Être libre : 3 idées reçues sur la liberté

Vous voulez être libre et ne dépendre de personne ? Découvrez sans plus attendre 3 idées reçues à dépasser pour enfin y arriver

Combien de fois avez-vous dit vouloir être libre ? Que vous en avez assez de vivre sous la direction de vos parents, de votre conjoint(e), de votre supérieur(e) ? Plusieurs fois sûrement.

Et pourtant, vous êtes toujours au même point, à faire ce qui plaît aux autres et à mettre de côté vos envies. Mais au final, c’est quoi être libre ? Est-ce avoir son propre argent ? Partir au bout du monde sans penser au lendemain ? 

Découvrez les réponses dans cet article ! Il met en avant 3 idées reçues sur la liberté, à savoir :

  • La définition du mot « liberté »
  • Les différents niveaux de la liberté
  • Les étapes à suivre pour enfin être libre !

Que signifie « être libre » ?

Chacun a sa définition du mot « liberté ». Celle de Larousse est certainement la plus simple et la plus précise. D’après le dictionnaire, être libre, c’est avoir le pouvoir d’agir et de se déterminer à sa guise. Mais si vous voulez rentrer davantage dans le détail, voici quelques petites précisions…

# Être libre, c’est « s’affirmer »

Lorsque vous êtes libre, vous pouvez vivre selon vos convictions, vos croyances et votre opinion, sans que personne ne vous l’impose. Être libre, c’est affirmer ses valeurs et ne pas avoir peur du regard des autres ni du jugement d’autrui.

# Être libre, c’est vivre la vie qui vous ressemble

Pour être complètement libre, vous devez choisir et créer votre vie. Allez au-delà de vos peurs et sortez de votre zone de confort. En d’autres termes, vous devez rompre avec certaines habitudes (qui ont parfois été imposées par votre entourage), certains actes et pensées.

# Être libre, c’est s’autoriser à être soi-même

Cela nécessite de développer sa confiance en soi. Lorsque vous avez confiance en vous, il devient plus simple de s’aimer soi-même et de s’accepter tel(le) que vous êtes. En un mot, être libre, c’est assumer qui vous êtes. Les gens ont trop souvent peur de révéler leur personnalité par crainte d’être jugés ou d’être rejetés. C’est pourquoi la plupart d’entre eux se cachent derrière un personnage qui n’est pas le leur.

# Être libre, c’est être en accord avec soi-même

Si vous n’êtes pas en accord avec vous-même, vous ne pourrez jamais être fier(e) de ce que vous êtes. Pour y arriver, apprenez à surmonter vos complexes. Vous verrez que vous n’aurez plus honte de vous afficher. Cela fera de vous une personne libre.

Vous voulez être libre et ne dépendre de personne ? Découvrez sans plus attendre 3 idées reçues à dépasser pour enfin y arriver
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

 Quel est l’avantage d’être libre ?

Vous vous demandez si être libre est réellement avantageux ? La réponse est oui. Tout simplement parce que vous avez la possibilité de choisir votre vie, votre style vestimentaire, votre look, votre religion… Bref, vous êtes maître de votre vie.

La liberté est tout simplement une source de joie et d’épanouissement personnel. Aucun être humain n’est capable de se sentir heureux lorsqu’il est sous l’emprise d’une autre personne. 

Lorsque vous êtes libre, vous ne subissez plus les contraintes, les soumissions et les servitudes de l’entourage. Tout semble possible à vos yeux, que vous souhaitiez vivre à l’étranger, changer de carrière ou tenter une nouvelle aventure. C’est donc une étape incontournable du développement personnel.

# Garder les pieds sur terre…

Il faut cependant que vous sachiez que l’absence de limites et de contraintes peut avoir certains inconvénients. Si vous ne maîtrisez pas votre liberté, vous risquez de piétiner celle des autres, de vous détacher du reste du monde et, parfois, de vous rebeller. Cela dit, il est toujours préférable d’être libre, plutôt qu’être emprisonné(e) dans une vie que vous n’avez pas choisie.

Si vous n’osez pas reprendre votre vie en main et vivre librement, vous risquez de passer à côté de belles opportunités.

Quels sont les différents niveaux de la liberté ?

Comme vous l’avez vu dans la partie précédente, la liberté se définit comme un état d’autonomie et de spontanéité. Elle se décline en différentes formes et niveaux, selon le domaine où elle est appliquée.

# Liberté de conscience

Cette forme de liberté tient surtout dans la démarche religieuse. Elle pousse une personne à choisir une religion ou au contraire, à n’en choisir aucune. Le fait de refuser une religion ou de l’accepter, c’est la liberté de conscience.

# Liberté d’expression

Ici, vous êtes libre d’exprimer votre opinion et vos pensées, sans que vous encouriez des mesures arbitraires. Cette forme de liberté est surtout utilisée dans le cadre d’un système politique, religieux, philosophique ou social.

# Liberté morale

Lorsque vous êtes libre moralement, vous agissez selon votre propre volonté. Il peut s’agir de votre look, de votre coiffure, de votre mode de vie (être végétarien, écolo, naturiste…), de l’éducation de vos enfants, etc. Vous êtes également libre de choisir entre le bien et le mal.

# Être libre de ses finances

C’est l’une des formes les plus importantes de la liberté. Être libre financièrement dépend de l’opinion de chacun. Pour certains, c’est pouvoir subvenir à ses besoins, sans dépenser son salaire mensuel. Pour d’autres, c’est la liberté de dépenser son argent comme bon lui semble, sans se justifier ni dépendre de qui que ce soit. Ce stade économique vous permet de couvrir tous vos frais de dépenses, et même plus. Vivre et non survivre, c’est le but de cette liberté.

 Être libre : liberté individuelle et collective

La liberté individuelle, c’est la possibilité de faire ce que l’on souhaite, de décider du sens de sa vie, de prendre ses propres décisions. La liberté collective, c’est quand tout le monde a la possibilité de choisir les mêmes options, de prendre les mêmes décisions, de s’offrir la même qualité de vie, etc.

La liberté individuelle est cependant limitée, dans la mesure où elle ne peut pas être partagée avec autrui. Si vous êtes libre de partir quelque part ou de choisir une vie meilleure, mais que ce n’est pas le cas de vos proches, cela signifie que vous n’êtes pas aussi libre que vous le pensiez. Comme l’a dit Nelson Mandala : « Pour être libre, il ne suffit pas de se libérer de ses chaînes, il faut vivre en respectant et en augmentant la liberté des autres. »

Votre liberté s’arrête également au moment où vous commencez à accorder de l’importance aux regards et aux jugements des autres. Si vous avez peur de ce que les gens pensent de vous, sachez que vous n’êtes pas encore sur la voie de la liberté.

Vous voulez être libre et ne dépendre de personne ? Découvrez sans plus attendre 3 idées reçues à dépasser pour enfin y arriver
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Les 5 étapes à suivre pour être libre 

Tout le monde a besoin de liberté, que ce soit au niveau du couple, au sein de la famille ou au travail. C’est le meilleur moyen de s’épanouir et de vivre pleinement sa vie. Si vous aussi vous souhaitez vivre librement, voici les étapes à suivre.

# Faire une introspection

Il s’agit d’une observation profonde de vos sentiments et de votre personnalité pour une meilleure connaissance de soi. Ce travail a pour but d’appréhender vos émotions, vos peurs et vos angoisses afin de vous aider à être complètement libre. Ces sentiments peuvent, en effet, vous empêcher de vivre la vie dont vous rêvez. Une fois que vous aurez déterminé vos points faibles, il vous sera plus facile de les surmonter et de vivre librement.

# Sortir de sa zone de confort pour être libre

Bon nombre de gens n’osent pas réaliser leurs rêves de peur d’échouer. Ils sont alors réduits à vivre une vie qui ne leur plaît pas, pendant que les autres accomplissent la leur. Pour être libre et vivre une vie épanouie, il est réellement important que vous sortiez de votre zone de confort. Franchissez le pas et traversez tout doucement la zone d’apprentissage.

# Oser être soi-même en étant libre

La liberté va de pair avec l’authenticité. Arrêtez d’être une personne que vous n’êtes pas et soyez fier(e) de ce que vous êtes. Révélez au monde la personne que vous êtes vraiment. Quoi que votre entourage, vos ami(e)s ou vos parents en pensent, n’oubliez pas que vous êtes le/la seul(e) maître(sse) de votre vie.

# Se reconnecter avec la nature

Il n’y a rien de tel qu’un bain de nature pour remettre les idées en place et se reconnecter avec soi-même. Au milieu des arbres et des fleurs, plongez dans vos pensées et essayez de vous débarrasser de vos inquiétudes et de vos angoisses. Tant que vous serez stressé(e), vous ne pourrez jamais être libre. Pour vous reconnecter à la nature, vous pouvez partir à la mer, faire une randonnée en montagne, etc.

# Être libre de défendre ses valeurs

La dernière étape est de défendre vos valeurs auprès des gens que vous aimez. Exposez-leur vos idées et expliquez que vos choix vous rendent heureux(se). Apprenez également à dire non quand quelque chose ne vous convient pas. 

Vous aussi, osez franchir le pas et retrouvez votre liberté en quelques étapes. 


La liberté est la clé du bonheur. Pour vivre pleinement votre vie, cessez de lutter contre le jugement et les pensées des autres. Ne pensez qu’à votre bonheur et continuez à défendre vos valeurs.

Quel est votre point de vue sur la liberté ? Est-ce qu’il suffit d’avoir le choix pour être libre ? Laissez votre avis en commentaire.