Ma garde-robe minimaliste… en images

Vous êtes nombreuses à m’interroger sur le contenu de ma garde-robe minimaliste depuis la publication de mon article « 5 mini défis pour démarrer le désencombrement de ma maison« , ainsi que du défi zen « désencombrer sa maison ».
Depuis début juin, je m’intéresse fortement à mes habitudes de consommation, et à ma tendance à accumuler les affaires.. quitte à en être prisonnière.
Pour dire vrai, cela a plutôt commencé en octobre dernier, où j’ai décidé de relever un challenge de taille… celui de trier ma garde-robe.
J’avais à cette occasion demandé l’aide de Judith du blog Maman s’organise, et le défi zen « trier son dressing » a été un réel succès.
Moi qui croyais manquer de place pour mes habits, je me suis débarrassée des 3/4 de mes affaires, que j’ai soit données, soit jetées suivant leur état:-) Je suis donc fière aujourd’hui de vous présenter ma garde-robe minimaliste!

 

Voici en quelques mots d’abord comment j’ai procédé pour effectuer ce tri.

Durée: une semaine, à raison d’environ 2h par jour

J’ai commencé par regrouper l’ensemble de mes vêtements au même endroit, vêtements étant entendu au sens très large, puisque j’ai intégré les chaussures, les manteaux, les accessoires…
Puis catégorie par catégorie de vêtement, je me suis posée ces questions essentielles:

 » L’ai-je porté depuis un an? »
« Suis-je heureuse de le porter? »
« Est-ce que je chercherais à le remplacer si je le perdais? »

Je n’ai conservé que les pièces pour lesquelles ma réponse à ces questions a été « oui » (en modulant un peu pour les pièces d’occasion spéciales!).
Ensuite, j’ai disposé dans des sacs à jeter / à donner les vêtements que je n’ai pas souhaité conserver.
Et j’ai rangé le 1/4 sauvé joliment dans mon dressing en m’inspirant de la méthode de rangement de Marie Kondo (pour les sous-vêtements uniquement).
Pour le reste, j’avoue ne pas avoir été ultra convaincue par cette méthode: les jeans pliés à la verticale ont tendance à s’affaisser, les tee-shirts à avoir des plis qui nécessitent un repassage systématique.
Mais le bonne nouvelle, c’est que m’étant débarrassée des 3/4 de mon dressing, je me suis aperçue que j’avais largement la place de suspendre quasiment tous mes vêtements…
Et pour les quelques pièces pliées, de bien les exposer, de manière très aérée, ce qui est bien plus agréable.

Par la suite, j’ai mis au point une méthode de sélection matinale parfaite pour les mamans pressées comme moi.
N’ayant conservé que des vêtements faciles et agréables à porter, je choisis mes vêtements dans l’ordre… tout simplement.
J’ai suspendu les vêtements par catégorie: hauts d’hiver / bas et robes d’hiver / hauts d’été / bas et robes d’été.
Chaque matin, je prends le premier bas qui se présente à droite de ma penderie, et l’associe au premier haut qui se présente à droite (sauf s’il s’agit d’une robe ou combi qui se suffit à lui-même).
Chaque soir, je replace dans ma penderie le bas et le haut à gauche de leur catégorie.

Je tiens compte de la météo bien sûr, et de l’association des deux.
Et puis, je prête attention à mon ressenti. Lorsque je suis embêtée de retomber sur un vêtement, c’est qu’il ne me convient pas. Alors je le donne pour ne conserver que ce qui me plaît vraiment.

Les avantages de la garde-robe minimaliste: moins besoin de place, moins besoin d’entretien (je ne repasse plus mes vêtements), moins besoin de temps passé à se demander avec quoi associer cette tunique ou ce legging…

Voici en détail de quoi est composé mon dressing aujourd’hui:

Garde-robe minimaliste
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

– 3 jeans
– deux shorts en jean
– trois jupes d’été
– 2 jupes d’hiver
– 5 robes d’été
– 5 robes d’hiver
– 6 robes d’occasion (tri à faire!!)
– un combi long / un combi court
– un pantacourt
– 10 débardeurs
– 10 tee-shirts été
– 5 tee-shirts hiver
– 10 tuniques hiver
– 3 pulls
– 3 gilets longs
– 3 gilets courts
– 2 chemises
– 5 débardeurs pour mettre sous les tuniques
– 5 sous-pulls (qui ne passeront pas le prochain contrôle:-))
– 2 tenues de sport
– 2 pyjamas hiver
– 3 pyjamas été
– une tenue de ski
– 1 maillot de bain
– sous-vêtements: beaucoup trop, j’aurais de quoi faire un joli tri encore :-))
– 3 paires de bottes (ne passeront pas le prochain contrôle, je n’en porte plus:-))
– 2 paires de bottines
– 2 paires de ballerines
– 2 paires de baskets et rando

– 1 paire de converses
– 2 paires d’escarpins
– 1 paire de sandalettes talon
– 1 paire de tropéziennes
– 1 gros manteau d’hiver
– 1 cape
– 1 imper
– 1 blouson en cuir
– 2 vestes décontractées
– 2 vestes grandes occasions

Voilà, je ne pense pas avoir oublié quoi que ce soit…
Et dire que j’avais 4 fois plus avant:-)
Il y a là largement de quoi s’habiller de manière variée toute l’année, sans gâchis, et je me sens libre de porter ce que je porte, et de donner ce que je ne porte pas.

Aujourd’hui, j’ai également pris l’habitude d’acheter uniquement des vêtements qui tombent parfaitement. Pas ceux pour lesquels j’hésite mais quand même ça m’embête de dire non à la pauvre vendeuse qui range tous mes essais depuis une heure:-)
Et je mets le prix en revanche pour une pièce, je ne fais plus mon choix en fonction du prix. Autant vous dire que je ne fais plus les soldes, qui sont à mon avis la meilleure occasion d’acheter des choses sous-utilisées. Ni à distance, je m’en suis rendue compte en faisant mon tri.

Vous connaissez tout de ma garde-robe minimaliste, et avez les clés en mains pour en faire autant… à vous de jouer! Et pour aller plus loin, découvrez 5 mini-défis pour réussir le désencombrement de sa maison.

Possédez-vous plus ou moins de vêtements? Avez-vous envie de vous lancer dans un grand tri? Qu’est-ce qui vous freine?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

23 Comments

  1. Bonjour!
    Merci beaucoup pour cet article qui tombe à pic pour moi!
    j’ai justement commencé hier la methode KonMari, et voir les immenses tas d’habits dans mon salon m’a vraiment choquée…
    Le tri est difficile à faire, mais je sens que ça me fait du bien et je me réjouis d’arriver au stade où je sais que quoi que je prenne dans mon armoire c’est un habit qui me fera plaisir de porter 🙂

    Merci beaucoup pour la vidéo, c’est motivant de voir le résultat!

    1. Bonjour Saho,
      Pareillement, j’ai été effarée de constater les tas d’habits que j’avais (tout en me plaignant de n’avoir rien à me mettre!)…

  2. J’ai fait un énorme tri de ma garde robe… cela m’a pris 2 ans… et c’est un « travail » encore régulier… J’ai installé en foulard qui sépare la barre de la penderie et, d’un côté, j’y mets les fringues « en balance »… J’en ai déjà pas mal parlé sur mon blog (le dressing c’est un peu mon dada ^^). Je suis complètement d’accord, cela permete de gagner un temps énorme… et d’avoir des vêtements qui nous correspondent pleinement. Mes trucs ? quand une chose rentre, une chose sort – essayer un max de recycler/revaloriser ce qui sort – faire du shopping quand je me sens bien – réévaluer régulièrement le contenu de ma garde-robe – privilégier les pièces qui se coordonnent…
    Belle journée 🙂 et merci pour tes conseils

    1. Merci pour ton retour! Une chose rentre / une chose sort… Bonne idée quand on est limitées en place et qu’on veut quand même se faire plaisir 🙂

    1. C’est amusant de constater que nous en sommes toutes à des stades très différents… Suite à cette présentation, j’ai eu des retours contraires: pour certaines j’ai beaucoup, pour d’autres j’ai trop peu 🙂

  3. merci pour ton témoignage et le détail de ta garde – robe, cela va vraiment m’aider!
    je suis aussi dans la démarche minimalisme…
    ce qui est étonnant, c’est que quand je suis dans une problématique, bingo tu y réponds
    la semaine suivante. as tu des dons de sorcière? en tout cas un pouvoir magique, c’est sur
    puisque tu motives les gens comme moi qui ont besoin de motivations et de modèles.
    alors encore merci

    1. Ah Ah! Merci pour ton retour… Alors as-tu un nouveau sujet qui te préoccupe en ce joli mois d’août, afin de m’inspirer le défi de la rentrée?!!

  4. Mylène, bonjour

    Je trouve ta liste super, je voudrais savoir quelle est dans tout ça le coloris de base.
    Personnellement j’ai (parce que trop de choses) classé ma garde-robe par coloris et chaque changement de saison je ressors un carton d’une couleur (soit bleu, soit rouge,soit blanc, soit mauve,soit brun, soit vert).
    Ce système ne me convient pas.

    Merci pour tes défis, certains m’ont déjà bien aidée.

    1. Oh c’est amusant, je n’aurais jamais pensé procéder par couleur… mais je crois que je n’ai pas assez d’affaires ni de couleurs variées pour faire comme ça moi. Je garde cependant ce truc dans un coin de ma tête 🙂 Merci pour le partage!

    1. Très bonne idée que de refaire un tri régulièrement à chaque saison, je crois que j’ai encore pas mal de choses à donner de ma garde-robe d’hiver!

  5. J’ai fait du tris il y a 3 mois j’ai donne et jete 10 sacs poubelle de 30 litres….j’ai mis sous vide ceux d’hiver et garde que ce que j’aimais vraiment…juste rachete 3 pieces qui me manquais et aujourd’hui je me rend compte que malgres ce tris il me redte encore des choses dont il faut que je me debarasse …..c’est un long travail……mais au final on gagbe du temps et de l’argent…merci pour ces videos tres interessantes

    1. Merci pour ton retour!! C’est un travail progressif effectivement… j’ai fait un gros tri il y a quelques mois, et je l’affine au fil du temps. Et effectivement, gros gain de temps également pour moi le matin 🙂

  6. Bonjour, je découvre ton blog qui est passionnant ! je voudrai te poser une question, je n’ai pas bien compris comment tu procèdes pour ta méthode de sélection matinale, pourrais-tu en dire plus ?

    Merci d’avance.

    Marie

    1. Bonsoir Marie! Et bien voilà: je choisis mes vêtements en prenant le premier qui vient sur la droite de la penderie (par catégorie / les hauts, les bas), et le soir venu, je range mes vêtements sur la gauche. Ainsi, je mets tous mes vêtements à tour de rôle 🙂 Voilà!

  7. Et bien voilà, ça fait déjà plusieurs saisons que j’ ai pris conscience du trop grand nombres de vêtements qui encombre mes armoires. Je rêvais même de tout virer et de renouveler totalement ma garde robe, mais financièrement ça n était pas possible. Aussi je fais des tris régulièrement et j essaie de me débarrasser d un vêtement lorsque j en achète un. Également je n achète que des vêtements qui me plaisent complètement quand je suis dans la cabine d essayage, si j ai le moindre doute je le laisse. Souvent je me dis qu il faudrait qu au lieu d acheter souvent 1 seul article je ferais mieux d acheter moins souvent, mais acheter une tenue entière. Enfin voilà, il y a encore du boulot mais je ne désespère pas d arriver à une garde robe minimaliste. Courage à toutes.

    1. Merci Marie thé pour ton gentil retour… acheter une tenue entière ou alors des pièces dont tu sais que tu pourras les utiliser avec plusieurs autres éléments… histoire d’être sûre des associations possibles!

    2. Excellente idée, au lieu d’acheter 1 vêtement, achetez moins souvent mais une tenue entière ! Je garde cela en mémoire ! Merci .

  8. Ton article m’aide beaucoup, merci !

    L’an prochain, mon fiancé et moi vivrons en région parisienne et… Vu les prix des loyers et nos carrières débutantes, notre appartement sera 2 fois plus petit qu’actuellement. Donc 2 fois moins de rangements. Donc tri.

    J’ai commencé par les livres, le plus difficile pour moi. J’ai donné tous mes livres de poche, je n’ai gardé que les livres reçus en cadeau et les éditions anciennes ou jolies.

    Je commence le dressing ce week-en et j’appréhende donc je cherche à m’organiser. Je sais que ça va être difficile de virer ce pull bouloché que je n’ose plus porter à l’extérieur mais qui est si doux, ce jean de couleur qui ne correspond plus à mes goûts mais qui est en lui-même un symbole de mon adolescence, etc. Et j’ai du mal à accrocher à la capsule wardrobe. Trop de règles, d’une part. Et, d’autre part, je n’ai des vêtements aux saisons bien tranchées donc ça coince.

    Ta liste correspond mieux à mes besoins 🙂

    Et, rien qu’en y jetant un coup d’oeil, je prends consvienne de ce que je savais déjà sans trop me l’avouer. Exemple : j’ai trop de gros pulls d’hiver (9 :-s plus des vestes et cardigans) et pas assez de chaussures.

    Au boulot !

    1. Merci pour ton retour Coco Cacao, ce déménagement est une excellente opportunité pour désencombrer tout cela… je comprends l’attachement que tu puisses avoir à certains de tes vêtements. Cela m’est arrivé aussi, alors, aussi bizarre que cela puisse paraître, j’ai pris quelques photos, afin de ne pas les oublier totalement 🙂

  9. Merci pour cet article quie st une vraie mine d’information.
    perso j’ai commencé à faire le tri de ma garde robe depuis 3 ans… et je me suis rendue compte au fur et à mesure que j’en mettais partout (comme une addiction). J’ai également constaté que certaines pièces achetées il y a plusieurs mois voir années portaient toujours l’étiquette du magasin (honte sur moi)…
    Pour me motivée, j’ai commencé à peser ce qui sortait de chez moi et au total j’ai sorti plus de 120 kilos de vêtements en un peu moins d’un an…
    Je continue à faire du tri, je fais aussi des trocs, ce qui me déculpabilise lorsque je me sépare d’une belle pièce ou lorsque j’ai un attachement sentimental. Et vue que je fais du troc global et non du un pour un, je vide petit à petit mon dressing. Le petit plus c’est que cela est super valorisant de voir que vos vêtements plaisent à d’autres et déculpabilisant de les donner car on sait qu’ils seront plus utiles chez qqn d’autre.
    Du coup mon dernier achat remonte à quelques mois, un t-shirt d’été super joli, pour le reste, plus besoin de trop réfléchir quasiment tous mes vêtements peuvent s’accorder (quelques pièces de couleurs vives, d’autres neutres)…
    Le prochain gros défi sera de trier mes vestes/manteaux, car j’en ai beaucoup… peut être trop… je verrais à l’automne!

    En tous cas merci pour ta bienveillance et tes conseils, j’ai hâte de lire le prochain article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *