Logo Les défis doré

Remettre au lendemain: 6 exercices pour arrêter de procrastiner

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

La fâcheuse tendance qui consiste à remettre au lendemain quelque chose qui nous fait peur, ou n’est pas agréable, nous l’avons toutes un peu en nous. Et ce n’est pas grave en soi. Car il faut dire que cela fait du bien de temps en temps… mais seulement de temps en temps.

Passé un certain seuil, la procrastination peut finir par nous gâcher la vie, privée ou professionnelle. En effet, remettre les choses au lendemain peut devenir une habitude, et nous savons très bien à quel point il est difficile de se débarrasser d’une habitude, surtout quand elle est mauvaise.

Les exercices que je vous propose aujourd’hui consistent à puiser dans vos ressources intérieures pour arrêter de tout remettre au lendemain et lutter contre votre tendance à la procrastination.

 

Certes, les exercices concrets qui consistent à faire une to-do list, à découper les tâches par objectifs, à fixer des temps limités à nos tâches – sans oublier la priorisation – sont très efficaces. Toutefois, tout commence dans notre tête.

On ne procrastine pas par hasard, ou peut-être un peu au début, pour une tâche qui nous fait particulièrement peur, nous fait sortir de notre zone de confort, ou nous est pénible pour une autre raison… Puis ce mode de fonctionnement s’installe et s’étend à toutes les autres tâches, et devient un vrai obstacle à notre épanouissement personnel.

6 exercices pour arrêter de tout remettre au lendemain

Plutôt que de traiter les « symptômes », en apprenant par exemple à mieux s’organiser, je vous propose de réfléchir aux causes, aux sources de cette tendance à repousser vos actions au lendemain. Je vous propose dans cet article 6 exercices pour arrêter de procrastiner, selon votre profil de procrastinatrice. Car les raisons qui vous poussent à remettre au lendemain sont diverses et nécessitent des réponses adaptées:-)

Exercice n° 1 : l’introspection

Se remettre en question n’est jamais facile. Pourquoi ? Parce qu’on manque de confiance en soi, et plus largement d’estime de soi, et qu’on a besoin avant tout de redorer son image personnelle… avant d’avoir l’esprit plus critique. Pourtant, il s’agit bien de se rendre service, et c’est en passant par cette case « introspection » qu’on peut arriver à :

  1. identifier si l’on est concernée par cette tendance à tout remettre au lendemain (la plupart des procrastinatrices ne se rendent pas compte de leur manie de remettre constamment au lendemain ce qu’elles peuvent faire le jour même… et encore moins des effets néfastes que cela peut avoir)  ;
  2. déterminer la source de la procrastination.

Pour mener cette réflexion, allez dans un endroit calme loin de toute source de distraction (téléphone, télévision), et accordez-vous ce rendez-vous avec vous-même. Munissez-vous de votre carnet et d’un stylo, et posez-vous ces questions :

  1. quelles sont les petites tâches et les gros projets que j’ai en tête mais que je repousse sans cesse (en écrivant cela, je pense immédiatement à la programmation du rendez-vous annuel chez le garagiste pour l’entretien de ma voiture :-)) ?
  2. pour chaque tâche / projet, pourquoi est-ce que je le remets au lendemain ? Est-ce la peur, l’envie de faire autre chose, est-ce parce que cette tâche ne m’intéresse pas ? Est-ce par peur de mal faire, parce que vous avez vraiment envie que tout soit parfait ? Pour faciliter votre introspection, vous pouvez regrouper vos tâches par catégories.

Maintenant que vous savez que vous êtes une procrastinatrice, et que vous avez identifié les causes de votre procrastination, passez aux choses sérieuses !

Que ce soient la paresse, la peur, le perfectionnisme, le manque de clarté, le manque de motivation, ou le manque d’ambition qui vous font tout remettre au lendemain… vous allez vous lancer le défi mental de le faire quand même en choisissant l’exercice qui vous convient, selon votre profil.

Exercice n°2 : les starters !

(Pour celles qui ne savent pas par où commencer!)

Si la principale raison de votre procrastination est le manque de clarté, vous en savez tout simplement pas par où commencer. Et ce flou donne nettement moins envie de s’y mettre que si le programme était clairement déterminé.

A côté de chacune des petites tâches et gros projets que vous avez listés lors de l’exercice n°1, indiquez la première petite action que vous devez faire pour avancer dans cette tâche ou ce projet.

Puis prenez un peu de temps, respirez un bon coup, dites-vous « je reconnais ma chère tendance à tout remettre au lendemain qui est là, mais je vais quand même le faire », et attaquez votre liste de petites actions, en commençant par la plus facile (si vous avez besoin d’un petit motivateur en plus).

Sentez-vous la différence que cela fait sur le moral ?

Exercice n°3 : stay focused !

(Pour celles qui procrastinent parce qu’elles se dispersent)

Le manque de concentration peut également vous inciter inconsciemment à tout remettre au lendemain. Vos tâches sont trop nombreuses, vous ne savez pas laquelle prioriser, vous avez peur de ne pas avoir assez de temps, vous êtes distraite par un cou de téléphone, une notification de message, et au final, vous vous éparpillez. Vous perdez beaucoup d’énergie et de temps ensuite à vous reconcentrer sur votre tâche, et cela ne vous donne guère envie de recommencer.

Ce genre de sentiment est très commun mais également destructeur. Pour y échapper, un seul mot d’ordre : focalisation !

Pour rester concentrée, choisissez une tâche à la fois (la plus urgente par exemple), coupez toutes les sources de distraction autour de vous, et si cela vous aide, pratiquer la technique du « temps limité », qui marche très bien pour moi.

Cela consiste à vous accorder un temps limite assez court à cette tâche : l’envie de bien faire et de respecter le timing vous aidera à ne pas vous disperser (attention, à utiliser avec parcimonie, pour ne pas vous mettre trop de pression).

Pour vous exercer à rester concentrée sur une seule tâche, que diriez-vous de pratiquer la pleine conscience, ou la méditation ?

remettre au lendemain
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Exercice n°4 : augmentez votre estime de vous

(Pour celles qui procrastinent par manque d’estime de soi )

De nombreuses personnes remettent au lendemain ce qu’elles ont à faire parce qu’elles ont peur. Peur d’échouer, peur de mal faire, elles manquent de confiance en elles et se disent – espèrent – que les choses changeront le lendemain. Mais bien souvent, ce n’est pas le cas, et elles refont la même erreur jour après jour sans se rendre compte qu’elles procrastinent… et diminuent par là même encore leur confiance en elle.

Si ce portrait vous parle, accordez-vous du temps avec vous-même pour reprendre confiance en vous, et développer votre estime de vous.

Demandez-vous : pourquoi vous a-t-on confié cette tâche, pourquoi êtes-vous à ce poste ? N’est-ce pas parce que vous en avez les compétences ? Si votre entourage ou vos collègues ont assez confiance en vous pour vous la confier, alors pourquoi vous, ne croyez-vous pas en vous-même ?

Si vous n’y arrivez pas, faites un petit saut dans le passé. Remémorez-vous un événement, une difficulté particulière que vous seule avez réussi à résoudre. Rappelez-vous vos meilleures qualités, celles que votre entourage vous envie.

Souvenez-vous intérieurement des éloges que l’on vous fait, de tout le bien que l’on dit de vous, et renouez avec vos capacités… cela devrait vous aider à cesser de remettre au lendemain ce projet important 🙂

Exercice n° 5 : relativisez

(Pour celles qui procrastinent par perfectionnisme)

Nous sommes nombreuses à remettre au lendemain un projet ou une tâche.. parce que nous craignons de mal faire. Nous voulons tellement que tout soit parfait que nous nous mettons une pression folle, nous sommes ultra exigeantes, et nous critiquons beaucoup (sans jamais nous féliciter).

Dans ce contexte, on peut comprendre qu’on n’ait pas vraiment envie de passer à l’action, on ne voit pas trop le plaisir dans l’action:-)

J’aime beaucoup cet adage qui dit « Mieux vaut fait que parfait ». Très sincèrement, il m’a aidé à lancer mon blog. Je n’étais pas satisfaite à 200% de ce que j’avais créé et n’osais pas le mettre en ligne, et que d’autres le voient. Et puis, je me suis dit : tant pis, c’est mieux que de ne rien faire… Aujourd’hui, plus rien ne reste de la version initiale du blog, mais peu importe : j’ai fait ce premier pas !

Alors relativisez, ce ne sera peut-être pas parfait, mais vous l’aurez fait ! Et n’oubliez de vous féliciter, voire mieux, de vous récompenser lorsque vous passez à l’action.

Vous souvenez-vous de la dernière fois où vous vous êtes récompensée pour la réalisation d’un projet ou d’une tâche difficile ?

Exercice n° 6 : Coachez-vous !

(Pour celles qui manquent de motivation)

Ce dernier exercice est fait pour celles qui remettent au lendemain parce qu’elles manquent de motivation. Les avantages perçus par la réalisation de la tâche leur semblent moins importants que les avantages à procrastiner, la tâche manque d’intérêt… et rien ne bouge.

Dans ce cas de figure, il est bon de devenir son propre coach, pour trouver et entretenir la motivation dans l’action. Vous pouvez d’abord trouver 2 ou 3 avantages personnels que vous avez à réaliser cette tâche, et le tourner sous forme d’un défi à relever.

Vous pouvez également, si la tâche est longue et difficile, constituer une petite équipe de choc qui sera là pour vous soutenir lorsque votre enthousiasme diminue… efficacité garantie ! C’est exactement ce que nous expérimentons dans le groupe privé du programme Les défis des filles zen : c’est probablement l’outil qui a le plus de succès pour garder le cap et reprendre sa vie en mains !


Vous avez toutes les clés en mains pour en finir avec cette habitude de tout remettre au lendemain et passer à l’action : réaliser vos projets importants, et faire le tri dans vos tâches obligatoires et moins motivantes qui traînent et que vous repoussez sans cesse… au détriment de votre liberté !

Quel exercice avez-vous testé ? Qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Enregistrer

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Newsletter de la Méthode CAP®

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleurs messages pour créer la vie qui vous ressemble !

Mylène

TU AIMERAIS CRÉER LA VIE QUI TE RESSEMBLE ?

Découvre ma formation-conférence 

« Créez la vie qui vous ressemble
Unique, Passionnante, Inspirante » 

  • Tu sens grandir en toi l’appel de ton coeur ?
  • Tu sens que le moment est venu de partir à ta rencontre ? 
  • Tu sais qu’il est temps d’entreprendre le plus beau voyage de ta vie ? 

Bien plus qu’une formation : un Voyage-Exploration au coeur de soi pour offrir au monde ta lumière

Une réponse

  1. Merci pour cet article !
    La méthode qui marche le mieux pour moi afin d’éviter la procrastination est de découper mes objectifs en petites étapes facilement réalisables pas à pas !
    C’est presque miraculeux !
    Merci d’avoir complété mon panel d’outils de lutte contre la procrastination.
    Lucien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires​