Créer sa vie : Petit guide en 7 pistes à l’usage des sceptiques!

Créer sa vie, avec ce guide complet spécial sceptiques. Vous ne croyez pas que changer est possible? Découvrez ces 7 pistes pour passer à l'action!

Créer sa vie, c’est construire une vie qui nous ressemble, et pas une vie faite d’une somme de décisions passées plus ou moins conscientes, plus ou moins subies. Je suis aujourd’hui convaincue après quelques années de formations, de lectures, d’apprentissages et de pratiques, que toutes et tous pouvons devenir les artisans de notre vie. Cette possibilité a été démontrée scientifiquement, mais je crois que j’avais besoin de le vivre pour ressentir sa vérité. Et mon humble ambition avec cet article est de vous faire gagner un petit peu de temps, en ouvrant votre cœur, en écoutant votre intuition, en laissant de côté les petites voix pessimistes qui vous accompagnent depuis que vous êtes enfants.

Créer sa vie, cela signifie d’abord rompre avec certaines de nos habitudes, pensées et actes, et reprendre la responsabilité de tout ce qui se passe en nous et autour de nous. Cela ne signifie pas que nous contrôlons tous, cela signifie que nous devons porter notre attention sur ce sur quoi nous avons un pouvoir, une maîtrise.

Cela fait un peu plus de deux ans maintenant que j’ai pris la décision de créer ma vie, pour vivre une vie qui me ressemble réellement. Deux ans presque jour pour jour que j’ai composé une musique au piano, dont l’une des phrases du refrain s’intitulait “ma vie sonne faux”. Révélateur, non ?!

Je vous propose dans ce petit guide pour créer sa vie 7 pistes de réflexion, ou plutôt 7 actions pour reprendre le contrôle de ce que vous vivez.

Piste #1 – Créer sa vie, c’est d’abord accepter que le changement est possible.

 Certains dictons populaires vont totalement à l’encontre de cette affirmation. Lorsqu’on entend “chassez le naturel, il revient au galop”, et bien on ancre peu à peu en nous une croyance limitante et négative… et surtout totalement fausse.
Nous pouvons changer, cela a été prouvé scientifiquement. Nos actes, nos pensées, résultent de connexions entre les neurones de notre cerveau. Nous pensions auparavant qu’il n’était possible d’influer sur les circuits neuronaux que pendant la période de l’enfance, et qu’ensuite il était trop tard pour faire de nouveaux apprentissages ou changer des habitudes profondes.
Or depuis quelques années, les scientifiques sont revenus sur cette idée et ont démontré la neuroplasticité du cerveau. Cela signifie que nous pouvons modifier les connexions neuronales habituelles, et en installer de nouvelles, cela tout au long de notre vie.

Pour créer sa vie, il faut donc se débarrasser de ses croyances négatives qui consistent à penser que de toute façon c’est comme ça et qu’on ne peut pas changer, et accepter l’idée que le changement est possible.
Possible, mais pas facile. Il nécessite de respecter certaines étapes, et de passer à l’action. Pour vous aider en cela, j’ai conçu le programme exclusif des défis zen pour vous accompagner dans cette démarche active de changement.

Piste #2 – Créer sa vie, c’est se reconnecter à soi

 Lorsqu’on court toute la journée, qu’on remplit son agenda d’activités et d’obligations, on perd le contact avec soi-même. D’autant que nous évoluons continuellement.
Donc si l’on ne prend pas rendez-vous avec soi-même régulièrement,  on perdra forcément le fil tôt ou tard.

Il est donc indispensable de se fixer régulièrement des moments en tête à tête avec soi-même, d’apprendre à s’écouter et à s’accueillir. Cela décide d’abord de faire un travail pour en finir avec le manque de temps. Nous avons toutes et tous 24 heures dans une journée, à nous de faire les choix qui s’imposent et d’adopter une bonne organisation pour gérer au mieux ce temps et faire de l’essentiel notre priorité.

Que ce soit en pratiquant la pleine conscience, la méditation plus formelle, ou en se mettant à l’écoute de ses émotions.

Je sais que c’est un travail difficile à faire, et qu’il n’est pas simple de dire stop au quotidien pour renouer le contact. J’ai eu moi-même cette opportunité que je vois aujourd’hui comme un signe, suite à un accident de parcours qui il y a deux ans m’a obligée à rester alitée pendant deux mois. Même si je suis passée totalement à côté du premier mois, trop occupée à ressasser et à remplir mes journées de distractions, j’ai eu ensuite un mois entier pour faire le point.
Mais je vous invite sincèrement ne pas attendre qu’un tel accident ne se produise pour prendre le temps de la réflexion. Créer sa vie, c’est se bloquer impérativement des phases de réflexion, que ce soit le matin avant la routine matinale avec les enfants, le midi pendant votre pause déjeuner, ou bien le soir une fois les enfants couchés. N’oubliez pas que vous avez 24 heures dans votre journée, et que c’est vous qui choisissez ce que vous en faites.

Piste #3 – Créer sa vie, c’est connaître et exploiter ses talents

 Nous avons toutes et tous des talents particuliers. Ce sont des aptitudes naturelles que nous avons à faire certaines tâches. Les tâches que l’on fait plus facilement, et avec plus de réussite que les autres. Ce qui est difficile dans notre société, c’est que l’autocritique est plus valorisée que la reconnaissance objective de ses qualités et de ses talents.
Ça ne fait pas bien de dire “je suis douée en orthographe”, ou bien “moi je dessine bien”. Non, nous préférons dire “ça va je me débrouille”, “oh tu trouves?”. C’est dommage, car cela nous empêche d’en prendre conscience réellement. Nous avons toutes des aptitudes différentes les unes des autres. Et ce qui nous semble évident ne l’est pas forcément pour les personnes que l’on côtoie.

Lorsque j’ai été alitée pendant cette période de deux mois, j’ai beaucoup travaillé sur cette réflexion. Qu’est-ce que j’aime faire, que je fais naturellement bien, qui me satisfait?
Quels sont les exercices, les types de tâches vers lesquels je vais me tourner?
J’ai découvert à l’époque le livre “Strengthsfinder” de Tom Rath, dans lequel j’ai appris que mes talents étaient les suivants: studieuse, harmonie, futuriste, intellectualisme, focalisation.

Travailler sur ses talents pour créer sa vie est d’une aide précieuse, car cela permet également de distinguer ce que l’on aime vraiment faire, et ce que la société nous conditionne à vouloir faire. J’ai été déçue par exemple quand j’ai constaté que je n’avais aucun talents de l’ordre de l’influence, du leadership. Parce que c’est plus valorisé dans la société, et que c’est ce vers quoi je croyais devoir tendre.
Pourtant, cet exercice a été indispensable car il m’a permis de préférer plutôt la rédaction d’un blog. Une idée que je n’aurais probablement jamais eu sinon.

À l’occasion des rendez-vous avec vous-même, prenez donc le temps d’analyser sur une période assez longue vos réactions spontanées, vos sources de satisfaction, vos sujets d’apprentissage rapide. Sans entrer dans le détail des activités du secteur, identifiez plutôt les types d’activités qui reviennent ainsi. L’idée est ensuite de créer sa vie en exploitant au maximum ses talents naturels.

Là où vos talents et les besoins du monde se rencontrent, se trouve votre vocation. Aristote.

Créer sa vie, avec ce guide complet spécial sceptiques. Vous ne croyez pas que changer est possible? Découvrez ces 7 pistes pour passer à l'action!

Piste #4 – Créer sa vie, c’est faire des choix

 Et je sais combien cela n’est pas facile. Faire un choix c’est avancer en direction de quelque chose, donner naissance à une idée ou un projet. Mais c’est aussi renoncer à toutes les autres possibilités.

Choisir c’est renoncer. André Gide.

Et ce n’est pas facile, parce qu’on a peur de faire des erreurs. Mais une chose que j’aime à répéter lorsque je fais un choix, lorsque je dois prendre une décision, c’est de me dire qu’à mon sens on regrette davantage ce qu’on n’a pas fait que ce qu’on a fait. Peu de choix sont en réalité totalement irréversibles. Ce qui entraîne en revanche le plus de regrets, c’est de n’avoir pas osé quelque chose qui pourtant nous tenait à cœur.

Créer sa vie c’est donc choisir. Reprendre la responsabilité de ce que l’on fait. Faites le point, faites le bilan sur votre vie , demandez-vous ce qui va bien ou ce qui ne va pas, et exercez vous à trancher.
Renoncez à certaines activités, certaines tâches qui ne vous conviennent pas. Faites le choix d’être en accord avec vos talents, et avec vous-même.

Piste #5 – Créer sa vie, c’est connaître et exploiter ses valeurs

 Nos valeurs, ce sont les sources de motivation profondes qui nous guident au quotidien celles vers lesquelles on a envie de tendre naturellement. Dans ce petit guide complet pour identifier quelles sont vos valeurs, je vous propose une liste de plus de 150 valeurs et plusieurs exercices pour identifier quelles sont les vôtres.

Je vous invite sincèrement à mener ce travail en profondeur, de réflexion, de bilan à l’occasion de ces petits rendez-vous avec vous-même. Immergez-vous dans votre vie idéale, dans ces émotions que vous aimez ressentir. Mettez le doigts sur ces émotions, décrivez les, réfléchissez aux cadres dans lesquelles ces émotions pourrait être ressenties et mises en avant… Voilà vos valeurs!

Découvrez cinq exercices pour trouver sa mission de vie, et de nombreuses pistes de réflexions pour identifier quelles sont vos valeurs. Puis dans un deuxième temps, identifiez ce que vous pouvez faire pour les mettre davantage en avant dans votre vie.

Piste #6 – Créer sa vie, c’est passer à l’action

 Voilà l’un des écueils sur lesquels nous buttons très souvent. Ça a longtemps été une de mes mauvaises habitudes. Je passais beaucoup de temps sur les phases de réflexion et d’écriture, et nettement moins sur la mise en pratique. Ce constat du fossé qui existe entre le savoir et l’action a été le moteur principal de la création du programme exclusif les défis zen.

Créer sa vie, c’est faire des choix et surtout les mettre en pratique au quotidien. Souvent, l’idée de passer à l’action et de changer une routine est une source de tensions, d’inquiétudes. C’est normal, mais ce qu’il est important de retenir, c’est que la confiance en soi  ne vient pas en le disant. Mais en agissant, malgré la peur, malgré le manque de confiance.

Il est donc important d’aller de lavant, et de sortir de notre zone de confort. Si cette peur est trop forte, que vous souffrez par exemple comme moi d’hypersensibilité, et que vous avez l’impression que l’angoisse va vous submerger, prenez l’habitude de procéder progressivement. En adoptant par exemple la méthode du Kaizen, qui consiste à faire de tout petits pas, régulièrement, plutôt qu’un gros en une fois. À vous de voir quel est la méthode qui vous convient le mieux.
Mais une chose est sûre, si vous identifiez quelque chose comme un malaise dans votre vie, ne perdez pas trop de temps à ne rien faire, privilégiez toujours même une minuscule action chaque jour pour avancer coûte que coûte.

Car il faut avoir conscience d’une chose, c’est que surmonter la peur d’agir aujourd’hui génère moins d’angoisse que vivre avec le sentiment d’impuissance et d’insatisfaction parce que l’on n’a pas osé faire.

Créer sa vie, c’est donc apprendre à se fixer des objectifs et à avancer vers leurs réalisations.

Piste #7 – Créer sa vie, c’est vivre dans le présent

 Le risque quand on fait tout ça, risque que d’ailleurs je vis au quotidien en ce moment, est d’être  focalisée sur un projet de changement, de reconversion, d’évolution de ses habitudes, et d’oublier l’instant présent.

Vivre le moment présent, c’est garder en tête que c’est le chemin dans la réalisation de ses objectifs qui fait le bonheur, et pas forcément l’arrivée à destination. Parce que quand cet objectif sera atteint, il sera remplacé par un autre, puis encore un autre. Il est impératif de perdre l’habitude de penser “qu’est-ce que je serai heureuse, quand j’aurai…”

Créer sa vie c’est profiter de chaque instant, apprécier sa responsabilité, ses choix, cette reconnexion progressive à soi-même. D’autant qu’il y n’aura probablement pas un moment où vous pourrez dire “ça y est, je vis pleinement en accord avec moi-même”...
Nous évoluons continuellement et il y aura toujours des adaptations à faire.

Apprenez à vivre dans le moment présent, que ce soit en pratiquant la méditation , la pleine conscience , ou en adoptant au quotidien des exercices de psychologie positive.


Créer sa vie pour ne plus avoir le sentiment de passer à côté, voilà ce que vous êtes dorénavant prête à faire, avec ce petit guide entre les mains.
Vous avez toutes les clés nécessaires pour devenir l’artisan de votre vie… Et si vous avez besoin de motivation supplémentaire, rejoignez le programme exclusif des défis zen, pour relever ensemble un défi par semaine pour créer une vie qui vous ressemble!

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Créer sa vie : Petit guide en 7 pistes à l’usage des sceptiques!
4 (80%) 3 vote[s]

2 Comments

  1. Bonjour
    Je viens de lire votre blog, qui m’a donné envie de lire ce livre “Strengthsfinder”. Existe-t-il en français ?
    Merci pour ce très bon article, motivant, qui arrive à un moment idéal dans ma vie.

    1. Bonjour Gwen, je ne pense pas qu’il existe, mais il y a ce livre-ci, qui utilise la même méthode : “Découvrez vos points forts”. Bonne journée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.