La pensée positive 7 clés et un outil magique

La pensée positive est-elle un leurre? S’agit-il de fermer les yeux sur ce qui ne va pas, et faire « comme si » tout allait bien? S’agit-il de se cacher la réalité parce que de toute façon elle est trop triste? Il y a quelques années déjà, j’ai lu mon premier ouvrage qui abordait la pensée positive (« transformez votre vie » de Louise L.Hay). J’avoue que j’ai trouvé ça trop simple, un peu naïf et je n’ai pas été convaincue. Après le recul de deux ans de formation et de pratique quotidienne pour voir les choses autrement et me créer une vie différente, j’avoue que ma vision de la pensée positive est radicalement changée.

Dans cet article, je vous propose 7 habitudes très simples pour mettre de la pensée positive dans votre quotidien… et un outil MAGIQUE et UNIQUE pour la pratiquer efficacement (lisez jusqu’au bout!!).
Soyez sceptiques… testez-les et décidez si cela vous convient!

La pensée positive, c’est quoi?

C’est simplement décider de penser autrement.

Face à une épreuve, je peux me plaindre, râler, regretter, ressasser…
Et puis je peux essayer d’apprendre une leçon, de tirer un enseignement, de voir ce que je pourrais faire autrement à l’avenir, ou simplement m’exercer à accepter ce que je ne peux changer.

La pensée positive, c’est voir le monde sous un autre angle. La réalité a de nombreuses et infinies facettes, chacune étant une partie de la réalité.
Comme nous ne pouvons pas TOUT voir, à nous de choisir ce sur quoi on va porter notre attention.

Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé, le courage de changer ce qui peut l’être, et la sagesse de distinguer l’un de l’autre. Marc-Aurèle

La pensée positive, mode d’emploi en 7 clés!

1er petit pas: inspirez-vous de pensées positives!

Développez votre aptitude à la pensée positive en lisant des choses inspirantes, des livres, des blogs, des revues telles que Happinez, Flow, Simple things, Psychologie positive magazine.
Découvrez des citations inspirantes, celles qui vous provoquent un petit déclic, une petite prise de conscience, celles qui l’espace d’un instant vous donnent l’envie, l’enthousiasme, la conviction que vous pouvez vivre une vie plus belle, plus passionnante, bref, une vie qui vous ressemble! Chaque jour, je partage avec vous 2 citations qui m’ont particulièrement inspirée, sur la page Facebook Les défis des filles zen.

Quelques exemples de mes citations positives préférées:

  • « On a deux vies. La deuxième commence quand on réalise qu’on n’en a qu’une. » Confucius
  • « Fais de ta vie un rêve et d’un rêve une réalité. » Saint-Exupéry
  • « Au fur et à mesure que je modifie mes pensées, le monde autour de moi se transforme. » Louise L. Hay
  • « On a toujours le choix, on est même la somme de ses choix. » Joseph O’Connor
  • « Il faut regarder toute la vie avec des yeux d’enfants. » Henri Matisse
  • « Qui sème une pensée récolte un acte. Qui sème un acte récolte une habitude. Qui sème une habitude récolte un caractère. Qui sème un caractère récolte un destin. » Stefen Covey
  • « Lorsqu’on regarde dans la bonne direction, il ne reste plus qu’à avancer. » Proverbe chinois

2ème petit pas: prenez conscience du pessimisme ambiant

 Dans la presse, dans les journaux, à la télévision, le pessimisme est de rigueur… Décidez de prendre un autre chemin, une autre voie!
Faites le choix d’un environnement plus positif en commençant par prendre conscience de cette tendance fâcheuse.
J’ai découvert ce petit exercice récemment et je le trouve très instructif.

Armez-vous de deux feuilles blanches, d’un tube de colle et d’une paire de ciseaux.
Sur la première feuille, découpez et collez ce que vous trouvez de messages négatifs, inquiétants, alarmants, critiques dans les journaux et sources d’informations qui vous entourent.
Sur la seconde feuille, découpez et collez cette fois les messages joyeux, les initiatives enthousiastes, tout ce qui illustre la pensée positive.
Que constatez-vous? La presse véhicule majoritairement des pensées qui ne nous aident pas à vivre mieux, heureuse, épanouie et sereine… non?
Comment vous sentez-vous quand vous regardez quelques instants la première feuille? Et la seconde?

3ème petit pas: essayez la diète médiatique

 Pratiquer la pensée positive au quotidien, c’est faire un choix et refuser ce qui est plus commun: se plaindre, râler, partager sa peur, critiquer, etc…
Je vous invite, après avoir testé le petit pas précédent, à prendre du recul par rapport aux médias qui reflètent et véhiculent largement cette tendance: pour cela, éteignez la télévision (ou sélectionnez très finement vos programmes). Choisissez à la place d’aller voir au cinéma des films positifs, inspirants.
N’achetez plus non plus de journaux ou de revues « catastrophes » qui pour attirer les lecteurs insistent lourdement sur ce qui va susciter inquiétude, tristesse, révolte… Bref, que des réactions qui ne nous rendent pas la vie plus belle!
Et dont nous n’avons pas besoin, car nous traverserons nécessairement dans la vie des moments difficiles. Comment les affronter si l’on a pas rechargé ses batteries de pensée positive avant?

Essayez de tenir 7 jours sans actualités, sans séries policières (y-a-t-il plus glauque et anxiogène?), sans films violents… Et voyez ce qui se passe. Appréciez le temps que vous gagnez, la liberté dont vous disposez à présent.

J’ai arrêté totalement de suivre les actualités il y a plus d’un an. Au départ, je craignais de ne plus pouvoir tenir de discussion, d’être perdue dans les échanges… Ce n’est pas toujours faux! Mais il suffit de demander simplement « je n’ai pas suivi les actus dernièrement, alors, qu’est-ce qui s’est passé d’intéressant? ». Les gens se feront un plaisir de vous le raconter… en 2 minutes. Et vous réaliserez que vous avez eu raison d’occuper votre temps autrement… par exemple en vous inspirant de pensée positive!

4ème petit pas: fréquentez des personnes positives

 La pensée positive, c’est un état d’esprit naturellement plus enclin à voir les solutions, à voir les opportunités. Pour la développer, il est important de bien s’entourer.
Nous avons tous plusieurs dizaines de connaissances, et parmi elles, de nombreuses personnalités.

Quelles sont celles qui vous font rire, avec lesquelles vous vous sentez bien, sereine, en confiance, positive? Celles qui vous portent à aller de l’avant, à réaliser vos projets?
Celles qui vous comprennent mais ne vous jugent pas? Celles qui vous tirent vers le haut?

Sachez reconnaître à l’inverse les personnes toxiques: celles avec lesquelles vous vous sentez moins bien, qui vous angoissent, qui vous épuisent, qui vous jugent et ne vous aident pas à vous sentir mieux. Qui vous freinent dans vos idées, vos projets.

Savez-vous que nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous fréquentons le plus… Quelle personne voulez-vous être?

Adopter la pensée positive passe aussi par cela: opérer un tri dans ses connaissances.
Faites ce choix en douceur… ne coupez pas les ponts avec vos proches « toxiques », mais prenez ce recul, acceptez de les voir un peu moins souvent, et donnez-leur le bon exemple chaque fois que vous les voyez.

5ème petit pas: voyez le bon côté des choses

 Pratiquer la pensée positive au quotidien, c’est s’exercer à voir le bon côté des choses.

En toute chose, en toute personne, en toute situation, il y a des aspects agréables, et des aspects déplaisants. Apprenez à voir les côtés positifs de chaque situation vous aidera à les surmonter, même dans la difficulté.
A rebondir plus vite. Il existe plein de petits jeux pour apprendre à voir la vie en rose.
Exercez-vous par exemple à faire ce petit exercice, de temps en temps, chaque fois que vous râlez, que vous avez envie de critiquer, que vous vous plaignez.

Considérez la personne, la situation, l’objet en cause, et obligez-vous à lui trouver 5 qualités, 5 avantages, sur le champ.
Si c’est une plainte récurrente, notez vos idées par écrit sur un petit papier et conservez-le sur vous.
Vous pourrez ainsi vous y référer régulièrement et faire le plein de pensée positive en cas de besoin!
La pensée positive
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

6ème petit pas: habituez-vous à changer de point de vue

 Nous ne sommes pas toujours d’accord avec les autres, et souvent nous défendons ardemment nos positions, comme si notre Moi en dépendait.
Les conflits que les positionnements affirmés génèrent sont sources de nombreuses tensions.
La pensée positive peut véritablement changer notre façon de vivre ces conflits, en acceptant de se mettre à la place de l’autre.
Exercez-vous à tester ce petit jeu inspiré de la programmation neurolinguistique (PNL) que je trouve particulièrement efficace en cas de conflit.

D’abord, revoyez la scène telle qu’elle s’est déroulée, dans votre peau à vous. Puis mettez-vous à la place de votre protagoniste, imaginez ses émotions, ses besoins.
Enfin, mettez-vous dans la peau d’un tiers à ce conflit.
Que pouvez-vous en déduire? Il y a de nombreuses façons d’aborder chaque situation, chaque problème, et rarement une seule bonne solution.

Prenez donc l’habitude d’avoir des affirmations plus nuancées, et acceptez réellement d’ouvrir vos barrières et de vous enrichir de l’opinion des autres. Voilà une des manières d’aborder la pensée positive au quotidien.

7ème petit pas: essayez la visualisation positive

 La pensée positive, ce n’est pas seulement voir autrement le présent, c’est aussi agir sur le futur.

Puisque tout ce qu’on vit est le résultat de ce que nous avons pensé et fait, qu’en est-il du futur?

Il est construit sur la base de ce que nous pensons et faisons aujourd’hui.
La pensée positive peut donc également vous apporter beaucoup et vous aider à transformer positivement votre vie.
Quel est l’objectif qui vous tient à cœur? Le projet que vous rêvez de réaliser?

  • Prenez le temps de faire une petite visualisation positive: immergez-vous simplement pendant 10 minutes dans la peau de votre Moi futur ayant atteint cet objectif.
  • Que faites-vous? Que ressentez-vous? Quel message avez-vous envie de faire passer à votre Moi présent?
  • Immergez-vous pleinement dans vos sentiments, sensations et émotions… et appréciez les effets positifs de la pensée positive sur votre motivation!

La pensée positive avec un outil magique

 La pensée positive, c’est un état d’esprit différent au quotidien. L’adopter, cela conduit à revoir progressivement tous les domaines de sa vie, à reprendre toute la responsabilité de ses pensées, de ses actes et de ses choix.

A changer ses habitudes profondes en mettant en lumière les conditionnements et influences qui nous empêchent parfois d’être nous-mêmes.
Pour reprendre pas-à-pas le contact avec votre Moi, vos besoins, vos demandes, et créer une vie qui vous ressemble, je vous propose de rejoindre le mouvement positif que j’ai lancé avec le blog: les défis zen.
Ce que je vous propose: relever régulièrement, ensemble, des défis pour reprendre votre vie en mains, tester ce qui vous rend heureuse, garder ce qui fonctionne pour vous, et changer votre vie!
J’ai hâte de vous retrouver de l’autre côté 🙂


La pensée positive, c’est une façon différente de voir les choses, que vous pouvez exercer de nombreuses manières:
En prenant conscience de votre tendance pessimiste;
En pratiquant la diète médiatique;
En prenant de grandes inspirations;
En fréquentant des personnes positives;
En voyant le bon côté des choses;
En changeant votre point de vue;
En testant la visualisation positive;

Et vous, comment pratiquez-vous la pensée positive au quotidien?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

7 Comments

  1. De bonnes pistes Mylène.
    Pour ma part j’ai lu le livre de Louise Hay avec beaucoup d’enthousiasme et la pratique des affirmations positives m’aident beaucoup au quotidien…
    Bon il faut pratiquer, mais ça vaut vraiment le coup de s’y mettre. Et comme toi je regarde très rarement les informations et fuit tous les journaux qui ne m’apportent ni positif ni pistes de réflexion.
    Plus on est positif, plus on attire aussi des personnes positives dans notre vie.

  2. Moi c’est pareil , j’ai abandonné les infos…. Marre des mauvaises nouvelles à revendre …..Et finalement, ça ne me manque pas du tout ….

  3. Bonjour Mylène, Finalement je me rend compte que je fais de la pensée positive depuis bien longtemps … comme le bourgeois gentilhomme qui fait de la prose sans le savoir 😉
    Merci de tous tes partages et de ta générosité, elle fait du bien 🙂

  4. Bonjour,

    C’est exactement ça ! Je partage tout à fait ton point de vue, et pratique ou essaye d’appliquer ces outils dès que je le peux.
    Comme toi, je lis ou écoute ou regarde rarement les informations, et je n’ai pas l’impression d’être à côté de la plaque. Changez de point de vue, c’est aussi le message que j’essayais de faire passer à mes enfants tout à l’heure, plutôt que les « c’est lui qui m’a … ».
    C’est parfois ardu face à des personnes qui ne cessent de ramer à contre-courant, mais ça vaut franchement le coup de s’accrocher !
    Je me suis écrite toute une liste de mots /compliments agréables, qui font du bien, des mots qui me boostent dès que je les relis.
    Merci pour ces pensées positives que tu nous partagent quotidiennement 🙂

  5. Bonjour,
    Je pratique déjà la pensé positive et de même je pousse mon entourage dans se sens,
    Je pratique déjà depuis quelques Années l’Amour inconditionnel,qui avec le temps est devenu une passion,depuis que j’ai découvert que je pouvais soulager voir plus les douleurs et autres grâce a mes mains,je ne cesse d’en faire profiter celui qui est en souffrance en prenant plaisir a aller vers lui. Tout ne se fait pas en un jour,j’ai du passer par de nombreuses souffrance pour arriver a faire de l’Amour ma seul et unique direction.( trop long a expliquer) Tout est Amour,il faut juste changer notre regard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *