Le hygge : mode d’emploi de cet art de vivre danois

Le bonheur se cache parfois dans des endroits improbables. Pour le (re)trouver et vous aider dans votre quête, découvrez nos 7 conseils inspirés de l'art de vivre du hygge. Appliquez-les sans modération !

Le hygge pour les danois, le cocooning pour les Anglo-saxons…Quant à nous, qui parlons la langue de Molière, nous n’avons hélas pas de termes assez représentatifs qui définissent cet art de vivre qui fait des Danois le peuple le plus heureux du monde. Pour être franche, lorsque j’ai entendu parler du hygge pour la première fois, je n’ai pas pu m’empêcher de penser que s’il existait réellement une recette du bonheur, le monde entier aurait été heureux.

C’est après que je me suis rendu compte que la félicité, selon les danois, se trouve dans les petits « riens » du quotidien et que nous sommes toutes trop occupées et préoccupées pour les remarquer. Le hygge, mythe ou réalité ? Une chose est sûre, il faut le tester pour le savoir !

Le hygge ou comment profiter des plaisirs simples de la vie

On vous a remercié, on a demandé après vous, vous avez feuilleté un vieil album photo, on vous a préparé à manger, vous avez regardé votre film préféré, on vous a souri…etc. Voici un petit échantillon des plaisirs du quotidien.

Qu’est-ce que le hygge ?

Le hygge – hugueu si vous souhaitez le prononcer telle une danoise – est une philosophie de vie qui nous vient tout droit des pays nordiques pour nous apporter confort et réconfort au quotidien.

Comment se fait-il qu’un mode de vie aussi chaleureux soit originaire d’un pays froid où la nuit tombe en milieu d’après-midi, me demanderiez-vous ? Je vous répondrais que c’est justement le besoin d’un cocon pour se protéger de la météo morose qui a fait naître chez les peuples scandinaves cet intérêt pour l’entretien du bien-être intérieur.

Le hygge pour prendre soin de soi et se ressourcer

Pour les plus sceptiques d’entre vous, je vous rassure, le hygge ne signifie pas être utopique ou ignorer ses problèmes, mais prendre une pause dans la journée pour ne penser rien qu’à son bonheur. C’est une façon de se ressourcer, de prendre des forces pour justement affronter les aléas de la vie.

Pendant que certaines pratiquent la méditation ou encore la visualisation positive, d’autres prennent du temps pour elles, pour se construire petit à petit, prendre conscience de la beauté de la vie et apprendre à valoriser chaque instant.

Le hygge lorsqu’il fait chaud

Bien que l’hiver soit la saison propice pour « hygger« , rien ne vous empêche d’appliquer ce concept pendant la saison estivale ou dans un pays chaud, car la finalité de la chose est d’atteindre l’épanouissement émotionnel. Troquez votre sofa contre un hamac, une chaise suspendue ou un canapé dans une terrasse, remplacez votre tasse de thé chaud par un Ice tea, bref, changez le contexte, mais pas les bonnes habitudes.

Nos 7 conseils pour trouver la recette du bonheur grâce au hygge

Ces conseils vous seront utiles dans votre recherche du bonheur : car en parler c’est bien beau, l’atteindre c’est encore mieux !

Le hygge : une histoire d’ambiance et d’atmosphère

Éteignez les luminaires et allumez les chandelles, le hygge est adepte des lumières douces et tamisées. Essayez de créer chez vous une ambiance cosy et chaleureuse, une ambiance qui vous fait oublier, le temps d’une soirée, tous les tracas du monde extérieur. Votre cocon à vous seule, à deux ou encore en famille ou entre amis.

Les bougies sont un ingrédient indispensable dans le hygge. Faites-en bruler une ou plusieurs dès votre arrivée à la maison. En plus d’embaumer les pièces, la vue des flammes est réconfortante, car elle est synonyme de chaleur et de sécurité. Si vous ne supportez pas les odeurs des bougies, optez pour les versions inodores. Dans ce cas, pensez à la diffusion d’huiles essentielles (de préférence bio) et profitez de leurs propriétés purifiantes et apaisantes.

Avoir une cheminée dans son salon c’est tellement hygge. Siroter une boisson chaude, discuter avec les personnes que l’on aime, faire une petite sieste ou encore lire un livre au coin du feu, bercée par le crépitement des flammes est un véritable bonheur.

Certes, nous n’avons pas toutes une cheminée, mais cela ne devrait pas vous empêcher de profiter pleinement de vos après-midis ou soirées hygge. Si vous y tenez vraiment, vous pouvez toujours afficher sur votre écran télévisé une vidéo d’un feu de cheminée, ça fera largement l’affaire.

Comme le hygge est un art de vivre qui se pratique en hiver comme en été, n’hésitez pas à remplacer l’effet « feu de cheminée » par le ruissellement d’une rivière ou le bruit de la mer à l’arrivée des beaux jours.

Toujours dans l’optique d’instaurer une atmosphère relaxante, mettez de la musique en fond sonore, des sons un peu jazzy ou tout autre style musical qui vous procure un sentiment de bien- être.

Le bonheur se cache parfois dans des endroits improbables. Pour le (re)trouver et vous aider dans votre quête, découvrez nos 7 conseils inspirés de l'art de vivre du hygge. Appliquez-les sans modération !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Vivre le hygge dans un vêtement douillet et confortable

Libérez-vous de vos vêtements oppressants et glissez-vous dans un pyjama confortable chaud ou frais dépendamment des saisons. L’essentiel est que vous vous sentiez à l’aise dans vos habits, que rien ne vous serre, ne vous pique ou ne vous démange. C’est pourquoi il est recommandé de privilégier des matières simples et douces telles que le coton et le lin.

Une déco hygge pour se sentir bien chez soi

Le hygge passe également par la déco dont les mots d’ordre sont confort, convivialité et simplicité.

Le choix des matières

Si vous souhaitez renouveler votre intérieur façon déco hygge, privilégiez les matières nobles et brutes ; le bois naturel non traité pour les meubles, le lin organique pour le linge de maison et le canapé et la céramique pour la vaisselle. Quant à celles qui ne prévoient pas d’achats prochainement, commencez par désencombrer les pièces, puis réaménagez-les de façon à faciliter la circulation des énergies.

Les choix des accessoires décoratifs

Le choix de la déco est propre à chacune. Ceci dit je vous conseille vivement d’opter pour des accessoires personnels dotés d’une valeur sentimentale. Un objet de déco qui vous rappelle quelqu’un que vous aimez, un moment heureux dans votre vie, un endroit que vous avez visité et adoré…etc.

Et si le but premier du plaid n’est pas décoratif, il s’en sort pas mal lorsqu’il est question d’apporter une touche cocooning à la pièce. En plus, c’est toujours utile d’en avoir un à portée de main.

Pensez également aux bougies pour votre déco hygge. Certaines sont très esthétiques, elles embelliront votre intérieur en plus de l’illuminer.

Le choix des couleurs

Que ce soit pour vos murs ou votre literie, choisissez une colorimétrie apaisante. Oui, les couleurs ont un impact non négligeable sur nos émotions. Il existe même une médecine naturelle nommée la chromothérapie qui soigne à l’aide des projections de couleur.

Quant à votre déco, privilégiez les tons pastels, neutres et poudrés. Des couleurs qui nous rappellent dame nature.

Le hygge est un bonheur qui se déguste

Connaissez-vous l’expression Comfort food ? Elle est utilisée pour désigner une cuisine riche en émotions. Des plats et des desserts remplis de saveurs qui suscitent un sentiment de réconfort et de bien-être lorsqu’ils sont consommés. La nourriture réconfortante est souvent celle que vous avez mangée en étant plus jeunes chez vos parents et grands-parents.

N’hésitez donc pas à savourer une part de tarte aux pommes saupoudrée de cannelle accompagnée d’un thé lors de vos instants hygge.

Se déconnecter du monde pour se recentrer sur soi et ses proches

Et si vous preniez un moment pour vous, pour vous chouchouter et vous dorloter loin des écrans et des réseaux sociaux ? Un moment pour lire, tricoter, jardiner, faire de la peinture, appliquer vos soins où échanger avec vos proches. Un moment pour revenir à l’essentiel en toute simplicité.

Être authentique

À chacune son hygge, en tout cas j’aime à le croire. Appropriez-vous cet art de vivre, pratiquez-le comme vous le souhaitez, et ce, en fonction de vos humeurs, de vos préférences ou de votre disponibilité. Il n’existe pas de recette à suivre à la lettre, mais bien un ensemble de pratiques réputées pour tout le bien-être qu’elles procurent au quotidien.

Gardez en tête que le hygge n’est pas une question de moyens : ne vous ruinez pas à vouloir tout renouveler pour avoir une déco hygge comme celles des photos sur les réseaux sociaux. Contentez-vous de ce que vous possédez, vous en serez plus épanouie.

« Hygger » c’est vivre le moment présent

Tirez un trait sur le passé, ne vous souciez pas de l’avenir, ressentez le pouvoir de l’instant présent. Ainsi, vous (re)apprendrez à apprécier les petits plaisirs du quotidien qui, jusqu’alors vous paraissaient normaux et anodins alors que rien n’est véritablement acquis.


Finalement le hygge peut se cacher sous un plaid chaud, autour d'un repas de famille, dans les bras de son chéri, dans les moments de folies partagés avec sa meilleure amie ou encore au fond de son canapé.

Et vous ? Où se cache votre hygge ?

 

Le hygge : mode d’emploi de cet art de vivre danois
Donnez votre avis sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.