Reprendre sa vie en main : les 7 étapes magiques

Reprendre sa vie en main… pour ne pas un jour se rendre compte qu’on est passées à côté du sujet, voilà un sujet essentiel que je voulais partager avec toi, lecteur, lectrice, qui arrive sur cette page.

(Re)prendre sa vie en main, ça veut dire quoi? C’est décider que dorénavant, on va faire ce qui compte pour nous et vivre la vie qui nous ressemble.

Pendant 33 ans, je n’ai pas du tout compris l’importance que cela avait. Et puis un jour, mon corps m’a crié STOP!! Et j’ai du passer 2 mois alitée, en tête-à-tête avec moi-même. Ce que j’avais pris pour un terrible accident devait se transformer en merveilleuse opportunité. J’ai décidé de partager dans cet article les 7 étapes incontournables pour reprendre sa vie en main, et choisir sa vie. Je m’adresse à toi qui ne te sens pas pleinement satisfaite de ton quotidien, toi qui sens qu’il y a mieux à faire, toi qui rêves parfois de changer de vie.

Le but de cet article: t’aider à enclencher le processus du changement pour prendre ta vie en main et créer enfin la vie merveilleuse dont tu rêves, car figure-toi que c’est possible, même si cela te semble fou encore aujourd’hui.

Voici donc les 7 étapes clés à suivre pour reprendre sa vie en mains, et 7 petits exercices qui vont t’aider à avancer. Lis bien cet article jusqu’au bout, car la clé… est dans la 7ème étape! Prête à passer à l’action?

1ère étape: reprendre sa vie en main nécessite un déclic

Toutes les personnes qui sont passées par cette étape et qui peuvent dire qu’elles ont pris leur vie en main ont un point commun: elles ont eu un jour un déclic. Elles ont lu quelque part le témoignage d’une personne ordinaire, comme elles, qui a réussi à reprendre le contrôle. Une personne qui était engluée dans une sorte de quotidien pas catastrophique, mais pas parfait non plus. Qui s’ennuyait au travail. Qui n’était pas très heureuse socialement. Qui se sentait limitée par des peurs, des angoisses, un fond de dépression, du stress. Qui n’arrivait pas à apprécier les petits plaisirs de la vie. Qui parlait confort, sécurité, plus que passion et bonheur.

Pour reprendre sa vie en main, il est nécessaire d’avoir un jour ce recul, cette prise de conscience, ce refus d’un présent fait d’habitudes et de décisions passées plus ou moins éclairées.

Exercice 1: Comment avoir le déclic?

Lisez des livres inspirants, positifs, ceux qui remplissent les rayons développement personnel des librairies. Découvrez par exemple « l’homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle, « demain est un autre jour » de Lori Nelson Spielman. C’est ce dernier livre qui m’a personnellement donné le déclic. Je me suis tellement identifiée à son héroïne, que j’ai réalisé à quel point je pouvais faire mieux 🙂
Découvrez les témoignages de celles et ceux qui sont passés par là. Privilégiez des personnes qui vous ressemblent et suivez les blogs qui vous attirent sur ces questions. Non, il n’y a pas que des charlatans dans le domaine du blogging du développement personnel, il y a plein de personnes sincères qui ont fait une vraie démarche et qui peuvent vous inspirer beaucoup. Lisez par exemple le témoignage d’une fille imparfaite qui n’osait pas être elle-même (sans la nommer:-))

Retenez une chose. Nous sommes beaucoup plus réactives aux exemples concrets de celles et ceux qui se bougent pour avancer qu’aux listes de conseils impersonnels et théoriques. Nous avons besoin d’images, d’histoires, de témoignages pour retenir les messages et nous aider à prendre notre vie en main.

Lisez des citations inspirantes: souvent les messages du développement personnel sont si simples qu’ils peuvent sembler naïfs… sauf si les mots sont bien trouvés. Et ça fait toute la différence! Sur la page Facebook des filles zen, je partage chaque jour une citation coup de cœur: à ne pas rater.

2ère étape: prendre sa vie en mains nécessite de prendre du temps pour soi

 Pouvoir reprendre sa vie en main nécessite un préalable absolument indispensable: prendre du temps pour soi.

Lorsque je vivais à Paris avec mon chéri, je rentrais du boulot à 18h30, et j’avais l’impression de ne jamais avoir de temps pour moi.
Puis j’ai eu un premier enfant, et encore moins de temps pour moi, et je regardais en arrière en me disant « mais comment faisais-tu pour être débordée avant? ».
Puis j’ai eu mon deuxième enfant, avec encore un petit moins de temps libre a priori, et pourtant j’ai réussi à créer un blog en plus de mon boulot 🙂

Avoir du temps pour soi ou pas, c’est plus une question d’état d’esprit, de volonté, d’organisation, de projet clairement défini, que de réalité.

De toute façon, retenez une chose. N’attendez pas de trouver du temps pour vous, prenez-le!

Exercice 2: Comment libérer du temps pour soi?

En apprenant à mieux vous organiser et mieux gérer votre temps pour améliorer votre productivité. Vous pouvez par exemple apprendre à être moins exigeante avec vous-même en faisant la chasse à votre perfectionnisme. Connaissez-vous la règle des 80/20 ou loi de Pareto? Elle stipule que 20% de nos actes produisent 80% des effets… Apprenez donc à être moins parfaite!

Pourquoi ne pas modifier votre routine matinale en vous levant une heure plus tôt: l’habitude idéale pour reprendre sa vie en main!

Vous pouvez également supprimer certaines de vos habitudes chronophages, notamment lorsqu’elles ne contribuent pas à une vie meilleure… par exemple, éteindre la télévision et la réserver pour de ponctuelles soirées ciné! Découvrez mes conseils pour réussir ce challenge « une semaine de détox digitale« !
Inspirez-vous et passez à l’action!

3ème étape: prendre sa vie en mains nécessite de faire le point

 Vous savez désormais comment mieux vous organiser et libérer du temps chaque jour.
Reprendre sa vie en main nécessite maintenant de décortiquer ce que vous faites, qui vous êtes, pour identifier ce qui est vraiment VOUS, ce qui est vraiment votre CHOIX. Et le distinguer de ce qui au contraire vous a été imposé, vous a été inculqué, parfois contre votre gré.
J’ai passé un été entier à réfléchir sur mes « hobbies », mes « passions ». J’ai tenté de réfléchir à ce qui me faisait vibrer, à ce que je faisais naturellement. Puis je me suis posée ces questions:

Est-ce que je le fais parce que ça fait plaisir à quelqu’un?
Est-ce que cela m’attire spontanément?

Il est nécessaire de passer du temps, beaucoup de temps, sur l’état des lieux.

Exercice 3: Comment faire le point?

Prévoyez des plages de temps calme et interrogez-vous: En général, dans ma vie, qu’est-ce qui va, qu’est-ce qui ne va pas?
Passez en revue tous les domaines de votre vie: votre boulot, votre vie familiale, vos amis, votre environnement, votre ressenti…


4ème étape: s’accueillir et s’écouter pour se reprendre en main

 Toutes celles qui estiment fièrement avoir « repris leur vie en main » ont une routine commune, chaque jour : elles méditent.
La méditation n’est plus aujourd’hui associée à une spiritualité obscure qui rime lointainement avec secte. Non. Elle est bien plus rationnelle et sensée que nombre de nos habitudes, je vous assure.
Lorsque j’ai décidé de prendre ma vie en main et que j’ai commencé à m’intéresser à ces thématiques, je me suis décidée à apprendre à méditer. Et j’ai étudié le bouddhisme tibétain et la méditation formelle. Bien que j’aie adoré et que je m’inspire aujourd’hui très fort de ce qu’apporte le bouddhisme au quotidien, j’ai été découragée par la méditation formelle, tellement à l’opposé de mes habitudes et de mon cerveau qui va à cent à l’heure!

Mais je me suis accrochée et j’ai découvert la pleine conscience, qui est une méditation parfaitement intégrée à notre quotidien, puisqu’elle consiste simplement à exercer son attention à se porter et rester sur un objet choisi.
L’intérêt? Enrichir son expérience, être consciente et responsable de tout ce qu’on fait, sentir comme on est sereine au fond de soi, sous le flux des pensées.

Reprendre sa vie en mains entraîne des remises en cause fortes de ce qu’on tenait pour acquis. Apprendre à canaliser son attention et trouver la paix en soi sont donc indispensables pour entendre les réponses qui s’y trouvent.

Exercice 4: Comment débuter avec la pleine conscience.

Parce que j’ai lu 108 leçons de pleine conscience de Jon Kabat Zinn, et que j’ai suivi une formation de 8 semaines à la pleine conscience (formation MBSR), j’ai aujourd’hui pas mal de recul pour vous proposer l’exercice de pleine conscience qui est d’après moi le plus simple pour débuter cette méditation: l’attention à sa respiration.

Installez-vous assise le dos bien droit, au calme, et prévoyez quelques minutes devant vous. Portez votre attention sur votre respiration. Sur le flux de l’air qui entre par vos narines, plus frais, et ressort ensuite par vos narines, plus doux. Observez le mouvement de votre abdomen qui se gonfle à l’inspiration, et se rabaisse à l’expiration. Lorsque des pensées vous distraient, ramenez simplement votre attention à votre respiration.

Pour une progression ludique et efficace, je vous propose un test et 7 exercices du plus facile au plus difficile pour mettre de la pleine conscience dans vos habitudes de chaque jour. Ne faites pas l’erreur de penser qu’en parlant méditation, nous nous éloignons du thème de cet article « comment prendre sa vie en main ». Non. C’est réellement le cœur du sujet 🙂

Reprendre sa vie en main
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

5ème étape: prendre sa vie en main, c’est trouver le sens de sa vie

 Reprendre sa vie en main c’est décider de reprendre le contrôle pour faire ce qui a du sens pour soi. Recentrer ses activités et ses habitudes autour de ses valeurs et de ses convictions profondes.
Pendant cette période de 2 mois où je suis restée alitée, j’ai passé des heures et des heures à réfléchir à ce qui comptait pour moi. J’ai fait de nombreux exercices trouvés sur des blogs ou dans des livres. J’ai lu, j’ai réfléchi.
Je ne prétendrais pas que j’ai tout compris en 2 mois. Mais j’ai compris beaucoup de choses, et cela a débouché sur la création de ce blog. Mes valeurs fondamentales n’étaient pas mises en avant dans mon quotidien, ce qui me donnait l’impression désagréable de passer à côté du sujet.

Exercice 5: comment trouver sa mission de vie?

J’ai découvert cet exercice lors d’un stage de développement personnel inspirant et positivant il y a quelques mois… et il m’a ouvert les yeux de manière bluffante.

Choisissez une personne de confiance et demandez-lui de se tenir face à vous. Vous pouvez vous tenir les mains, cela renforce la connexion entre vous. Demandez-lui de rester impassible et de simplement vous répéter cette question « qu’est-ce que tu veux vraiment? » pendant plusieurs minutes. Répondez à chaque fois quelques chose de différent.

Peut-être commencerez-vous par des désirs superficiels, des besoins urgents. Au bout d’un moment, vos réponses se feront profondes, vous serez émue par vos réponses. Arrêtez-vous à celles qui vous font vibrer et vous secouent.

Pour aller plus loin, découvrez 5 jeux pour trouver votre mission de vie, et 5 exercices pour définir ce qui a du sens pour vous.

6ème étape: reprendre sa vie en main, c’est se fixer des objectifs et avancer

 Reprendre sa vie en main, ça ne peut pas se faire en se contentant de réfléchir ou d’écrire sur son carnet, tranquillement au chaud. Non, si vous ne changez rien, rien ne changera.

Si tu ne changes rien, rien ne changera.

Une fois établi votre état des lieux, une fois mises en place de nouvelles routines quotidiennes faites d’introspection, de pauses, de méditation, il est nécessaire de passer la seconde… et d’agir.

Longtemps, je n’ai pas aimé cette partie du développement personnel, celle qui parlait d’efficacité, de productivité, je me sentais déjà tellement débordée… Quelle erreur! M’intéresser à ces questions a changé ma vie.

Exercice 6: comment avancer dans la vie?

Il faut commencer par vous fixer de bons objectifs. Des objectifs qui vous aideront à aller au bout de vos projets.

Je vous suggère d’utiliser la méthode SMART pour écrire vos objectifs, en vous posant les questions suivantes.

  • Spécifique: Qu’est-ce que je veux atteindre précisément?
  • Mesurables: Comment est-ce que je saurai que je l’ai atteint? Selon quels critères?
  • Atteignable: Il ne doit dépendre que de moi, pas tout entier de circonstances extérieures.
  • Réaliste: il doit être ambitieux, mais pas décourageant.
  • Temporellement limité: Quand est-ce que je fixe l’échéance?

Apprenez à avancer efficacement, une fois vos bons objectifs fixés, pour reprendre votre vie en main et créer la vie qui vous ressemble.

7ème étape: trouver la motivation, le secret pour reprendre sa vie en main!

 Pour reprendre sa vie en main, il faut des convictions et des outils: je pense que vous avez déjà beaucoup de matière, mais si des questions restent en suspens, écrivez-moi dans les commentaires ci-dessous, et je tâcherai de répondre au mieux.

Vous savez beaucoup de choses, mais ce n’est pas tout. Je dirais même qu’il manque l’élément essentiel: il faut apprendre à conserver intacte sa motivation.

Il ne faut plus que les bonnes résolutions que vous prenez fièrement en début d’année tombent à l’eau et qu’elles entament ainsi peu à peu votre confiance en vous et en votre capacité à changer.

Pendant des années, j’ai été la première à rédiger des listes bien remplies de bonnes résolutions. Mais je n’en ai pas tenu une seule. Sauf cette année 2016. Bien sûr, l’année n’est pas finie, nous sommes en octobre, mais depuis janvier, je les suis toujours. Mon secret? Je vous le dévoile ci-dessous, et c’est justement l’exercice que je vous propose de tester!

Exercice 7: comment garder sa motivation?

En s’engageant. Ce n’est pas plus compliqué que cela. Vous avez un ou deux objectifs que vous voulez atteindre? Parlez-en autour de vous. Constituez un petit groupe de personnes à qui vous allez raconter vos avancées, ce que vous avez décidé d’accomplir, vos échéances… Et vos réalisations. Expliquez ce qui a marché, et ce qui n’a pas marché. Ce que vous n’avez pas fait, et pourquoi? C’est un truc imparable pour toute personne qui souhaite prendre sa vie en main et avancer.

Quelle belle aventure vous vous préparez à vivre! Celle de l’écoute, de la bienveillance avec vous-même, de la découverte, de la compréhension, de la révélation, du changement, de l’accomplissement.

Je ressens toutes ces émotions positives, et suis sûre que vous sentez en vous la petite flamme se raviver:-)
Dans cet article vous expliquant comment reprendre sa vie en main, vous avez appris beaucoup de choses:

  • Comment trouver le déclic pour changer;
  • Comment trouver du temps pour soi;
  • Comment faire le point;
  • Apprendre à s’accueillir et s’écouter pour mieux se connaître;
  • Comment trouver le sens de sa vie;
  • Apprendre à se fixer des objectifs pour avancer;
  • Le truc génial pour rester motivée à changer.

Je vous souhaite de beaux moments, et une belle vie consciente et épanouissante! Si je n’ai pas répondu à certaines de vos questions, envoyez-moi un petit message.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

12 Comments

  1. Je viens de découvrir ton blog, et franchement merci c’est une découverte très agréable. Tout à fait ce que je recherche en ce moment dans ma « quête du bonheur », à la recherche de moi-même. Je viens de lire un seul article mais j’ai déjà hâte de découvrir les autres.

  2. Bonjour Mylène,

    Pour ma part, j’ai vraiment envie de reprendre ma vie en main pour être plus en adéquation avec mes valeurs : le respect de l’autre, le respect de la nature, revenir à une vie simple, ne pas cesser d’apprendre, valoriser le patrimoine et la culture française, m’ouvrir aux autres.
    Mes objectifs pour 2017 sont :
    – apprendre l’anglais, le chinois et l’arabe pour aller vers les autres.
    – apprendre à avoir un mode de vie plus en accord avec l’environnement : acheter local et bio, réduire mon impact sur la terre.
    – apprendre la cuisine médiévale et le jardinage.
    – visiter de nouvelles régions et apprendre des savoir-faire pour valoriser notre pays auprès des autres cultures.
    – prôner l’amitié et la tolérance.
    -apprendre à être maman (le plus important! ^^)
    -Apprendre un métier en rapport avec la nature.

    J’espère y parvenir! ^^

  3. J ai vraiment aimé la page c es bien moi personnellement j ai me suis tellement prise en charge que finalement je be sais plus le sens que sa parfois je me demande si je suis dans la norme de ma vie chaque jour un nouveau départ j en ai marre la même routine je me fixe des objectif je me donne des slogans(qui m aide parfois) et mon véritable problème c est la solitude el le besoin d être écoute parfois je cherche juste cette personne qui me dira tout va bien je suis la ou qui me dira je crois en toi mais cette personne a tellement existe dans mes pensées mais jamais dans la réalité je veux juste le minimum on ne me comprend pas ou plutôt je ne comprend pas le monde qui m entoure mais bon je me dit que je n es pas besoin d être comprise cependant j me rend compte parfois la nécessité que quelqu’un m écoute

    1. Bonjour, je m’appelle Thora, ton message ma beaucoup toucher… Je sais qu’on ce connaît pas mais si tu as envie de parler je suis une bonne oreille et appartement je suis des bons conseils… Donc si tu veux je suis la!

    2. Bonjour goundo.
      Ton meilleur allié est en toi même. A l’extérieur on pourra t’écouter mais pas te comprendre à 100%. D’où la pratique de la méditation pour sentir en toi le témoin silencieux qui toujours est présent.
      Courage.je sais que ce n’est pas facile. Sois gentil (gentille) avec toi même. Essaie de t’écouter plutôt que de toujours aller vers l’avant. C’est aussi bien de s’arrêter un peu parfois et de s’écouter.

    3. C’est moi qui me reconnaît en toi là à la relecture de ton message. Juste une question : ok ton allié existe dans tes pensées mais n’est ce pas seulement une projection du mental ? Le mental,nos pensées. ..Ne sont pas nos alliés ni nos ennemis. Notre cerveau n’est que notre serviteur. Vraiment c’est en toi que tu as tout ce que tu cherches pour avancer

  4. Bonjour, je sais pas par ou commencer, car je commence juste à lire le blog (1 ere exercice), j’ai une chose à dire pour commencer le titre de ton blog………. a bientot

  5. Bonjour, merci pour votre article qui m’ a fait rappeler que la méditation est un bon outil pour prendre conscience de ce qui est important dans la vie.
    Je suis alitée pour quelques semaines et je tourne en rond, je vois le monde bouger autour de moi et je ne peux y participer, c’est frustrant. Au début, on a de la visite et puis chacun reprend sa vie et je me retrouve un peu dans la solitude et me rend compte que je suis face à moi meme et qu’il y a un vide.
    Ayant du temps, …. , autant en profiter profiter pour faire le tri !
    Merci pour votre article

    1. Si tu savais Cathy à quel point sont nombreuses les personnes dans une démarche de développement personnel ayant commencé leur chemin par un repos forcé… Tu as là une belle opportunité ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *