Stress : les 6 choses essentielles à retenir en urgence !

Découvrez comment identifier le bon stress, et les 6 pistes pour apprendre vivre no stress au quotidien !

Le stress est partout dans nos vies, ce serait le mal du siècle. On cherche souvent à s’en débarrasser et pourtant parfois le stress peut avoir de bons côtés…. Alors comment distinguer le bon du mauvais stress et surtout comment gérer son stress au mieux, pour bien vivre avec ?

Découvrez comment identifier le bon stress, et les 6 pistes pour apprendre à vivre no stress au quotidien !

Stress : savoir faire la différence !

Le bon stress

 Il faut faire la différence entre le bon et le mauvais stress, et retenir une chose importante : le stress peut être positif car il nous aide à nous surpasser. Devant une nouvelle chose à faire, une prise de parole devant un public inconnu, une pente vertigineuse en ski ou un examen à passer, le stress positif nous aide à donner le meilleur de nous.

D’un point de vue physiologique, notre corps se met dans ce cas effectivement en état de stress : le rythme cardiaque s’accélère, la tension artérielle et la tension musculaire montent, l’adrénaline atteint des sommets et le cortisol, l’hormone du stress, aussi. Mais il ne faut pas toujours parler de mauvais stress. On peut même parler de bon stress quand la situation vous stimule à agir et à vous dépasser. Car dans ce cas, l’organisme va alors chercher à s’adapter au mieux à une situation inhabituelle qui représente un challenge. Vous allez donc faire des efforts pour être la hauteur et vous allez alors vous surpasser et faire preuve de force, d’intelligence, de débrouillardise pour trouver en vous les moyens de sortir de cette situation par le haut.

Donc, oui, le bon stress peut nous faire grandir !

Le mauvais stress

 Le mauvais stress est malheureusement très répandu : il vous poursuit durant la journée comme un sentiment diffus qui vous étouffe. Voire même, il ne vous laisse pas tranquille la nuit : il peut vous empêcher de dormir ou vous faire faire des cauchemars.

Il vous rend nerveuse, irritable voire insupportable et il vous épuise. Le hic, c’est que le stress peut alors envahir votre vie et avoir des effets disproportionnés et importants sur vous et votre entourage : nourriture compulsive pour « compenser », perte d’appétit, insomnies, troubles physiques divers et variés, anxiété permanente…  Prenez garde, et prenez soin de vous pour éviter de sombrer dans la dépression ou le burn-out.

Ce qu’il faut retenir de tout cela, c’est que sans stress, nous ne serions pas stimulées ! Nos aptitudes comme nos capacités de réponse seraient alors sous-exploitées. Ainsi, ce n’est que lorsque nous sommes soumis à des contraintes que nous trouvons en nous la force de nous surpasser, d’être inventifs, de « sortir du cadre » pour imaginer des solutions ou des options que nous n’aurions sinon pas identifiées voire même commencées à chercher. ET nous développons ainsi de nouvelles capacités.

C’est vrai que si l’épreuve va vraiment au-delà de ce que nous pouvons faire – comme le fait de devoir passer un examen non-préparé ou de subir un préjudice marquant, nous expérimentons surtout les effets du mauvais stress. Si cela persiste, alors on se sent lésé, incapable de réagir. Mais si nous trouvons en nous les ressources nécessaires pour prendre du recul pour appréhender la situation et savoir comment agir, alors nous sortons grandies du challenge traversé.

Les facteurs de stress

 C’est souvent beaucoup plus subtil que cela… En réalité, tout ou presque, peut être une source de stress : travail, vie de couple, vie de famille, amis, santé, déménagement, argent …

Et bien souvent, ce qui paraît totalement anodin pour certaines personnes, paraît insurmontable pour d’autres. Il y a donc des personnalités plus sensibles au stress que d’autres.

A chacune d’apprendre à se connaître et faire le point régulièrement pour revenir à soi et se préserver un maximum des facteurs de stress externes et internes. Pour une vie no stress et 100% sérénité.

No stress : 6 choses à savoir

Il vous faut d’abord vous construire votre carapace pour gérer les circonstances de la vie de la meilleure façon, sans vous laisser envahir par le stress négatif et risquer de perdre vos moyens.

Découvrez comment identifier le bon stress, et mes 6 pistes favorites pour apprendre à vivre sans mauvais stress au quotidien !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Ayez une vie équilibrée

Les femmes qui sont sur-concentrées sur un domaine, qu’il s’agisse de la vie professionnelle, la sphère privée ou même une pratique sportive ou culturelle assidue, risquent de mobiliser toutes leurs forces dans un seul domaine et de créer un déséquilibre. N’avez-vous pas remarqué que quand vous êtes toujours le nez dans vos révisions d’examens, dans vos dossiers ou submergée par les démarches administratives, vous vous essouflez ?

Etre concentrée et « focus » sur un type d’activité permet de vivre l’état de flow un moment, mais nous avons besoin aussi de varier les aptitudes et zones de notre cerveau que nous mobilisons. Faire toujours la même chose n’est pas forcément reposant.

Prenez l’habitude de faire des pauses par exemple dans votre travail, de pratiquer quelques minutes de respiration ou de cohérence cardiaque,  de faire un peu de sport au milieu de votre journée.

Ainsi, vous reprendrez votre activité avec plus d’énergie, vous trouverez un autre angle, une autre façon de voir, vous serez plus productive, plus créative.

N’oubliez pas, tout est question d’équilibre !

Bougez votre corps

Faire du sport est indispensable pour dynamiser votre organisme et fait partie d’une bonne hygiène de vie.

Trouvez le sport qui vous convient et pratiquez-le une à deux fois par semaine pour vous aérer la tête et éviter à votre corps et à votre mental les petits coups de blues.

Hydratez-vous

Notre corps est composé d’eau à 65%, et nous avons besoin de la renouveler régulièrement. Alors, buvez beaucoup d’eau pour hydrater, détoxifier et régénérer votre organisme. Variez les eaux que vous buvez.

Pour changer, vous pouvez également consommer des tisanes ou du thé vert pour hydrater sans charger votre organisme de sucre ou de caféine, qui sont aussi une source de stress.

Rechargez vos batteries

Reposez-vous sur les aspects positifs de votre vie car ce sont, de loin, vos meilleurs atouts. Trouvez votre jardin secret, ce qui vous permet de recharger votre mental : une expo, une routine zen, une soirée avec vos amis… listez par exemple sur votre carnet de route les activités qui vous permettent le mieux de respirer, de vous ressourcer, de retrouver un bon niveau d’énergie.

Boostez votre sérénité

Des astuces pour stimuler votre sérénité peuvent vraiment vous aider à apprécier ce que vous avez, être à l’aise avec vos valeurs et avancer dans la vie en fonction d’objectifs que vous vous êtes vous-même fixés.

Prenez le temps et apprenez aussi à ralentir au quotidien.

Travaillez votre pensée positive

Avoir une attitude positive vis-à-vis des événements qui nous arrivent est essentiel. Cela permet d’appréhender les choses et d’analyser la situation de façon posée et constructive.

Découvrez aussi des techniques toutes simples pour stimuler vos pensées positives et diminuer l’impact des pensées négatives en situation de stress.


Et vous quel est votre remède no stress favori ? Que faites-vous quand vous sentez le stress négatif devenir trop présent ?

 

Donnez votre avis sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.