Manque de temps: 9 idées qui ont marché pour moi

Manque de temps – 9 idées qui ont marché pour moi!

Le but que je me suis fixée avec ce blog : être la plus pragmatique possible, et vous apporter des outils utiles, adaptés à vos préoccupations… Et pour cela, je pars du principe que ce qui m’intéresse vous intéresse, et que ce qui a marché pour moi marchera pour vous!

Je ne pouvais pas ne pas partager avec vous quelques trucs pour pallier ce manque de temps dont on se plaint tout le temps. Il y a 3 ans, je me sentais débordée, je n’avais le temps de rien. Il y a 2 ans, j’ai eu un bébé. Alors, je me suis sentie encore plus débordée. Et il y a 6 mois, j’ai eu un 2è bébé. Donc là, on ne plaisante plus, et on bosse sérieusement la question 🙂

J’ai potassé, testé, appliqué, et sélectionné 9 idées qui ont marché pour moi pour lutter contre le manque de temps au quotidien. Il y en a pour tous les goûts, vous en trouverez forcément une qui vous inspirera.

1. Trier ses tâches à l’arrivée

Ce truc est ultra connu, je l’ai découvert dans « Getting things done » de David Allen, LE grand best-seller sur le sujet. L’idée est de faire un mini tri à l’arrivée de toute nouvelle tâche, quelque soit son support (télephone, échange, courrier, mél), et de distinguer les tâches qui vont nécessiter maximum deux minutes, et les autres.  Il s’agit ensuite d’exécuter immédiatement les tâches de moins de 2 minutes qui peuvent l’être sans attendre, et de programmer toutes les autres sur un agenda unique (j’utilise personnellement la fonction calendrier de mon téléphone, car je l’ai toujours sur moi).

L’intérêt de cette méthode est de diminuer efficacement notre impression d’être débordée et de manquer de temps en libérant de la place dans notre esprit : en éliminant toutes les petites tâches qu’on traînait avant pendant des mois, et en programmant les autres (plus besoin de ressasser, c’est enregistré!).

2. Réduire le nombre de ses obligations

Il s’agit ici de nous interroger en profondeur. De changer notre façon de voir les choses pour prendre conscience de notre perfectionnisme qui a des conséquences très fâcheuses au quotidien. Contrairement à ce que j’ai cru longtemps, le perfectionnisme ce n’est pas une qualité! Car consacrer beaucoup de temps à des détails se fait forcément au détriment de l’essentiel. L’idée n’est donc pas de faire mieux ou plus vite mais de faire moins !

Dans tous les domaines, interrogez-vous sur chaque tâche : est-elle utile, est-elle importante, qui me le reprochera si je ne le fais pas, puis-je la déléguer ? Efficace au travail et à la maison.

3. Décrocher des écrans

Ce conseil est d’une simplicité, d’une évidence et d’une efficacité redoutable. Et si on se désintoxiquait de nos habitudes technologiques, à commencer par la plus passive et automatique de toutes, j’ai nommé la télévision?
Nous avons déjà relevé ensemble un défi detox écran, et bien ce n’était pas le dernier. Non mais! J’ai eu cette petite révélation lors d’un voyage à l’étranger avec mon mari, sans télé, qu’est-ce qu’on était bien! L’impression de se redécouvrir, de prendre le temps de se parler, d’avoir des soirées actives, d’échanger autour de nos projets. Nous étions en vacances, certes, mais au-delà de ça on a réalisé qu’ au quotidien, on passait entre deux et trois heures devant la télévision, et cela sans être vraiment des accros à la télé.

Supprimer la télévision de son quotidien, peut permettre de gagner plusieurs heures par jour pour vraiment se détendre, prendre du recul, consacrer son temps à ce qui compte vraiment pour nous!

Alors on éteint, on débranche, on jette (je sais, je suis tyrannique quand il s’agit de TV!).

4. Travailler moins

Plus qu’un conseil, c’est une invitation à revoir notre façon de penser en profondeur.

On dit souvent que le temps c’est de l’argent, en réalité notre temps est bien plus précieux que notre argent.

Pourquoi par exemple travaille-t-on autant ? Est-ce vraiment une obligation ? Bien sûr, je ne parle pas de celles qui s’accomplissent à travers leur travail, dans ce cas, quel est l’intérêt de travailler moins! Mais des autres… de nous! Gagner de l’argent en plus. Bien sûr. Parfois, nous n’avons VRAIMENT pas le choix. Parfois. Et pour les autres? Que faisons-nous de cet argent en plus ? Nous achetons (il paraît qu’en plus acheter c’est bon pour notre économie)! Mais avons-nous vraiment besoin de tout ce que nous achetons ? Et si nous trouvions le bon équilibre entre ce dont nous avons besoin et le temps de travail nécessaire pour l’avoir ?

Manque de temps
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

5. Se lever plus tôt

Une idée toute simple, mais qui a prouvé son efficacité! Et comme il n’est pas question de dormir moins (chacune son rythme), il faut perdre l’habitude de traîner le soir alors qu’on ressent les signes de fatigue (et si en plus, c’est pour regarder la fin d’un film, voir le conseil n°3!).
Quand c’est l’heure, c’est l’heure! Traîner ne sert à rien qu’à rater le début de son cycle de sommeil et prendre le risque de mettre une demi-heure à s’endormir. Donc on se couche dès les premiers signes d’endormissement (yeux qui piquent, bâillements répétés), et naturellement on se lève plus tôt. On prend le temps de se préparer, on médite, on fait du sport… Et si vous manquez d’inspiration, j’ai regroupé 15 idées de choses à faire quand on se lève tôt suite au défi zen n•24 qu’on a relevé ensemble!

6. Être plus productive

Souvent on perd beaucoup de temps dans la réalisation de nos tâches car on est sans cesse distraites. Comme aujourd’hui on est joignables partout, tout le temps, et qu’on reçoit des alertes, des notifications etc, on est déconcentrées, et on perd beaucoup de temps à se replonger dans notre tâche et à retrouver une efficacité optimale.

La solution : quand on se plonge dans un travail intense, on coupe les sources de distraction, le téléphone par exemple, les alertes messagerie.
Autre manière d’améliorer sa productivité, on se fixe une durée limite. Pourquoi? Parce que si vous vous donnez le double de temps pour accomplir une tâche, et bien vous serez tentée d’utiliser tout le temps imparti et vous mettrez le double.

7. La règle magique des 80/20

Je suis fan de cette règle qui est vérifiée dans tous les domaines!
L’idée : 20% de nos efforts produisent 80% des effets. Concentrons-nous donc uniquement sur ces 20% de notre travail qui donnent des effets et laissons tomber le reste! Bien sûr, cela va de paire avec la nécessité de laisser tomber notre perfectionnisme, mais quel gain de temps! (à appliquer par exemple aux tâches ménagères, et au bureau).

8.Repenser nos priorités

Manquer de temps… Pourquoi? Il est essentiel de prendre du recul pour savoir ce qui nous tient vraiment à cœur, ce qui compte vraiment pour nous.
Parfois, nous suivons trop d’objectifs mais sans aucun ordre de priorité, nous voulons être parfaites dans tous les domaines, nous éparpillons nos efforts. Cela nous fatigue, nous courons sans cesse et ne savons pas où donner de la tête. Et nous pensons : « une fois terminées toutes les tâches de ma liste, j’aurai enfin du temps pour me consacrer à l’essentiel ». Mais c’est faux! C’est justement par cela qu’il faut commencer, ce qui est essentiel et compte vraiment pour nous…

La sensation de manquer de temps n’est pas du tout la même quand on a accompli ce qui a vraiment du sens pour nous et qu’on n’a simplement pas eu le temps de ranger le linge (sauf si une maison en ordre est une de nos priorités).

Donc une étape à ne pas manquer, la définition de ses priorités. Pourquoi ne pas essayer de faire ces 5 jeux pour trouver votre mission de vie?

9 . Réduire notre liste

Cela m’est arrivé récemment. Prise par mon enthousiasme pour gérer mon blog, les tout petits, le boulot, la maison… tout était une priorité, et je me fixais un peu trop d’objectifs chaque jour!
Bilan j’avais toujours le sentiment de manquer de temps car il était impossible de tout faire (pour un humain). Qu’ai-je fait? Tout simplement, j’ai revu à la baisse ma liste de tâches quotidiennes. J’ai regroupé certaines tâches pour gagner en productivité, et j’ai réduit mes exigences. Résultat? Un planning beaucoup plus raisonnable, et beaucoup moins l’impression de manquer de temps!

J’espère que ces pistes vous inspirent des petites graines de changement pour un quotidien plus zen. N’hésitez pas à tester, oublier celles qui ne vous conviennent pas et retenir les autres! Et si vous avez des conseils à partager, n’hésitez pas à commenter cet article.
Belle journée les filles zen!

8 Comments

  1. Très belle synthèse. J’anime des formations « gestion du stress » et j’utilise quelques unes de ces astuces qui fonctionnent réellement. bravo à vous, jeune maman, de vous être organisée pour animer ce blog et partager votre expérience. Belle continuation
    Sophie

  2. Merci beaucoup de partager toutes ces astuces et ces ressources, je suis très heureuse d’avoir découvert ton blog.

  3. Déconnecter quand on travaille sur un projet et faire des listes, celles-ci fonctionnent pour moi. J’ai la sensation d’avancer et d’être en phase avec moi même. Je me fixe des objectifs sans me mettre de pression. Je fais ceux qui me paraissent les plus importants et si je n’ai plus de temps pour les suivants, je me dis que je les ferais à un autre moment. Il faut savoir se ménager. Tout n’est pas ultra-urgent!
    Merci Mylène pour ces précieux conseils.

  4. Quelles bonnes idées ! J’ai notamment accroché sur le « travailler moins ». Perso, je suis heureuse dans mon travail mais je me pose aussi la question : « ne devrais-je pas moins travailler ? » car à l’arrivée, le temps libre est précieux qu’on aime ce qu’on fait ou non… mais pour l’instant, travailler moins n’est pas d’actualité dans tous les cas 🙂
    Du coup, je vais décrocher de mes écrans et me focaliser sur une tâche pour gagner en productivité, par contre je sais que je ne vais pas me lever plus tôt !

  5. Au boulot, j’ai fait une grande liste de tout ce que j’avais à faire… j’essaye de la mettre à jour régulièrement et je barre les tâches accomplies au fur et à mesure… J’ai aussi décidé de lever le pied parce que je me suis rendue compte que je travaillais assez vite. Alors je m’octroye des « pauses »… Ma bonne résolution de cette année ? mettre le réveil sonner 10 minutes plus tard qu’avant…
    Belle journée 🙂

  6. Merci pour ces conseils pleins de bon sens et qu on oublie parfois en ayant la tête dans le guidon!
    Ici la tv c est vraiment pas souvent (1 ou 2 films grand Max par semaine, et souvent elle n est même pas allumée de la semaine!)

  7. Testé et approuvé : se lever plus tôt, pour accomplir une tâche difficile, prendre le temps de bouquiner ou du calme au travail avant que tout le monde n’arrive. Quand la journée commence vraiment moi je suis déjà active, bien réveillée, et avec le sentiment que tout va bien se passer, que je suis présente aux choses, j’adore!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *