apaisement et la joie. Cet acte de lâcher-prise est un cadeau que vous vous faites à vous-même !

Croyez-moi, vous irez tellement plus loin en ayant fait la paix avec vous, votre passé et en puisant à la source de votre propre amour inconditionnel. Elle est la clé ultime -spirituelle- pour prendre soin de vous !

Questions éclairantes !

Sur une échelle de 1 à 10, à quel point estimez-vous vous aimer ?
Qu’avez-vous besoin de changer dans votre rapport à vous-même pour mieux vous accueillir ?

 


Prendre soin de soi c’est à mon sens faire ce qui nous fait du bien, et ne pas faire ce qui nous fait du mal, étant bien entendu que toute la difficulté consiste parfois à reconnaître ce qui nous fait du bien, de ce qui ne nous fait pas du bien. Autrement dit, à distinguer ce qui nous rend heureuse, de ce qui ne nous rend pas heureuse. La psychologie positive nous est à cet égard d’une aide précieuse.

Prendre soin de soi, c’est aussi intégrer deux notions fondamentales :

  • que vous seule êtes responsable de votre bien-être,
  • que le bien-être dépend de votre état interne et non de l’extérieur !

Je vous souhaite une belle aventure en votre compagnie ! Et si vous souhaitez aller encore plus loin dans votre démarche, je ne peux que vous conseiller de vous lancer grâce à ma conférence en ligne offerte : je vous y livre mes secrets pour créer une vie qui vous ressemble vraiment. Pour prendre soin de soi, c’est peut-être là que tout débute, non ?

Enregistrer

Enregistrer

14 Comments

    1. Bonsoir Sbichounette, qu’est-ce qui te paraît difficile? Est-ce que je peux t’aider en te proposant un article plus adapté? Belle soirée à toi ♥

    1. Merci Zenopia, et bravo à toi, tu fais partie d’une toute petite minorité qui a adopté ces petits rituels très efficaces!!!

  1. Des conseils tous simples mais qui à mon avis font une belle différence. J’aime cette idée de rendez-vous avec soi! Je me rends compte qu’il est temps de que je pense davantage à moi VRAIMENT. Tes conseils arrivent à point nommé Mylène.

    PS – J’ai changé d’adresse mail et même en me ré-inscrivant aux défis je ne reçois plus les mails des défis hebdomadaires. Merci de me dire comment faire…

    1. Bonsoir Marie, que 2017 soit TON année! J’ai consulté ma boule de cristal qui me dit t’avoir pourtant bien envoyé la fiche 4 de démarrage ce samedi… Donc dès dimanche, te revoilà de nouveau parmi nous!! A très vite Marie ♥

  2. C est difficile pour faire ce changement prendre soin de soi tout les jours est penser qu’à soi c est bien difficile je trouve

  3. Je suis 100 % d’accord avec toi, le développement personnel m’a permis de créer des relations plus saines, de ne pas attendre quelque chose des autres … juste apprécier le plaisir de les connaître et d’échanger avec eux. Il y 2 actions que je m’efforce de mettre en place : c’est la communication non violente et de prendre rendez-vous avec moi-même le plus possible. Ce n’est pas toujours facile quand on est à la tête d’une famille nombreuse, mais pour moi c’est primordiale sinon je crois que la soupape exploserait lol.
    Encore un superbe article 🙂

    1. Merci Quéta, je suis ravie de découvrir que nous avons de nombreux points communs, je viens de visiter ton blog et j’ai beaucoup apprécié! As-tu commencé il y a longtemps cette activité? Il est très réussi. Bravo à toi, au plaisir d’échanger (sur la boîte contact si tu le souhaites!)

  4. Bonsoir

    Pareil beaucoup de mal à prendre du temps pour moi rien qu à moi.
    Je suis en pleine reconversion professionnelle (création d’une maison d assistante maternelle) et je passe un examen début juin suite à un burn out maternel il y a un an et demi. (J étais aide soignante avant)

    Je suis quelqu un de très perfectionniste, et très anxieuse.

    Et j avoue en ce moment j ai du à prendre du temps pour moi et arrêtée de mettre moins la pression.

    Voilà je veux bien des conseils
    Merci aurore

    Et c’est

  5. Bonsoir !

    Article sympa 🙂
    J’en pratique déjà qq uns comme la méditation, noter mon suivi de sommeil ds mon bullet journal ( heure de coucher, qualité du sommeil et nombre d’heure de sommeil) et depuis juin la méditation avec Petit Bambou

    Bonne soirée
    Laëtitia

  6. Bonjour
    Article bien intéressant mais pour moi tellement inapplicable…je suis pleine de bonne volonté bien évidemment…mais au bout d’un moment je me dis que finalement cela ne sert à rien et je recommence à m’occuper plus des autres plutôt que de moi….actuellement je me pose mille et une questions sur ma petite vie…j’aime mon travail mais je m’ennuie des que j’y suis plus….je n’arrive pas à me faire plaisir

    1. Bonjour Sophie, si cela t’intéresse, sache que j’ai aussi écrit des articles sur le travail, trouver sa voie, comment changer de travail, etc 🙂
      Pourquoi te dis-tu que t’occuper de soi ne sert à rien?

      1. Merci pour votre réponse….
        Je vais relire avec la plus grande attention votre article….
        J’aime mon travail….c’est meme une véritable passion ….mais il faut désormais apprendre à déconnecter et être aussi épanouie dans ma vie personnelle…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.