Survivre à un manipulateur pervers narcissique : 4 clés et 3 conseils

Vous pensez être en relation avec un pervers manipulateur narcissique ? Faites le test et découvrez nos 7 clés pour survivre à cette relation toxique !

Manipulateur pervers narcissique : des mots lourds de sens qui dénoncent des relations toxiques. Qu’est-ce qu’un manipulateur pervers narcissique ? Comment le détecter ? Savoir si vous êtes sous son emprise ? Comment les éviter et comment y réagir ?

Ce sont toutes les questions auxquelles vous trouverez les réponses ici, avec des conseils pratiques pour reprendre votre vie en mains !

Dans cet article, vous apprendrez :

  • A détecter les pervers narcissiques grâce à un test gratuit ;
  • Et à reconnaître les victimes types. Peut-être vous reconnaîtrez-vous ?
  • Vous apprendrez ensuite 4 attitudes pour les éviter ;
  • et 3 conseils pratiques pour réagir face à eux.

Prendre conscience que vous avez affaire à ce type de personnalité est indispensable pour en limiter les répercussions et éviter de plonger dans un profond mal-être… Alors, voici tout ce que vous avez besoin de savoir !

Définition et origines du concept de manipulateur pervers narcissique

Le concept de perversion narcissique est relativement récent. Le terme manipulateur pervers narcissique apparaît pour la première fois fin des années 1980 et a été popularisé fin des années 1990 avec la notion de harcèlement moral. Depuis lors, il est de plus en plus connu, sans pour autant être associé à une image très claire. À l’image des personnes qu’il touche : difficiles à repérer. Car les pervers narcissiques ont souvent plusieurs visages, pouvant passer de l’un à l’autre en quelques secondes.

D’après les spécialistes, ce serait 2 à 3% de la population qui serait concernée. Cela peut paraître peu, mais ces quelques pour cent touchent un grand nombre de personnes autour d’eux : conjoint, famille, collègue au sein de l’entreprise, voisins…

Concrètement, un manipulateur pervers narcissique est une personne qui, pour se sentir heureuse et en confiance, a besoin d’écraser les autres, de les dominer, de se sentir supérieure. Les relations avec ce genre de personne sont donc hautement toxiques.

Mais comment les reconnaître ? C’est ce que vous allez découvrir au prochain point.

Vous pensez être en relation avec un pervers manipulateur narcissique ? Faites le test et découvrez nos 7 clés pour survivre à cette relation toxique !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Le manipulateur pervers narcissique type : comment le reconnaître ? (30 critères)

La spécialiste Isabelle Nazare-Agg a identifié 30 critères pour les repérer. Parmi eux, il faut reconnaître au moins 14 traits pour que l’on puisse parler de manipulateur pervers narcissique.

  • Il/elle vous culpabilise en invoquant l’amour, l’amitié, la famille et la conscience professionnelle.
  • Exige de vous la perfection, que vous soyez totalement et immédiatement disponible pour lui/elle.
  • Exploite vos sentiments moraux (devoir, générosité, courtoisie…) pour satisfaire ses besoins.
  • Remet en cause votre compétence, votre personnalité et vos qualités. Il/elle vous critique et vous dévalorise.
  • Le pervers manipulateur narcissique jalouse tout le monde.
  • Recourt aux flatteries, aux cadeaux et aux services rendus pour se faire bien voir.
  • Se pose constamment en victime.
  • Ne s’estime jamais responsable de rien, rendant les autres responsables de tout.
  • N’énonce pas clairement ses sentiments, ses opinions, ses besoins, ni ses demandes.
  • Répond toujours de manière évasive : le pervers manipulateur narcissique reste dans le flou.
  • Peut changer de sujet sans transition au cours d’une conversation.
  • Évite ou quitte les réunions et les entretiens.
  • Utilise des moyens indirects (une tierce personne, les répondeurs, les messages écrits) pour faire passer ses messages.
  • Invoque des raisons logiques pour faire passer ses demandes d’emprise.
  • Déforme, interprète et raconte des mensonges pour cacher (ou découvrir) la vérité.
  • Refuse la critique et nie les évidences.
  • Recourt au chantage et aux menaces implicites.
  • Crée des conflits dans le but de manipuler son entourage. Le pervers manipulateur narcissique n’hésite pas à semer la zizanie.
  • Se comporte différemment et modifie l’expression de sa pensée en fonction des personnes et des situations.
  • Ment (y compris par omission).
  • Utilise l’ignorance de ses vis-à-vis et tente de faire admettre qu’il/elle leur est supérieur(e).
  • Le manipulateur pervers narcissique est égocentrique.
  • Ce qu’il/elle dit ne correspond pas à ce qu’il/elle fait.
  • Invoque l’urgence pour obtenir un avantage de votre part
  • Renie vos sentiments, désirs, besoins et droits.
  • Rejette implicitement vos demandes en prétendant s’en occuper.
  • Génère des sentiments de malaise, de désarroi et/ou d’absence de liberté.
  • Parvient à vous faire accomplir des actes que vous n’aviez pas envie de faire.
  • Atteint ses objectifs au détriment des autres.
  • Fait l’objet de discussions fréquentes et récurrentes.

Avez-vous pensé à quelqu’un en lisant cette liste ? Cette personne cumule-t-elle 14 critères ou plus ? Vous êtes alors très probablement en relation avec une personne de type manipulateur pervers narcissique.

Mais pourquoi êtes-vous touché(e) par ce genre de personne ? Avez-vous le profil de la victime type des pervers narcissiques ?

La victime type du manipulateur pervers narcissique : êtes-vous une personne à risque ?

S’il existe une grille pour reconnaître les manipulateurs pervers narcissiques, leurs victimes ont elles aussi tendance à partager des traits communs. Ce sont des personnes qui souvent manquent de confiance en elles, qui paraissent vulnérables. Ou tout simplement des personnes qui traversent un épisode qui les fragilise : deuil, séparation, dépression…

Une fois dans les filets du manipulateur pervers narcissique, c’est le cercle vicieux qui s’installe. La victime va être chaque jour un peu plus sous son emprise. Cela se traduit par une perte de confiance en soi, une dévalorisation et une culpabilisation.

 Êtes-vous en couple avec un pervers narcissique ?

Tout le monde peut-être en relation avec un pervers manipulateur narcissique. Mais le cas de figure le plus grave est celui de la relation amoureuse. Être en couple avec ce type de personne est un réel danger pour la santé psychique et physique.

Si c’est votre cas, vous vous sentez sans doute emprisonné(e) dans une relation toxique. Progressivement, vous avez perdu votre liberté et votre indépendance. À l’image de la grenouille qui reste dans la casserole d’eau devenant de plus en plus chaude… jusqu’à en mourir.

Vous ne voyez presque plus votre famille et vos amis ? C’est parce que votre partenaire pervers manipulateur narcissique aura peu à peu brisé les liens que vous aviez avec le reste du monde. Son but : être la personne la plus importante dans votre vie. Voire la seule personne, assurant encore davantage son emprise sur vous.

Comment aider le manipulateur pervers narcissique et sa victime ?

À la lecture de ces deux rôles, le triangle de Karpman vous est peut-être venu à l’esprit. Vous savez, ce triangle relationnel où l’on retrouve le persécuteur, le sauveur et la victime. Un triangle qui peut tout à fait s’appliquer dans le cas des pervers  manipulateurs narcissiques ! Une donnée à garder en tête comme un voyant lumineux, que vous soyez impliqué(e) directement dans la relation ou non.

 Peut-on aider un manipulateur pervers narcissique ?

Vous, seul(e), non. Mais en faisant le constat que les manipulateurs pervers narcissiques ont besoin d’écraser les autres pour assurer leur bonheur, on peut en déduire qu’ils sont profondément malheureux. Ou du moins qu’ils vont mal.

C’est d’un suivi thérapeutique avec un professionnel de la santé mentale dont ils auraient besoin. Encore faut-il qu’ils reconnaissent leur problème. Ce qui est une première étape souvent difficile.

Avant tout, gardez votre santé et bonheur en priorité : protégez-vous !

 Peut-on aider une victime de pervers manipulateur narcissique ?

Si vous êtes vous-même actuellement victime d’un pervers manipulateur narcissique, posez-vous cette question : est-ce la première fois ? Avez-vous déjà rencontré d’autres pervers narcissiques dans le passé.

Il y a de grandes chances que la réponse soit oui.

Car, malheureusement, les personnes victimes des pervers narcissiques ont tendance à attirer les manipulateurs et à retomber dans les pièges de relations toxiques plusieurs fois dans leur vie. Si les manipulateurs pervers narcissiques ont besoin d’être accompagnés pour changer, leurs victimes également.

Mais vous, à la différence de votre bourreau, vous avez un avantage. Vous aurez plus facilement le déclic. Cette petite voix intérieure qui vous dit « stop ! ». Celle qui vient du cœur, qui tire la sonnette d’alarme, qui vous dit que vous valez mieux que cela, que vous avez droit au bonheur et à des relations saines et épanouissantes.

Si ce n’est pas vous qui êtes la victime, mais une personne que vous fréquentez ; faites preuve de douceur. Apportez-lui du soutien. Valorisez-la dans ses compétences et sa capacité à être indépendante. Elle en aura besoin pour oser faire le pas de prendre soin d’elle.

4 attitudes pour ne plus être victime des pervers manipulateurs narcissiques

Mieux vaut prévenir que guérir ! Voici donc des attitudes de base qui vous protégeront et vous empêcheront de (re)tomber dans les filets d’un manipulateur pervers narcissique.

 Apprendre à s’aimer pour ne plus succomber au pervers manipulateur narcissique

Avant d’entrer en relation avec l’autre, vous êtes en relation avec vous-même. S’aimer soi-même est une base saine pour construire toutes ses relations.

Vous connaitre et vous aimer sont en effet des préalables indispensables pour vous ouvrir aux autres, qu’ils puissent découvrir la personne que vous êtes réellement, celle que vous souhaitez devenir de tout votre cœur.

 Devenir responsable de son propre bonheur

Et dans le prolongement de la réflexion sur l’amour propre, il y a nécessairement celle du bonheur qui apparaît. Mieux vous connaitre pour être davantage capable de vous écouter, de connaitre vos besoins… et d’agir en cohérence avec vous-même.

En somme, œuvrer pour votre propre bonheur. Car le bonheur ne dépend d’aucune chose extérieure, d’aucun être extérieur : il ne dépend que de vous. Vous êtes responsable de votre bonheur.

 Ne plus se sentir responsable du bonheur des autres

Si votre bonheur ne dépend que de vous… il en va de même pour les autres. Il est temps de prendre distance avec le syndrome du sauveteur ou de l’infirmière, et de vouloir sauver les autres, les rendre heureux.

Vous n’êtes pas responsable du bonheur des autres.

Une fois cette vérité acceptée, le pouvoir des manipulateurs pervers narcissiques glissera sur vous sans plus vous atteindre !

 Aimer sans avoir besoin de l’autre

Et voilà la dernière attitude pour résister au pervers manipulateur narcissique, qui découle de toutes les précédentes : aimer sans être dépendant(e). Aimer sans avoir besoin de l’autre. Dans une relation saine, de tendresse, d’intimité, de respect, de plaisir. Aimer sans enfermer. Et aimer sans s’enfermer. Sans doute un des secrets les plus importants pour être heureux en amour.

Avez-vous déjà essayé de pratiquer ces attitudes au quotidien ? Si elles vous paraissent faciles à dire, mais difficiles à mettre en place, pas de panique ! L’amour, l’écoute, le respect de soi : cela s’apprend. Un jour après l’autre. Un exercice après l’autre.

C’est d’ailleurs une des idées maîtresses de l’approche du coaching prônée par Les Défis des Filles Zen. Vous possédez en vous toutes les ressources nécessaires pour surmonter les difficultés auxquelles vous faites face  ! Vous avez déjà en vous toute cette force, il ne vous reste plus qu’à la laisser s’épanouir et briller, chaque jour un peu plus. C’est le genre de démarche proposée dans la conférence « 8 étapes pour créer la vie qui vous ressemble », à laquelle vous pouvez vous inscrire gratuitement.

Vous pensez être en relation avec un pervers manipulateur narcissique ? Faites le test et découvrez nos 7 clés pour survivre à cette relation toxique !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

3 façons de réagir face à un manipulateur pervers narcissique

Souvent, il est déjà trop tard. Le temps de vous rendre compte à qui vous aviez à affaire et de démasquer le pervers manipulateur narcissique, son emprise était déjà faite ! Voici 3 attitudes pour vous permettre de réagir efficacement face à eux.

 Se connecter à soi et sa force intérieure

Si vous êtes sous l’emprise d’un pervers narcissique, votre estime de vous est sans doute au plus bas. Pourtant, sachez que vous avez beaucoup de valeur. Vous êtes une personne unique au monde. Dotée de qualités, de goûts, de compétences, d’une sensibilité que personne d’autre sur terre ne possède.

Avant tout, connectez-vous à votre ventre, votre cœur, votre force intérieure. Pour cela, vous pouvez appliquer ces 3 étapes pour vous remettre en question et réapprendre à vous connaitre. Prendre du recul est indispensable pour vous permettre de vous recentrer sur vous. Ces 7 questions magiques pour faire le point peuvent également être un beau point de départ à ce cheminement.

 Utiliser la communication non violente contre un pervers manipulateur narcissique

Dans un monde idéal, tout le monde utiliserait la communication non violente. Si vous n’êtes pas familier(e) avec ce concept, vous pouvez aller lire les bases sur ce merveilleux outil. Il vous encourage à dialoguer plus efficacement avec vous-mêmes afin de mieux communiquer, dans un second temps, avec les autres.

L’appliquer au quotidien demande de la pratique… et d’autant plus avec les personnes manipulatrices. Mais elle vous permettra de pousser les arguments manipulateurs dans leurs retranchements. De quitter les schémas toxiques de communication imposés par le pervers manipulateur narcissique pour lui proposer un autre registre d’échange.

 Quitter une relation toxique avec un manipulateur pervers narcissique

Et enfin, la dernière façon de réagir, après vous être (re)connecté(e) à vous-même, avoir fait le point et travaillé votre communication : prendre de la distance, physiquement. Mettre de l’espace. Vous autoriser un espace à vous.


Ces clés pour faire face à un manipulateur pervers narcissique et éviter d’être sous son emprise peuvent s’appliquer dans tous les cadres : relation amoureuse, professionnelle, familiale…

N’hésitez pas à demander de l’aide, que ce soit à un proche, un professionnel de la santé, un coach de vie. Vous avez en vous tout ce qu’il faut pour vous créer votre chemin de vie, en adéquation avec vos valeurs et vos besoins. Faites-vous confiance.

Cet article vous a-t-il permis de repérer un pervers manipulateur narcissique ? Quelle attitude allez-vous choisir d’adopter ? N’hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.