Réussir sa vie : l’enquête incroyable!

Reussir-sa-vie-1

Réussir sa vie, c’est à mon sens vivre une vie qui ne nous laisse aucun regret au moment de partir. Réussir sa vie, c’est l’objectif que nous poursuivons toutes et tous, chacun avec plus ou moins de clés et de succès. Je crois pour être honnête qu’il n’y a pas UNE réponse à cette question, mais autant de réponses que de personnes sur terre 🙂

Mais comme je ne serais pas satisfaite de laisser cette question sans réponse, j’ai choisi d’aborder cette question sous un angle très spécial… en m’appuyant sur une enquête absolument incroyable d’enseignements pour répondre à cette question. Quand on parle de réussir sa vie, je crois que la théorie doit se faire toute petite, on parle d’accomplissement, de sentiments profonds, d’aspirations, de réalisations.

Tout cela est propre à chacun. Mais que diriez-vous de la sagesse de plusieurs dizaines voire centaines de personnes en fin de vie ? Des personnes qui ont vécu et sont arrivées à un point de détachement et un recul incroyable parce qu’elles n’ont plus rien à attendre? Car je crois profondément que c’est à ce moment-là qu’on peut répondre à cette question: ai-je oui ou non réussi ma vie. 

L’expérience incroyable

Il y a quelques années, une infirmière australienne, Bronnie Ware, exerçant dans un service de soins palliatifs et qui accompagnait chaque jour des mourants, a décidé de mener une enquête hors du commun. Elle a demandé à chaque personne en fin de vie qu’elle accompagnait quels étaient leurs cinq plus grands regrets.

Je ne sais pas si vous imaginez quelle est la valeur de ses réponses, faite par des personnes qui voyaient leur vie prendre fin?
Puis elle a compilé les centaines de réponses obtenues pour mettre en avant les cinq plus grands regrets des personnes en fin de vie.

 

Ce que je crois, c’est que partir des cinq regrets les plus communément partagés par les personnes dont la sagesse a atteint son plus haut potentiel, et les garder en tête pour ne pas faire les mêmes erreurs, voilà assurément une méthode imparable pour réussir sa vie. En tous cas, une méthode que nous ne perdons rien à essayer…

Réussir sa vie : les cinq piliers

Premier regret : j’aurais aimé avoir eu le courage de vivre la vie que je voulais vraiment, pas celle que les autres attendaient de moi

Réussir sa vie, consiste déjà à identifier ce qu’on veut vraiment soi-même, à revenir à soi-même et se défaire progressivement des conditionnements et influences que nous subissons depuis tout petits, pour faire plaisir à nos parents, à la maîtresse, ou plus généralement ne pas sortir du lot en société.

Pour cela, il est déjà indispensable de prendre régulièrement l’habitude de faire des pauses en tête-à-tête avec soi-même. Chaque jour, prenez l’habitude de vous réserver 10 minutes simplement pour vous accueillir. Vous pouvez pour cela pratiquer la méditation, ou tout simplement écrire sur vos émotions et vos sentiments.

Je ne dis pas que cela est facile, de se détacher des conditionnements, je vous ai d’ailleurs livré il y a quelques temps le témoignage d’une fille imparfaite qui n’osait pas être elle-même..
Mais pour réussir sa vie, il faut commencer par prendre le temps de trouver sa mission de vie, de réfléchir à ce qui a du sens pour nous, et de faire le point en utilisant par exemple ce guide complet en 40 questions.

Une fois identifiée cette vie que vous voulez vraiment, il faut prendre l’habitude de passer à l’action pour avancer dans la vie. Pour cela, le mieux à faire est de lister toutes les actions qui vous rapprocheraient de cette vie idéale, et d’effectuer dès maintenant le plus petit pas qui soit. Cela permet de mettre le cerveau en mode marche et d’avancer lentement mais sûrement.

Deuxième regret : j’aurais dû travailler moins

Alors bien sûr, il y a cette citation de Confucius qui dit : « Fais un travail que tu aimes, et tu n’auras plus à travailler un seul jour de ta vie ». Si c’est le cas pour vous, que vous adorez votre travail et n’avez aucune envie de travailler moins, vous pouvez passer ce paragraphe 🙂

De manière générale, je crois que le mieux pour réussir sa vie, c’est encore cela, identifier ce croisement entre notre vocation et les besoins du monde, pour réussir à vivre de sa passion, en tout cas de ses talents. Maintenant, cela n’est pas toujours possible.

Dans ce cas, je crois qu’il est important de trouver le juste équilibre entre ses besoins matériels et le travail qu’il est nécessaire de fournir pour les satisfaire. Souvent nous sommes pris dans une course, avoir toujours plus d’argent, pour avoir toujours plus de bien, et cela nécessite en retour plus plus toujours plus de travail.

Où mettez-vous le curseur?

Réussir sa vie quand on passe plus de 10 heures par jour dans un bureau à faire des tâches qui ne nous épanouissent pas et et qu’on ne profite pas de ses enfants et de ses proches ? Je crois qu’il importe de se rapprocher du minimum nécessaire pour satisfaire ses besoins, et de trouver cet équilibre pour ne pas avoir ce regret.

Reussir-sa-vie-2
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Troisième regret : j’aurais aimé avoir le courage d’exprimer mes sentiments

Parce qu’on nous a appris à être pudique, parce qu’en société on enfile parfois un masque pour ne pas sortir du lot, pour ne pas déranger, bien souvent on n’est pas habituée à exprimer ses sentiments. On n’ose pas dire à ceux qu’on aime qu’on les aime, on pense que cela se sent, et puis on est mal à l’aise. Pourtant il s’agit du troisième regret le plus partagé par les personnes en fin de vie. Ce n’est pas anodin, non?

Pour réussir sa vie, il me paraît indispensable de s’intéresser et de pratiquer la communication non violente, qui permet de s’accueillir avec bienveillance pour avoir de meilleures relations avec les autres, plus sincères, plus empathiques. La communication non violente nous enseigne également comment décoder nos besoins et nos demandes derrière nos émotions, et comment les exprimer en toute franchise aux autres.

Pratiquer la gratitude au quotidien est également une excellente manière de s’exercer à dire merci aux personnes qui ont fait beaucoup pour nous. Ecrire et lire en direct une lettre de gratitude est à mon sens la plus belle preuve que l’on puisse donner aux personnes que l’on aime.

Quatrième regret : j’aurais aimé garder le contact avec mes amis.

Parce qu’on prend beaucoup d’engagements, parce qu’on n’a pas trouvé l’équilibre entre son travail pour satisfaire ses besoins matériels et son temps libre pour profiter des personnes et de ce qu’on aime faire, on peut vivre dans une course permanente en passant totalement à côté de ce qui compte vraiment pour soi, en « s’oubliant ».

On peut également avoir cette tentation de reporter sans cesse son bonheur à la réalisation d’un objectif, d’un événement futur, c’est également le risque quand on souhaite à tout prix réussir sa vie. Je serais tellement heureuse quand j’aurai changé de travail, quand j’aurai acheté cette maison… Ainsi, on multiplie les actions à faire au quotidien pour atteindre ses objectifs au détriment des personnes qui nous entourent.

J’aime cette phrase de Walt Whitmann qui dit : « J’ai compris qu’être avec ceux que j’aime me suffit. »

N’oublions pas l’importance sur notre épanouissement et notre bonheur de créer et entretenir de bonnes relations avec les autres. De prendre des nouvelles de nos proches, de leur accorder du temps et de l’attention, de les voir aussi souvent que possible. C’est dans les relations humaines que se fonde la richesse de notre vie, cela a été prouvé à maintes reprises par la psychologie positive.

Cinquième regret : j’aurais aimé m’accorder un peu plus de bonheur.

Réussir sa vie sans s’accorder le droit d’être heureux, ce n’est pas possible. Si l’on n’a pas pris son courage à deux mains pour revoir la hiérarchie de ses droits, obligations et aspirations profondes.

Prendre le temps de revenir à soi pour mener cette réflexion essentielle sur son bonheur et son accomplissement, voilà exactement à mon sens une clé pour réussir sa vie.
Quand est-ce que je me sens profondément vivre ? Qu’est-ce qui me rend véritablement heureuse ?

Il y a bien sûr tous ces trucs validés par la psychologie positive qui permettent d’augmenter sensiblement son degré de bonheur au quotidien. Et puis il y a vous, ce qui vous fait vibrer, vos valeurs, ce que vous aimez défendre et ce qui vous motive au quotidien.

Prenez également le temps de pratiquer une activité comme la méditation pour simplement revenir à votre écoute, à la conscience de votre corps qui est toujours là et vous accompagne à chacun instant, de votre respiration aussi.


Nous le savons bien, il n’existe pas de recette précise pour réussir sa vie. En revanche, pour compléter cette enquête inspirante de Bronnie Ware, voici quelques ingrédients qui, nous en sommes certaines, vous guideront vers une vie qui vous ressemble davantage.

Conseil bonus n°1 : réussir sa vie en apprenant des autres

Ce conseil, on a tendance à souvent l’oublier. Entrainées dans notre quotidien et dans les journées qui passent en un clin d’œil, on s’ouvre un peu moins à la nouveauté et l’on cesse d’apprendre. Pourtant, continuer à se former (pas uniquement au sens professionnel du terme d’ailleurs), est l’une des clés pour mener une existence que l’on ne regrettera pas d’avoir vécue.

Apprendre des autres, les écouter, leur poser des questions, échanger. On devient riches des connaissances et des expériences des personnes que l’on côtoie. Votre défi ? Plutôt que de parler du quotidien et de la routine, demandez-leur ce qui les passionne, pourquoi, qu’est ce qui les a menés à s’intéresser à telle ou telle chose… Et suite à vos échanges, utilisez ce que vous avez appris pour nourrir votre quotidien, vous lancer dans de nouvelles activités.

Pour remettre vos habitudes en question, ouvrez-vous à la nouveauté et apprenez des autres : c’est une ressource que l’on exploite rarement.

Conseil bonus n°2 : réussir sa vie en cultivant sa curiosité

Car attention, pour apprendre, vous n’êtes pas obligée de puiser uniquement dans les connaissances des autres. Éveillez votre propre curiosité en vous lançant dans de nouvelles activités et de nouvelles sorties : expositions, festivals, galeries… Surmontez vos idées reçues et vos réticences (et celles de votre entourage), sortez de votre zone de confort et faites de nouvelles expériences.

Lancez-vous des défis : chaque mois, un nouveau livre et une nouvelle exposition à découvrir. Fixez-vous des objectifs adaptés à votre quotidien et tenez-vous-y !


Bien qu’il n’existe pas de guide complet pour réussir sa vie, voici à mon sens une bonne manière d’aborder le sujet en étant le plus proche possible de la vérité. Prendre du temps pour s’accorder le droit d’être heureuse, garder le contact avec ceux qu’on aime, exprimer nos sentiments librement, travailler moins ou faire un travail qui nous épanouit pleinement, et vivre la vie de nos rêves.

Et vous, qu’est-ce qui est d’après vous synonyme d’une vie réussie? Si votre vie devait s’achever maintenant, qu’est-ce que vous regretteriez d’après vous ?

Enregistrer

Réussir sa vie : l’enquête incroyable!
4 (80%) 3 vote[s]

2 Comments

  1. Je me retrouve tout a fait dans cet article : je prends peu de temps pour moi , je ne vois plus mes amis ou très peu, je passe mon temps à courir ( boulot , enfants , loisirs de chacun , courses …. ) On se dit toujours demain je ferai ci, je ferai ça mais si jamais demain ne venait pas ?? Je ne profite pas assez du moment présent .. Du coup, ça donne à réfléchir …

    1. Bonsoir Maryline, je comprends tout à fait… Cela fait réfléchir car toutes ces personnes avaient probablement les mêmes travers… la connaissance des regrets les plus partagés des mourants en moins. Maintenant que nous savons, que pouvons-nous changer? Belle soirée à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.