Désencombrer sa maison (défi zen #38)

Je ne sais pas vous, mais moi, je passe un temps fou à nettoyer mon intérieur. Ce n’est pas que la maison soit si grande que ça, mais plutôt qu’elle est encombrée d’une tonne de trucs plus ou moins utiles. Il y a quelques mois, en octobre, nous avons relevé sur les bons conseils de Judith Crillen du blog « maman s’organise » un défi : celui de trier notre dressing en une semaine. À cette occasion, je me suis débarrassée d’environ les deux tiers de mes vêtements (8 gros cartons!). Depuis, j’ai de la place dans mon armoire. Elle est beaucoup mieux rangée. Mes vêtements sont beaucoup moins froissés car mieux pliés / suspendus. Et je gagne un temps fou chaque matin quand je dois choisir ma tenue. Je n’ai jamais regretté mes choix de tri.

 

Voilà donc tout naturellement pourquoi j’ai décidé de continuer cette mission, en vous proposant cette semaine un nouveau défi « désencombrer sa maison ». Bien sûr, comme nous n’avons qu’une semaine et un tas de choses à faire, nous allons nous concentrer sur quelques catégories d’affaires que nous pouvons facilement trier sans y passer trop de temps.

Mino photoEt pour ce nouveau défi minimaliste, j’ai demandé les bons conseils d’une spécialiste en la matière : Mino Rakotozandriny, auteure du blog « Maman Minimaliste« , et du groupe Facebook « Apprentis Minimalistes » dans lesquels on trouve plein d’astuces et d’outils pour se lancer dans le grand tri, et que je suis depuis très longtemps (allez y faire un saut si l’aventure vous tente, d’autant qu’elle vient de mettre sur pied un pack spécial pour les débutantes en désencombrement, qui pourrait bien nous changer la vie!).

Voici comment elle nous suggère de nous lancer dans le désencombrement de notre maison, pour avoir des effets visibles en seulement une semaine et environ 15 minutes par jour.

Prêtes? Partez!

 MON BILAN UNE SEMAINE PLUS TARD

Samedi matin : mes papiers

IMG_6138

Je suis seule avec mes deux bouts de choux, mais je n’ai pas le choix, je me retrousse les manches et je m’attaque à mes papiers.

J’ai trouvé un peu frustrant de conserver les « obligatoires » : bulletins de salaire, déclarations et avis d’imposition, factures de biens importants, factures de chauffage et électricité…

J’ai eu par ailleurs beaucoup de  difficultés à accepter de me débarrasser de mes photos de moi petite et de mes photos de classe. Pourtant je ne les regarde absolument jamais, je ne me souvenais même plus qu’elles étaient là! Mais afin de ne pas m’en séparer brutalement, je les ai toutes prises en photo 🙂

Dimanche 13 heures : la salle de bain

Encore seule avec mes petits, mais la sieste se synchronise : youpi ! Car depuis hier j’ai hâte de continuer ce grand tri. Trier mes papiers m’a laissé avec une super impression d’espace, d’être plus dans le présent et d’aller de l’avant. Le fait de dire enfin au revoir à certains objets m’a fait le plus grand bien. Et constater que dorénavant mes habits et mes papiers tiennent dans quatre cartons, me fait plaisir. Car toutes ces choses que nous traînons après nous me faisaient l’impression d’un poids, d’une chaîne.

IMG_6141Me voici donc dans ma salle de bain avec tous les produits de beauté et d’hygiène à mes pieds. Je vois bien qu’il y a là plusieurs périodes de ma vie. Celle où j’étais très coquette, j’avais des tas de colliers, alors que je n’en ai pas mis un depuis au moins trois mois. Ma période foulard dans les cheveux, révolue depuis au moins un an, sauf peut-être une fois à Noël pour le plus festif d’entre eux.Mon lisseur, mon fer à friser, que je n’utilise plus par amour pour mes cheveux ! Et depuis que chéri m’a dit un jour que j’étais encore plus belle les cheveux au naturel : merci !

IMG_6143Le fait d’avoir plusieurs petites pochettes fermées contenant chacune plein de petites choses m’a aussi un peu compliqué la tâche. Du coup, au bout de 10 minutes, j’ai tout déballé sur le sol. Comme ça j’avais en face de moi la vision d’absolument tout ce qu’il y avait dans toutes mes petites pochettes. Et j’ai fait plusieurs tas : les affaires à jeter, les affaires à donner, les affaires à mettre dans les cartons comme on déménage à la fin du mois, et les affaires que je vais garder pour ce mois de juin.

Il n’a pas été facile notamment de se séparer de certains bijoux à valeur sentimentale. Mais pour être honnête, je ne me souvenais même plus les avoir. Alors, quel intérêt de les savoir là plutôt qu’ailleurs entre les mains d’une autre personne ? Autant qu’ils aient une seconde vie non ?

Pas possible en revanche pour moi de me séparer de mon lisseur !

Mardi: chéri prend le relai

J’avoue avoir eu vraiment hâte de continuer ce désencombrement… Pourtant, impossible de m’y mettre avant mercredi. Je me rends compte à quel point cela m’a fait du bien de commencer par ce tri de mes papiers et de mes produits de beauté et linge de maison. Tellement de bien que cela a été contagieux : mon mari a été immédiatement conquis par ce grand tri, bien plus enthousiaste que je ne l’aurais jamais imaginé.

Il s’est donc mis à trier toutes ses affaires, ses papiers, ses vêtements, et nous avons même ressorti tous les cartons du garage et il a tout trié.

Un seul petit bémol : les affaires des enfants. Le déménagement étant déjà une épreuve pour eux, j’ai limité le tri aux affaires résolument cassées, hors d’usage, ou devenu trop petites.

Mercredi matin: la déco

IMG_6149J’ai fait le tour de toutes les pièces et ai rassemblé sur la grande table du salon  tous nos objets de décoration: lustres non accrochés, plantes artificielles, bougies, et même CD…

Catégorie par catégorie nous avons réuni les objets et nous avons choisi les plus jolie, les plus propres, simplement ce qui nous faisaient plaisir.

Nous nous sommes débarrassés des plantes artificielles, quelle tristesse! A la place, nous mettrons des vraies plantes vivantes…

IMG_6152Nous avons rangé dans la pochette CD de la voiture les quelques CDs que nous avons plaisir à écouter. Pour le reste, pourquoi ne pas nous tourner plutôt vers la découverte de nouvelles musique plutôt que d’écouter en boucle des vieux CD ? J’ai tout de même gardé les CD de relaxation et de comptines pour les enfants.

Nous nous sommes promis de n’acheter dorénavant que de très jolis objets de déco, et très peu. Ce sont de véritables ramasse-poussière, qui polluent notre espace plus qu’ils ne nous font du bien.

Mercredi après-midi: la cuisine

IMG_6161La cuisine : très gros dossier. Je n’ai pas pu sortir d’un seul coup sur la table de la cuisine l’ensemble de nos ustensiles, vaisselle et linge, j’ai fait cela en trois ou quatre fois. J’ai fait un triple tri : à jeter, à mettre dans le carton pour notre futur gîte, à mettre dans le carton pour notre future maison, et enfin à garder pour la fin du mois de juin.

IMG_6158

J’ai jeté pas mal de choses à cette occasion :

  • un robot qui ne fonctionnait plus et n’a jamais fonctionné,
  • du linge de maison troué, ou tâché et irrécupérable;
  • 200 pics à brochette (j’en ai gardé 50 quand même!);
  • une multitude de petits pics, cure-dents, et autres mini-cuillères donc je ne me suis jamais servie;
  • un service à café sur les trois que nous avions;
  • les assiettes, verres à pied et flûtes au-delà de 10 (nous en avions des placards entiers!);
  • une carafe tâchée impossible à laver.

J’ai également préparé un carton avec tout le matériel bébé dont nous ne nous servons déjà plus: arbre à biberon, chauffe-biberon, multitude de petits biberons et petits pots pour le lait. (je le garde, nous n’avons pas dit notre dernier mot!).

Mercredi après-midi: le garage

 

Pendant ce temps, mon mari s’occupait activement du garage. Nous avons découvert par exemple que nous avions une quarantaine de balles de tennis, et nous utilisions à chaque fois les plus vieilles car les plus neuves étaient cachées… Nous avions trois raquettes de squash, nous qui n’y avons pas joué depuis 1993!

Nous avons remarqué que nous avions tellement de choses que nous ne savions même plus ce que nous avions. Nous ne plus pouvions même plus circuler dans le garage et profiter du baby-foot… Ce que nous nous sommes empressés de faire mercredi après le tri !

Bilan: mon mari a fait quatre aller-retours en voiture jusqu’à la déchetterie, sans compter les cinq ou six sacs d’affaires que nous avons donnés.

Ce défi a été bien plus facile que je ne l’aurais pensé. Nous avons pris tous deux un très grand plaisir à désencombrer notre maison. Cela tombe bien puisque nous déménageons dans quelques jours maintenant. Quel tournis quand même de réaliser tout cet argent perdu à acheter tous ces biens dont nous ne nous sommes jamais servis, ou si peu!

C’est décidé, nous allons adopter dans notre nouvelle maison une décoration épurée et simple. Pas de bibelots, mais que quelques meubles de qualité, agréables et faciles à entretenir. Avec une interdiction: celle d’acheter des étagères !

Avez-vous apprécié ce défi? Avez-vous rencontré des difficultés? Avez-vous besoin de conseils en plus?

Tu veux rejoindre le programme « Les défis des filles zen » et relever un défi par semaine pour reprendre ta vie en main et vivre une vie qui te ressemble ? Alors inscris-toi ici!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

10 Comments

  1. Bonjour, c.est rigolo, je suis au deuxième défi du pack de démarrage et en parallèle je suis aussi entrain de desencombrer, avec une autre technique : j’ai jeté un objet le 1er juin, deux le 2 juin, 3 le 3 etc… Au final, on jette plus de 500 objets en un mois, sans même sans apercevoir, c’est génial …
    Sinon, j’ai une question, est ce que tu pourrais m’envoyer la fiche du quatrième défi que dans une semaine? Je suis partie une semaine en vacances sans internet et du coup j’ai pas encore attaqué le défi numéro 3 (simplifier son quotidien). Je finis tranquillement mon deuxième défi ce week end, j’attaque le troisième lundi et je ferai le quatrième la semaine d’après. Merci encore et continue comme ça, ce blog me fait un bien fou !

    1. Ah! Je vois qu’on est synchronisées alors!! Il s’agit du « minsgame » n’est-ce pas? J’ai une amie qui le relève depuis 3 mois!!! Le problème, c’est que moi quand je commence quelque chose…. impossible d’attendre plus longtemps, ça nous a fait tellement de bien! Pour ta question technique, je vais voir ce que je peux faire, promis ! Et merci pour ton enthousiasme, il me fait aussi un bien fou 🙂

  2. waouh c’est hallucinant comment vous faites????? je desemcombre mais j’ y vais doucement j’ai beaucoup de chose notamment des meubles et choses inutiles que j’ai récupérer de ma maman décédé il y a peu et j’ai aussi 3 enfants et je suis assistante maternelle donc peu de temps mais j’essaie de consacré le desenconbrement à 15 min voir 30 minutes par jour ……. j’adore vos défis même si je ne les fait pas tous………..

  3. hello
    ce défi m’a particulièrement intéressée, j’avais déjà commencé à me désencombrer
    pour mon déménagement , puis épuré encore après avoir lu dominique loreau  » l’art de la simplicité » et en ce moment je lis le livre de bea jonhson « zéro déchet » je m’interroge aussi
    sur mes pratiques d’achat…
    je te remercie pour ton partage, je crois qu’il est temps de penser nos vies autrement et de sortir du conditionnement que l’on veut nous imposer.
    tu fais partie des « bonnes fées » qui montrent un AUTRE CHEMIN;

  4. Quel travail vous avez abattu en une semaine! Bravo!
    Même si je sais combien faire du tri fait du bien et une fois qu’on a commencé, difficile de s’arrêter.
    Pour ma part, pas de défi cette semaine, puisque je vis déjà avec le nécessaire. Je tri régulièrement mon appartement mais dans 40m2 difficile d’en avoir trop! Surtout que voilà 3 ans maintenant, je suis repartie à zéro, avec seulement deux tenues de grossesse, une paire de bottes, une boite à bijou et mon appareil photo!
    Le minimalisme c’est mon dada!

  5. Waow, super désencombrement Mylène! Bravo pour ton efficacité et celle de ton mari aussi. Moi j’ai mis des jours pour mes papiers quand j’avais fait le tri, j’avais un sacré retard dessus. Un déménagement comme dans ton cas c’est extrêmement motivant aussi. Ça fait vraiment le début d’une nouvelle vie. Moi, cette semaine j’ai fait le désencombrement des cartons que j’avais mis de côté « au cas où » et aussi des affaires de bébé dont je n’ai plus l’utilité. Merci pour ce défi 😉

  6. Waouh !!! Je suis très impressionnée.
    Peut être que je devrai déménager moi aussi ! Mettre les affaires dans des cartons c’est effectivement une bonne occasion pour faire du tri !
    Je n’ai pas été une aussi bonne élève… 🙁
    La semaine a bien commencé avec le premier jour une heure de tri des « affaires » de l’association stockées à la maison (commencer par ce qui ne m’appartient pas, c’est plus facile ! ;-)). Le 2 deuxième jour, je me suis lancée dans le linge (ce n’était pas au programme de ce défi, mais comme je n’avais pas fait le précédent, et que je suis vraiment très encombrée par cette catégorie d’objet…) j’y est passé une heure, puis deux heures le troisième jour. Et je me suis arrêtée là… Bilan de la semaine : 4 heures de tri, 6 gros sacs donnés, 3 moyens sacs jetés.
    Mais je m’y remets cette semaine…

  7. Un sacré bouleversement ce défi !
    Je l’ai en partie fait aussi, j’ai donner des ustensiles de cuisine 4 grands sacs poubelles de linges, des chaussures et bibelots ainsi que des bijoux fantaisies que je ne portais jamais.
    C’est un moment difficile pour certaines choses liées à une histoire, mais le souvenir est plus important que le matériel ^^
    En tout cas ça aide pour tourner les pages difficiles !

  8. Merci Mylène pour ce défi « desencombrement » qui est arrivé à point nommé: la bibliothèque des enfants débordait, ils n’arrivaient pratiquement plus à choisir leurs livres. J’ai donc tout vidé ; on a gardé les livres adaptés à leur âge, puis donné à notre voisine les autres qui seront vendus pour le Téléthon : bref, on se debarasse et en même temps on fait une bonne action 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *