Comment prioriser : 11 clés et conseils

Savez-vous comment prioriser ? Grâce à ces 11 clés concrètes pour prioriser, vous apprendrez à vous sentir plus efficace et plus heureux(se) !

Comment prioriser ? Et pourquoi ? Des questions centrales dans la gestion de votre temps, votre organisation… et votre bonheur !

Dans cet article, vous apprendrez :

  • Ce que c’est que prioriser et la différence avec prioritiser et hiérarchiser ;
  • 4 raisons pour lesquelles prioriser n’est pas toujours évident ;
  • Comment prioriser sa vie… et qu’est-ce que ça signifie !
  • Ainsi que comment prioriser en 5 étapes ;
  • 7 bonnes raisons de prioriser ;
  • Et enfin 11 clés pour aller plus loin dans cette démarche

La dernière clé pourrait vous surprendre tant elle parait simple… mais elle est également très efficace !

Comment définir le mot prioriser ?

Selon le dictionnaire Larousse, prioriser signifie : « Accorder une importance préférentielle à quelque chose ou à quelqu’un ; donner la priorité à ». Un second sens est également attribué à ce mot : classer par ordre d’importance et de priorité.

L’application de ce mot dans le monde du travail et de l’entreprise est évidente. Associée à la gestion des tâches, des urgences ainsi que la façon de gérer son temps, la notion de prioriser est centrale dans le management. Savoir comment prioriser permet de diviser un projet en différentes étapes ou tâches et de les classer par importance.

Comment choisir entre les mots prioriser, prioritiser et hiérarchiser ?

Ces différents termes s’entendent sans qu’une nuance soit toujours facile à percevoir. Alors existe-t-il une différence entre prioriser, prioritiser et hiérarchiser ?

En réalité, les trois termes peuvent être utilisés. Les deux premiers, prioriser et prioritiser sont des anglicismes. Ils sont issus d’une francisation du mot anglais prioritize, qui signifie :

  • Donner la priorité à quelque chose ;
  • Lister par ordre de priorité ou d’importance.

Et c’est exactement cela que signifient prioriser et prioritiser, qui sont donc des synonymes. De même que hiérarchiser, qui lui est un terme issu de la langue Française.

Pourquoi est-ce si difficile de prioriser ses tâches ou sa vie ?

Pourquoi est-ce si difficile ? Voici 4 facteurs qui expliquent cela :

  • Prioriser, c’est choisir. Et choisir, c’est renoncer.
  • Cela demande un lâcher-prise évident.
  • Il faut d’abord savoir distinguer ce qui est urgent de ce qui est important.
  • Et cela demande d’avoir fait un travail en amont sur ses valeurs et ses objectifs.

Si vous avez des difficultés à savoir comment prioriser, sans doute qu’un ou plusieurs de ces points vous posent également problème. Pour avancer dans cette démarche de priorisation, commencez donc par travailler sur l’un de ces quatre piliers.

Savez-vous comment prioriser ? Grâce à ces 11 clés concrètes pour prioriser, vous apprendrez à vous sentir plus efficace et plus heureux(se) !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Comment prioriser sa vie ?

Savoir comment prioriser ses tâches a un bel impact sur votre développement personnel… Mais est-il possible d’appliquer ce principe à votre vie ? Prioriser sa vie, qu’est-ce que ça signifie ?

Avant de savoir comment ordonner les tâches de votre journée, ne pensez-vous pas qu’une vision d’ensemble s’impose ? C’est un peu comme si vous vouliez construire une maison, et que vous vous mettiez à en dessiner les détails de chaque pièce avant même d’avoir dessiné le plan de votre maison dans sa globalité. Cela n’aurait aucun sens, vous risqueriez d’avoir des idées qui se contredisent et, au final, de perdre beaucoup de temps et d’énergie.

Il en va de même pour la priorisation. Vous voulez savoir comment prioriser ? Commencez donc par analyser ce qui est le plus important pour vous, dans votre vie. Vos valeurs, vos objectifs…
Pour prioriser, il vous faut donc d’abord opérer un retour vers vous-même. Si ce cheminement vous intéresse, profitez-en pour vous inscrire à la formation offerte .

Comment prioriser en 5 étapes

Savoir comment prioriser a un impact notable sur votre cheminement personnel et votre vie. Voici 5 étapes pour vous aider à prioriser, petit à petit.

 Etape #1 pour prioriser : apprendre à se connaitre et connaître ses valeurs

Pour savoir comment prioriser, il faut avant tout développer la connaissance de soi. En vous connaissant mieux, vous serez davantage capable de définir ce qui compte vraiment pour vous, en fonction de votre liste de valeurs.

Pour prioriser de façon efficace, il vous faudra donc d’abord prendre le temps de faire le point. Une introspection qui vous aidera à vous organiser avec plus d’efficacité, mais aussi plus de sens. Elle vous permettra de vous sentir davantage en alignement dans votre vie et de vous faciliter la prise de décision, notamment au moment de classer les tâches par ordre d’importance.

 Etape #2 pour prioriser : travailler sur ses croyances limitantes

Chercher à savoir comment prioriser vous mène indubitablement à prendre du recul, tant par rapport aux tâches que vous avez à réaliser que par rapport à vos croyances limitantes.

Les pensées limitantes ont une influence néfaste sur :

  • Le travail et l’efficacité ;
  • La confiance en soi ;
  • Et elles ont tendance à déformer votre perception des choses et perturber votre capacité d’analyse du degré d’importance des tâches à réaliser.

Pour prioriser, il vous faut donc apprendre à laisser de côté vos émotions et pensées limitantes pour vous permettre de briller et d’utiliser votre véritable potentiel.

 Etape #3 pour prioriser : repérer les vraies urgences

Troisième étape pour savoir comment prioriser : être capable de faire la part des choses. Reconnaître ce qui est réellement urgent. Et qu’est-ce qu’une vraie urgence ? Pour reprendre la matrice d’Eisenhower, la vraie urgence regroupe deux caractéristiques :

  • Elle est urgente ;
  • Et importante.

Cette démarche de priorisation va vous permettre de faire facilement la part des choses entre l’indispensable et le superflu, l’urgent et l’inutile. Et pour savoir faire ces distinctions, il faut apprendre à se connaitre et s’écouter, comme vous venez de l’apprendre au point précédent.

Vous allez apprendre que c’est vous qui décidez de ce qui est urgent ! Dans ce processus, vous allez donc vous recentrer sur vous, vos émotions, vos besoins et vos valeurs. Ils deviendront votre phare pour vous guider dans votre cheminement personnel comme dans vos choix concrets du quotidien. Vous serez plus aligné(e), plus centré(e), et plus apte à identifier les opportunités. Des ingrédients de premier choix pour renforcer votre motivation.

 Etape #4 pour prioriser : lâcher prise

Cette quatrième étape pour savoir comment prioriser est sans doute la plus dure. Elle va vous demander d’accepter. Accepter que vous ne savez pas tout faire, qu’il faut faire des choix, que vous n’avez que 24h dans une journée…

Votre meilleure outil : le lâcher prise.
Votre pire ennemi : le côté perfectionniste.

Si vous éprouvez des difficultés pour cette étape, pas de panique ! Lisez cet article jusqu’au bout, des clés pratiques et efficaces vous attendent en fin d’article.

 Etape #5 pour prioriser : garder une trace

Pour vous aider à savoir comment prioriser, une dernière étape très concrète : tenir un journal. Garder une trace écrite de ce que vous avez à faire a plusieurs avantages, notamment :

  • Prendre plus facilement du recul ;
  • Avoir une visualisation d’ensemble ;
  • Diminuer votre charge mentale en ne devant plus garder tout en tête en permanence ;
  • Avoir une meilleure approche de votre journée et de votre semaine, pour gagner en organisation et efficacité ;
  • Prévoir une marge de manœuvre pour les imprévus ;
  • Ne pas perdre de vue vos objectifs à moyen et long terme.

Ce dernier avantage est vraiment important. Les objectifs à moyen et long-terme ont souvent tendance à être laissés de côté, sous la pression des urgences du quotidien. Le carnet vous permet de les garder à l’oeil et de leur réserver une place dans votre organisation.

Pourquoi prioriser ?

Vous avez l’impression d’avoir une vie à 100 à l’heure ? D’avoir 1000 choses à gérer ? C’est une sensation très courante dans notre société. Et c’est là que la notion de priorisation prend tout son sens.

Savoir comment prioriser les tâches, que ce soit de la vie quotidienne personnelle ou de la vie professionnelle, est votre meilleur allié face au « multitasking ». L’idée que l’être humain est un être multitâche, capable de gérer plusieurs choses en même temps, est encore très répandue… Et pourtant elle est loin de refléter la réalité.

 Pourquoi le multitasking est un mythe !

Le multitasking est un véritable danger à moyen et long terme. En étant adepte du multitasking, vous courrez notamment les risques suivants :

  • Epuisement ;
  • Sentiment de ne rien pouvoir faire jusqu’au bout et/ou correctement ;
  • Impression de se disperser ;
  • Manque de concentration ;
  • Baisse de motivation ;
  • Perte d’efficacité et même de QI…

Dans l’article dédié au multitasking, vous retrouverez d’ailleurs parmi les 4 exercices proposés pour l’éviter… comment prioriser les taches !

 7 bonnes raisons de prioriser les tâches

Savoir comment prioriser les tâches que vous avez à réaliser a de nombreux avantages, tant pour votre vie personnelle que professionnelle. Cela vous permet entre autres de :

Le dernier point de cette liste est très intéressant et souvent oublié, dans les bienfaits de la priorisation. Et elle fait le lien avec le point suivant de cet article : prioriser et cheminer en développement personnel…

Savez-vous comment prioriser ? Grâce à ces 11 clés concrètes pour prioriser, vous apprendrez à vous sentir plus efficace et plus heureux(se) !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Comment prioriser : 11 clés pour aller plus loin

Voici 11 clés pour vous aider à comprendre comment prioriser vos tâches et votre vie, organiser votre quotidien. Ce sont des outils très différents. Prenez le temps de vous familiariser avec eux pour choisir celui ou ceux qui vous correspondent.

 5 clés pour prioriser au quotidien

Prioriser au quotidien, que ce soit pour prioriser des tâches au travail ou à la maison, demande avant tout un regard clair et de l’organisation. Voici 5 clés pour vous y aider.

  • 1 – Diviser un projet en mini-projets ou étapes. Visualisez une montagne et découpez-la en petits segments. Son sommet vous semblera tout de suite plus facilement atteignable !
  • 2 – La matrice d’Eisenhower. Un guide pour vous aider à distinguer ce qui est urgent de ce qui est réellement important.
  • 3 – La loi de Pareto. Saviez-vous que seulement 20% de votre travail produisent 80% des résultats ? En appliquant cette loi, vous identifiez ce qui est essentiel et laissez tomber le reste.
  • 4 – La méthode SMART. Elle vous aide à vous fixer des objectifs spécifiques, mesurables, acceptables, réalistes et définis dans le temps.
  • 5 – Le minimalisme pour vivre de peu mais vivre mieux. Une démarche intéressante que ce soit dans le désencombrement physique ou mental, tant pour votre garde-robe que votre gestion du temps ou encore votre vie sur le web.

 6 clés pour prioriser sa vie et faire de soi une priorité

Parce que prioriser au quotidien n’a pas de sens si vous n’avez pas une vision globale du tableau, voici 5 clés pour prendre soin de vous et garder le cap vers votre alignement.

  • 1 – Se dire oui plus souvent. Se nourrir de pensées et émotions positives.
  • 2 – (Re)trouver ses passions. Rallumer votre flamme intérieure, retrouver ce qui fait sens pour vous.
  • 3 – Faire le point sur ses valeurs, trouver sa mission de vie et ses buts. Des étapes indispensables pour une priorisation qui fait sens et vous aide à vous sentir aligné(e).
  • 4 – Opérer une détox digitale. Ou du moins, prendre conscience du temps que vous passez derrière un écran… Et décider si vous voulez en faire une priorité dans votre vie ou si vous pourriez réattribuer ce temps à une activité plus utile et/ou nourrissante sur le plan personnel.
  • 5 – Méditer : la méditation est un excellent outil pour garder contact avec vous-même. Elle possède tellement de vertus ! Si vous avez des difficultés à faire le premier pas parce que vous pensez ne pas avoir le temps, l’article « quand méditer » vous donnera des pistes concrètes.
  • 6 – Changer votre vocabulaire. Les mots sont importants, ils reflètent la façon dont vous vous représentez le monde. Ainsi, ne dites pas que « vous n’avez pas le temps de faire ceci », mais plutôt que « vous choisissez de faire cela en priorité », ou que « ceci n’est pas une priorité pour vous ». Ne dites plus que « vous essayez de trouver du temps », mais plutôt que « vous décidez de prendre le temps ».

Chercher comment prioriser est le premier pas d’une démarche importante : vous reprenez la responsabilité de votre vie et de votre temps ! Acceptez qu’il y ait un nombre d’heures limité dans une journée et que vous soyez responsable de ce que vous choisissez de faire… ou de ne pas faire.

Cet article vous a plu ? Est-ce que vous êtes maintenant convaincu(e) de l’importance de savoir comment prioriser ? Dites-moi dans en commentaire quelle clé vous allez choisir de mettre en pratique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.