Sérénité au quotidien : le mode d’emploi en 5 clés

Sérénité au Quotidien

La sérénité au quotidien est-elle un mythe ? Un rêve impossible à réaliser ? Le plus grand fléau du XXIe siècle est le stress. Tout au moins, de nombreux journaux l’affirment. Il semblerait que nous ne nous soyons jamais sentis aussi mal psychologiquement, et même physiquement. Il semblerait également que l’humanité n’ait jamais été aussi malheureuse. Triste constat, non ?

Pourtant, il existe des solutions à cette tension permanente, des outils dont il a été prouvé qu’ils fonctionnent pour être moins stressées et retrouver la sérénité qu’on a peut-être perdue. Je partage avec vous dans cet article 5 clés pour une vie plus sereine et apaisée.

La sérénité dans un monde qui s’emballe.. est-ce possible ?

On est en droit de se poser la question. On entend partout que nous sommes de plus en plus stressées; est-ce vraiment le cas ? Certes, nous avons aujourd’hui de nombreux facteurs de stress, d’anxiété, d’angoisses qui sont présents, mais parallèlement, nous n’avons plus, pour la grande majorité d’entre nous, certains motifs autrement stressants, tels que manger à sa faim, travailler dans des conditions difficiles (dans les mines, dans les champs..) ou trouver un toit pour s’abriter.

En revanche, d’autres sont apparus, comme le perfectionnisme (lié en partie à cette image sociétale de la femme parfaite), ou le multitasking (le besoin d’être partout à la fois), qui associés, créent le besoin de tout faire à la fois et de façon parfaite. Les médias qui véhiculent l’image d’un monde dangereux et stressant, tout autant que d’un physique idéal et d’une vie heureuse, y sont probablement pour quelque chose.

Notre mode de vie plus sédentaire, notre sur-consommation d’écrans, notre recherche d’épanouissement et de bonheur permanentes, l’isolement lié à l’éclatement de la cellule familiale (qu’on ne retrouve pas par exemple dans les cultures orientales), sont d’autres facteurs, qui peuvent expliquer le fait que société ne rime plus avec sérénité (ni avec plénitude, mais ça, ça n’a jamais été le cas 🙂 ).

Plus de sérénité dans nos vies trop pressées : 5 outils

Je suis persuadée que nous pouvons associer vies occupées et sérénité, à condition de trouver le bon équilibre entre tout ce qu’on souhaite faire, et le temps imparti pour le faire… Voici 5 pistes à explorer pour gagner en sérénité au quotidien, sans oublier d’avancer dans la vie.

Outil 1 : Être sereine et égoïste

Étrange ? Pas vraiment ! Il y a une grande différence entre un égoïsme raisonnable et être auto-centrée (et seule). Être égoïste ne signifie pas que le monde entier ne doit tourner qu’autour de votre personne.

Prendre soin des autres est une bonne chose, mais si vous ne tenez jamais compte de vos propres besoins et envies, vous finirez par en vouloir aux autres. Il faut en effet comprendre que ceux que vous dorlotez ne sont pas obligés de vous rendre la pareille. Et à vrai dire, la majorité ne le fera pas. Ils le prendront comme un trait de votre caractère, et vous n’aurez pas le courage de leur faire la remarque. Et pour cause ! Avouer que vous espérez qu’ils aient avec vous le même comportement que vous avez avec eux reviendra au même que d’avouer que vous n’êtes pas le « saint » pour lequel on vous prend. Personne n’aime se priver de louanges… Ce modèle vous parle ?

Apprenez donc à prendre soin des autres, mais en tenant compte de vos propres envies. Vous pouvez et devez, à la limite, prendre soin d’autres personnes. Mais de temps en temps, dorlotez la personne la plus importante de votre vie : vous-même !

Prendre soin de soi est un pas essentiel vers plus de sérénité et de plénitude au quotidien.

Outil 2 : La sérénité, c’est se réjouir de ce que l’on est et de ce que l’on a

Apprendre à apprécier ce que l’on a, n’est pas une démonstration de faiblesse ou un manque total d’ambition. Il s’agit simplement de « vivre de peu mais vivre mieux ».
C’est cesser quelques instants, de temps en temps, sa course folle vers une vie plus trépidante, plus heureuse, plus riche, vers une vie « plus ». Retrouver la sérénité, c’est apprendre à pratiquer la gratitude et la reconnaissance au quotidien. C’est dire « merci » pour tout ce qu’on a, et qui est déjà présent à cet instant… et cesser de courir après des objectifs, auxquels on associe à tort notre bonheur.

La sérénité, c’est aussi prendre l’habitude d’alléger son quotidien, en triant ses activités, ses obligations. Et d’alléger son espace vital en triant, donnant, revendant les affaires qui ne nous sont pas vraiment utiles, et nous encombrent l’esprit plutôt que nous rendre heureuse et nous faciliter la vie.
« Je me sens bien à cet instant, je n’ai besoin de rien d’autre ».

Sérénité au Quotidien
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Outil 3 : La sérénité, c’est avancer « équilibrée »

Non, cela ne contredit absolument pas l’affirmation précédente. Se contenter de ce que l’on a et s’aimer telle que l’on est ne signifient pas pour autant qu’on ne doit pas faire l’effort de voir plus loin et d’avancer dans la vie.

J’ai longtemps eu du mal à faire cette distinction : lorsque j’ai abordé le développement personnel, j’ai pensé qu’il me fallait choisir entre des objectifs, et le bonheur au présent. Alors que la bonne formule de l’épanouissement personnel, c’est de conjuguer les 2 : à la fois profiter de l’instant présent, et réaliser ses objectifs et avancer vers une vie qui nous ressemble.

Accueillir ce qui se présente et accepter les imperfections de sa vie, c’est un pas essentiel vers plus de sérénité. Mais comprendre ce vers quoi on veut aller et ses motifs d’insatisfaction, est également un pas important. Aller de l’avant, passer à l’action et persévérer participe aussi de notre sérénité.

La sérénité ne signifie pas « ne rien faire » et laisser les choses aller. C’est accepter ce qu’on ne peut changer, et avancer avec confiance et patience vers ce qui nous tient à cœur. Apprendre à se fixer de bons objectifs et à les atteindre est essentiel.
Parfois, sérénité et plénitude, nous sembleront en désaccord avec certaines actions qui nous obligent à sortir de notre zone de confort, et à générer un stress provisoire, mais positif. 

L’idée, c’est de se dire que la sérénité n’a pas qu’une facette court terme, mais que parfois tendre vers plus de sérénité, d’alignement avec soi, nécessite de sortir de sa zone de confort et d’essayer des choses nouvelles 🙂

Outil 4 : La sérénité à chaque instant : savoir se relaxer

Un lieu commun, pensez-vous peut-être. Mais dans ce cas, pourquoi ne ressentez-vous pas déjà cette sérénité tant recherchée ? Pratiquez-vous réellement régulièrement des exercices de relation, de respiration, ou encore de sophrologie ?

Parfois, nous commettons l’erreur de croire qu’il nous faut absolument changer totalement de mode de vie, partir à l’autre bout du monde, tout arrêter, pour pouvoir enfin souffler… En réalité, c’est faux. Ce qui compte surtout pour retrouver plénitude et sérénité, c’est de trouver son équilibre, et d’apprendre à faire des pauses.

Au milieu de votre demi-journée de travail, faites 2 à 3 pauses. Sans rien chercher à faire de spécial, portez votre attention sur votre respiration, et sur vos sensations corporelles, une minute ou deux. Vous n’avez pas besoin de beaucoup plus pour vous sentir mieux, et que cela donne un autre ton à votre journée.

Outil 5 : La sérénité comme mode de vie!

Adopter une nutrition saine et un rythme de vie sain permet d’éviter certains facteurs de stress que l’on oublie trop souvent : notre alimentation, et notre hygiène de vie en général. Retenez bien qu’il n’est pas nécessaire de faire de grandes choses pour avoir une hygiène de vie sereine et équilibrée. On s’abrite un peu trop souvent derrière de fausses excuses dans ce domaine 🙂

Voici quelques idées à mettre en pratique pour une vie plus sereine et harmonieuse :

  • Savoir précisément ce que vous consommez. Cela signifie : évitez les surgelés tout prêts, et préparez un maximum vous-même ce que vous mangez. Je sais que vous pensez probablement que vous manquez de temps pour le faire. Mais sachez qu’il existe tout plein d’astuces pour cuisiner plus simple et plus facile. Comme celles qui consistent à préparer en une fois les repas de la semaine, et à cuisiner plusieurs plats à la fois le dimanche en fin de matinée, à congeler pour gagner du temps le soir après le travail. Au revoir stress, bonjour sérénité !
  • Ne se priver de RIEN !!! La consommation de sucreries en elle-même n’est pas mauvaise, sa consommation excessive, par contre, l’est. Manger des produits frits ou gras ? Pourquoi pas ! Mais le faire tout le temps, deviendra forcément un problème. Manger tout, en proportion équilibrée, c’est le secret d’une alimentation saine.
  • Il en est de même pour le rythme de vie. Nul besoin de prendre un abonnement coûteux à la salle de fitness pour faire du sport. Apprenez simplement à apprécier les plaisirs de la vie. Le ménage peut paraître épuisant, mais pensez aussi à son aspect positif. Il vous permet de faire du sport et vous débarrasser de « vilaines calories ». Pour rendre le processus moins pénible, faites-le en musique ! De temps à autre, sortez et prenez de l’air. Au moins une fois toutes les deux semaines, marchez un maximum. Mettez une croix sur la voiture, si vous en avez, et optez pour les moyens de transport public… ou vos pieds !

La sérénité au quotidien, c’est l’art de prendre la vie telle qu’elle se présente, de ne pas se laisser abattre par ses aspects négatifs et d’apprécier à leur juste valeur tous ses aspects positifs. C’est aussi prendre soin de soi au quotidien, en s’accordant du temps et en adoptant un rythme de vie sain et équilibré.

Avez-vous le sentiment d’être sereine ? Est-ce une valeur qui vous importe ?

 

1 Comment

  1. Superbe article merci! C’est tellement difficile de conjuguer les objectifs et la sérénité car qui dit objectif dit organisation, réflexion etc. étapes souvent anxiogènes…Pour avancer dans sa quête de bonheur ou de réussite, je pense qu’il faut garder à l’esprit qu’il y a un temps pour tout: se planifier des moments de travail et de réflexion mais aussi savoir lâcher prise pour revenir à l’essentiel avec la pratique de la Pleine Conscience quelques minutes par jour par exemple…Une éternelle gymnastique!
    Au plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *