Écouter son cœur : un procédé en 4 étapes

Écouter son coeur : un procédé en 4 étapes

Écouter son cœur ou suivre la voix de la raison ? Un dilemme auquel vous faites face au quotidien, dans votre vie personnelle comme dans votre vie professionnelle.

Vous hésitez entre les deux, ce qui engendre en vous un sentiment d’incertitude, voire d’anxiété généralisée ? Comment gérer cette situation pour enfin trouver la paix intérieure ? Et si vous commenciez par comprendre ce que cela signifie…

Dans cet article, vous apprendrez :

  • L’art d’écouter son cœur pour trouver la paix intérieure
  • En amour, faut-il écouter sa raison ou son cœur ?
  • 6 citations à retenir
  • Et enfin votre mode d’emploi en 4 étapes

L’art d’écouter son cœur pour trouver la paix intérieure

 Qu’est-ce que cela signifie ?

Combien de fois avez-vous eu droit à ce conseil : écoutez ce que vous dicte votre cœur.

Un conseil judicieux néanmoins difficile à appliquer lorsque l’on ignore comment s’y prendre. 

Ainsi, écouter son cœur signifie tout simplement suivre son intuition. Appuyer sur le bouton pause le temps d’un instant pour ne plus être perturbé(e) par les pensées parasites, les insécurités, ou encore les injonctions sociales.

En d’autres termes, écouter son cœur veut dire :

  • Faire confiance à ses sentiments ;
  • Se laisser guider par son intuition ;
  • Décrypter le langage corporel ;
  • Oser sortir de sa zone de confort ;
  • Agir en adéquation avec ses valeurs personnelles.
  • Faire ce qui vous tient à cœur, ce qui vous passionne, ce que vous aimez.

Pour finir, écouter son cœur signifie prendre conscience que toutes les réponses sont en vous.

Vous avez probablement l’habitude de chercher les réponses ailleurs, mais en réalité, il vous suffit de vous fier à votre instinct.

 Pourquoi écouter son cœur, son intuition ?

Quoi de mieux que la fameuse citation d’Antoine de Saint-Exupéry pour répondre à la fameuse question : pourquoi est-ce si important d’écouter son cœur ?

Il est vital de bien suivre son intuition, car « on ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux ».

Ouvrir son cœur et écouter ses messages vous permet de faire preuve de clairvoyance, d’apporter à votre esprit la tranquillité recherchée.

Être à l’écoute de son cœur permet de :

  • Trouver son alignement spirituel ;
  • Vivre en adéquation avec ses principes et ses croyances ;
  • Satisfaire ses besoins et combler ses désirs ;
  • Tracer sa route vers le bonheur ;
  • Réaliser ses rêves et atteindre ses objectifs ;
  • Devenir la meilleure version de soi-même ;
  • Se rapprocher de sa mission de vie, de sa légende personnelle.

Plus important encore, suivre son cœur est gage de réussite. Certes, vous n’avez pas l’illusion de sécurité que vous apporte la raison par ses arguments. Vous serez néanmoins certain(e) de suivre la voix de vos aspirations profondes qui dépasse les limites du savoir humain.

Comment parvenir à écouter votre coeur et le laisser guider vos décisions ? Voici le mode d’emploi à suivre en 4 étapes.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Comment entendre sa voix intérieure ? 

Chaque être humain est doté de cette précieuse faculté d’écouter son cœur et suivre son instinct, cela dit, tout le monde n’y arrive pas pour autant.

Cela s’explique par :

  • Un manque de pratique ;
  • Le fait de ne pas avoir confiance en soi ;
  • Un manque d’ancrage énergétique et psychologique ;
  • L’importance qu’accorde la société moderne à la raison et à la logique.

Heureusement, il est possible de s’entraîner à écouter son cœur et de récupérer ce pouvoir ancestral. Découvrez comment.

# Étape n° 1 : comprendre son cœur

La première chose à faire est de se connecter à son cœur, le comprendre et surtout apprendre ses langages. Ainsi pour apprendre à écouter son cœur, il faut savoir que celui-ci :

  • Donne de l’amour mais en reçoit aussi ;
  • Vous parlera honnêtement de vos émotions et de vos sentiments ;
  • Est digne de votre confiance, il ne vous trahira jamais ;
  • Représente le siège de votre intuition ;
  • Parle le langage de la bienveillance et de l’amour.

Cela dit les langages de l’amour sont nombreux, les connaissez-vous ?

# Étape n° 2 : pratiquer la cohérence cardiaque

Le meilleur moyen d’écouter son cœur, c’est de l’écouter physiquement au sens propre du terme. L’entendre battre et essayer de synchroniser votre respiration au rythme de celui-ci.

La cohérence cardiaque présente de nombreux bienfaits dont :

  • Apaisement et relaxation ;
  • Augmentation de l’énergie et de la résilience ;
  • Réduction du stress et apaisement des crises d’angoisse ;
  • Diminution des troubles du sommeil et de l’anxiété ;
  • Hausse de la clarté mentale et meilleure prise de décision ;
  • Développement des capacités intellectuelles et créatrices ;
  • Amélioration de la capacité d’écoute et de la qualité de présence.

Ainsi, la cohérence cardiaque permet une meilleure gestion des émotions et surtout une meilleure perception des messages transmis par le cœur.

# Étape n° 3 : la méditation pour écouter son cœur

Faire le vide dans sa tête, loin du brouhaha engendré par les idées et les pensées parasites, voilà le but de la méditation visant à écouter son cœur.
Méditer jour après jour permet de se reconnecter à soi, de s’ancrer dans le moment présent et de cultiver son intuition. Mais qu’en est-il de la raison ?

 Écouter son cœur ou sa raison ?

Le cœur ou la raison, que faut-il écouter ? L’un est-il l’ennemi de l’autre ?

Selon Blaise Pascal « le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point ».
Mathématicien, physicien et philosophe du XVIIe siècle, Blaise Pascal affirme que « contrairement à la raison, le cœur est le seul à connaître les principes premiers ». Ces vérités universelles dont la définition se passe de démonstration, tant leur évidence est grande et commune à tous.

Écouter son cœur ou la raison ? Il ne s’agit pas de choisir mais de distinguer deux manières de connaître la vérité :

  • Les connaissances de la raison : elles sont nombreuses, acquises et apprises, mais peuvent être soumises à l’erreur humaine.
  • Et les connaissances du cœur : elles sont rares, elles émergent de l’instinct et n’ont pas été soumises à une quelconque influence extérieure.

# Comment différencier l’intuition du mental ?

Comment savoir si c’est la voix de l’intuition ou celle du mental qui résonne en vous ? Voici quelques caractéristiques à prendre en compte pour discerner les deux :

  • La voix du cœur/de l’intuition résonne comme étant :
    • Une idée, une visualisation qui vous fait vibrer ;
    • Un idéal, s’il n’y avait pas de limites ;
    • La première réponse (spontanée) qui vous vient à l’esprit, une évidence ;
    • Une forte émotion positive, une joie intense, un enthousiasme, un sentiment de plénitude, de liberté ;
    • Ou encore une proposition qui est en adéquation avec vos besoins profonds et vos valeurs.
  • La voix du mental résonne comme étant :
    • Une sensation d’obligation, de contrainte ;
    • Un désir ou une idée qui change rapidement ;
    • Une idée qui fait naître une contradiction, un conflit intérieur ;
    • Un caprice, une croyance erronée, une illusion  ;
    • L’expression de la peur et autres suppositions négatives ;
    • Un jugement, un reproche, ou encore une accusation envers soi-même ;
    • Une pensée qui vous dévalorise ou vous pousse au repli et à la résignation.

Vous savez à présent différencier la voix de la raison de celle de l’instinct, mais savez-vous ce qui vous empêche d’écouter votre cœur ? Découvrez-le sans plus tarder.

 Qu’est-ce qui empêche d’écouter son cœur ?

Avoir du mal à écouter son cœur et déchiffrer ses messages s’explique par :

Un autre aspect important est le fait de croire, à tort, qu’écouter son cœur évite de souffrir.

Mener le chemin de l’authenticité peut être douloureux, gardez en tête que ce n’est pas un long fleuve tranquille, mais plutôt un chemin qui vous mènera vers la quiétude.

Pour finir, il est normal de ne pas reconnaître la voix de l’intuition sur le coup. Vous vous en rendez compte souvent après, car, sur le moment, la confusion occupe toute la place.

En amour, faut-il écouter sa raison ou son cœur ?

En amour, est-ce le cœur ou la raison qui l’emporte ? Écouter passionnément son cœur ou suivre prudemment sa raison ? Ces questions reviennent souvent.

 Comment écouter son cœur en amour ?

Écouter son cœur en amour ne signifie pas se jeter corps et âme dans une relation qui peut, au final, s’avérer toxique, ou qui tout simplement ne vous convient pas.

Il est question de vivre un amour qui soit dans le respect et la bienveillance, un amour qui ne vous oblige pas à sacrifier ce qui est important pour vous.

Le cœur est la source de votre amour, mais si vous l’écoutez bien, vous parviendrez à mettre le doigt sur vos insécurités, vos peurs et incertitudes si cet amour n’est pas rassurant.

En matière de relation amoureuse, il est plus judicieux d’écouter son cœur et de valider par la raison pour ainsi assurer, autant que faire se peut, l’objectivité de ses pensées.

Comment parvenir à écouter votre coeur et le laisser guider vos décisions ? Voici le mode d’emploi à suivre en 4 étapes.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Écouter son cœur : 6 citations à retenir

  1. « L’esprit cherche et c’est le cœur qui trouve. » – George Sand
  2. « Personne ne peut fuir son cœur. C’est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu’il dit. » – Paulo Coelho
  3. « Laisse parler ton cœur, interroge les visages, n’écoute pas les langues. » – Umberto Eco
  4. « Il est bien rare que le cœur mente, mais on n’aime pas à l’écouter. » – Denis Diderot
  5. « La bouche garde le silence pour écouter parler le cœur. » – Alfred de Musset
  6. « En amour, il vaut parfois mieux laisser son intelligence de côté pour écouter son cœur. La solution la plus réfléchie est rarement celle qui fait le bonheur. » – Gilles Legardinier

Écouter son cœur pour aller de l’avant, prendre des décisions et vivre en adéquation avec ses valeurs vous rapproche chaque jour un peu plus de vos objectifs de vie. Voici donc un mode d’emploi en 4 étapes pour apprendre à écouter son cœur.

Comment apprendre à écouter son cœur : mode d’emploi en 4 étapes

Apprendre à écouter son cœur est tout un art, dont voici le secret en 4 étapes.

 Apprendre à mieux se connaître

Faire un travail d’introspection est primordial pour apprendre à mieux se connaître et reconnaître les messages de son cœur.

Être à l’écoute de soi et de son intuition permet de se reprendre en main, de changer de vie et de parcourir le chemin qui mène directement vers le bonheur.

Pour effectuer ce travail, n’hésitez pas à faire appel à un coach de vie ou encore un coach en développement personnel qui saura vous accompagner.

 Trouver ses valeurs

Établir la liste de ses valeurs est une étape indispensable pour apprendre à écouter son cœur. Connaître ses principes et définir ses lignes rouges permet de prendre des décisions qui vont dans le sens de vos croyances. Des décisions qui ne suscitent pas en vous des conflits internes.

 Cultiver son intuition

L’intuition est une force que vous pouvez cultiver. Pour y parvenir, il faut d’abord faire preuve d’ouverture d’esprit, il faut aussi croire en soi.

Pour nourrir votre intuition, essayez pendant une semaine d’agir selon votre instinct et voyez où cela vous mènera. N’hésitez pas non plus à faire appel à un coach intuitif pour vous accompagner dans cet apprentissage.

 Apprendre à lâcher prise

Le lâcher-prise est une autre qualité que vous devriez cultiver. Si vous essayez de tout contrôler, vous ne laissez pas de place à la spontanéité ni à l’intuition.

Écouter son cœur demande un certain détachement, une certaine vulnérabilité et surtout l’acceptation de l’inconnu et de l’inattendu.


Écouter son cœur n’est pas toujours facile, mais ce n’est pas impossible. Cela nécessite un travail sur soi qui vaut le coup, car les bienfaits et les résultats ne tarderont pas à se montrer…

Parvenez-vous à écouter votre cœur ? Faites-vous confiance à votre instinct ? Comment procédez-vous pour cultiver votre intuition ? Répondez-nous en commentaire !

 

1 Comment

  1. De mon côté, je fonctionne à 100% en écoutant mon coeur. Enfin à 100%, de temps en temps il est tout aussi bon d’écouter sa raison pour éviter de se mettre dans des situations très inconfortables 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.