Procrastination: je dis STOP!

La procrastination (à vos souhaits!) c’est simplement le fait de tout remettre au lendemain.
Vous avez tendance à reporter des tâches plusieurs jours de suite? A ne jamais tenir vos bonnes résolutions? Peut-être souffrez-vous de procrastination chronique! Pour être exacte, nous souffrons quasiment toutes de procrastination:-)
Parfois, ce n’est pas grave. Parfois, ça impacte notre estime de nous, ça sape notre bonne volonté et ça nous empêche d’avancer.
Et ça tombe bien, j’ai une solution! J’ai lu – pour fêter la rentrée – « j’arrête de procrastiner » de Diane Ballonad Rolland, et je vous propose pour l’occasion une petite sélection spéciale « anti-procrastination » de 6 exercices!
Vous voulez aller plus loin? N’attendez pas demain, prenez votre carnet de route, un stylo, installez-vous, on commence l’aventure ensemble, ok?

Mon petit mot sur Diane Ballonad Rolland qui, avec son blog zen & organisée, fait partie de ma sélection de blogs zen, et de ses ateliers en ligne pour mieux nous organiser et trouver du temps pour nous.
J’avais lu son précédent livre « envie d’être zen & organisée » dont je vous parlerai aussi très vite. Mais là, gros coup de cœur! 21 jours, 21 thèmes, des exercices, des petits pas à faire ensemble, du concret et de l’action!

Bref, de quoi arrêter de tout remettre au lendemain et tenir ses objectifs.

La procrastination, ce n’est pas une fatalité, suivez ce mini-guide en 6 exercices et 3 étapes en direct de notre coach, vous vous étonnerez vous-même!

Les petits plus que j’aime:

1/ sa référence permanente à la méthode du kaizen, ou technique du petit pas à la fois. Vous voulez réaliser un gros projet? Listez quelques actions pour vous en approcher et faites dès maintenant la plus petite, la plus facile 🙂

2/ le carnet créatif qu’elle nous propose d’utiliser en guide, je suis fan des carnets, elle fait mouche!

Étape 1: je fais le point sur ma procrastination

Exercice choisi n°1: je prends conscience de mon perfectionnisme.

Souvent, nous préférons remettre au lendemain que ne pas faire parfaitement. Or, c’est bien connu, mieux vaut fait que parfait. Connaissez-vous la loi de Pareto (que je m’efforce d’appliquer depuis que je l’ai découverte)? Elle énonce que 20% de nos actes produisent 80% des effets. Oui, vous avez bien compris: 80 % de nos résultats sont obtenus par 20 % de notre travail. C’est assez parlant non? Alors, où vous situez-vous par rapport à cela? Vous autorisez-vous à vous tromper ? Pourriez-vous revoir vos objectifs à la baisse, pour diminuer cette pression que vous vous imposez ?

Le petit pas du jour : choisir un mini projet qui est sous la forme de quelque chose que l’on doit livrer à quelqu’un d’autre, et se fixer simplement comme objectif de faire un premier jet, un premier brouillon.

En acceptant de produire des choses imparfaites, je diminue ma tendance à la procrastination.

Exercice choisi n°2: je trouve des moteurs

La motivation c’est notre moteur, qu’elle vienne de nous ou qu’elle nous soit imposée par l’extérieur. C’est elle qui nous permet d’aller de l’avant. Nous passons à l’action quand les bienfaits espérés dépassent les contraintes. Plus nous sommes motivées, plus nous sommes convaincues des raisons qui nous font avancer, moins nous cédons aux contraintes et aux difficultés, moins nous procrastinons.

Le petit pas du jour: choisissez un projet qui vous tient à cœur mais que vous repoussez depuis trop longtemps déjà. Puis entourez-vous d’une petite équipe qui sera là pour vous porter lorsque vous vous sentirez découragée. Choisissez des personnes qui ont des qualités complémentaires aux vôtres, créez-vous un réseau professionnel. Engagez-vous sur ce que vous voulez atteindre. Organisez des rencontres régulières pour tester le co-coaching avec une amie.

Étape 2: je prépare le terrain pour ne plus céder à la procrastination

Exercice choisi n°3: je définis mes priorités

La procrastination a souvent pour origine le fait que nous sommes encombrées sous trop d’activités, trop d’engagements, et que nous ne savons plus ce qui doit être priorisé ou pas. Résultat, nous sommes moins motivées et remettons tout au lendemain. Définir ses priorités, trouver sa mission de vie, chercher un sens et donner du sens à ce que nous faisons, voici une étape incontournable pour arrêter de procrastiner.

Ce que nous vivons aujourd’hui est le résultat de nos choix d’hier. Ce que nous vivrons demain résulte donc de nos choix d’aujourd’hui. Sur quoi voulez-vous porter votre attention aujourd’hui ?

Le petit pas du jour: faites une « Mind Map », soit un schéma sur lequel vous allez tracer votre feuille de route pour l’année à venir. Prenez une grande feuille (ou votre carnet) et inscrivez au centre votre projet et autour les actions pour y parvenir.

Voici vos priorités pour l’année qui arrive:-)

Acceptez de ne pas pouvoir mener à son terme cette année tous vos projets, décidez sciemment de les reporter pour ne pas être débordée. Non, il ne s’agit pas ici de procrastination mais de réalisme.

Stop à la procrastination
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Exercice choisi n°4: je me fixe des bons objectifs

Il est étonnant de constater que peu de personnes en réalité se fixent des objectifs. Il ne faut pas s’étonner alors que nous ayons tendance à la procrastination! C’est pourtant vraiment essentiel d’avoir des objectifs, de savoir où nous allons: à court terme par exemple pour le mois qui vient, mais également pour l’année et même pour les années qui viennent. Pourquoi ne pas commencer par rédiger votre bucket list ? Avoir des objectifs donne une direction à notre vie, c’est pour cela que parmi les défis zen, nous prenons de bonnes résolutions en début d’année et que nous faisons deux points d’étape dans l’année. Apprenez à définir vos objectifs. Faites un plan d’action, fixez-vous des points intermédiaires, et pratiquez la visualisation positive pour définir ce que vous voulez vraiment.

Le petit pas : projetez-vous au 31 décembre de cette année. Visualisez comment vous vous sentez, ce que vous avez accompli, ce qui a changé chez vous, et ce que vous envisagez pour la nouvelle année qui arrive.

Étape 3: je passe à l’action!

Exercice choisi n°5: je dis stop au multitasking!

Non, on n’est pas plus efficaces quand on fait plusieurs choses à la fois! Au contraire, on se fatigue beaucoup et on renforce sa propension à la procrastination! Apprenez à vous concentrer sur une tâche à la fois, sortez de votre mental pour revenir à votre corps, à votre présence à l’instant. Pourquoi ne pas par exemple s’adonner à la pleine conscience? Accepter ce qui est, le bonheur étant là, sous nos problèmes et nos insatisfactions. Même s’il ne s’agit pas de suivre la formation pointue MBSR, testez-la pour des petits gestes quotidiens. Par exemple, manger une pomme, faire quelques pas, écouter sa respiration.

Le petit pas: choisissez un de vos gestes routiniers et ralentissez-le volontairement pendant toute une journée. Cela devrait vous inviter à être plus attentive aux sensations, et à réussir à trouver agréable un geste banal et plutôt neutre. Sceptique? Et si je vous disais qu’il est possible de littéralement savourer une activité banale?

Exercice choisi n°6: je m’encourage, je me récompense

Ok, on a peut-être un penchant pour la procrastination. Mais avez-vous l’habitude de vous encourager quand vous faites quelque chose? De vous récompenser? Ou sautez-vous immédiatement sur un autre objectif? Avouez qu’il y a de quoi être tentée de tout remettre à demain si vous ne vous arrêtez jamais pour savourer vos réussites!

Et si vous décidiez dès maintenant d’une récompense après la réussite de ce projet (celui dont on parle dans les exercices précédents)?! Profitez de vos accomplissements avant de vous jeter dans autre chose. Faites un petit bilan: qu’avez-vous accompli depuis un an? Qu’avez-vous appris? Dites-vous BRAVO!

Le petit pas: adoptez l’habitude de prendre quelques secondes pour apprécier le fait d’avoir accompli une tâche. Arrêtez-vous, soufflez, respirez, félicitez-vous d’avoir résolu ce problème, aidé votre collègue, fait plaisir à ce client, achevé cette tâche que vous traîniez depuis un moment.

Mais oui euhhhh!! C’est déjà fini, vous ne pensiez pas que j’allais vous révéler l’intégralité de ce mode d’emploi ultra complet anti procrastination, non?! Vous savez déjà pas mal de choses, et si vous voulez en savoir plus, procurez-vous ce livre « j’arrête de procrastiner » de Diane Ballonad Rolland!

  • Vous avez tendance au perfectionnisme, regardez l’exercice 1;
  • Vous avez besoin de moteurs, suivez l’exercice 2;
  • Vous ne savez pas par quel bout commencer, direction exercice 3;
  • Vous n’arrivez jamais au bout de vos objectifs, l’exercice 4 est fait pour vous;
  • Vous faites 1000 choses à la fois, jetez un œil sur l’exercice 5;
  • Vous ne vous arrêtez jamais, faites donc l’exercice 6!

Et vous, quelles sont les raisons pour lesquelles vous procrastinez habituellement? Qu’est-ce qui vous empêche d’avancer?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

EnregistrerJ'arrête de m'ennuyerCet article t’a plu ? Va plus loin dans tes réflexions !

Stop à la procrastination: le bonus qui fait la différence

Voilà, tu sais tout sur mes 6 exercices préférés pour lutter contre la procrastination. Tu peux aller plus loin en découvrant le test « Du temps en plus ». Reste confiante. Tu n’auras peut-être pas besoin de tout changer. Parfois, de simples ajustements suffiront pour façonner une vie qui te ressemble davantage. Surtout, n’oublie pas une chose. Si tu ne changes rien, rien ne changera.

Il est indispensable de mettre en place chaque jour, chaque semaine, des petits changements, d’installer de toutes petites habitudes pour évoluer vers cette vie qui te ressemble, et que tu mérites de vivre. Tu manques d’inspiration? Tu te sens seule pour faire ces changements?

Télécharge mon test « Du temps en plus » et commence dès maintenant ton changement, en cliquant sur l’image ci-dessous.

Tu y découvriras :

  • un test pdf en 2 étapes
  • avec 15 questions rapides, mais ciblées
  • 2 profils suite aux résultats du test
  • mes solutions pour passer à l’action
Footer temps
Procrastination: je dis STOP!
2.3 (46.67%) 6 votes

3 Comments

  1. je trouve très louable de vouloir nous impliquer fortement aux défis zen . Mais mon implication est forte, ce que j’aime dans les défis des filles zen c’est justement de procéder de manière zen à l’amélioration de sa vie.Je ne suis pas sûre que mon niveau informatique me permette de tout comprendre au  » mot de passe » exigé.Je suis plus âgée que toi, souvent fatiguée, j’adore ton blog car il m’aide à suivre mon  » défi », me permet de te voir , toi, plus jeune, dans la vie active, mener ton chemin pour vivre toujours mieux.C’est formidable .j’espère pouvoir y accéder sans mal.

  2. Oui,avec du mal . J’aimais bien le rituel du dimanche : le mail des defis zen. Pas de routine . Pas trop je sais. Mais un rituel zen c’est bien non? Je revisite ton blog presque quotidiennement , il est formidable , il est « parfait ». Tu ne pourras pas être responsable à la place des autres de leur propre vie. Je progresse beaucoup vers une approche apaisée et j’espère apaisante des aléas de la vie. Tu m’y aides grandement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.