Se sentir utile : 4 astuces simples

Vous avez besoin de vous sentir utile ? Vous aimeriez contribuer au bonheur des autres ? Voici 4 conseils qui pourront vous aider.

Aimeriez-vous vous sentir utile au travail ou même dans votre vie personnelle ? Comment dépasser cette peur constante d’être inutile ?

Sachez qu’il existe différents moyens d’y arriver, sans passer par un psychologue ou des antidépresseurs. Le tout est d’agir au bon moment et de dépasser votre peur du regard des autres.

Alors, d’où vient ce besoin constant d’aider vos collaborateurs ? Qu’est-ce que cela vous apporte concrètement ?

Dans cet article, vous allez apprendre à vous sentir utile en :

  • Vous engageant dans des projets qui ont un sens
  • et vous investissant à fond dans ce que vous faites
  • Cherchant le feed-back de vos collaborateurs
  • Changeant vos pensées négatives

Trouver sa contribution pour se sentir utile

Vouloir se sentir utile est un sentiment tout à fait normal. C’est un besoin nécessaire à votre épanouissement personnel et professionnel.

Au travail comme à la maison, se sentir utile est un sentiment indispensable pour être valorisé(e) et respecté(e) des autres. Les conseillers en ressources humaines considèrent ainsi que chaque employé(e) doit avoir un sentiment d’utilité pour qu’il/elle puisse s’intégrer dans l’entreprise. Il n’y a rien de plus frustrant que d’être mis(e) à l’écart de l’équipe et d’être considéré(e) comme inutile.

En pratique : 

Pour éviter ce genre de situation, le mieux est de s’engager dans un projet qui a du sens. L’idée est de proposer votre aide afin de contribuer au développement et à la pérennité de l’entreprise.

Votre bonne action pour l’entreprise vous aidera ainsi à vous sentir plus utile. En vous impliquant à fond, vous aurez l’impression de de faire quelque chose qui a du sens.

Quand vous vous sentez inutile, vous avez toujours l’impression d’être maladroit(e), surtout lorsque votre employeur vous confie quelque chose d’important. Vous risquez alors d’avoir le sentiment de décevoir tout le monde…

Pour donner du sens à votre travail, n’hésitez pas à mettre vos talents au profit de l’entreprise (vos connaissances techniques, vos centres d’intérêt, vos compétences…). Proposez de mener des actions utiles et faites le maximum pour vous investir et développer ainsi, pas à pas, votre confiance en vous. 

Vous avez besoin de vous sentir utile ? Vous aimeriez contribuer au bonheur des autres ? Voici 4 conseils qui pourront vous aider.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Se sentir utile, c’est s’investir à fond dans son travail

Pour que vous puissiez vous investir au maximum dans votre travail, il est important que vous :

  • Développiez vos compétences.
  • Aimiez ce que vous faites.
  • Trouviez une utilité à votre activité.
  • Fassiez du bon travail.

 Développez vos compétences professionnelles

Le fait de se sentir inutile vient en général d’un manque de confiance en soi. Inconsciemment, vous vous dites que vous n’êtes pas assez compétent(e) pour faire le travail, que vos résultats ne seront pas à la hauteur des attentes de vos supérieurs, etc.

Par conséquent, tous les projets importants que vous pourriez assurer se voient confiés à d’autres personnes. Vous vous sentez alors complètement inefficace…

Pour vous sentir utile, commencez par augmenter votre efficacité au travail. Une fois que vous aurez maîtrisé le domaine, vous n’aurez aucun mal à accepter les défis qui vous seront proposés.

Voici quelques conseils qui vous aideront à vous améliorer au travail :

 Aimez ce que vous faites

Quel que soit le métier que vous exercez, il est important que vous trouviez une satisfaction dans ce que vous faites pour être complètement épanoui(e).

Si votre emploi vous ennuie, vous ne pourrez jamais vous y investir à fond. Il faut savoir que le succès professionnel est une collaboration entre le talent, la passion et l’investissement. Sans l’un de ces trois éléments, vos efforts seront vains.

Il est ainsi important que vous trouviez une utilité à votre poste si vous souhaitez vraiment vous investir dans votre activité professionnelle. Après tout : le seul moyen de faire du bon travail, c’est d’aimer ce que l’on fait.

 Trouvez une utilité à votre activité

Ici, l’idée est de penser à la finalité de votre travail au sein de l’entreprise et ce que votre poste représente pour elle. Vous devez également penser à ce que votre travail représente dans votre vie et ce qu’il vous apporte.

Est-ce que votre travail est important ? Qu’est-ce qu’il apporte à la société en général ? Sans vous, est-ce que l’entreprise pourrait toujours fonctionner ? Autant de questions auxquelles il faudrait répondre pour trouver l’utilité de votre activité.

Les réponses à ces questions vous aideront à définir l’importance de votre travail dans l’entreprise et à trouver votre place.

 Faites du bon travail

Lorsqu’on vous confie une tâche (que cela fasse partie de vos attributions ou non), veillez toujours à fournir du bon travail. Privilégiez la qualité et ne laissez jamais la paresse gagner du terrain. C’est le meilleur moyen d’obtenir la reconnaissance de votre employeur.

Cela peut paraître prétentieux, mais faire du bon travail est nécessaire pour monter en responsabilités et accéder à des postes importants. Et qui dit plus de responsabilités signifie « être utile » à l’entreprise.

Pour vous sentir utile, il est important que vous vous investissiez au maximum dans votre métier. Fournissez un travail de qualité, optimisez vos compétences et aimez ce que vous faites. N’hésitez pas aussi à chercher le feed-back de vos collaborateurs ou collègues pour vous améliorer davantage.

Vous avez besoin de vous sentir utile ? Vous aimeriez contribuer au bonheur des autres ? Voici 4 conseils qui pourront vous aider.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Les feed-back des collaborateurs aident à se sentir utile

Si vous cherchez vraiment des preuves concrètes de votre utilité, référez-vous aux informations et aux retours que vos collaborateurs vous donnent. Ce sont les feed-back que les client(e)s, les collègues et les supérieurs vous envoient après une action ou un comportement que vous avez eu.

Ces feed-back doivent généralement vous rendre plus autonome et motivé(e), ce qui va vous faire sentir utile. En effet, si les gens ne font que des retours positifs sur votre travail, cela va vous motiver et vous inciter à faire mieux. Vous aurez alors l’impression d’être vraiment utile, car sans vous, le résultat ne serait pas le même.

 Comment récolter les feed-back ?

# Interrogez les bonnes personnes

Pour recueillir un feed-back de qualité, assurez-vous d’interroger les bonnes personnes. Prenez au moins 5 personnes de votre entourage professionnel : un(e) client(e), un(e) responsable… Dans tous les cas, choisissez quelqu’un avec qui vous n’êtes pas en conflit.

# Posez des questions pertinentes

Les questions posées sont essentielles pour obtenir une réponse claire et précise. Demandez à vos collègues quelle a été leur perception durant votre collaboration et s’ils ont des informations qui pourraient vous aider. Demandez également si votre contribution a été utile et ce qu’il faudrait changer pour améliorer votre méthode de travail.

Faites cependant attention à ne pas trop conditionner votre travail aux retours que vous recevez. Cela peut être très frustrant, surtout si vous n’avez aucun feed-back positif. Si votre action n’a pas eu d’effet sur la vie des autres, cela ne signifie pas qu’elle a été inutile. Apprenez donc à positiver et à être optimiste.

Se sentir utile même parmi des personnes toxiques

Il existe une limite à la recherche d’approbation des collaborateurs/collaboratrices et de vos supérieurs. Il est important que vous fassiez la part des choses entre les critiques “constructives” et celles qui auraient pour but de “vous blesser”. 

Cela reste rare, il est néanmoins important de prendre conscience des personnes toxiques qui pourraient se trouver sur votre lieu de travail. En effet, se sentir utile peut être particulièrement difficile lorsqu’une personne se montre injuste envers vous. 

Changez vos pensées négatives pour vous sentir utile

Comme il a été dit précédemment, vouloir se sentir utile est tout à fait naturel. Mais lorsque ce besoin de vous sentir utile vous obsède au point de vous empêcher d’être heureux(se), il est indispensable de changer ses pensées.

Cela signifie, en effet, que vous manquez d’amour et de confiance en vous et que vous avez une faible estime de vous-même. Pour favoriser votre développement personnel, un changement de vos pensées négatives s’impose.

# Ayez confiance en vous

Au travail, la confiance en soi est réellement importante pour réaliser ses projets professionnels. Il est important néanmoins, que vous preniez conscience que le manque de confiance n’est pas une raison pour ne pas agir

En passant à l’action et en sortant de votre zone de confort, vous prendrez peu à peu conscience du fait que vous en avez les capacités et ces retours positifs vous permettront de développer votre confiance. 

N’attendez donc pas d’avoir confiance pour agir, agissez pour avoir confiance en vous !

# Débarrassez-vous de vos pensées limitantes

Les croyances limitantes sont celles qui vous empêchent de croire en vous et de réaliser de grandes choses. Chassez une bonne fois pour toutes ces pensées négatives. Vous pouvez assurer toutes les missions qui vous seront confiées.

# Voyez toujours les choses du bon côté

Être optimiste est le meilleur moyen de surmonter ses problèmes. Si vous n’avez aucun retour positif sur vos actions, ne vous découragez pas. Dites-vous bien que vous ferez mieux la prochaine fois et que vous êtes toujours utile.


Pour vous sentir utile dans votre travail, il est important que vous trouviez du sens à ce que vous faites. Comme Henri Lamoureux l’a dit : « La dignité passe par le sentiment qu’on a de son utilité ».

Et vous ? Est-ce que votre métier vous fait sentir utile ? Partagez votre expérience en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.