Peur du changement : 8 conseils pour vaincre cette phobie

Peur du changement : 8 conseils pour vaincre cette phobie

La peur du changement vous accable ? Vous avez peur d’affronter l’inconnu ou de perdre le contrôle ?

Figurez-vous que la résistance au changement est une réaction normale tant qu’elle ne devient pas un réel obstacle à votre épanouissement personnel et professionnel.

Alors, comment expliquer ce type de peur ? Que savez-vous de la métathésiophobie ?

Dans cet article, vous apprendrez :

  • La peur du changement : un obstacle sur la route du développement
  • Les réflexions de quelqu’un qui en souffre
  • Son application au travail : gérer les choix de carrière
  • Les 8 raisons qui vous empêchent d’agir
  • Ainsi que 8 choses à faire pour la vaincre !

La peur du changement : un obstacle sur la route du développement

La nouveauté vous attire, vous fait vibrer et vous excite, néanmoins, elle vous fait peur à l’heure de passer à l’action. Comment expliquer ce paradoxe ?

La peur du changement se comprend en partie à travers l’expression de Nicolas Machiavel :

« Un changement en prépare un autre. »

Ainsi, votre esprit s’agite et se préoccupe de savoir ce qui arrivera après. A contrario, la routine représente une sécurité réconfortante.

 En quoi consiste cette peur ? 

Selon Marc Vachon, psychologue et auteur du livre Oser changer, la peur du changement « est universelle, inévitable et saine. C’est une stratégie de survie. Ce qui est malsain, c’est de résister tout le temps, d’en faire une posture de vie. C’est cela qui use ».

Résister au changement signifie lutter et refuser l’évolution des choses qui vous entourent. C’est une réaction face à la nouveauté qui découle de votre :

À noter que les expériences passées et les éventuels échecs auxquels vous avez dû faire face peuvent grandement contribuer à accentuer votre peur du changement.

Avez-vous peur du changement ? Découvrez les raisons de votre résistance au changement et comment vous en libérer.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

 La peur du changement : une phobie parmi d’autres

La peur excessive du changement est une phobie appelée métathésiophobie.

Les métathésiophobes estiment ne pas avoir le contrôle sur leur vie en vue des bouleversements constants. Dès lors, cette peur peut significativement restreindre la volonté de vivre ou d’entreprendre.

Les personnes qui en souffrent sont souvent prisonnières de leur passé. Leur phobie les empêche de progresser, d’évoluer ou de changer quoi que ce soit dans leur routine.

Les origines de cette peur

La peur du changement ne s’installe pas du jour au lendemain. Ses origines sont lointaines au point de faire partie intégrante de votre personnalité.
La métathésiophobie peut être expliquée par :

  • Le fait que le changement soit considéré comme une source de stress ;
  • Les risques que comporte le changement, gains ou pertes assurés ;
  • L’importance des modèles, l’acceptation du changement par les figures d’autorité ;
  • Une allergie à l’incertitude, une méfiance face au danger que cache le changement ;
  • L’aversion envers les inégalités ou la tendance qu’a l’être humain de se comparer aux autres.

La résistance au changement est tout à fait naturelle. Elle est ancrée dans une logique de méfiance spontanée envers toute forme de situation incertaine et imprévisible.

Cette peur est étroitement liée à l’instinct de survie, c’est d’ailleurs ce qui a permis à l’être humain de surmonter certaines situations.

 Êtes-vous victime de métathésiophobie ?

Vous avez tou(te)s expérimenté, au moins une fois dans votre vie, la peur du changement. Néanmoins, cela ne fait pas de vous une personne métathésiophobe.

Comment savoir donc si vous êtes victime de cette peur excessive ? En vous référant bien évidemment à certains comportements typiques de la métathésiophobie. Demandez-vous si vous :

  • Avez peur de l’inconnu ;
  • Ne parvenez jamais à lâcher prise ;
  • Redoutez l’instabilité ;
  • Avez peur de perdre le contrôle ;
  • Craignez d’être déçu(e) ou de décevoir ;
  • Ne supportez pas d’être vulnérable ;
  • Avez peur d’échouer ou même de réussir ;
  • Ou encore avez peur d’être mal-aimé(e) ou encore abandonné(e).

Les personnes qui souffrent de la peur du changement ont le don de trouver des excuses pour résister à la nouveauté :

  • Essayer de rationaliser les évènements ;
  • Agir par automatisme, ne pas penser à d’autres alternatives ;
  • S’autoconvaincre qu’il s’agit de la seule solution possible ;
  • Projeter ses propres peurs sur les autres ;
  • Associer ses échecs à la malchance et à la fatalité ;
  • Prétexter que cela fait partie de son caractère ou encore du destin.

Comme vous pouvez vous en douter, tout comportement présente des conséquences. Découvrez celles qui accompagnent cette peur…

 Quelles sont les conséquences de cette peur ?

La peur du changement peut entraîner des conséquences fâcheuses pour soi et les autres.

Les personnes qui en souffrent sont capables de se placer inconsciemment dans une situation d’échec. À force de penser au scénario du pire, vous finirez par vous attirer le malheur. Avez-vous déjà entendu parler de la loi de l’attraction ?

La peur du changement peut également causer :

  • L’avortement d’un projet ;
  • L’inefficacité d’une thérapie ou d’un coaching ;
  • Ou encore l’incapacité à entretenir des relations amicales et amoureuses durables.

La résistance au changement peut également entraver votre cheminement de développement personnel. Si vous peinez à mener une vie épanouissante, n’hésitez pas à vous inscrire à la formation en ligne offerte : “8 étapes pour créer la vie qui vous ressemble“. Vous ferez ainsi un premier pas vers le changement.

Les réflexions de quelqu’un qui souffre de la peur du changement

La peur du changement est alimentée par des pensées négatives et des idées noires. Tant que vous n’adoptez pas la positive attitude, vous ne parviendrez pas à vaincre cette phobie.

Découvrez ce qui se trame dans la tête d’une personne métathésiophobe.

J’ai peur du changement, j’ai peur de tout perdre

D’après Marie Andersen, psychologue et auteure du livre L’Art de se gâcher la vie, avoir peur du changement est un réflexe acquis dès l’enfance.

Les parents, l’école et la société en général mettent en avant ce que vous risquez de perdre en effectuant un changement quelconque.

Cela dit, la véritable question à se poser dans ce cas est « qu’est-ce que je gagne avec ce changement ? ». À noter que la vie est une succession de choix et que le risque zéro n’existe pas. Vous ne saurez jamais si vous n’essayez pas.

 La peur du changement : et si je me trompais ?

Une personne qui a peur du changement aura tendance à voir les choses de façon binaire : soit échec, soit réussite, il n’y a pas d’entre-deux.

Comme vous pouvez vous en douter, une peur de l’échec ou de la réussite n’arrange pas la situation. Pourtant, l’échec est une tentative non aboutie, certes, mais très enrichissante.

De la même façon, une réussite peut vous envoyer sur des chemins inintéressants.

 J’ai peur du changement, j’attends le bon moment

La peur du changement pousse à la procrastination sous prétexte d’attendre le bon moment. C’est un comportement que les métathésiophobes partagent avec les perfectionnistes.

D’après la psychanalyste Valérie Blanco, les personnes ayant peur du changement pensent qu’un projet doit être parfait ou ne pas exister.

Ce trait de personnalité est propre aux grands narcissiques, qui cultivent une image majestueuse d’eux-mêmes, néanmoins extrêmement fragile. Au moindre échec, ils risquent de sombrer dans une dépression.

Heureusement, il existe des méthodes pour se libérer de cette peur…

Avez-vous peur du changement ? Découvrez les raisons de votre résistance au changement et comment vous en libérer.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

La peur du changement au travail : gérer les choix de carrière

Le cadre professionnel est le plus impacté par la peur du changement. Que ce soit le fait de changer complètement de métier ou encore évoluer au sein d’une même entreprise.

 La reconversion professionnelle : peur du changement de carrière

La reconversion professionnelle est une décision importante mais difficile à prendre. Pour vous aider à passer le cap, il serait intéressant de travailler sur vos résistances au changement.

Le changement de carrière fait surgir certains doutes, peurs ou croyances limitantes :

  • Penser ne pas avoir le droit d’apprécier son travail, le boulot doit être lassant ;
  • Croire ne pas mériter mieux ;
  • S’autoconvaincre de ne pas pouvoir trouver mieux ;
  • Ressentir le syndrome de l’imposteur ;
  • Avoir peur de s’ennuyer à nouveau, ou encore de faire le mauvais choix.

 Une résistance au changement au sein de son entreprise

La peur du changement au travail s’applique également dans le cas d’une réorganisation ou d’une évolution au sein de la même entreprise :

  • Changement d’organisation en fonction du climat économique ;
  • Evolution dans le management ;
  • Mise en place d’une nouvelle stratégie ;
  • Ou mise à jour de la politique de l’entreprise.

Faire appel au coaching professionnel est une option plus qu’envisageable pour mieux gérer la transition et vous permettre de dépasser la peur du changement.

 Les causes de la peur du changement au travail

Dans le cadre du travail, les individus estiment que le changement est porteur de risques plus que d’avantages. À noter que la peur est accentuée lorsque la transformation est imposée.

Ainsi, les causes de la peur du changement au travail sont :

  • Avoir l’impression que l’intérêt individuel est menacé ;
  • Ou peur de ne pas être à la hauteur du changement ;
  • L’inconfort est générateur de stress et de peur ;
  • Craindre que les relations sociales au sein de l’entreprise soient chamboulées.

La peur du changement : 8 raisons qui vous empêchent d’agir

Avant de vous dévoiler la liste des choses à faire pour vaincre la peur du changement, découvrez les raisons infondées et véritables de la métathésiophobie.

 J’ai peur du changement : 3 raisons infondées

Il faut en premier lieu déterminer les raisons non fondées et les excuses qui vous empêchent de passer à l’action :

  • Penser qu’il faut agir comme il est de coutume d’agir, pas autrement ;
  • Croire que le changement est inutile car c’est partout pareil ;
  • Répéter que ça ne rentre pas dans le budget ou encore que ce n’est pas prévu.

Une fois que vous aurez écarté ces excuses, listez les véritables raisons qui vous bloquent.

 5 raisons véritables de la peur du changement

Les vraies raisons de votre peur du changement peuvent être les suivantes :

  • Ne pas parvenir à comprendre l’importance du changement ;
  • Être fatigué(e) des changements stériles et attendre le véritable changement ;
  • Avoir l’impression de ne pas avoir son mot à dire, de ne décider de rien ;
  • Ne pas se sentir à sa place face aux changements proposés ;
  • Être émotionnellement fragile au point de ne pas supporter le changement.

Comment vaincre la peur du changement : 8 choses à faire

Comment bien gérer la nouveauté ? Et comment vaincre sa peur du changement ? Voici quelques conseils à suivre pour y parvenir :

  • Apprendre à se connaître et identifier ses peurs et phobies ;
  • Faire le point dans sa vie et agir pour se reprendre en main ;
  • Booster sa capacité d’adaptation pour mieux accueillir le changement ;
  • Faire le bilan de ses compétences et reconnaître son haut potentiel ;
  • Apprendre comment prioriser et à se fixer des objectifs réalistes et réalisables ;
  • Être proactif(ve), décider soi-même du changement pour ne pas le subir ;
  • Pratiquer la visualisation positive pour pouvoir mieux se projeter ;
  • Changer sa perception du changement : penser à l’opportunité et non pas au risque ;

La peur du changement est très courante et se cache parfaitement derrière de fausses convictions. Dès lors, être authentique aide énormément à l’identifier et à s’en libérer.

Et vous ? Le changement vous fait-il peur ? Quel a été le plus grand changement dans votre vie ? N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire. 

2 Comments

  1. Afin de surmonter la peur du changement, il faut identifier les causes. C’est-à-dire les raisons qui nous retiennent. Savoir sortir de sa zone de confort et entamer un changement est essentiel à l’épanouissement personnel. Savoir s’ouvrir à la nouveauté est une qualité nécessaire pour pouvoir entamer un changement.

  2. Bonjour, merci pour cet article. Je pense qu’il serait idiot de ma part de dire que le changement ne me fait pas peur. En revanche, j’arrive à contrôler ma peur en ayant une routine matinale et du soir. De cette manière, je sais que tout ne va pas changer dans ma vie mais si je déménage, que je change de boulot ou autre chose stressante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.