Hypnose ericksonienne : définition et cas pratique

En quoi consiste l’hypnose ericksonienne et quels sont ses atouts ? Découvrez tout ce que vous voulez savoir sur cette pratique!

Qu’est-ce que l’hypnose ericksonienne ? La pratique de Milton H. Erickson est tellement connue qu’elle a inspiré de nombreux centres de formation en France. Alors en quoi l’hynose ericksonienne est-elle utile ou différente par rapport à l’hypnose classique ?

Découvrez comment se pratique l’hynose ericksonienne et ce qu’elle peut permettre de résoudre.

Erickson, le créateur de l’hypnose ericksonienne

Milton H. Erickson (1901-1980) est un psychiatre et psychologue américain qui a consacré l’essentiel de sa carrière à l’étude scientifique de l’hypnose et à son utilisation en psychothérapie. Son parcours est lui-même un défi.

Né au Nevada (USA), son enfance fut ponctuée de dysfonctionnements (daltonisme, dyslexie et absence de perception des rythmes). Atteint dès 17 ans d’une polymétrie, il plonge dans le coma et dévient paralysé.

En chaise roulante et voulant absolument surmonter sa paralysie, il passe son temps à stimuler mentalement ses membres via l’autohypnose : c’est de cette manière qu’il réussit via un travail de plusieurs mois à recouvrer sa motricité.

Il devient psychiatre et bouleverse la pratique de la psychothérapie par son approche qu’il a testée sur lui-même, notamment par rapport à la gestion de la douleur.

Milton Erickson a ainsi obtenu des résultats thérapeutiques exceptionnels avec des patients qui étaient pourtant jugés comme étant impossibles à traiter par d’autres psychiatres américains de l’époque. C’est sans doute pour cela qu’Erickson était surnommé « The Wizard », le magicien, par ses collègues. Cela vous intrigue ?

La thérapie ericksonienne est donc tout d’abord fondamentalement humaniste, elle accepte entièrement le patient, sans le juger.

L’un des concepts les plus importants de la thérapie développée par Milton Erickson concerne l’utilisation de ce qu’apporte le patient. En effet, pour Erickson, il faut développer une situation thérapeutique qui permette au patient d’utiliser sa propre réflexion, ses propres conceptions, ses propres émotions de la manière qui corresponde le mieux à ses projets de vie.
Cela vous intrigue ? Continuons pour comprendre ce qu’est vraiment la thérapie ericksonienne.

Qu’est-ce que l’hypnose ericksonienne ?

L’hypnose Ericksonienne est l’une des branches les plus connues et les plus influentes de l’hypnose thérapeutique.

Ce qui la différencie de l’hypnose classique consiste en deux choses :

1. Avec l’hypnose ericksonienne, le patient est véritablement acteur de sa guérison

Avec Erickson, l’hypnothérapeute n’a plus besoin de fournir une solution à son patient. C’est en fait le patient lui-même qui met à profit l’état hypnotique pour accéder à ses ressources intérieures, qui sont trop souvent inexploitées. En effet, chacun d’entre nous n’utilise qu’une faible partie de ses capacités en fonction du hasard, de différents choix faits dans le passé, ou d’un rejet lié à divers problèmes (peur, timidité, etc…) Ainsi, vous avez en vous des ressources qui vous permettent de vous adapter et de changer : vous avez ainsi la capacité à sortir d’un état dépressif, défier votre  peur de l’échec ou changer de perspective pour lutter contre la douleur.

On voit ici l’importance de la pensée pour mieux agir, pour travailler en communion avec les autres et non en opposition.

Et si vous utilisiez cette belle occasion qu’offre le Namasté pour en faire un principe de vie ?

2. L’hypnose ericksonienne ou les techniques de suggestions indirectes

On le sait, l’hypnose ne fonctionne pas sur tout le monde. Et justement, l’hypnose ericksonienne permet à des individus qui souhaitent bénéficier de cette thérapie de pouvoir utiliser le lâcher prise.
De manière plus précise, il s’agit de mettre en place des formulations qui réduisent la pression et facilitent l’attitude positive du sujet ou réduisent ses résistances. C’est ce que l’on nomme souvent les « suggestions indirectes» qui facilitent l’entrée en hypnose. Ces dernières accentuent aussi la place que prend le patient par rapport à l’hypnothérapeute.

Vous le savez, l’hypnose ne fonctionne complètement que quand elle sert à créer un changement qui vient du patient lui-même. Ce changement peut être provoqué par la transe, la relation au thérapeute ou l’accès par le patient à ses propres ressources.

De fait, l’hypnose ericksonienne va beaucoup plus loin que l’hypnose classique pour la thérapie. Car, derrière les pratiques ericksoniennes se trouvent des principes implicites mais cruciaux :

  • Il n’est pas nécessaire de rendre conscient ce qui est inconscient
  • Les mécanismes mentaux et les caractéristiques de la personnalité n’ont pas besoin d’être analysés par le patient
  • Il ne faut pas que les suggestions soient directes. Les suggestions indirectes peuvent souvent contourner les limitations que le patient a acquises.
  • La suggestion thérapeutique ne consiste pas à programmer le patient avec le point de vue du thérapeute.
  • Le thérapeute n’a pas la moindre importance, ce sont les besoins du patient qui doivent être satisfaits.
  • Chaque patient a besoin d’une approche individuelle de son problème.

Comment se déroule une séance d’hypnose ericksonienne ?

Une séance d’hypnose ericksonienne se déroule en général allongée dans un fauteuil. Le thérapeute se place devant son patient et procède en 4 étapes dans un langage hypnotique :

1. Phase de relâchement musculaire :

 Sa proposition consiste à relâcher les tensions à l’aide d’une respiration profonde et d’une prise de conscience corporelle. Du type : votre bras est lourd…

En quoi consiste l’hypnose ericksonienne et quels sont ses atouts ? Découvrez tout ce que vous voulez savoir sur cette pratique!
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

2. Phase de relaxation de l’esprit :

Le patient est invité à se concentrer sur un souvenir positif. 

3. Phase thérapeutique :

 Via un récit imagé, le thérapeute offre au patient de contacter ses ressources et de passer en revue ses compétences.

4. Phase de suggestion :

Il s’agit ici d’expérimenter ces nouvelles compétences dans le quotidien, concernant une situation difficile. Cela peut porter sur l’arrêt du tabac (ainsi, votre corps rejette la cigarette) comme la gestion de vos phobies (insectes, vertige…).

Dans le cadre de l’hypnose ericksonienne, le thérapeute n’agit pas par injonction directe mais convie le patient à participer activement à son état hypnotique : il l’incite à écouter et à coopérer. Cela vous dirait de tester ?

Script d’une séance d’hypnose ericksonienne

Pour commencer à vous immerger dans l’hypnose ericksonienne, nous vous proposons un premier script portant sur la confiance.

Cette séance va vous apprendre à mobiliser des ressources déjà en vous, portant sur la confiance en soi afin qu’elles servent à votre vie actuelle et future. C’est ainsi que nous allons faire glisser cet Etat de Ressource (EdR) vers le moment du besoin, à savoir maintenant et demain. Vous pourrez ensuite réactiver cette Ancre à un autre moment pour changer d’état émotionnel et recharger cette ancre pour qu’elle devienne à la fois plus puissante et efficace.

Lançons-nous…
Faites une pause et placez-vous dans un fauteuil ou dans un lit.
Vous êtes maintenant bien installée.

Pendant cette séance, à un moment, je vous inviterai à ancrer votre Etat de Ressource (EdR). Il vous faudra alors juste former un cercle avec le pouce et l’index de votre main et à prononcer simultanément un mot-clé, peut-être celui auquel vous penserez spontanément, un mot-clé qui traduira peut-être même l’état dans lequel vous serez à ce moment-là.

Avant tout, sachez que durant cette séance, si l’une de mes suggestions ne vous plait pas, vous pouvez la mettre de côté et garder ce qui vous paraît bon pour vous. A tout moment, vous pouvez bouger, vous tourner ou changer de position, afin de vous sentir le mieux possible.

Si vous le souhaitez, commencez par fixer un point qui se trouve devant vous, par exemple sur le mur situé en face de vous. Désormais c’est cela seul qui vous intéresse… Peut-être remarquez-vous sa forme, sa couleur, sa taille…

Fermez les yeux… Peut-être ressentez-vous comme un engourdissement à l’intérieur de votre corps. Laissez cette sensation vous immerger puis ouvrez les yeux et fixez à nouveau le point devant vous… sinon gardez les yeux fermés. Laissez cette sensation agréable vous envahir mais restez attentive.
Gardez votre esprit concentré sur le point devant vous. Surveillez-le attentivement.

Maintenant laissez vos paupières se fermer et imaginez-vous dans un endroit agréable.

Soyez attentive au décor, aux couleurs et à chaque détail du lieu. Peut-être vous percevez des sons, des odeurs… Immergez-vous dans ce cadre et profitez des jolies émotions qui vous viennent.

Ma voix va cesser quelques instants. Quand vous la réentendrez, vous serez plus relaxée, plus détendue.

Alors pensez que vous êtes en train de vous détendre, vous êtes vraiment détendue.
Pensez-y profondément….
Puis quand je vais compter jusqu’à 5 et que je prononcerai le chiffre 5, vous serez dans un état agréable et confortable de transe Hypnotique.

1. La respiration est plus lente et vous êtes encore plus détendue

2. Vous êtes de plus en plus détendue

3. Tout votre corps se détend, se relâche

4. Allez-vous continuer à approfondir cet état… avant ou après que j’annonce le chiffre que vous attendez ou non à ce que je prononce ?

5. Détentez-vous

Rappelez-vous d’une expérience récente ou plus lointaine au cours de laquelle vous aviez ressenti cette confiance en vous. Retrouvez les images, les sons et les sensations de ce moment de confiance. Quand vous aurez l’impression de visualiser cette confiance, de bien ressentir ce flot si positif que vous avez ressenti, alors vous pouvez ancrer cet Etat de Ressource en disant un mot-clé : vous formerez alors simultanément un cercle avec le pouce et l’index. Soyez dans ce moment précis, je vais cesser de parler pendant que cette confiance va s’installer en vous.

Avez-vous pu ancrer cet Etat de Ressource ? Si c’est le cas, vous pourrez le retrouver à tout moment en réactivant cette Ancre, c’est-à-dire en prononçant de nouveau ce mot-clé et en simultané en refaisant ce geste du cercle avec le pouce et l’index. Vous pourrez aussi « recharger » votre Ancre, en faisant cela quand vous expérimentez un Etat de Ressource, où que vous soyez. Ainsi, plus vous rechargerez votre Ancre et plus elle deviendra puissante et efficace quand vous l’utiliserez…

Maintenant revenez dans votre nouvelle vie : je vais compter jusqu’à 5 et vous pouvez aussi compter mentalement avec moi.

1. Bougez et focalisez-vous sur les vêtements que vous portez et leur contact sur votre peau.

2. Inspirez profondément, expirez complètement.

3. Peut-être voyez-vous de la lumière à travers vos paupières ou entendez-vous les sons alentour ? Peut-être commencez-vous à bouger vos mains, vous étirer, alors que votre tête et votre nuque sont totalement détendus.

4. Préparez-vous à… revenir ici et maintenant

5. Ouvrez vos yeux : arrivez ici et maintenant.


Si cette séance vous a plu, demandez à quelqu’un de vous la lire et lancez-vous !

Cet article t’a plu ? Va plus loin dans ton changement !
Télécharge ton kit gratuit « Happy mood » et découvre la positive attitude avec moi.
Tu découvriras :
– mon histoire, par quels questionnements je suis passée
– 100 cartes de citations ultra-positives
– mes 2 missions vers un changement positif en toi
– un quizz spécial de 9 questions
– les solutions au quizz… et à tes soucis 🙂

Happy Mood

Hypnose ericksonienne : définition et cas pratique
4 (80%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.