Vaincre ses peurs : un programme en 5 temps pour y parvenir !

La consommation responsable en toute sérénité et adaptée à ses besoins ; c'est par ici que ça se passe ! Découvrez mon mode d'emploi pour une consommation responsable.

Vous souffrez de peurs qui vous gâchent la vie ? Ces peurs vous saisissent à la gorge et vous empêchent d’avancer dans votre vie ? Vaincre ses peurs, quelles qu’elles soient, est un moyen efficace de se libérer d’un poids et de rompre les chaînes qui nous retiennent et nous empêchent de nous exprimer pleinement.

Découvrons aujourd’hui comment vaincre ses peurs grâce à un programme en cinq temps et à divers outils. L’objectif ? Reprendre confiance en soi, surmonter ses angoisses émotionnelles et ses appréhensions pour enfin se libérer.

Vaincre ses peurs en cinq temps

Pour vaincre ses peurs, voici cinq étapes qui fonctionnent, quelle que soit la nature de votre peur. Ceci étant dit, toutes les peurs ne se guérissent pas à la même vitesse : les phobies, plus profondément ancrées en vous, pourraient mettre plus de temps à être gérées. De même, les peurs situationnelles (qui s’activent en présence d’un élément extérieur, comme une araignée) peuvent plus facilement être affrontées que des peurs plus vagues comme la peur de l’engagement.

Temps #1 : nommer ses peurs

 Comprendre les raisons derrière les peurs qui vous animent est la première étape pour être capable de les combattre. Pour mieux les comprendre, je vous invite à faire un premier travail sur vous. Nous allons pour cela passer par le support papier.

Commencez par faire une liste de toutes vos peurs – des peurs situationnelles (la peur des serpents, de parler en public, l’agoraphobie, la peur de l’échec, la peur des araignées, …) et des peurs plus vagues. Quelles sont-elles ?

Temps #2 : comprendre la genèse de ses peurs

 Une fois que vous avez dressé cette liste, essayez de retrouver à quoi elles sont liées. Pouvez-vous relier chacune de vos peurs à des événements de votre vie ou à des raisons particulières ? Souvent, on conserve d’événements de son enfance des “traumatismes” qui nous marquent au point de nous bloquer et de créer des peurs qui s’ancrent en nous de façon violente, parfois jusqu’à la phobie.

Si vous avez des peurs plus abstraites, comme la peur de l’engagement ou la peur de la dépendance financière, essayez de découvrir les croyances qui sont ancrées en vous et qui vous amènent à les ressentir. Peut-être avez-vous entendu que le mariage est une prison ? Peut-être que l’un de vos parents considérait-il les femmes au foyer comme dépendantes et les méprisait-il ?

Essayez de décortiquer les croyances accolées à vos peurs. Comprendre la genèse de vos peurs et de ces pensées négatives va vous aider à mieux les combattre et les surmonter.

Dans la continuité de l’exercice suivant, notez sur votre feuille de papier : « j’ai peur de… Et je pense que cela vient de… »

Temps #3 : dompter ses peurs

 Ce troisième temps consiste à apprivoiser vos peurs. On pourrait aussi parler de désacralisation, de déconstruction. Il s’agit de reprendre un à un ces événements ou croyances qui vous ont amenée à avoir peur aujourd’hui.

Si vous avez peur de l’avion parce que vous avez été confrontée très jeune à un événement tel qu’un crash (les événements du 11 septembre 2001 ont touché toute une génération par exemple), il va être important de questionner cette peur et d’apporter des éléments de réconfort pour dompter votre peur. Les crashs d’avion concernent moins d’un avion par an… alors que des milliers de vols ont lieu chaque jour.

De même, si vous craignez les araignées. Quel est le risque d’une piqûre d’araignée en France ? Les espèces d’araignées venimeuses et dangereuses sont très peu nombreuses, pour ne pas dire inexistantes ! La peur de l’araignée est ainsi certainement attachée à des croyances : peut-être que quelqu’un dans votre famille avait peur des araignées et vous a donné cette peur ?

Au-delà de la dédramatisation, apprenez à agir en fonction de cette peur. Si vous avez peur des araignées, lisez et visionnez des éléments sur les araignées pour mieux maîtriser votre “ennemi”. L’idée : savoir comment réagir si vous vous trouvez confrontée à cette peur, et vous habituer à sa vision.

Le but de toute cette troisième étape est de dédramatiser votre peur et de la rationaliser pour aller de l’avant.

Temps #4 : affronter ses peurs en pensées

 Dans ce quatrième temps, apprenez à défier vos peurs en pensées. La visualisation est une méthode qui peut vraiment vous aider à travailler votre stress, votre anxiété et vos réactions lorsque vous êtes confrontée à votre peur.

Imaginez que vous vous retrouvez face à votre peur. Essayez de rationaliser en pensant à tous les arguments factuels que vous avez trouvé lors du Temps #3. Respirez lentement pour calmer les battements de votre cœur (n’hésitez pas à choisir un exercice de respiration qui vous accompagnera à chaque fois que vous devrez surmonter cette angoisse). Si cela est supportable, recommencez plusieurs fois jusqu’à vous sentir mieux.

Lors d’une autre séance, imaginez que vous vous retrouvez dans la pire situation liée à cette peur : l’araignée vous attaque, l’avion se crash, vous êtes enfermée dans un mariage qui part en vrille… rendez “réels” tous vos pires cauchemars et essayez à nouveau de vous raisonner. Que feriez-vous ? Que se passerait-il ? Comment agiriez-vous ? A nouveau, si cela est supportable, recommencez plusieurs fois jusqu’à mieux maîtriser vos sensations.

Temps #5 : affronter ses peurs

 C’est la cinquième et dernière étape : affronter vos peurs.

C’est la plus difficile, mais les étapes précédentes doivent vous aider à mieux vivre votre affrontement. Dans la première étape, vous avez nommé vos peurs. Lors de la deuxième, vous les avez expliquées. Dans la 3ème étape, vous avez appris à les dédramatiser en leur apportant des arguments logiques et raisonnables – déconnectés de vos émotions. Dans la quatrième étape, vous avez découvert comment les affronter en pensées. Apprenez désormais à les affronter pour de vrai.

  • Si une araignée se balade dans votre cuisine, soyez celle qui la tue / la capture.
  • Prenez l’avion.
  • Acceptez de faire un pas vers votre moitié au sein du couple.

Essayez. Il y a de fortes chances pour que cela vous fasse bien moins peur que vos pires cauchemars !

Certaines de vos peurs vous gâchent la vie ? Elles vous saisissent à la gorge et vous ne savez pas comment avancer ? Découvrons ensemble comment vaincre ses peurs.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Vaincre ses angoisses : les outils et les professionnels qui vous entourent

Pour certaines de vos angoisses, vous serez capable de mener seule votre combat. Mais pour d’autres, plus ancrées, qui vous apporte un véritable mal être au quotidien, vous aurez besoin d’aide. Dans ce cas, voici une liste des outils et des professionnels sur lesquels vous pouvez vous appuyer pour vaincre vos peurs.

L’hypnose

 L’hypnose est une pratique qui consiste à reprogrammer son esprit. Durant la séance, l’hypnotiseur vous aide à agencer différemment vos pensées pour vous permettre d’expérimenter des sensations et sentiments différents.

Pour peu que l’on soit réceptive, l’hypnose peut être un outil très utile pour lutter contre les comportements compulsifs : les techniques d’hypnose, comme l’hypnose ericksonienne par exemple, peuvent être utilisées pour arrêter de fumer, arrêter de grignoter mais aussi, pour arrêter d’avoir peur dans certaines situations. Ainsi, si votre peur est situationnelle (la peur de l’avion, la peur des araignées…), l’hypnose peut vous aider à la combattre.

La psychologie

 Consulter un psychologue à propos de ses peurs et, plus largement pour évoquer ses schémas de pensées, peut être un bon moyen de venir à bout de ses peurs et de ses angoisses. En effet, en mettant des mots sur un mal et en le questionnant, vous arriverez peut-être à comprendre ce qui vous bloque et vous pourrez mettre en œuvre des solutions.

La méditation en pleine conscience

 Si vous êtes quelqu’un de particulièrement angoissée qui a tendance à voir le verre à moitié vide plutôt qu’à moitié plein, la pratique de la méditation en pleine conscience peut vous aider à mieux dompter vos pensées. En effet, elle va vous permettre de dompter votre esprit en l’empêchant de vagabonder et d’anticiper à tort et à travers.

Découvrez notre article sur la pratique de la méditation, ou encore de la pleine conscience pour vous accompagner.

Le massage

 Pour vous aider à mieux vivre votre stress, le massage peut être un outil efficace. Relaxant, apaisant ou encore dynamisant, le massage est une pratique utilisée depuis des millénaires pour apporter bien-être et relaxation.


Pour vaincre ses angoisses, quelles qu’elles soient, faire un travail sur soi est essentiel. Cela permet de prendre conscience des peurs et des croyances qui nous bloquent et nous donne des armes pour mieux les combattre.

Quelles sont vos peurs ? Comment parvenez-vous à les vaincre ou, au moins, à les esquiver ? Racontez-nous votre expérience en commentaires : elle pourrait être bénéfique pour les autres !

Vaincre ses peurs : un programme en 5 temps pour y parvenir !
5 (100%) 3 vote[s]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.