8 idées simples pour cultiver l’amour au quotidien

8 idées simples pour cultiver l’amour au quotidien

Nous avons tous en nous – à des degrés divers – peur de l’autre, peur de l’inconnu, et tendance à rejeter tout ce qui est différent. Quand des événements tragiques se produisent, il est normal de réagir spontanément par la peur et la colère.
Pourtant, dans un second temps, nous avons le choix : devons-nous continuer à ressentir cette peur, cette colère, ou pouvons-nous la transformer en quelque chose de plus positif, de plus constructif ?
Comment lutter contre ces sentiments naturels et cultiver l’amour à la place? Nous ressentons tous de l’amour, et cet amour que l’on éprouve n’est pas limité, nous pouvons l’étendre et le faire grandir. Suite aux douloureux événements de ce week-end, j’ai eu envie de regrouper dans cet article quelques idées très simples pour cultiver l’amour au quotidien.
N’hésitez pas à partager en commentaires les idées que vous appliquez de votre côté pour faire grandir l’amour en vous.

 

#cultiver l’amour idée 1 – Ne pas nourrir notre peur d’images violentes

Quand nous avons peur de l’autre, nous ne pouvons pas aimer. On se referme, car on voit nos rapports avec les autres comme une lutte, et on cherche à se protéger. Pour cultiver l’amour, on peut donc commencer par ne pas cultiver sa peur. Par exemple, on peut éviter de regarder des films qui nous effraient, qui tournent autour de la violence, la haine, la guerre…
De la même façon, pour cultiver l’amour, nous pouvons limiter notre consommation d’informations, de faits divers, d’images chocs. Oui, il est important de savoir que la guerre, la mort, la violence, la haine font partie de notre monde. Oui, il peut être utile de s’informer un peu (quoique, on est toujours au courant assez vite des nouvelles importantes). Mais au-delà… Interrogeons-nous! À quoi bon regarder des images traumatisantes en boucle, encouragent-t-elles réellement une réaction ? Elles ont surtout comme effet de cultiver la peur, la colère, le dégoût, le chagrin… Bref, des émotions négatives. Pourquoi passer une heure par jour devant les journaux télévisés, alors qu’on pourrait l’employer à cultiver l’amour, et à vivre plus heureux?  A nous de prendre la responsabilité de ce à quoi nous voulons employer notre temps précieux.

#cultiver l’amour idée 2 – Ne pas diffuser notre haine et notre colère

Parfois, on ne peut pas s’empêcher de ressentir de la colère, de la peur, de la haine. S’il est difficile de contrôler nos pensées, en revanche, pour cultiver l’amour, nous pouvons nous abstenir de diffuser des propos haineux ou de manifester ouvertement notre colère.

Nous pouvons contrôler nos paroles et nos actes. Prenons la responsabilité des messages que nous faisons passer : que vais-je gagner si je critique, si je médis? Suis-je plus heureux ensuite? Quel effet cela produit-il sur celui à qui je parle, si ce n’est de créer une tension et de susciter ces mêmes émotions négatives?

#cultiver l’amour idée 3 – Utiliser les réseaux sociaux pour diffuser des messages positifs

Pour cultiver l’amour, nous pouvons choisir de nous nourrir de toutes les sources d’amour que l’on trouve autour de nous. Les réseaux sociaux font circuler le pire comme le meilleur. Et si nous ne gardions que le meilleur? Pourquoi ne pas sélectionner et ne partager que les messages qui nous font sourire, nous émeuvent positivement, suscitent en nous amour et compassion?
Ces messages sont nombreux: photos, vidéos, citations inspirantes, des petits chats (si vous aimez!), des bébés qui éclatent de rire, des personnes qui font preuve de générosité, d’autres qui rendent service, qui se sourient sans se connaître…

Nous avons le choix de ce que nous regardons sur nos écrans, pourquoi ne pas conserver que ce qui nourrit notre amour et nous rend plus heureux?
cultiver l'amour
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

#cultiver l’amour idée 4 – Choisir des lectures positives et inspirantes

Pour cultiver l’amour, nous pouvons faire le choix de lire des livres inspirants, qui libèrent des messages positifs. Nous pouvons lire les ouvrages et biographies des personnes qui œuvrent pour la paix, la solidarité, qui incarnent l’amour et la joie de vivre. Inspirons-nous de la sagesse de ces grandes personnes que nous admirons : le Dalaï-lama, Nelson Mandela, l’Abbé Pierre,  Martin Luther King, Mère Thérésa…Je vous propose dans la rubrique « j’ai lu pour vous » des chroniques de ces lectures qui m’ont inspirée (Le pouvoir des petits riens de Rick Hanson, L’apprentissage du bonheur de Tal Ben Shahar).

On parle trop de ceux qui tuent et font du mal, il nous appartient à chacun et chacune de parler davantage de ceux qui aiment, parlent de bonheur et consacrent leur vie aux autres.

#cultiver l’amour idée 5 – Méditer sur l’amour

La méditation sur l’amour et la compassion est une méditation simple et très efficace. Voici comment nous pouvons apprendre à méditer pour cultiver en nous l’amour et la compassion.
Ne nous laissons pas impressionner par les termes, cette méditation ne présente pas de difficultés, et peut être pratiquée par chacun d’entre nous, dès maintenant. Prêts?

Installez-vous confortablement dans un endroit calme, et prenez le temps de respirer quelques instants. Portez votre attention sur votre respiration pour calmer votre esprit. Puis pensez à une personne que vous aimez profondément.
Imaginez que cette personne est triste, consolez-la. Sentez votre cœur s’ouvrir à une grande compassion… Pensez très fort à votre désir de la soulager, de la soutenir, de lui apporter tout votre amour.
Quand ce sentiment d’amour est bien présent en vous, étendez-le aux autres : aux personnes que vous connaissez d’abord, puis à celles que vous ne connaissez pas, et enfin à celles que vous n’appréciez pas.Laissez simplement cet amour grandir en vous, sentez la sérénité qui vous habite.

#cultiver l’amour idée 6 – Dire « je t’aime »

Pour cultiver l’amour, nous pouvons montrer aux autres que nous les aimons. Pourquoi souvent sommes-nous pudiques pour dévoiler nos sentiments positifs? Pourquoi nous est-il parfois plus facile de critiquer que de dire qu’on aime?
Nous avons le choix de changer cela. Nous pouvons dire « je t’aime » à ceux que nous aimons. Nous pouvons leur dire tout le bien que nous pensons d’eux. Il nous appartient d’avoir la liberté de diffuser des messages positifs, faire des compliments, rendre service, nous réjouir du bonheur des autres.
N’ayons pas peur de paraître faible ou trop gentil. Dire qu’on les aime à ses proches est une des plus belles choses que l’on puisse faire. N’ayons pas de regrets le jour où nous n’aurons plus l’occasion de le faire. Pour ne jamais se dire « pourquoi ne lui ai-je pas assez dit combien je l’aimais? ».

#cultiver l’amour idée 7 – Faire des câlins

Le toucher est un moyen très efficace de se détendre soi-même, d’apaiser l’autre, de cultiver l’amour. Quand nos enfants sont en colère, plutôt que les gronder, voire les punir, il est conseillé de simplement leur poser avec douceur une main sur la tête ou de leur faire un câlin, et nous obtenons ainsi de bien meilleurs résultats. Le toucher est un sens très développé chez les tout-petits, multiplier les contacts les rend heureux et les rassure.
J’ai appris il y a peu qu’il existait une thérapie à base de câlins, et que la mode était aux free hugs… N’hésitons pas un instant. Usons et abusons des contacts avec ceux que nous aimons. Enlaçons ceux que nous aimons, prenons-les dans nos bras, serrons-les contre nous, faisons-leur des caresses.

Pourquoi ne pas instaurer parmi nos habitudes quotidiennes des moments privilégiés de massages en famille pour cultiver l’amour au sein de notre foyer?

#cultiver l’amour idée 8 – Écrire des lettres d’amour

Nous pouvons écrire de temps en temps une lettre d’amour à une personne que nous aimons. Une lettre qui dirait pourquoi nous l’aimons: « je t’aime parce que… ».
Nous pouvons par exemple lister toutes les choses que cette personne a faites pour nous, toutes les qualités que nous lui reconnaissons.
A nous de décider ensuite du sort de cette lettre, et si l’on souhaite ou non la donner à la personne concernée… Nous pouvons aussi la garder près de nous et la relire quand bon nous semble pour faire grandir l’amour en nous.

Voici les quelques idées que j’ai eu envie de réunir ici pour cultiver l’amour en nous. En voyez-vous d’autres? N’hésitez pas à les partager en commentant cet article.

 

Belle journée et plein d’amour à toutes!

13 Comments

  1. Bonjour, merci beaucoup pour ces conseils d’amour. Quel beau potager et que la récolte serait abondante si chacun si mettait. Ce n’est pas facile voire même pour certains très difficile en fonction de notre vécu mais cela vaut vraiment le coup.

  2. Nous avons besoin de cultiver cet amour surtout en ce moment. Mille merci pour le partage de ces idées inspirantes. A appliquer sans plus tarder.
    Merci Mylène

  3. Bravo, encore que des bonnes idées à mettre en pratique facilement! Chez nous, tous les soirs, on se met dans le lit pendant 10 minutes et on parle de choses positives en se faisant des calins toutes les trois. On adore, c’est une de nos tradi familiales perso. Bonne journée!

    1. Merci Sophie pour ce joli partage.. Associer nos tout petits à ces bonnes ondes c’est une excellente chose à faire… et je suis sûre que ça les rassure avant de dormir. Je vais tester cela, car bien que le plus grand n’ait que 2 ans et demi, je pense qu’il aimerait beaucoup. Merci 🙂

  4. J’adore !!!
    surtout l’idée 1 que je pratique chez moi depuis que j’ai quitté le domicile de mes parents … mais que j’approfondie encore et qui n’est pas toujours compatible avec les choix de films de Monsieur ;-P
    la 2 va demander peut être un peu plus de boulot.. pas toujours facile mission « no ragot » !!!
    la 3, je crois que déjà mis en pratique …
    et pour la 4, c’est sur, après quelques lectures inspirantes (avec comme premier révélateur « Mange, prie, aime » d’Elizabeth Gilbert, et ensuite « Le jour où j’ai appris à vivre » de Laurent Gounelle, deuxième révélateur…) , je suis preneuse de toutes nouvelles suggestions ???
    pour la 5 à mettre en pratique dès ce soir pendant ma méditation quotidienne (PS Merci l’application Petit Bambou !!!)
    la 6 à dire encore plus, alors … 😉
    et la 7 idem !!! vive les free hug : 7 minutes de câlins par jour réduisent le stress, les tensions et apportent un mieux-être quotidien !!!
    et 8 à tester !?

    Sinon encore une idée de lecture pour apprendre le bonheur à nos enfants : « the panda family : le livret des secrets » pour être heureux !!!

    Encore merci Mylène pour ce bel article !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *