Capacité d’adaptation : 6 astuces pour accueillir le changement

Vous voulez développer votre capacité d'adaptation ? Alors découvrez sans plus attendre ces 6 astuces pour développer votre adaptabilité.

La capacité d’adaptation, ça vous parle ? Parvenez-vous à vous adapter facilement ?

C’est une qualité qui a permis à l’Homme, depuis la nuit des temps, de s’ajuster aux différents changements climatiques et géographiques et de traverser les âges.

Ainsi l’adaptabilité serait présente dans l’ADN de chacun ; néanmoins, il est essentiel de la développer à nouveau étant donné que la vie moderne est relativement stable et durable.

Dans cet article, vous apprendrez :

  • Qu’est-ce que l’adaptabilité ou la capacité d’adaptation ?
  • Quelle est votre capacité d’adaptation au changement ?
  • Une grande capacité d’adaptation est essentielle pour survivre
  • Attention à la suradaptation et au faux self !
  • 6 astuces pour développer sa capacité d’adaptation

Qu’est-ce que l’adaptabilité ou la capacité d’adaptation ?

Dans cette partie, vous saurez tout sur la capacité d’adaptation, son importance et les astuces à appliquer pour la réactiver.

 Capacité d’adaptation : définition selon Larousse

La capacité d’adaptation est l’action de modifier et d’ajuster sa pensée et son comportement pour les mettre en accord avec une situation nouvelle.
C’est la capacité d’adapter sa conduite et ses agissements aux circonstances.

 Capacité d’adaptation : définition psychologique

Selon Brian Mishara, professeur au département de psychologie à l’Université du Québec à Montréal, le concept d’adaptation ou le coping est :

« La mise en place d’efforts cognitifs et comportementaux destinés à gérer des demandes spécifiques évaluées comme étant ardues ou dépassant les capacités d’une personne. »

Autre définition présentée par Raymond Boudon, professeur à l’université de Paris-IV-Sorbonne au sujet de l’adaptation du point de vue de la psychologie sociale :

« Le concept d’adaptation sociale va de pair avec celui d’intégration sociale. L’adaptation décrit les mécanismes par lesquels un individu se rend apte à appartenir à un groupe. »

 Définition de l’adaptabilité professionnelle selon les recruteurs

Dans le milieu professionnel, la capacité d’adaptation est définie comme étant la capacité d’une personne à :

  • Comprendre et évaluer différents points de vue ;
  • Ajuster son approche en fonction des changements opérés ;
  • Aborder l’inconnu de manière positive et volontaire.

À noter que l’adaptabilité professionnelle est le premier soft skill, c’est-à-dire la première compétence de base, recherché par les recruteurs.

 Adaptabilité et capacité d’adaptation : quelle est la différence ?

Y a-t-il une différence entre les deux ?
Toujours selon le dictionnaire Larousse, l’adaptabilité est la capacité à s’acclimater à de nouveaux milieux ou de nouvelles situations.
Dès lors, pas de différences notables entre les deux concepts.

 Les principes d’adaptation selon Bruce Lee

En plus d’être une célébrité hollywoodienne, Bruce Lee était également philosophe et écrivain, le saviez-vous ? Il avait même obtenu un doctorat en philosophie à l’université de Washington.

Lors de sa dernière interview, Bruce Lee ne cessait de mettre en avant l’importance de l’adaptabilité. C’est d’ailleurs à cette occasion qu’il a prononcé sa célèbre phrase : « Be water, my friend », autrement dit « Sois comme l’eau, mon ami ».

Voici donc les 7 principes d’adaptation selon Bruce Lee :

  • Le changement est naturel ;
  • Il n’y a pas de réalité fixe ;
  • La destruction est un terrain propice à la création, au renouveau ;
  • Le changement individuel amène avec lui un changement collectif et vice versa ;
  • Le moment présent n’est jamais statique, il est en perpétuel mouvement ;
  • Les croyances importent peu, c’est la réalité qui compte ;
  • Le contrôle est source de frustration, contrairement au lâcher-prise.

Alors, êtes-vous comme l’eau ? Quel est votre degré d’adaptabilité ?

Vous voulez développer votre capacité d'adaptation ? Alors découvrez sans plus attendre ces 6 astuces pour développer votre adaptabilité.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

La capacité d’adaptation est essentielle pour vivre en harmonie

Avoir une grande capacité d’adaptation a permis aux êtres vivants notamment les humains de survivre comme le démontre Charles Darwin dans ses études :

« Ce n’est pas l’espèce la plus forte qui survit ni celle qui est la plus intelligente, mais celle qui répond le mieux au changement. »

Aujourd’hui, il n’est plus question de survivre en tant que race, mais de vivre en harmonie avec les autres et d’atteindre l’épanouissement personnel et professionnel.

 Une bonne capacité d’adaptation pour mieux vivre en société

La capacité d’adaptation en société a pour mission de servir la volonté d’être accepté(e).

L’humain est un être social qui exprime un profond besoin d’appartenance. Un besoin qui occupe la 3e place dans la pyramide des besoins de Maslow juste après les besoins physiologiques (manger, boire, dormir, etc.) et le besoin de sécurité.

L’acceptation en société est basée sur le partage de valeurs, d’opinions et d’attitudes entre l’individu et le groupe. Cette entente entre les deux parties peut être naturelle, mais dans la majorité des cas, elle est le fruit d’une grande capacité d’adaptation.

 Capacité d’adaptation au travail, une qualité très demandée

Dans un monde qui change à vue d’œil, de nouveaux métiers émergent chaque jour tandis que d’autres disparaissent. Il est donc essentiel de pouvoir s’adapter et suivre le mouvement.

La capacité d’adaptation est devenue donc une qualité professionnelle très appréciée et fort demandée par les employeurs, car elle est synonyme de :

  • Engagement et détermination ;
  • Envie d’apprendre et d’évoluer ;
  • Attitude positive face au changement ;
  • Une bonne gestion des situations de crise ;
  • Ouverture au coaching professionnel ou au développement personnel ;
  • Alignement de ses talents avec les besoins de l’entreprise.

 Capacité d’adaptation en amour ou l’art de faire des concessions

Faire une concession dans son couple c’est renoncer à quelque chose ou en accepter une autre, pour aller dans le sens de l’autre.

C’est mettre sa personnalité de côté à certains moments pour ajuster ses envies à celles de son partenaire, en gros… s’adapter.

Gardez en tête qu’une concession :

  • Est faite sur quelque chose de non essentiel ;
  • Ne doit pas empiéter sur vos principes et vos valeurs ;
  • Doit provenir de l’un comme de l’autre ;
  • N’est pas la même chose qu’un sacrifice.

En amour, en société comme au travail, la capacité d’adaptation peut rapidement devenir un inconvénient. Découvrez comment.

Attention à la suradaptation et au faux self !

Selon Donald Woods Winnicott, pédiatre et psychanalyste britannique, il réside en tout un chacun un vrai self et un faux self.

Le premier représente tout ce qu’il y a de plus authentique en vous, tandis que le deuxième n’est qu’un amas de faux-semblants.

Son travail fortement inspiré des notions freudiennes révèle que l’être humain a tendance à présenter un visage qui n’est pas le sien dans le but de s’adapter.

Ainsi, lorsque la capacité d’adaptation est dépourvue de vérité, de sincérité et d’authenticité, elle se transforme en un désagrément.

Jusqu’à quel point devez-vous vous adapter ? Quelle est la limite à ne pas dépasser ?

Il n’existe pas de système métrique pour pouvoir quantifier le degré d’adaptabilité recommandé, mais une chose est sûre, ne tombez pas dans la suradaptation.

Qu’est-ce que la suradaptation ?

La suradaptation consiste à s’effacer complètement dans l’unique but de répondre aux attentes des autres, et ce au détriment de votre :

  • Temps et argent ;
  • Santé physique et mentale ;
  • Épanouissement et bien-être.

La suradaptation est la somme des efforts fournis et des ressources déployées volontairement ou non qui dépassent de loin vos capacités.

Cette tendance à l’adaptation démesurée est principalement présente dans le milieu du travail ou dans les relations amoureuses, bien que ce soit contre-productif.

Êtes-vous suradapté(e) ? Faites le test pour le savoir.

 La suradaptation au travail : la cause du burn out professionnel

Les causes du burn out professionnel sont nombreuses et la suradaptation en fait clairement partie. À vouloir être trop serviable, disponible, dévoué(e) ou encore charitable, vous risquez :

  • Le surmenage ou la dépression ;
  • Une baisse de motivation et de productivité ;
  • L’échec professionnel ou un licenciement.

Les conséquences de la suradaptation ne sont pas immédiates. Elles arrivent graduellement lorsque vous vous enfoncez dans la satisfaction exagérée des autres aux dépens de vous-même.

La suradaptation amoureuse : un risque pour le couple

La suradaptation est un véritable tue-l’amour et est souvent le résultat de :

En acceptant toutes les conditions de votre partenaire ou tous ses comportements, vous créez un environnement toxique dans le couple même si l’intention est bienveillante.

L’affirmation de soi est dans ce cas nécessaire afin d’établir un équilibre entre vous deux.

 La suradaptation ou le principe du petit pingouin

Dans son livre Le principe du petit pingouin, Denis Doucet, psychologue clinicien, s’interroge sur la capacité d’adaptation et jusqu’où l’humain (ou le petit pingouin) est capable de pousser le vice pour arriver à ses fins.

La suradaptation est souvent perçue comme un effort excessif pour servir l’autre, mais il arrive qu’une personne soit suradaptée pour réaliser des objectifs personnels.

Denis Doucet explique qu’en cherchant impérativement à vous adapter pour « réussir » vous risquez de vous perdre au nom de la famille, de l’argent, de l’amour ou encore de la société.

« Se faire avoir, c’est adhérer à quelque chose d’extérieur à soi que l’on finit à la longue par confondre avec sa personnalité, ses désirs, sa route. »

Il est donc important de fournir des efforts raisonnables pour atteindre un objectif qui soit en alignement avec vos valeurs. Il est tout aussi important de lâcher prise par moment.

Pour cela, pensez à développer votre capacité d’adaptation saine et pondérée pour ne pas tomber dans la suradaptation. Découvrez comment.

Vous voulez développer votre capacité d'adaptation ? Alors découvrez sans plus attendre ces 6 astuces pour développer votre adaptabilité.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

6 astuces pour développer sa capacité d’adaptation

Pouvoir s’adapter rapidement aux changements est essentiel pour vivre pleinement dans le moment présent et conjuguer avec ses variations.
Voici donc 6 astuces efficaces qui vous permettront de développer votre capacité d’adaptation.

 Acceptez le changement

Le monde change et vous aussi, c’est ainsi.
Il est essentiel d’accepter le changement pour pouvoir avancer et évoluer. En restant dans le déni, vous vous condamnez à vivre dans le passé.

Le changement peut vous sembler effrayant. Dans ce cas, interrogez-vous sur ce qui vous fait réellement peur.

 Apprenez à vous connaître

Pour réussir à s’adapter tout en préservant ses propres intérêts, il est nécessaire de se connaître.

Pour y parvenir, pensez à :

  • Établir une liste de vos valeurs ;
  • Mesurer vos capacités et vos limites ;
  • Déterminer les points sur lesquels vous pouvez faire des concessions ;
  • Identifier vos priorités.

Étudiez vos comportements passés pour déterminer le genre de personne que vous êtes et dans quel sens vous désirez évoluer.

 Développez votre flexibilité émotionnelle

La flexibilité émotionnelle est un trait important de la capacité d’adaptation. Pour la développer, il est nécessaire de :

  • Aiguiser votre sens de l’écoute et de l’observation ;
  • Apprendre les bases de la relation humaine constructive et positive ;
  • Se mettre à la place de l’autre, faire preuve d’empathie.

 Adoptez les bons comportements relationnels

Pour développer sa capacité d’adaptation, il sied de :

  • Accepter les différences de ses interlocuteurs ;
  • Se préparer au changement et à l’évolution ;
  • Prendre sa vie en main.

Comme vous l’aurez remarqué, les bons comportements relationnels sont la base d’un comportement civilisé.

 Sortez de votre zone de confort

Pour développer son adaptabilité, il faut sortir de sa zone de confort, et ce au quotidien :

  • Mettez-vous dans des situations peu familières ;
  • Prenez des petits risques mesurés ;
  • Suivez votre instinct.

 Ne tenez rien pour acquis

Pour finir, ne tenez rien pour acquis.
Dites-vous que la vie telle que vous la connaissez peut complètement disparaître et laisser place à quelque chose d’autre, quelque chose qui ne vous conviendra pas forcément. Mais que ce n’est ni mieux, ni moins bien ! 


La capacité d’adaptation est une qualité utile pour soi et pour les autres, et ce à condition de ne pas tomber dans l’excès. Pouvoir s’adapter au changement vous permet de surmonter tous les obstacles et construire une vie qui vous ressemble.

Avez-vous la capacité d’adaptation ? Êtes-vous ouvert(e) au changement ? Pensez-vous qu’il soit nécessaire de s’adapter pour réussir ? N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire.

2 Comments

  1. Bonjour. Je suis rédactrice web et je retravaille actuellement le site d’une consultante feng shui.
    Et c’est en faisant mes recherches que je vous ai découverte !
    Et donc ce petit mot, juste pour vous dire que ce que vous écrivez est passionnant et que votre parcours est impressionnant. Voilà ! Bonne journée. Anne

  2. Merci pour cet article très complet et clair sur la capacité d’adaptation. Je pense que c’est une qualité importante à avoir pour nous permettre d’évoluer dans notre vie.
    Ça fait parfois peur de devoir s’adapter à une nouvelle ville, à un nouveau job, à des nouveaux collègues… Pourtant, lorsqu’on sort de sa zone de confort ça fait aussi tellement de bien ! Et par la suite devoir s’adapter, Quelle que soit la situation n’est plus un problème 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.