Namaste : signification concrète

Quelle est la signification de Namasté et comment traduire Namasté dans votre quotidien et devenir un principe de vie ?

Connaissez-vous la signification de Namaste ? Eh non, la traduction de Namaste n’est pas purement et simplement « merci » ! Namaste veut dire beaucoup plus, même si beaucoup de personnes pensent que c’est une façon de remercier l’autre.

Vous avez peut-être entendu votre professeur de yoga démarrer ou terminer son cours en utilisant ce mot ? Vous allez enfin découvrir ce qu’il signifie et comment vous pouvez appliquer ce principe de vie dans votre quotidien.

Dans cet article, vous apprendrez :

  • Comment traduire ce terme ;
  • Quelle est sa signification réelle ;
  • Comment pratiquer le Namaste ;
  • Ou encore comment en faire un véritable principe de vie !

Comment traduire Namaste ?

Non, Namaste ne veut pas dire merci en sanskrit ! Il est bien plus riche que cela ! Certes, « merci » est déjà un mot puissant, mais Namasté couvre un registre qui est plus large :

as signifie je
té signifie toi

Namasté signifie donc « je m’incline devant toi »

En utilisant ce mot Namaste, il s’agit donc d’exprimer la reconnaissance de l’autre comme étant soi.

Ainsi Namasté permet notamment à l’enseignant en yoga et à son élève de mettre en commun leurs énergies et de se connecter, de façon intemporelle.

Le geste Namasté est donc profond et exprime véritablement beaucoup de choses à l’autre mais aussi à celui qui l’exprime dans le rapport qu’il a aux autres : c’est le signe de reconnaissance d’une âme envers une autre âme. Il s’agit donc là d’une marque de respect vraiment profonde.

Mais ce n’est pas tout…

Quelle est la signification de Namasté ?

 La prise en compte de Namaste dans le monde 

Dans la société occidentale, le mot Namasté est principalement connoté yoga. Mais dans la culture et la religion du sud de l’Asie, ce terme fait partie du quotidien :

  • des hindous ;
  • ainsi que des bouddhistes ;
  • et plus généralement des peuples qui ont assimilé dans leurs rituels d’accueil ce mot empreint de symbolisme, qui inclue aussi l’acte universel du remerciement.

Namaste – un symbole fort de reconnaissance envers l’autre

Namasté vise donc à reconnaître l’autre comme une petite partie de vous-même, et à le respecter. C’est de là que vient le mot Namasté, symbolisé par le geste d’unir les deux mains.

En faisant ce geste, vous indiquez à l’autre personne qu’il n’y a aucune différence entre vous deux, et que vous êtes les mêmes.

Il faut aussi prendre en compte le fait que pour l’hindouisme, la main droite représente la divinité, sur le plan spirituel, alors que la main gauche représente le terrestre.

En faisant le geste Namasté, vous remerciez l’autre personne et vous lui êtes reconnaissant(e) de l’acte qu’il vient d’accomplir.

 Le caractère réciproque du Namasté

Mais tout en remerciant l’autre personne, vous êtes également reconnaissant(e) envers vous-même, car vous avez créé une union mutuelle.

Nous formons donc tous deux un tout où nous nous reconnaissons mutuellement.

Par exemple, si vous aidez un proche à solutionner son problème et qu’il vous remercie, vous ressortez tous les deux enrichis de cette expérience : lui pour avoir résolu son problème et vous pour avoir accompli cet acte de noblesse.

 Se reconnecter à sa lumière divine

Si vous allez plus loin, le terme et le geste Namasté sont le symbole d’une croyance : celle qu’il existe une lumière divine en chaque être, qui est située au plus profond de votre cœur.

Cette idée vient du fait que dans la culture Sanskrit, chaque personne forme en réalité un tout, en union avec l’univers.

Le principe du Namaste est donc de vous libérer des chaînes de l’ego. Si le geste est fait avec le cœur, en laissant l’esprit s’abandonner, une union profonde peut naître entre les âmes.
Si chaque être humain fait partie d’une même entité, ce qui affecte l’autre, vous affecte vous aussi.

Comment pratiquer le Namasté

 Connaitre le rituel du Namaste 

Pour pratiquer le Namasté, il faut associer le geste, une pensée profonde et libérer son esprit :

  • Joignez les paumes de main devant le cœur, c’est-à-dire le chakra du cœur
  • Fermez les yeux
  • Inclinez la tête

Dans le monde occidental, le mot Namasté est en général prononcé en même temps que le geste. Par contre, en Inde, le geste lui-même a pour signification Namasté. Il n’est donc pas nécessaire de dire le mot en même temps que vous inclinez la tête.

 La signification du geste

Ce geste a une signification splendide : vous joignez les mains devant le chakra du cœur pour que l’amour divin circule davantage en vous. Le fait d’incliner la tête et de fermer les yeux aide ainsi l’esprit à s’abandonner au Divin qui se trouve dans votre cœur.

Sachez que vous pouvez faire le geste Namasté à vous-même : c’est de fait une technique de méditation qui vous aide à vous immerger davantage à l’intérieur de vous-même, à atteindre le plus profond de votre cœur, votre chakra du cœur.

Et quand vous faites le geste avec une autre personne, c’est une occasion de méditation courte mais belle et profonde. C’est un moment de partage et de mutualisation des énergies.

Vous voyez ici l’importance de la pensée pour mieux agir, pour travailler en communion avec les autres et non en opposition.

Et si vous utilisiez cette belle occasion qu’offre le Namasté pour en faire un principe de vie ?

Namaste : 8 clés pour en faire un principe de vie

N’avez-vous jamais remarqué comment vos pensées agissent sur ce qui vous arrive ? Ne vous êtes-vous jamais arrêté(e) pour comprendre à quel point tout ce qui se joue à l’intérieur de vous se joue ensuite dans votre vie ?

Oui, votre humeur influence la façon dont vous répondez à votre petit dernier ou à votre collègue qui vous pose une question. Oui, vos pensées agissent sur la décision de prendre une route, de choisir tel menu, mais aussi du plan que vous pouvez élaborer pour mettre en place un projet ou au contraire décider de l’abandonner.

Quelle est la signification de Namasté et comment traduire Namasté dans votre quotidien et devenir un principe de vie ?
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Saviez-vous que :

  • 95% de ces pensées sont les mêmes ? Oui il vous arrive de tourner un peu en rond : vous répétez chaque jour les mêmes pensées encore et encore, un peu comme un disque rayé.
  • 80% de vos pensées sont négatives. Eh oui l’être humain est ainsi fait que votre cerveau fonctionne pour accorder plus d’attention aux expériences négatives. Il faut donc apaiser le mental qui pense sans cesse et qui finit par épuiser.

Effectivement, des chercheurs ont prouvé avec l’imagerie IRM, que ces pensées négatives pouvaient vous amener à la dépression et l’anxiété. Ils ont aussi démontré, à l’inverse, que développer la pensée positive déclenchait toute une série d’hormones positives dans l’ensemble du corps, avec pour effet de développer un sentiment de calme et de paix.

Alors, et si vous utilisiez le principe du Namasté pour vous lancer dans une démarche de pensée positive, de construction d’un mode de relation serein vis à vis de vous-même et des autres pour vous forger un environnement de vie positif ?

#1. Protégez-vous des ondes négatives avec le Namaste

Pour démarrer votre journée, faites le geste de Namaste envers vous-même en vous regardant dans une glace. Protégez-vous des mauvaises ondes en vous isolant au maximum des médias et des personnes négatives.

#2. Respectez ce qui vous entoure

Soyez humble et bâtissez vos relations sur le principe du Namaste : respectez la nature, vous-même et votre entourage. Valorisez vos proches, soyez attentifs à ce qui se passe : pratiquez l’écoute active et bienveillante et sachez vous enrichir de toute occasion et de toute connaissance.

#3. Namaste : l’importance de louer chaque moment

Réjouissez-vous pour chaque chose que vous faites. Valorisez chaque aspect que vous recevez des autres et de tout ce qui vous entoure. Et n’oubliez pas
de remercier pour tout ce que vous voyez, ce que vous sentez, et ce que vous recevez.

#4. Contrôlez votre vie

Utilisez la pensée positive pour contrôler votre cerveau et reprendre le contrôle de votre vie. Inspirez-vous d’Earl Nightingale pour avancer dans votre vie. Plantez dans votre esprit les graines de ce que vous voulez obtenir : si vous les entretenez avec un mode de pensée positive, ces graines de succès vous amèneront vers la réussite.

#5. Apprenez à respirer

Faites des exercices de respiration pour vous écouter et permettre à vos pensées d’émerger sans contraintes pour aborder les aléas de la vie de manière zen et positive.

#6. Utilisez le yoga pour être zen

Faîtes du Reiki un outil pour vivre une vie plus zen et plus serein(e). Le yoga peut effectivement calmer vos peurs, éviter que vos angoisses ne remontent à la surface et vous aider à prendre le temps de vivre.
Cela vous permettra de comprendre ce que vous vivez, de faire ce travail d’introspection pour comprendre les expériences que vous vivez et en tirer le meilleur.

#7. Utilisez le Namaste Design

Faites que votre espace de vie ou de travail soit aussi à l’unisson avec votre être et changer votre intérieur si le lieu dans lequel vous vivez ou travaillez n’est plus en harmonie avec vos aspirations du moment, vos goûts, ou que vous ne vous y sentez plus aussi bien. Le namaste design ou design énergétique permet d’apporter de la chaleur, de créer une ambiance propice et accueillante. Faites de votre espace de vie et de travail un lieu qui intègre l’humain et possède ce supplément d’âme. C’est le moyen de vous vous y sentir bien, et plus vous aimerez ce lieu et plus il diffusera de bonnes ondes à vous et vos proches.

#8. Utilisez Namaste au bon moment

Comme vous venez de le voir, la signification de Namaste est très forte. Mais pour véritablement bien le faire et puiser dans les bienfaits que ce geste est capable de prodiguer à votre corps et à votre esprit, il faut savoir l’utiliser avec justesse. Idéalement, vous devez faire le Namaste en début et à la fin de chaque cours de yoga que vous pratiquez. Et c’est particulièrement à la fin de votre séance que son effet est encore plus puissant.

Pourquoi ? Parce que votre esprit est plus paisible, votre paix intérieure plus grande, et l’énergie présente dans la pièce est également plus calme et sereine. Lorsque votre professeur de yoga réalise le Namaste, c’est un grand symbole de gratitude, de respect et de partage qu’il réalise avec vous.

Namaskar et Namaste, quelle est la différence ?

Si vous faites du yoga, vous avez certainement entendu votre professeur utiliser le mot Namaskar, ou encore Namaskaram. Hé bien, Namaskar est effectivement également utilisé pour saluer, mais pour saluer plusieurs personnes à la fois. Sa signification est alors moins personnelle que Namasté, qui est un moyen de se connecter d’esprit à esprit à une autre personne. On accueille alors l’individu dans un havre de paix et de sérénité.

Grâce au principe de la loi de l’attraction, vous récoltez ce que vous semez. En faisant le Namaste, vous envoyez des messages de paix et d’apaisement à l’univers. Vos énergies, vos pensées positives et votre gratitude ne manqueront pas de rayonner également sur vos proches. Puisque nos humeurs et ce que nous ressentons se propagent autour de nous et touchent les gens que l’on côtoie, pour recevoir du positif, il vous suffit d’en créer.


Alors, prêt(e) à vous laisser envahir par la paix intérieure grâce à la puissance de Namaste ?

3 Comments

  1. Salut Mylène,
    Merci pour cet article ! Je pratiquais le Namasté sans savoir ce que cela signifiait complètement. Lire ton article me fait d’autant plus sourire que je sors de 10 minutes de médiation… que je finis en Namasté 🙂
    Dans ton article, tu cites un fait intéressant je trouve “95% de nos pensées sont les mêmes”. Pour ma part, en plus de méditer et pratiquer Namasté, je viens de me créer une nouvelle habitude qui marche super bien, c’est écrire 3 pages le matin (selon le principe du livre Libérez votre créativité de Julia Cameron, tu l’as peut-être lu, ce livre est célèbre). Le but de l’exercice est de “vider” tout ce qui tourne en boucle dans notre tête pour le coucher sur le papier. Pour moi cela fonctionne vraiment bien, mon esprit a intégrer qu’une fois que la pensée est sur le papier, c’est bon, elle est stockée quelque part, c’est écrit, plus besoin d’y revenir encore et encore dans la tête. Pour ceux qui ne connaisse pas l’exercice, il s’agit d’écrire 3 pages tous les matins dans un cahier (de la taille que vous voulez, perso j’ai choisi un format A5). Vous écrivez tout ce qui vous vient, peu importe que ce soit bien écris ou mal écris, que les pensées soient “futiles” ou quoi ou qu’est-ce, que vous passiez du coq à l’âne. Vous écrivez tout, vous “videz” littéralement votre cerveau sur le papier. Ce que vous écrivez n’est pas fait pour être lu, pas même par vous. Peut-être que vous y reviendrez plusieurs semaines plus tard pour voir votre évolution, mais surtout ne relisez pas vos pages tout de suite. Essayez, cela a marché pour des milliers de personnes, pourquoi pas vous !? 🙂

  2. Zut, j’ai cliqué sur “Envoyer” trop tôt.
    Du coup, en écrivant ces trois pages le matin, j’ai vraiment l’impression que cela laisse place aux pensées nouvelles et que le taux de “95% de nos pensées sont les mêmes” baisse drastiquement 😉

    1. bonjour Nathalie 🙂
      Oui je connais ce livre, il est vraiment bien, et cet exercice aussi. Personnellement je ne le fais pas tous les matins mais de temps en temps, et c’est vrai que ça fait un bien fou! Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.