Comment lâcher prise : 8 mini défis à tester

Vous voulez savoir comment lâcher prise ? Voici 8 mini défis à tester sans plus attendre ! Un programme simple, accessible à tous… et efficace !

Comment lâcher prise : sans doute une des questions les plus posées de ce siècle ! Les tensions montent de toute part… Pourtant, le lâcher prise est un facteur clé de votre bien-être. Et pour cause : c’est loin d’être un réflexe naturel !

Dans cet article, vous apprendrez :

  • Ce qu’est (et n’est pas) le lâcher prise ;
  • Et 8 exercices pour savoir comment lâcher prise

À travers ces 8 défis, vous aurez l’opportunité de tester différentes approches pour trouver celle qui vous correspond. Votre réponse à cette grande question : comment lâcher prise !

Comment lâcher prise ? En comprenant d’abord le concept…

Prendre du recul par rapport à votre situation… Ou pour paraphraser une citation inspirante : lâcher prise, c’est être capable de faire la différence entre :

  • Ce que vous pouvez contrôler et changer ;
  • Et ce qui échappe à votre contrôle.

Cela vous permet de focaliser votre énergie là où c’est réellement utile.

Comment lâcher prise : en acceptant de relâcher l’attention sur cette partie qui vous échappe.

 Pourquoi lâcher prise ?

Qu’avez-vous l’habitude de faire quand vous rencontrez des problèmes qui vous dépassent et minent votre moral ? « Je cherche une solution »… Une réponse pertinente et logique, mais qui n’est pas forcément suffisante. Parce que la solution peut être difficile et longue à trouver, parce qu’une partie ou tout du problème échappe à votre contrôle. Dans ce cas, au lieu de résoudre la situation, vous risquez de stresser et de l’empirer à force d’impatience et de manque de maîtrise.

Si vous vous retrouvez sans arme pour combattre votre peur ou votre problème, si vous vous retrouvez à bout et complètement impuissant(e), essayez plutôt de lâcher prise ! Oui, vous avez bien entendu : lâchez prise.

Vous verrez « comment » ensuite, mais concernant le « pourquoi » : le lâcher prise permet :

  • D’éviter d’empirer la situation en ajoutant une dose de stress ;
  • Et de ne pas entrer dans le cercle vicieux de la « double peine » : celle du problème plus celle des questions culpabilisantes (« pourquoi moi ? ») ;
  • Prendre de la distance et prendre le temps de vous recentrer ;
  • Laisser la possibilité à la solution d’émerger d’elle-même.

 Lâcher prise, ce n’est pas…

Il ne s’agit pas de baisser les bras, fuir, tout abandonner, laisser tomber, ignorer ou négliger la situation.

Le risque à avoir ce genre de réponse de « désertion » devant la difficulté, c’est de se retrouver finalement confronté(e) aux mêmes difficultés dans un autre cadre de vie, dans un autre contexte. Parce que vous n’avez pas réglé le problème en profondeur, à la source, il risque de resurgir ailleurs plus tard.

Vous voulez savoir comment lâcher prise ? Voici 8 mini défis à tester sans plus attendre ! Un programme simple, accessible à tous… et efficace !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

8 mini-défis pour savoir comment lâcher prise

Il est important d’être clair sur un point : lâcher prise est une faculté innée pour certaines personnes… et beaucoup plus difficile pour d’autres. Comme les personnes hypersensibles, que la spécialiste Elaine surnomme « ces gens qui ont peur d’avoir peur ». Les personnes hypersensibles ont un mental qui tourne en permanence… Savoir comment lâcher prise peut donc être un véritable challenge !

Mais rassurez-vous, il existe réellement des moyens de s’alléger de cette pression permanente. Le premier conseil est de vous mettre tout de suite dans une démarche active. Ne cherchez pas à lire le plus de choses possibles sur cette question. Si vous n’avez que 10 minutes devant vous, plutôt que de lire 2 autres articles sur le même sujet après avoir fini la lecture de celui-ci, relevez plutôt sans attendre le premier mini-défi !

 #1 Écrire pour lâcher prise

Voici le tout premier défi pour apprendre comment lâcher prise ! Plutôt que de chercher à penser à autre chose ou à vous relaxer, vous allez au contraire, dans un premier temps, faire le point. Et pour ce faire, utiliser l’écriture.

Voici donc le premier mini-défi :

  • Munissez-vous d’un carnet et d’un stylo ;
  • Accordez-vous un temps limité par un minuteur, par exemple 10-15 minutes (pour ne pas vous étendre sur le problème non plus) ;
  • Et écrivez !

Comment lâcher prise en répondant aux (bonnes) questions par écrit

Voici quelques questions pour vous aider à faire le point par écrit :

  • Quel est le problème, la critique, la pensée qui vous hante et vous empêche de souffler ? Décrivez-la en quelques mots.
  • Quelles options avez-vous, quelles solutions existent à ce problème ?
  • Que choisissez-vous de mettre en place pour le résoudre ?
  • Quand et comment comptez-vous vous y prendre ? Programmez vos actions dans votre agenda.

Puis, quand vous serez arrivé(e) au bout, refermez votre carnet, posez votre stylo. Et passez au mini-défi #2

L’avantage : faire le tour de la question par écrit permet de vous déculpabiliser. Le problème est posé, vous savez ce que vous avez à faire, vous savez ce sur quoi vous ne pouvez pas agir. Désormais, la place est libre dans votre esprit pour autre chose. Vous avez créé une bonne base pour poursuivre dans votre cheminement pour apprendre comment lâcher prise.

#2 Comment respirer pour lâcher prise

Vous avez fait le point sur votre problème, votre mental est un peu apaisé ? Vous pouvez alors revenir à un fondamental du processus pour savoir comment lâcher prise : la méditation.

Méditer, ça ne signifie pas que vous allez essayer de ne plus penser. C’est tout simplement impossible : votre cerveau traite en moyenne entre 65000 et 80000 pensées par jour ! Cela signifie simplement que vous allez revenir à ce qui est plus stable, plus essentiel. Prendre du recul sur ce qui continue à tourner dans votre mental (un peu moins vite depuis que vous avez achevé le mini-défi n°1!).

Exercice de méditation centré sur la respiration

Voici un exercice de méditation centré sur la respiration pour vous aider à lâcher prise. Vous pouvez facilement le mettre en place chez vous. Et il a l’avantage d’être court : 5 minutes suffisent !

  • Aménagez-vous un petit coin isolé et tranquille.
  • Prenez une position assise et confortable.
  • Joignez vos deux mains à hauteur de votre nombril, ou bien posez-les à plat sur vos genoux ou sur vos cuisses.
  • Fermez les yeux et mettez-vous entièrement à l’écoute de votre respiration.

3 exercices alternatifs, ou comment simplifier le lâcher prise par la respiration

Est-ce que l’exercice vous semble difficile ? Vous n’arrivez pas à savoir comment empêcher ces pensées qui tournent en rond et vous empêchent de lâcher prise ? Pas de panique ! Dans ce cas, vous pouvez essayer :

  • Une séance de méditation guidée ou de relaxation guidée ;
  • Des jeux pour méditer au quotidien  ;
  • Ou télécharger l’application SmartPhone « RespiRelax ». Elle vous invite à suivre les petites bulles en rythme pour inspirer et expirer. Cela peut vous aider à bien rester attentif(ve).

 #3 : Positiver !

Parfois, la méditation est inefficace parce que vous manquez d’entrainement, vos pensées semblent trop fortes, et vous entrainent systématiquement. Dans ce cas là, pour vous aider à savoir comment lâcher prise, vous pouvez essayer d’adopter une autre stratégie. À savoir remplacer vos pensées négatives, par d’autres pensées positives.

Ne cherchez plus à oublier votre problème, mais remplacez-le momentanément par d’autres pensées qui vous font du bien.

Comment les pensées positives permettent de lâcher prise ?

Pour lâcher prise, il existe de nombreux exercices courts et efficaces (effet coup de boost) identifiés par la psychologie positive. Par exemple, prenez votre carnet et votre stylo, et exercez-vous à trouver 10 :

  • Qualités de la personne qui vous pose problème dans le cas présent ;
  • Bonnes raisons d’être heureux(se) ;
  • Mercis que vous voudriez dire (à la vie, à votre maman, à vos enfants, à votre boulot…) ;
  • Petits kifs que vous avez vécus aujourd’hui (un gâteau au chocolat, un fou rire avec une amie, une jolie fleur dans votre jardin…).

Le seul problème de ces petits exercices à effets immédiats, c’est qu’il vous faut lutter contre votre scepticisme naturel qui vous pousse à penser que « c’est trop simple pour marcher ». Vous vous demandez comment la pensée positive peut vous aider à lâcher prise ? Vous n’avez qu’une seule façon de répondre à cette question : essayer ces exercices !

 #4 Tester la sophrologie pour lâcher prise

La sophrologie est plus que recommandée pour vous permettre de lâcher prise. Pour celles et ceux qui ne la connaissent pas encore, il s’agit d’une méthode dont l’objectif est la sérénité et l’épanouissement de la personne. Elle travaille, tout en créant un état de conscience modifié, sur l’équilibre corps-esprit.

Les 2 avantages de la sophrologie par rapport à la méditation

Le premier gros avantage de la sophrologie par rapport à la méditation, c’est qu’elle parait plus « concrète », étant directement axée sur les sensations corporelles. Les tensions se relâchent, sans que les mots ou les pensées soient fortement impliqués. Si la méditation vous rebute, n’hésitez pas à tester l’un de ces 3 exercices de sophrologie simples et efficaces.

L’autre intérêt est la présence systématique d’un guide, d’une voix (ce qui peut également être le cas en méditation, mais n’est pas systématique), et d’une structure, plus « rassurante ».

Comment lâcher prise grâce à la sophrologie : 2 exercices parfaits !

Parmi les nombreux exercices possibles, il en existe deux particulièrement indiqués pour apprendre comment lâcher prise.

#1 Visualiser les tensions inutiles. Son objectif est de vous faire prendre conscience que vous n’êtes pas obligé(e) de tendre tout votre corps quand vous devez tendre un muscle… Vous réaliserez ainsi que vous consommez une part importante de votre énergie inutilement.

#2 Visualisation positive. Ces exercices de visualisations positives, utilisés par le courant de la pensée positive; sont également très efficaces. En voici une que vous pouvez tester :

  • Allongez-vous sur votre canapé, fermez les yeux ou fixez le plafond.
  • Imaginez-vous autre part : sur une plage tranquille, une île déserte, dans un endroit tellement calme que vous ne voyez que la sérénité qui vous entoure…
  • Laissez-vous emporter par votre imagination, transformez cet endroit comme bon vous semble. Imaginez tous ses détails et laissez-vous imprégner des sensations positives qui vous envahissent.
Vous voulez savoir comment lâcher prise ? Voici 8 mini défis à tester sans plus attendre ! Un programme simple, accessible à tous… et efficace !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

 #5 Comment faire du sport peut vous aider à lâcher prise

Vous avez des soucis, vous êtes tendu(e) et stressé(e) et vous avez besoin d’évacuer tout cela ? Vous n’êtes pas adepte de l’écriture-thérapie, et la méditation vous semble compliquée ?

Une bonne séance de sport semble parfaitement adaptée à votre cas pour découvrir comment lâcher prise en action ! Vous pouvez aller courir, ou pratiquer une séance « 7 minutes Workout », qui est une séance de sport qui dure moins de 10 minutes et fait s’enchainer 12 exercices variés pour faire travailler tout votre corps.

Autre possibilité, si vous vous sentez en colère : pourquoi ne pas vous rendre dans une salle de gym et taper dans un sac de sable ?

Les bienfaits du sport pour vous aider à lâcher prise

Les avantages du sport sont multiples :

  • Pendant la séance, vous êtes attentif(ve) à vos efforts, et ne pouvez pas continuer à penser en même temps à votre problème (ou alors… accélérez!).
  • Ensuite, vous avez une décharge hormonale qui vous aide à lâcher prise.
  • Et enfin, sur le long terme, vous vous faites du bien physiquement.

 #6 Relativiser

Cela sonne comme des mots faciles. Vous vous demandez peut-être avec scepticisme comment un conseil aussi évident peut vous aider à lâcher prise… Mais vraiment, relativisez !

Posez-vous par exemple les questions suivantes, qu’est-ce que :

  • Un petit enfant qui vit dans une cabane en Amazonie penserait de votre problème ?
  • La poule de votre voisin ferait de votre problème ?
  • Il restera de votre problème dans 10 ans ? Dans 20 ans ?
  • Et vu de l’espace, d’une autre planète, à quoi ressemble votre problème ?

 #7 Parler, ou comment mettre des mots aide à lâcher prise

Saviez-vous que partager votre peine avec quelqu’un de confiance permet au moins de la diviser par deux ?
Au lieu de chercher seul(e) un remède à vos maux, pourquoi ne pas vous tourner vers un(e) ami(e) ou votre conjoint(e) ?

Pour apprendre comment lâcher prise, rien de mieux que de vider son sac. Confiez-vous à quelqu’un qui saura vous écouter et, si vous le souhaitez, vous conseiller sur ce qu’il y a à faire.

Parlez, exprimez-vous, dites ce qui se passe… Cela permettra aussi à votre entourage de comprendre votre mauvaise humeur, et votre absence. De ne pas prendre contre eux vos éventuelles remarques, parce que vous êtes préoccupé(e). C’est d’ailleurs un des principes des la Communication non violente, et c’est essentiel.

 #8 Passer du temps avec son entourage

Vous pouvez même aller plus loin que cela… Au lieu de repousser vos « autres » parce qu’ils vous semblent inutiles en temps de tourments, tournez-vous plutôt vers eux. Tendez-leur les bras et intéressez-vous à eux.

Cela demande un effort, et vous avez peut-être l’impression que c’est vous qui avez besoin de conseils… Mais être au service des autres est un des ingrédients de la recette du bonheur ! En portant votre attention sur autre chose que votre problème, vous ferez un pas important en direction du lâcher prise… Et vos problèmes ne vous sembleront plus du tout aussi importants qu’avant.


Vous avez à présent la réponse à votre question « comment lâcher prise » : tester ces 8 défis ! Arrêtez-vous un instant, prenez le temps de souffler et passez à l’action. N’oubliez pas : si vous ne changez rien, alors rien ne changera.

Et vous quel défi avez-vous choisi d’appliquer en premier ? N’hésitez pas à partager vos impressions et vos résultats dans les commentaires !

Enregistrer

Quelques questions que vous vous posez sûrement : 

Comment apprendre à lâcher prise ?

Lâcher prise nécessite une exploration en profondeur de notre nature, et du sens de la Vie. Cela passe notamment par reconnaître que tout ce qui se produit a sa place dans l’espace du cœur, et qu’il n’y a pas à résister à ce qui se produit, mais simplement à voir en chaque chose une occasion de s’éveiller à soi-même.

C’est quoi lâcher prise ?

Lâcher signifie accepter ce qui se passe, se laisser traverser.

Pourquoi je ne lâche pas prise ?

On ne lâche pas prise lorsqu’on résiste, on refuse, on s’accroche à quelque chose : une idée, une croyance, une attente particulière… Le mental est celui qui résiste en nous, car il a peur d’être dissous dans l’acceptation totale de ce qui se présente.

Quelle activité pour lâcher prise ?

La meilleure activité pour lâcher prise et faire le vide est une bonne séance de sport car vous ne pensez pas à vos problèmes et vos soucis.

2 Comments

  1. Pour appliquer une bonne partie de ces conseils, je confirme, c’est libérateur. En plus cette semaine, je teste la méditation ! Grande nouveauté pour moi, mais après en avoir tant entendu parler, je ne pouvais pas ne pas tester !
    Merci de ces conseils !
    Lucien

  2. Merci beaucoup pour cet article rempli de bonne idées.
    J’ai explosé de rire en lisant “Qu’est-ce que la poule de votre voisin penserait de votre problème ?”
    Le rire est une belle façon de lâcher prise et cette petite question est très amusante. 🙂
    La marche rapide avec de la bonne musique dans les oreilles m’aide vraiment beaucoup à arrêter de ressasser mon problème. Pas besoin de beaucoup de temps. 10 minutes peuvent suffire.
    Merci encore.
    Tiffany

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.