108 leçons de pleine conscience de Jon Kabat Zinn

J’ai lu pour vous et vous propose la chronique de ce livre synthétique et pédagogique de Jon Kabat Zinn.

  • Vous n’avez jamais entendu parler de pleine conscience?
  • Vous n’avez qu’une vague idée de ce qu’elle est et vous attendez à quelque chose de farfelu?

Cette chronique vous surprendra!

 

Je m’intéresse à la méditation depuis déjà quelques années. D’abord adepte du bouddhisme tibétain, je me suis rapidement tournée vers la pleine conscience, initiée par Jon Kabat Zinn, un médecin américain adepte de la méditation.

Vous le savez si vous me suivez à travers ce blog, la pleine conscience est un art de vivre auquel je crois beaucoup. J’y crois tellement que pendant trois mois, j’ai suivi le programme de formation élaboré par Jon Kabat Zinn.

Depuis le jour où j’ai découvert la « pleine présence », se sont écoulés plusieurs mois. J’en sais suffisamment pour vous apprendre 2-3 choses à son sujet, mais pas encore assez pour avoir oublié les difficultés qu’on rencontre lorsqu’on la découvre. Avec le recul, je crois que l’idée de présence est peut-être trop simple pour être facilement appréhendée par nos cerveaux compliqués:-) Il faut s’y intéresser, avec ouverture et curiosité, la tester un petit peu, ressentir des choses suffisamment motivantes pour avoir envie d’en savoir plus. Et c’est progressivement que les mots font sens, que les concepts résonnent en nous, et qu’on la « ressent ».

Mon objectif avec cette chronique des « 108 leçons de pleine conscience » de Jon Kabat Zinn, est de créer en vous le déclic qui vous donnera envie d’aller plus loin… Vous pourriez être surprise!

Ce petit livre très rapide à lire regroupe 108 extraits choisis par l’auteur de son livre « l’éveil des sens » pour parler de la pleine conscience (il est vrai que ce livre fait presque 600 pages donc est moins abordable). Dire ce qu’elle est, ce qu’elle n’est pas, de la manière la plus simple et imagée possible. Et j’ai sélectionné pour vous les quelques leçons que j’ai trouvé les plus parlantes, en me mettant dans la peau d’une débutante absolue en la matière.

Soyez curieuses, soyez ouvertes, la pleine présence est une pépite, n’oubliez pas!

Leçon 1. La pleine conscience est simplement une faculté humaine

Bien sûr, à l’origine la méditation est d’inspiration bouddhiste. Mais méditer, c’est avant tout entraîner son attention à rester portée sur un objet choisi (sa respiration, une bougie, le chant de bols tibétains…). Et cette capacité de porter et maintenir notre attention sur un objet choisi relève de la nature de l’esprit, et non d’une spiritualité.

Adopter la méditation de pleine conscience ne signifie pas adopter une idéologie, mais simplement entraîner notre cerveau à développer une faculté sous-utilisée.

Leçon 2. Ce qu’est la méditation et ce qu’elle n’est pas

La méditation n’est pas une technique, c’est une façon d’être. Son objectif n’est pas d’accéder à autre chose, un ailleurs.

Au contraire, elle a comme but de permettre d’être exactement là pleinement présente, telle que l’on est.

Et de voir le monde tel qu’il est également à cet instant.

Leçon 3: Rien ne va se produire

Méditez, vous allez voir, il ne va rien se passer ! Contrairement à ce qu’on est tentées de croire, rien d’autre ne va se produire. Nous allons simplement réaliser que quelque chose de très particulier se produit déjà, se produit à chaque instant… il s’agit de notre vie qui émerge dans la pleine conscience.

Leçon 4. Les moments manqués

Chaque moment qui n’est pas vécu en pleine conscience mais de manière habituelle, automatique, entraînées par nos pensées et nos émotions, est un moment perdu.

Et pour chaque moment que l’on manque, on a plus de chances de manquer également celui qui suit.

Leçon 5. Le pilotage automatique

Nous portons notre attention de manière si sélective et confuse que bien souvent nous ne voyons pas ce qui pourtant se présente sous nos yeux, et n’entendons pas ce qui pénètre dans nos oreilles. Ceci est vrai pour tous nos sens! Bien souvent nous ne goûtons pas ce que nous mangeons, nous ne sentons pas les odeurs qui pourtant se diffusent dans nos narines. Si nous ne portons pas notre attention sur ces messages, nous perdons le contact.

L’avez-vous déjà remarqué ?

Leçon 6. Le moment présent

Le moment présent et le seul moment qui existe. J’aime cette citation de Yongey Mingyour Rinpotché qui dit :

« Où allons-nous ? Nous y sommes. Le but de la vie et dans cet instant. »

Aucun autre moment ne sera aussi riche que ce moment présent. Même si souvent nous espérons qu’un moment à venir sera plus agréable encore, nous n’avons aucun moyen d’en être sûre. Et lorsqu’il viendra, il sera également devenu l’instant présent.

Si nous ne parvenons pas à saisir l’instant présent aujourd’hui, comment savoir que nous arriverons à saisir cet instant présent du futur?

108 leçons de pleine conscience
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Leçon 7. La pleine conscience

A chaque instant nous pouvons être dans la conscience, en portant et maintenant notre attention sur tout objet quel qu’il soit. Ce peut être notre respiration, nos sens, ce que nous voyons, entendons, touchons, goûtons. Ce peut être nos pensées et nos émotions.

Pour pratiquer la pleine conscience, nous n’avons besoin de rien d’autre que notre attention.

Leçon 8. Le cœur de la méditation

Lorsque nous portons et tentons de maintenir notre attention sur l’objet que nous avons choisi, nous allons constater très fréquemment que notre attention a quitté son objet et s’est perdue au fil de nos pensées.

Il est important de ne pas se juger, de ne pas se dire « c’est une mauvaise méditation », car c’est justement cela le cœur de la méditation. Se rendre compte que nous avons perdu notre objet d’attention et la ramener sans nous juger.

Leçon 9. Nos pensées

Il est très difficile de ne pas se laisser entraîner par nos pensées, notre cerveau fait tout pour que nous les prenions pour très sérieuses, pour la réalité.

Elles sont souvent extrêmement séduisantes, et ramener notre attention à l’objet de départ est parfois un véritable challenge. Il est important d’accepter l’idée que contrairement à ce que nous croyons, nos pensées et sensations sont des événements éphémères, au moins en partie inexacts et peu fiables.

Leçon 10. La motivation

Le soutien essentiel, le seul, l’unique pour pratiquer et sentir les bienfaits de la pleine présence, c’est notre motivation. Aucune aide extérieure ne la remplacera. Trouvez simplement les supports, les cadres, l’accompagnement qui vous permettent d’être motivée. Motivée pour vivre votre vie autrement, chaque instant, pleinement présente.

Comme si vous n’aviez rien de mieux à faire. Et c’est justement le cas.

Lorsque vous aurez compris que c’est la qualité de votre vie qui en dépend, alors vous trouverez cette motivation.

Leçon 11. Être là où nous sommes

Quand nous sommes sous la douche, vérifions que nous sommes vraiment sous la douche. Et pas déjà en train de préparer le petit déjeuner, déjà en train de préparer les enfants, déjà en réunion de travail. Être là où nous sommes consiste à porter toute notre attention sur les sensations que nous vivons tout de suite et maintenant. Faites le test, vous serez étonnée de la différence.

Leçon 12. Pratiquer la pleine conscience

Ce n’est pas rester assise des heures à observer ce qui se passe en nous et autour de nous. Ce que j’aime également dans la pleine conscience, c’est qu’elle est parfaitement adaptée à un quotidien de maman pressée.

Pourquoi ?

Parce qu’il existe la pratique informelle de la pleine conscience, qui consiste à être à l’écoute de son corps, de ses sensations, même en pleine activité, en prenant une douche, en faisant du sport, en faisant la vaisselle, en pliant le linge… Cette pratique informelle n’a pas de limite.

La vie toute entière est un objet de pratique. J’aime aussi dans la pleine conscience le fait qu’elle s’applique à nos relations avec les autres : écouter en pleine conscience c’est pratiquer une écoute active et bienveillante, parler en pleine conscience c’est faire plus attention à nos paroles, être plus mesurée.

« Le vrai voyage ce n’est pas de chercher de nouveaux paysages mais un nouveau regard. »(Marcel Proust)

Pour conclure…

Il existe des méditations de différentes sortes et de différentes durées. Bien sûr vous pouvez choisir celle qui vous inspire le plus, en fonction du temps dont vous disposez. Méditer à partir de votre souffle, de vos sensations corporelles. Rester simplement attentive à tout ce qui se passe en vous, observer votre activité mentale, pensées, émotions, sans vous y attacher. Choisir de méditer sur l’amour et la bienveillance et faire naître et grandir ces sentiments en vous.

Mais retenez une chose, ces différentes méditations ne sont que différentes portes d’accès à la pleine conscience, qui est la capacité à être pleinement présente à chaque instant de votre vie. Cette volonté d’être dans l’instant présent peut vous habiter toute votre vie. Et alors, votre pratique et votre vie ne seront plus qu’une seule et même chose.

J’espère que ces 12 leçons choisies ont été bien choisies… pour éclairer votre découverte de la pleine conscience (ou pleine présence, les deux expressions s’emploient!). Vivre présente à chaque instant c’est aussi prendre toute la responsabilité de ce qu’on vit au quotidien… s’organiser pour avancer vers ce qui compte pour nous, tout en appréciant le chemin!

Cette chronique vous a-t-elle donné envie de la mettre en pratique au quotidien?

3 Comments

  1. Bonjour Mylène,
    J’adore tes chroniques sur les livres que tu as lus, ça permet d’avoir un aperçu qui nous incite à acheter le livre ou à ne pas l’acheter.
    Pour ma part, j’ai acheté plusieurs livres qu tu recommandais, et je n’ai jamais été déçue.
    Je te mets ce mail, juste pour attirer ton attention, je pense que quand tu écris en rose et que c’est souligné, le rose, à mon avis est trop pâle, et ne se voit pas très bien. Tu devrais choisir un rose plus soutenu tirant un peu sur le violine. C’est juste pour que ton site soit encore plus joli !!! J’adore tout ce que tu fais et je te remercie du fond du coeur pour ce que tu es. Accepte toute mon amitié d’un fille zen grâce à toi !!! Jeanne-Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *