Qui suis-je vraiment : 5 pistes pour se (re)trouver

Vous avez du mal à répondre à la question "qui je suis" vraiment ? Ce ne sera plus un problème grâce à ces 5 pistes concrètes !

Vous demandez-vous « qui est-ce que je suis vraiment » ? Avez-vous parfois l’impression de vous perdre vous-même ? De ne plus vraiment savoir qui vous êtes ?

Se connaitre soi-même n’est pas aussi évident qu’il pourrait sembler. Parce que, sans le savoir, vous êtes victime d’influences extérieures. Parce que même ce dont vous pensez être sûr(e), peut en réalité n’être qu’un biais de votre esprit, une croyance erronée.

Mais répondre à la question « qui je suis » est important si vous voulez augmenter vos chances d’être heureux(se). C’est pourquoi cet article peut devenir un allié très précieux !

Vous découvrirez :

  • Pourquoi il peut être si compliqué de répondre à la question « qui suis-je vraiment » ;
  • 5 pistes concrètes pour partir à votre découverte ;
  • En quoi est-ce que vous êtes quelqu’un d’unique ;
  • Et pour aller plus loin : le lien entre « qui je suis » et « où je vais ».

Alors, prêt(e) à reprendre les rênes de votre vie ? C’est parti !

Pourquoi est-il si compliqué de savoir qui je suis ?

« Qui est-ce que je suis » ? A première vue, c’est une question toute bête. Après tout, vous connaissez votre identité : votre âge, votre nom, votre profession… Oui mais… Comprendre « qui je suis vraiment » est bien plus complexe que ça ! Voici pourquoi :

 Trouver qui je suis vraiment en dehors de toute influence

Tout d’abord, vous devez comprendre que, toute votre vie durant, vous avez vécu sous influence :

  • Influence de vos parents pour commencer, qui vous ont éduqué(e) à leur image.
  • De vos frères et sœurs éventuellement, ou du reste de votre famille.
  • Puis de vos professeurs, vos ami(e)s, votre entourage élargi.
  • Ou encore de normes véhiculées par la société de façon plus générale.

Et sans vous en rendre compte, vous avez intériorisé certains points. Certaines caractéristiques. Vous les avez faits vôtres, à tel point que vous en venez à vous demander « est-ce vraiment qui je suis ? ».

Il n’y a rien d’anormal là-dedans. Toute personne a un besoin d’amour qui la pousse à se conformer. L’important est d’en prendre conscience pour pouvoir commencer à réellement avancer vers « qui je suis vraiment ».

 Comprendre la différence entre qui je suis et qui je pense être

Le deuxième frein pour répondre à la question « qui je suis », réside en vous-même. Ce sont vos croyances limitantes. Pour faire simple, comme il serait trop compliqué pour votre esprit de passer son temps à tout analyser, il a appris à simplifier les choses. En créant des catégories, des explications, des justifications… Ces croyances peuvent concerner :

  • Le monde qui vous entoure : penser que les gens sont dangereux par exemple peut être une croyance forgée pour vous protéger quand vous étiez enfant mais qui n’est plus vraiment pertinente aujourd’hui.
  • Ou encore vous-même : vous pensez que vous manquez de confiance en vous ? Mais est-ce vraiment le cas ? N’y a-t-il absolument aucun domaine, aucun moment de votre vie où vous auriez pu faire preuve de confiance en vous ?

Pour pouvoir faire le point sur vous-même, il peut donc être intéressant de commencer par lever le frein de ces fausses croyances. Pour vous y aider, vous pouvez télécharger le kit de démarrage de la méthode CAP !

 Mon identité ne suffit pas à décrire qui je suis

C’est une évidence ! Vous êtes un être d’une grande complexité. Vous avez probablement pris l’habitude de vous présenter et vous décrire en fonction de normes socialement admises : nom, âge, métier, célibataire ou en couple… Mais qu’en est-il de ce qui compte vraiment ?

  • Vos goûts, vos envies, ce qui vous passionne et vous fait vibrer ;
  • Ou au contraire ce qui vous rebute ou vous déplaît ;
  • Vos talents naturels, et ceux que vous avez appris à développer par l’entrainement ;
  • Mais aussi vos valeurs, votre façon de ressentir les émotions…

Et tellement d’autres choses encore ! Alors dans cette quête pour trouver « qui je suis », luttez contre cette habitude de chercher à rentrer dans une case ! Prenez conscience que vous valez tellement plus que ça !

Vous avez du mal à répondre à la question "qui je suis" vraiment ? Ce ne sera plus un problème grâce à ces 5 pistes concrètes !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

5 pistes concrètes pour trouver qui je suis !

Vous l’avez compris, trouver « qui je suis vraiment » est beaucoup plus compliqué qu’il n’y parait ! Alors pour vous y aider, voici 5 pistes concrètes que vous pouvez suivre !

 Trouver qui je veux être pour savoir qui je suis

La première piste pour comprendre « qui je suis », consiste à faire le point sur vos aspirations. Qui aimeriez-vous être ?

Dans cette vision utopique de vous-même, se trouvent certains points essentiels de votre personnalité. Des points qui, pour vous, sont importants. Et qui peuvent vous guider à réellement vous montrer tel(le) que vous êtes !

Vous voudriez avoir plus d’assurance ? Et si, en vérité, vous n’en manquiez pas ? Vous avez déjà, au fond de vous, tout ce dont vous avez besoin. Il ne tient qu’à vous d’en prendre conscience pour devenir la plus belle version de vous-même. Une version centrée sur l’amour et non par sur l’égo qui redoute d’en manquer. Une version dénuée de peurs, de doutes ou fausses croyances…

Petit exercice pratique : la visualisation.

Voici un exercice de visualisation positive que vous pourrez reproduire autant de fois que nécessaire, pour bien vous en imprégner.

Placez-vous, debout, devant un miroir. Un miroir de plain-pied serait top, mais si vous n’en avez pas ce n’est pas grave. Regardez-vous un instant. Puis fermez les yeux. Et imaginez…

Vous êtes la personne dont vous rêvez. Ne vous imposez aucune limite. Vous avez le droit d’être milliardaire, débordant de confiance en vous… Imaginez une scène de votre quotidien. Tout le bien-être que cela vous procurerait d’être cette personne. Imaginez comment vous marchez. Comment vous parlez… Imprégnez-vous de cette sensation. Pour vous y aider, modifiez votre posture : tirez vos épaules légèrement en arrière. Souriez. Vivez à fond cette scène qui se déroule sous vos paupières closes. Et quand vous serez prête, ouvrez les yeux et dites à voix haute : « je ne manque de rien. Je suis exactement qui j’ai envie d’être. »

N’hésitez pas pratiquer cet exercice le matin, afin de partir du bon pied pour le reste de la journée !

 Prendre conscience de ma capacité à choisir qui je suis

Pour comprendre « qui je suis », il est important d’intégrer la notion de libre arbitre. En toute chose, en chaque instant, vous AVEZ le CHOIX. Si :

  • Vous vous percevez d’une certaine façon, mais que vous ressentez au fond de vous que ce n’est pas qui vous êtes réellement, alors vous pouvez choisir de renoncer à cette image déformée.
  • Il y a une caractéristique dans votre personnalité qui vous déplaît, vous semble inappropriée, alors choisissez d’en changer !

Vous devez comprendre que l’être humain est fait pour le changement. Votre personnalité n’est pas figée. « Qui je suis » a vocation à évoluer, à se transformer. Et c’est là toute la beauté de la vie : vous ne cesserez jamais d’apprendre et de grandir.

Mais pour cela, vous devez prendre votre part de responsabilité. Renoncer aux phrases banales telles que « je suis comme ça et il n’y rien qui me changera ». Bien sur il vous faudra sortir de votre zone de confort, mais c’est un petit prix à payer pour atteindre vos objectifs et vous reconnecter à vous-même.

 Définir qui je suis grâce à mes valeurs

Une autre façon d’avancer vers « qui je suis » consiste à vous reconnecter à vos valeurs. Pour cela, la première étape consiste bien entendu à les définir, ce qui n’est pas toujours évident…

N’hésitez pas à jeter un œil dans la liste de valeurs mise à votre disposition ! Vous parviendrez ainsi à identifier ce qui, pour vous, est le plus important.

C’est une étape importante dans votre quête d’alignement spirituel. Pour pouvoir être pleinement vous-même.

 Activer positivement le pouvoir créateur de la pensée

Saviez-vous qu’il existe un lien entre qui vous êtes et ce que vous pensez ? Comment ? Tout simplement parce que vos pensées ont un pouvoir de création.

Admettons que je vous demande de ne pas penser à un éléphant bleu… Automatiquement, votre esprit va chercher à le visualiser. Il ne s’agit pas d’esprit de contradiction (ou pas seulement), c’est juste que votre esprit n’entend pas la négation.

Aussi, quand vous vous répétez que vous ne voulez plus être timide. Votre esprit, lui, entend l’inverse.

Pour définir « qui je suis », vous allez donc devoir apprendre à formuler vos pensées de façon positive. De manière à ne plus laisser vos pensées influer négativement sur vous et sur votre vie.

 Accepter qui je suis dans sa globalité

La dernière piste que vous pouvez suivre pour répondre à la question « qui je suis vraiment », repose sur un questionnement profond :

  • Est-ce que vous êtes un être terrestre avec une dimension spirituelle ?
  • Ou bien est-ce que vous êtes un être spirituel incarné sur terre ?

Cette idée renvoie à une conception plus large de l’être humain, comme faisant partie d’un tout. Le fait est que si toute chose est liée, comme les sciences tendent à le prouver, alors vous avez votre place au sein de l’univers.

Dans cette optique, faites fi de toute modestie, faites taire cette petite voix qui vous dit que vous n’êtes pas assez, et trouvez au fond de vous-même quelle est cette place. Quelle est la contribution que vous êtes destiné(e) à offrir au reste du monde ? Ainsi, vous avancerez un peu plus vers vous-même.

Vous avez du mal à répondre à la question "qui je suis" vraiment ? Ce ne sera plus un problème grâce à ces 5 pistes concrètes !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

M’accepter comme un être unique

Connaissez-vous la probabilité que vous existiez tel(le) que vous êtes aujourd’hui ? Elle est équivalente à la probabilité d’atteindre une cible située à plusieurs années lumières !

Le fait est que vous êtes un être unique. Une combinaison de gênes parmi plusieurs milliards. Lorsque vous vous demandez « qui suis-je », il est donc important que vous ne cherchiez pas à vous comparer aux autres.

Peu importe qu’il s’agisse d’un(e):

  • Rival(e) / concurrent(e) qui vous semble mieux que vous sur certains points ;
  • Ami(e) / proche dont vous admirez la beauté ou les capacités ;
  • Star / modèle auquel vous rêvez de ressembler…

La vérité, c’est que ce rapport à l’autre est floué. Parce que deux personnes ne seront jamais totalement identiques. Vous êtes un être unique. Et vous avez tout intérêt à en prendre pleinement conscience !

Savoir qui je suis pour trouver où je vais.

Comme vous venez de le voir, faire le point sur vous-même, répondre à la question de « qui je suis » est donc un préalable indispensable pour pouvoir vivre une vie en alignement avec votre nature profonde. Mais c’est également la voie la plus sûre pour que vous puissiez trouver où vous voulez aller.

Parce que, la raison pour laquelle tant de personnes ne se plaisent pas dans leur travail, voire même dans leur vie, est qu’il ne savent pas pourquoi ils font ce qu’ils font. Que vous ayez conscience de ce manque ou non, il est important de donner un sens à sa vie. De trouver sa mission de vie.

Une fois que vous aurez compris « qui je suis », vous serez enfin prêt(e) à répondre à la question « où je vais ». Tout simplement parce que votre connaissance de vous-même sera suffisamment étayée pour que vous puissiez créer une vie qui vous ressemble à 100%.

Si vous souhaitez avancer davantage sur ce point, réservez votre place à la formation/conférence en ligne offerte : »8 étapes pour créer la vie qui vous ressemble« . Vous découvrirez ainsi les clés pour créer une vie à votre image : unique, passionnante, inspirante !


Comprendre « qui je suis » est important dans votre cheminement de vie. C’est le garant d’une vie en harmonie. Avec vous-même d’une part, mais aussi par rapport  à votre place dans la société et, plus largement, au sein de l’univers. Alors, qu’est-ce que vous attendez ?

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous la poser en commentaire ! Une coach CAP vous répondra ! 

 

 

Comment répondre à la question qui suis-je ?

Cela demande d’apprendre à se connaître, prendre du recul sur son activité mentale, mieux comprendre ses pensées, ses réactions, ses blessures.

Comment comprendre qui on est ?

En apprenant à voir ce qui se passe en profondeur en soit, en tournant son attention vers soi, en apprenant à s’écouter.

Qu’est-ce que « se connaître » ?

Se connaître, c’est pouvoir identifier à chaque instant ce qui se passe en soi, les pensées, les émotions. Se connaître, c’est aller au-delà des pensées et des émotions. 

Comment apprendre à mieux se connaître ?

Il existe aujourd’hui de nombreux ouvrages, ou un site comme celui-ci qui permettent de mieux se connaître. Pour aller plus loin, vous pouvez également vous faire accompagner dans cette démarche.

4 Comments

  1. Bonjour.
    J’ai lu votre article et vous avez l’air de bien aider les gens alors j’aimerai vous faire part d’un problème.
    Déjà, ce qui m’arrive souvent quand je parle avec des gens c’est que je ne sais pas quoi leur dire, ni comment réagir à ce qu’ils me disent. Tout le monde me répète « soit juste toi même » mais je ne sais pas, rien ne me vient naturellement.
    J’ai l’impression que je ne sais pas qu’elle personne je suis ni quelle personne je veux être.
    Du coup je crois que je réagis différemment en fonction de la personne que j’ai en face. C’est pas très clair… Je vous donne un exemple :
    Si je parle avec quelqu’un qui est sérieux je vais essayer de lui montrer que je suis sérieuse aussi mais que je suis quand même drôle alors que si c’est quelqu’un qui aime faire n’importe quoi je vais lui montrer que je suis cool en lui racontant la fois où je suis monté sur le toit d’un McDo avec mon frère… un peu pour que les deux m’aiment bien. Mais quand c’est quelqu’un que je ne connais vraiment pas, je flippe quand je dis qqchose.
    Quand je regarde des séries, des films où des animés à chaque fois je le dis « oh tel personnage il est trop cool j’aimerai trop être aussi cool que lui » et ça me rend encore plus triste après j’ai encore plus l’impression que la personne que je montre est pourrie.
    Alors parfois j’essaye de m’inspirer de personnages que j’aime bien et vu qu’ils sont tous très différents « j’essaye pleins de styles ». Mais ça me plaît jamais.
    Alors j’essaie d’être moi même et dès que je dis un truc ça m’insupporte. Ou même quand ça passe ce que j’ai dit c’est pas la personne que je veux être.
    Du coup j’ai l’impression d’avoir tout essayé et je n’ai trouvé aucune solution. Alors, vous pensez pouvoir m’aider ?
    Merci d’avance

    1. Bonjour Mipha, le cheminement vers soi-même peut être long et ne se résoudra pas en un seul commentaire. Néanmoins, il est clair dans ce que tu dis que tu gagnerais à partir à ta propre rencontre. Un peu comme un explorateur. Apprendre à se comprendre, à se reconnecter à sa nature profonde, pour peu à peu apprendre à s’aimer et à s’accepter tel que l’on est…

      C’est la voie de l’alignement qui est mise en avant dans notre formation d’auto coaching Expérience CAP. Si tu veux en savoir plus, n’hésite pas à participer à la conférence en ligne offerte « 8 étapes pour créer la vie qui me ressemble » !

    1. Bonjour,
      Je crains que nous ne soyons en difficulté pour retrouver un ancien commentaire… Te souviens-tu sur quel article tu nous l’avais laissé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.