5 mini-défis pour démarrer le désencombrement de sa maison

Se contenter de l’essentiel, éliminer le superflu, pour gagner du temps, de l’espace, donne un sentiment de liberté… Le désencombrement de notre maison est bien souvent un incontournable de la zen attitude. Nous achetons, nous accumulons, nous gardons tout au cas où. Nos armoires sont remplies alors nous achetons d’autres armoires, puis nous avons besoin d’une maison plus grande… Désencombrer ma maison a été une petite révélation pour moi et mes proches. Une impression d’espace et de liberté… Que je souhaite à chacune d’entre vous.

Je vous propose donc 5 mini-défis faciles pour réussir vos premiers pas en mode désencombrement de votre maison : par quoi commencer ? Comment s’y prendre ? Suivez le guide, et à vous de jouer ! Découvrez aussi le bilan de ma semaine « défi désencombrement radical« , et le contenu de ma garde-robe minimaliste en images.

 

(Les durées des mini-défis sont bien entendu indicatives et correspondent au temps que moi j’ai passé à les relever, elles dépendent de la quantité des objets que vous possédez!)

Mini-défi #1. Trier ses médicaments

Durée: 15 minutes  / Matériel: un sac « à donner ».

Lorsqu’on démarre le désencombrement de sa maison, bien souvent on ne sait pas par où commencer, il y a tellement de choses à faire! Cet exercice est donc idéal pour faire ses premiers pas car l’effet est immédiat et il ne dure pas très longtemps. Et puis les questions à se poser sont simples:-)

Installez-vous dans votre espace de travail (grande table, sol de la salle de bain…), et disposez devant vous toutes vos boîtes de médicaments. Faites le tour des sacs à main et tables de chevet pour ne rien oublier.

Mettez dans le sac à donner l’ensemble des boîtes périmées, et celles qui correspondent à un traitement que vous avez terminé de suivre. Ne conservez que quelques basiques que vous pouvez prendre sans ordonnance: paracétamol, pansements, un anti-inflammatoire, un antidouleur, un désinfectant…

Glissez le sac rempli dans votre voiture et portez-le à la pharmacie la plus proche dès que possible.

Rangez les quelques boîtes que vous conservez dans votre placard et appréciez la place que vous avez ainsi libérée!

 

Mini-défi #2. Trier son linge de maison

Durée: 20 minutes / Matériel: un sac « à donner », un sac « à jeter ».

Je ne sais pas vous mais nous avions à la maison 2 placards remplis de serviettes de bain, de gants et de draps de plage, un tiers d’armoire pour les parures de draps et un placard de cuisine pour les chiffons, serviettes, nappes et chemins de table. Dont une bonne moitié ne servait à rien du tout, et prenait pourtant cette place folle.

Disposez sur une grande table l’ensemble de votre linge de maison (serviettes, gants, peignoirs, draps, chiffons… ) sans oublier celles et ceux qui sont étendus, ou dans votre panier à linge sale (juste le temps du tri!) et en comptant les draps en place sur vos lits.

Dans son livre « l’art de l’essentiel », Dominique Loreau conseille de ne garder que 2 serviettes par habitant de la maison (et gant si vous en utilisez), 2 parures de drap par lit et un lot supplémentaire réservé aux invités (2 serviettes + un drap).

S’agissant du linge de table, l’idéal serait de garder son plus bel ensemble nappe + serviettes (petit format!), et pour simplifier son repassage, pourquoi ne pas préférer à la nappe les sets en tissu et un chemin de table ?

Ne conservez que les plus belles pièces, celles qui sont de bonne qualité, douces et agréables. Donnez les pièces isolées, mais en bon état, que vous n’utilisez pas, et jetez les pièces abîmées et tachées.

Placez sans attendre les sacs ainsi constitués dans votre véhicule pour les porter dès que possible soit à la déchetterie soit à l’association la plus proche.

Rangez les quelques jolis serviettes / gants /draps restants dans vos placards et appréciez la place que vous avez désormais, qui vous permet de mieux les disposer et de mieux en profiter.

 

Mini-défi #3. Trier ses produits de beauté

Durée: 20 minutes / Matériel: un sac « à jeter ».

Ce petit défi désencombrement est à la fois simple et efficace, et il fait un bien fou ! Votre placard de salle de bain vous paraîtra nettement plus grand si vous jouez le jeu.

Regroupez sur le sol de votre salle de bain l’intégralité de vos produits de toilette, de vos soins pour la peau, les cheveux, de votre maquillage.

Jetez dans le sac poubelle sans hésiter l’ensemble des produits et flacons que vous n’avez pas utilisés depuis un an : c’est bien simple, ils sont périmés et ne sont plus bons pour votre corps.

Jetez également tous les produits en taille voyage, les produits entamés que vous n’utilisez jamais, et les échantillons que vous avez reçus en cadeau.

Avant de disposer joliment les produits que vous conservez dans un placard aéré, n’hésitez pas à passer un petit coup de chiffon et vous aurez la sensation du travail accompli:-)

 

Désencombrer sa maison
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Mini-défi #4. Trier ses papiers

Durée : 1 heure / Matériel: un sac « à jeter », des boîtes / chemises / classeurs neufs ou en bon état

Lorsque je me suis lancée l’objectif de désencombrer ma maison, je n’avais jamais trié mes papiers, que j’accumulais depuis une dizaine d’années. Je pensais manquer de place, mais une fois le tri effectué, je me suis aperçue que j’en avais en fait beaucoup 🙂

Installez-vous dans votre bureau avec une heure devant vous, l’idée étant de pouvoir terminer votre tri et votre rangement avant de vaquer à d’autres occupations pour ne pas laisser vos papiers en l’état.

Procédez chemise par chemise, dossier par dossier. Attention: trier ses papiers administratifs n’est pas chose aisée, car de nombreux documents sont impossibles à jeter : les bulletins de salaire, contrats de travail, quittances de loyer, diplômes, titres de propriété, factures des achats importants, documents d’assurance, papiers liés à votre retraite et votre santé doivent être conservés à vie. Pour les déclarations de revenus, il faut les conserver pendant 4 ans … Et pour toute hésitation, un petit tour sur le site service public pour connaître les durées de conservation!

En revanche, vous pouvez-vous débarrasser des factures des biens sans valeur ou que vous n’utilisez plus, des modes d’emploi des biens que vous avez jetés, des factures de téléphone et assurance qui ont plus de deux ans.

J’ai également gagné beaucoup de place dans ce domaine en jetant mes relevés de banque datés de + de 5 ans, et de nombreux papiers liés à ma scolarité (photos, bulletins..). J’ai même pu me débarrasser de deux boîtes de rangement (sur 5) complètement cassées.

 

Mini-défi #5. Trier ses objets de décoration

Durée : une heure / Matériel: un sac « à donner » ou « à vendre », un sac « à jeter »

Dans cette catégorie, se trouvent des objets très divers et variés: horloges, bougies décoratives, plantes vivantes ou artificielles, cadres photos, souvenirs de voyage, livres, bibelots… Ces objets nous servent la plupart du temps à habiller notre intérieur. En réalité, ils sont une source importante d’encombrement de notre espace et de notre esprit.

Pour trier cette catégorie d’objets, je vous suggère de procéder par sous-catégories. Commencez par l’ensemble de vos bougies, puis vos livres, puis vos photos…

Regroupez-les dans la mesure du possible au même endroit, par exemple sur une grande table, cela vous permettra de visualiser d’un seul coup d’œil tous les objets que vous possédez par sous-catégorie.

Considérez avec attention chacun de vos objets et demandez-vous s’il est pour vous un ami. Est-ce que je l’aime vraiment ? Est-ce que si je le perdais je le remplacerais ?

Ne gardez que les objets possédant de bonnes vibrations. Certains objets suscitent en nous un malaise, de la répulsion, ils nous rappellent des souvenirs pénibles. Pour tous ces objets, pas d’hésitation! Désencombrer sa maison c’est désencombrer son mental.

S’agissant de vos photos, si vous avez du mal à vous en défaire, vous pouvez par exemple les prendre en photo pour les conserver sur votre ordinateur. C’est ce que j’ai fait avant de me débarrasser de mes photos de classe.

S’agissant de vos livres, acceptez l’idée qu’un livre est un contenu, une rencontre. Cette rencontre peut être passagère. Tous les livres ne valent pas forcément pour vous d’être relus une seconde fois. Réjouissez-vous plutôt à l’idée d’en faire profiter quelqu’un d’autre.

Prenez votre décision sur le champ, objet après objet. Puis placez directement dans votre voiture les sacs à donner ou à jeter, pour faire le nécessaire dès que possible.

 


Vous avez entre les mains cinq mini défis à relever pour faire vos premiers pas dans le désencombrement de votre maison. Je n’ai pas de doute, une fois ces petits défis relevés, vous n’aurez qu’une envie: aller plus loin dans cette démarche de désencombrement qui permet réellement de se sentir plus légère, plus sereine et plus libre. Procéder au désencombrement de ma maison a été une révélation pour moi, je vous souhaite de vivre la même chose !

J’espère que cette lecture vous a plu, avant de partir, indiquez-moi en commentaire le mini défi qui vous a le plus convaincu et découvrez:

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

22 Comments

  1. Bonsoir,
    merci pour votre blog !!
    Juste pour info: pour les impôts sur les revenus, les documents ne sont à garder que jusqu’à la fin de la 3è année après la déclaration (je les garde 4 ans après, pour être sûre). Ca permet de faire de la place aussi!
    Bonne continuation à vous!

  2. Pour être sûre de la durée de conservation des documents, un petit tour sur le site service-public.fr…. ça peut aider! Et après, on est sûre…

  3. Bonsoir Mylène. Cette après-midi, je me suis lancé dans ce grand défi en triant mon dressing. Moi, qui tenais énormément à mes vêtements, c’est sans regret que j’ai effectué ce grand ménage. Je n’ai gardé que mes vêtements préférer et ceux que j’ai pour habitude de porter régulièrement. Accro à ma garde robe, je n’ai relever que des points positif de ce défi comme : plus de place, j’ai prit le temps de me créer des looks avec les vêtements gardé que j’ai soigneusement repassé et mit en place sur des cintres ( un gain de temps pour le matin ) et le meilleur dans tout cela : donner ses vêtements trié à une association pour les personnes défavorisés Merci beaucoup Mylène pour cette prise de conscience.

    1. Bravo Mélodie!! On se surprend à ne pas être si attachée que cela à nos affaires dès lors qu’on a trouvé une bonne raison de le faire n’est-ce pas? Une raison qui colle plus à nos valeurs… c’est exactement ce que j’ai ressenti aussi. Merci pour ton retour.

  4. Bonjour Myléne,
    Merci pour ton blog que je découvre et qui me donne envie de tout lire, je ne sais pas par ou commencer !
    Merci pour cet article, ce week-end je vais essayer de désencombrer car je garde vraiment n’importe quoi (pots en verre, boîtes, sacs plastiques…) et je déteste jeter les objets.
    En ce qui concerne le linge de maison et les médicaments vous pouvez les donner à des associations de protection animale qui en ont vraiment besoin pour les refuges : ça fait une bonne action et ça évite de jeter en donnant une seconde vie très utile.
    Bonne soirée

  5. Bonsoir et merci pour ces précieux conseils. Pour ma part, je suis une maniaque du tri et je voudrais juste compléter en disant qu’il est dommage de jeter : il existe des contenaires à vêtements qui récupèrent tous les tissus, chaussures … pour les recycler ou les donner ou vendre dans un but caritatif même s’ils sont abîmés. De même les associations comme Emmaus ou autre récupèrent les objets … et il existe des contenaires pour le papier… On peut aussi vendre sur les sites tels que le bon coin…
    Bref pensons à notre planète et l’avenir des générations futures et évitons de jeter…

  6. Je sais que les hommes sont réputés moins efficaces mais je crois que les temps estimés nécessaires à ces mini défis sont largement sous estimés en particulier le tri des papiers et leur organisation ! Mais leur choix est pertinent 😉

    1. Ah ah Tu as parfaitement raison Vincent, c’est un de mes défauts, je veux tellement faire plein de choses que je sous-estime inconsciemment le temps nécessaire… Bon cela dit, tout dépend aussi de la quantité de papiers que l’on a à trier 🙂 Merci pour ton retour!!

  7. Débile ! Ne garder que 2 serviettes de toilette et 2 draps par personnes ! Cela veut dire qu’ils sont lavés sans arrêt et sans repos : au bout de 6 mois c’est élimé et déchiré ! Vous n’avez plus rien ! Vive les trousseaux mûrement réfléchis et choisis et qui durent longtemps… La qualité, çà vaut vraiment le coup !

    1. Au premier abord, j’ai pensé un peu comme toi…. Mais attention, dans cette approche, il y a l’idée de réduire la quantité, certes, mais de choisir de la bien meilleure qualité. Aujourd’hui, je n’ai que du linge de bonne qualité dans mes armoires, et il dure beaucoup plus longtemps 🙂 S’agissant des draps, je ne comprends pas en revanche, lorsque je défais les lits, je lave la première parure de draps, et je mets en place la seconde. Quel besoin d’en avoir une autre qui s’use dans le placard? Pour moi, et d’après mon expérience après un an de recul, cela fonctionne très bien comme ça. Mais merci pour ton retour Marinou ♥

        1. J’avoue que moi je tourne à 2, et que ça marche bien comme ça: dès qu’il y a pipi ou gastro, de toute façon, c’est direct en machine!
          En revanche, effectivement, si on a des lits d’appoint et des invités qui viennent, c’est là que la parure n°3 peut servir, c’est vrai 🙂

  8. Hello ! Je tombe sur cet article super bien conçu et je t en remercie. Alors pour ma part le tri des médicaments a été fait il y a quelques mois donc check. Je possède peu de linge de maison donc je passe, les papiers aie aie, fait le mois dernier j y ai passé deux jours :/ je pense m attaquer aux produits de beauté demain souhaite moi bon courage ^^
    Et si tu as un guide pour le tri des vêtements je prends !!!!

  9. Vous jetez beaucoup…trop pour moi…L’idée de désencombrer me plaît beaucoup mais pensez au recyclage. La planète est encore plus importante qu’une maison rangée. Allier l’utile et l’agréable me motive davantage.

  10. Bonjour, moi je garde tout j’ai du mal à jeter..depuis que j’ai trouvé un groupe sur Facebook (gratiferia) ou tu donnes pour donner une nouvelle vie à tes objets, ca me fait vraiment plaisir de désencombrer….

  11. Pour les draps je trouve que deux paires cela suppose un sèche-linge ou une région où ça sèche vite…si pas sec et deux nuits de galère ça ne va pas le faire 😉
    Pour le lit des grands, j’ai aussi une différence entre draps d’hiver en flanelle et draps d’été (au moins pour moi).
    Tri des produits de beauté faits la semaine dernière.
    Pour les papiers, j’ai la chance d’avoir une cave et un garage donc ce qui est vraiment de courte durée je le garde dans l’appartement, pour le plus long terme, je prends le temps de scanner une à deux fois par an, de mettre sur un cloud et ensuite direction le garage. Penser lorsqu’on trie les papiers à détruire correctement les papiers ayant des informations vraiment personnelles ou autrement opter pour la version électronique (même si le stockage électronique génère d’autres problématiques écologiques).
    Pour les médicaments, je me suis fait une liste de ce que j’ai et de ce à quoi ça sert (beaucoup d’homéopathie) que j’actualise au fur et à mesure.
    Pour les livres, les EPAHD autour de chez vous ou les hôpitaux (surtout s’ils sont grands) peuvent être parfois preneurs, ça vaut le coup de demander (j’avais dû donner au moins trois cartons comme ça). Les bibliothèques (surtout dans les petites communes) peuvent aussi être preneuses si les livres sont en bon état.
    Après si on est motivé(e)s, on peut faire un vide-grenier (avec des copines pourquoi pas) pour tout ce qui est déco, livres ou même vêtements. Ca permet de désencombrer en ayant un peu d’argent. Et ça donne une seconde voire une troisième vie aux affaires…

  12. Bonjour,
    Je ne jette rien et c’est devenu insupportable. J’accumule depuis 40 ans tout, vêtements, revues, papiers, jouets, livres, outils, linge de maison, emballages divers, vélos, appareils ménagers cassés, tout, tout, tout. C’est devenu insupportable. Chaque fois que j’essaie de remédier à cela, je déclenche une crise d’angoisse terrible. Je vais depuis plusieurs mois sur les sites qui pourraient m’aider à désencombrer ma maison. J’ai acheté les livres de Dominique Loreau et Marie Kondo. J’ai entrepris le tri. Résultat : j’ai passé des heures et des heures, retrouvé des photos, relu des papiers administratifs ; cela m’a rappelé des souvenirs ; j’étais bouleversée chaque fois que je faisais remonter à la surface un vécu heureux ou malheureux et… J’ai tout gardé. Je ne sais plus quoi faire.

    1. Bonjour Lilou ! Tu as l’air de souffrir de cette situation. Pourquoi gardes-tu les objets et papiers qui te rendent malheureuse ? As-tu déjà essayé d’entreprendre un questionnement sur toi-même afin de savoir d’où te vient cette habitude de tout garder ? Je te conseille, si tu ne l’as pas déjà fait, de commencer par cela. Tu pourras sûrement comprendre beaucoup. Et ensuite, pourquoi ne pas procéder au tri pas-à-pas. Avant de vouloir entreprendre un grand tri, décision qui fait un peu peur et bouleverse forcément, essaye de faire une catégorie d’objets. Les appareils ménagers cassés, par exemple… S’ils ne servent plus et qu’ils ne sont pas réparables, à quoi bon les garder ? Je te souhaite une bonne journée et j’espère que tu parviendras à faire un petit tri afin de mieux vivre 🙂 Courage, Lilou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *