Vaincre sa timidité : 7 clés pour y parvenir

Vaincre sa timidité au quotidien est un véritable challenge pour de nombreuses femmes. Si elle vous ronge, sachez que vous n’êtes pas la seule ! Examen, rendez-vous important, rencontre avec des gens que l’on ne connait pas…. La liste des occasions d’être gênée peut être longue lorsqu’on on a la timidité chevillée au corps.

Alors comment vaincre sa timidité ? Quelles sont les astuces pour en gérer les causes et vous en débarrasser ? Comment gagner en confiance et aller de l’avant ?

Comprendre sa timidité et en connaître les causes

Il peut y avoir plusieurs raisons qui vous ont amenée à être timide ou à développer une phobie sociale.

Le contexte familial

Le contexte dans lequel vous avez grandie a forcément eu une influence sur votre tempérament : le fait d’avoir des parents parfois trop sévères, distants ou stressés peut avoir eu une incidence sur votre confiance en vous et entraver votre sérénité.

Selon Freud, la timidité s’apparente à la peur de l’abandon. Elle s’exprime de façon logique à certains stades de votre existence et de votre développement, durant la petite enfance et l’adolescence. En revanche, si elle persiste lorsque vous êtes adulte, c’est peut-être qu’il y a quelque chose à dénouer.

Des circonstances aliénantes

 Parfois, cette timidité peut être liée à certains traumatismes passés. Une tante qui vous critiquait sans cesse, un enseignant qui vous humiliait ou un patron angoissant peuvent avoir bloqué votre confiance en vous.

Remontez le fil du temps et essayez de comprendre dans quelles circonstances vous vous êtes retrouvée dans des situations inconfortables, lors desquelles vous n’aviez pas confiance en vous. Une anecdote marquante pendant votre enfance ? Un amoureux qui vous a laissée tomber quand vous étiez adolescente ?

La dimension culturelle

 Dans certaines cultures, la timidité est une nature : au Japon par exemple, 90 % des gens estiment être timides. Les japonais grandissent avec cette culture qui les oblige à la fois à être les meilleurs, et à rester humbles et discrets.

Pas simple donc, de sortir du lot et de contrer les habitudes culturelles.

De plus, le fait d’être justement éloignée de vos références culturelles peut aussi vous rendre mal à l’aise, intimidée, voire perdue dans votre façon d’agir, de parler ou de prendre des initiatives. Si vous vivez à l’étranger, que vous êtes confrontée à un milieu social ou culturel différent du vôtre, vous pouvez vous sentir intimidée et gênée.

Au travail, ce sentiment peut parfois se manifester lorsque vos responsabilités professionnelles vous mettent dans une situation nouvelle et inconnue vis-à-vis de vos collègues ou de vos collaborateurs.

 Comment ne plus être timide ?

Comment sortir de la timidité et reprendre l’ascendant sur les autres et sur votre vie ? La réponse est assez simple : vous devez d’abord être celle qui le décide, car c’est à vous de savoir comment la gérer. Devrez-vous l’assumer ou faire comment si elle n’existait pas ? Cela va demander un travail sur vous-même, mais vous allez être rapidement récompensée de vos efforts.

Alors, découvrons ensemble les 7 clés pour lutter contre la timidité.

Reprendre confiance en soi

 Dans les cas de timidité aigüe, la confiance est la pierre angulaire que vous devez retrouver. Pourquoi vous sentir autant concernée par ce que les gens pensent de vous ? Qu’est-ce qui est le plus important ? Atteindre vos objectifs ou passer votre temps à imaginer ce que les gens racontent de vous ?

N’autorisez pas les autres à vous manipuler, et arrêtez de les laisser décider pour vous: se fixer des objectifs et se donner les moyens de les atteindre, c’est cela qui compte !Etre en phase avec vous-même vous permettra d’être plus à l’aise et de ne pas vous sentir inférieure à autrui. En clair, apprenez à vous réconcilier avec vous-même.

Accepter les compliments

 Si vous souffrez de timidité aiguë ou d’anxiété sociale, vous rougissez parfois jusqu’à la racine des cheveux. Et bien souvent, cela vous rend encore plus mal à l’aise de devenir pivoine…

Pour pouvoir vous réconcilier avec vous-même, il s’agit d’apprendre à recevoir les compliments sans les rejeter. Le fait de les accepter est une bonne voie pour commencer à travailler l’affirmation de soi.

Stopper l’évitement

 N’avez-vous pas l’impression de passer votre temps à éviter de vous mettre dans une situation où vous serez exposée ? Vous fuyez parfois les responsabilités, évitez les discours en public et les prises d’initiatives…

Alors, challengez-vous de manière progressive pour réussir à faire face à des situations nouvelles. Ne mettez pas la barre trop haut : allez-y par étape pour vous exposer doucement mais sûrement à des choses que nous n’aviez pas le courage d’aborder auparavant. Vous allez être très fière d’apprendre à les appréhender.
Vaincre sa timidité : découvrez nos 7 clés pour aller de l’avant et retrouver confiance en vous. Si elle vous bloque et vous empêche d’agir, apprenez à la contrôler pour un quotidien serein et apaisé.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Etre calme

 Si vous vous sentez nerveuse, respirez pour retrouver votre calme ! Ne montrez pas votre nervosité en vous prenant les mains, en mâchant un crayon, en tapant du pied… apprenez juste à bien respirer !

Et pour vous défaire de la timidité, je vous propose une mise en pratique avec ces quelques exercices :

Dire bonjour

Ce mot usuel va vous ouvrir les portes de l’assurance que vous cherchez à avoir. Commencez par cet exercice ludique : chaque jour, dites bonjour à une personne en la regardant dans les yeux, tout en souriant. Commencez par le faire avec des individus que vous connaissez bien, puis faites cet exercice avec des inconnus, dans votre rue par exemple. La 3ème étape sera de le faire avec quelqu’un qui vous intimide.
Dîtes-nous comment vous réagissez !

Visualiser

Utilisez la visualisation positive pour vous représenter intérieurement une image positive : “je m’imagine à l’aise, m’exprimant librement et facilement”. Cela vous stimulera et vous préparera mentalement à mieux aborder les choses quand vous serez confrontée à une situation nouvelle ou perturbante.

Commencer une nouvelle activité

 Faire partie d’un club sportif, découvrir une nouvelle activité comme le théâtre, s’engager dans du bénévolat… pourquoi ne pas vous lancer dans une nouvelle démarche qui vous fera apprendre quelque chose de nouveau, rencontrer de nouvelles personnes ? C’est enrichissant et vous pourrez être fière de ce nouveau challenge réussi !


Commencez dès maintenant à mettre en pratique ces conseils et dites-nous comment vous progressez dans cette nouvelle voie vers la confiance en soi et l’adieu à la timidité !

Alors, prête à la contrer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.