Vivre en harmonie avec les autres: 3 conseils magiques!

Parfois, nous aimerions nous isoler et ne plus voir personne. Parfois, au contraire, nous souffrons de nous sentir trop seules. Les autres… occupent une place de choix dans notre bonheur! Peut-on être heureux sans les autres? Non, j’en suis persuadée. Mais comment vivre en harmonie avec les autres? Voici un petit article simple et efficace qui vous présente les 3 clés à appliquer au quotidien pour entretenir des relations harmonieuses avec les autres, et laisser chacun à sa juste place, et vous trouverez même tout en bas un petit conseil bonus qui est un peu la clé de voûte de tous les autres 🙂.

Vivre en harmonie avec les autres: les 3 clés à appliquer!

Vivre en harmonie avec les autres, cela permet véritablement d’augmenter son degré de bonheur. Cela a d’ailleurs déjà été maintes fois prouvé par la psychologie positive. A condition de respecter certaines conditions. Voici les  clés à suivre qui vous permettront d’entretenir des relations saines avec les autres.

Clé n°1: pour vivre en harmonie avec les autres, ayez des relations sincères!

Nous sommes heureuses avec des vrais amis, c’est-à-dire des amis ou proches avec lesquels on peut parler de choses importantes, à qui l’on peut se confier. Des personnes en présence desquelles on peut vraiment être telle que l’on est, oser être soi-même, sans mettre de masque ou jouer un rôle. Des personnes qui nous connaissent, nous comprennent, nous écoutent, et avec lesquelles nous pouvons parler sans crainte d’être jugées.

Vous l’avez compris, il ne s’agit pas du tout ici d’avoir le plus d’amis possibles. Non. Même si il peut être nécessaire au préalable d’aller vers les autres pour rencontrer et trouver vos futurs amis 🙂 Pour vivre en harmonie avec les autres, il peut même être salutaire de trier parmi les personnes que nous connaissons celles qui nous apportent réellement du positif, en nous permettant d’être nous-mêmes. Pour n’entretenir que des relations sincères et authentiques.

Votre défi: et si vous meniez cette petite réflexion? Parmi toutes vos connaissances, quelles sont les personnes avec lesquelles vous arrivez à avoir confiance en vous, à ne pas vous forcer, à être simplement vous?

Quelles sont les personnes qui vous encouragent et vous poussent à aller de l’avant?

Soyez sincères, et pensez à vous avant tout. Si vous n’êtes pas à l’aise en compagnie de certaines personnes, essayez simplement de les voir moins, faites-le pour vous (et pour elles).

Clé n° 2: pour vivre en harmonie avec les autres, apprenez à vous connaître!

Souvent, nous nous entourons de trop de personnes… tout simplement pour ne pas être seules, et même si, parfois, c’est au détriment de notre propre relation avec nous-mêmes. Il est difficile de se connaître, de se comprendre, de savoir ce qui nous convient… Comment espérer avoir des relations saines avec les autres si vous-mêmes vivez avec un malaise… Celui de ne pas être pleinement à votre place dans votre vie? Celui de passer à côté de quelque chose de mieux? Celui de manquer de temps pour prendre soin de vous?

Vous sentez-vous concernée? Pouvez-vous identifier en vous une tendance à craindre la solitude, à avoir peur de vous retrouver seule avec vous-mêmes? C’est une erreur, car nous retrouver avec nous-mêmes est indispensable à notre bien-être. Après tout, qui nous connaît mieux que nous? Apprenons donc à nous écouter. Attention, il n’est pas question de vivre en ermite, mais de mieux soigner nos relations en ne conservant que celles qui sont authentiques, et de nous libérer des temps de solitude pour mieux nous entretenir avec nous-mêmes.

Avec moi-même je suis en sécurité, je suis ma meilleure amie. (Thich Nhat Hanh)

Clé n° 3 pour vivre en harmonie avec les autres, montrez l’exemple!

Enfin, il faut retenir l’idée que nous devons montrer l’exemple pour développer des relations sincères et vivre en harmonie avec les autres.  Car comme le dit si justement Dale Carnegie dans son best-seller « how to find friends« :

Si vous voulez que les autres s’intéressent à vous, commencez par vous intéresser à eux!

vivre en harmonie
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Combien de fois avez-vous assisté à des conversations où personne n’écoute vraiment les autres mais où tout le monde se coupe la parole et surenchérit sans cesse? Cela m’est déjà arrivé, et j’ai trouvé cela particulièrement triste. Mais comme nous avons chacune la responsabilité de NOTRE vie, et pas de celle des autres, commençons donc par améliorer notre écoute et notre intérêt pour les autres.

 Au-delà de nos amis proches, pour être heureuses, il faut développer notre capacité à nous intéresser sincèrement aux autres, à tous les autres, à nous réjouir au plus profond de nous de leur bonheur, de leurs joies. Pour cela, nous devons apprendre à écouter vraiment ce que les autres nous disent, à essayer de les comprendre, à leur dire des paroles bienveillantes, positives. Vous pouvez à ce titre découvrir les principes de l’écoute active et bienveillante qui m’a transformée la vie 🙂

La générosité est essentielle : plus nous donnons (de l’énergie, du temps, de la joie, des biens matériels, de l’attention..) au profit des autres, plus nous nous enrichissons et sommes heureux.

De la même façon, améliorez votre capacité à vous exprimer. Cessez d’attendre des autres qu’ils devinent ce que vous avez en tête, et apprenez à exprimer vos besoins et vos demandes. Appliquer les principes de la communication non violente au quotidien est probablement la meilleure façon de vivre en harmonie avec les autres!

Petit conseil bonus pour vivre en harmonie avec les autres: l’action

Vous disposez à présent d’une petite liste de clés à appliquer au quotidien pour prendre soin de vous et des autres, afin d’avoir des relations plus harmonieuses. Pourtant, je tiens à vous mettre en garde contre un danger qui vous guette: celui de passer ensuite à autre chose et de ne rien changer concrètement.

C’est exactement l’erreur que j’ai commise pendant 33 ans 🙂

Vous devez absolument retenir une chose: si vous ne changez rien, rien ne changera. il est indispensable que vous vous engagiez à changer réellement au quotidien en adoptant de nouvelles habitudes plus positives pour améliorer votre vie en général.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

3 Comments

  1. C’est un peu triste à dire mais personnellement j’aime pas les gens, j’ai énormément de mal à considérer les autres et je préfère même les ignorer parce que (je le revendique depuis longtemps) j’aime être toute seule tout le temps, ça ne me rend pas malheureuse au contraire. Si je me force a aller vers les gens, je fini toujours par me sentir mal à l’aise, pas à ma place et je vais « me faire du mal » (graaaand mot ><) pour tenter de me sociabiliser.

    Ton article m'a surtout permis de comprendre pourquoi des gens viennnent me parler. Comme je m'en tamponne d'eux en général, je ne les juges pas quoi qu'ils me racontent , je vois que ça comme possibilité.

    Je vais sûrement conseiller cet article à une paire de gens qui préfèrent avoir plein d'amis pour faire des choses différentes tout le temps plutôt que d'avoir une dizaine d'amis qui partagent vraiment des choses avec eux (ah la magie de la société actuelle, il vaut mieux avoir une constellation "d'amis" plutôt qu'une seule "étoile" bien brillante (1h du mat….et je deviens poète ça craint))

    1. Je comprends que tu n’es pas à l’aise avec les gens car tu te « forces » à être différente et cela te fatigue…
      Tenir ton blog est une source de satisfaction je pense?… sinon tu ne le tiendrais pas, car c’est du boulot un blog!
      Donc tu aimes quand même bien partager, mais au moins sur ton blog, tu es comme tu es un point c’est tout, je vois les choses comme ça…
      Et bien sûr, n’hésite pas à conseiller cet article à tout le monde :-))

  2. Moi enfaite Je trouve genial reste dans calme et je supporte pas les bavardage j’aime resté avec de gens qui comprennent facilement les autre ce tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *