Connaissance de soi : notre programme en un mois pour se connaître mieux

La connaissance de soi, c’est apprendre à se connaître, se donner les clés vers le bien-être, la paix intérieure et le bonheur. Qu’attendez-vous pour vous lancer ? En un mois, apprenez à vous connaître par cœur !

Booster sa connaissance de soi, c’est apprendre à se connaître et se donner les clés vers le bien être, la confiance en soi, le bonheur. Mais ce n’est pas si facile que ça. Vous vous demandez peut-être comment parvenir à se connaître et à anticiper ses réactions et ses émotions ? Nous vous proposons un programme sur un mois pour y parvenir. C’est parti !

Apprendre à se connaître : quels bénéfices?

La connaissance de soi est le savoir qu’une personne acquiert sur elle-même, en termes psychologiques ou spirituels, au cours de sa vie.

Les bénéfices d’une bonne connaissance de soi

La connaissance de soi a un impact à bien des égards :

  • Sa relation à soi : savoir anticiper son caractère, calmer ses défauts…
  • Son rapport au bonheur : mieux apprécier certains éléments de sa vie, attendre moins des autres, accepter d’être imparfaite.
  • Sa relation aux autres : mieux accepter le caractère des autres, faire preuve de plus d’empathie, comprendre ce qui relève de soi et ce qui relève des autres
  • Sa confiance en soi : augmenter sa confiance en soi en s’appuyant sur ses points forts et en relativisant ses points faibles. Savoir faire confiance à ses qualités et connaître ses défauts pour mieux gérer les critiques

La connaissance de soi : les meilleurs outils pour se connaître

Avec le boom du développement personnel ces dernières années, le nombre d’outils disponibles pour apprendre à se connaître s’est multiplié. Pour vous aider à vous repérer dans cette jungle d’offres et d’exercices, voici une liste de sept outils pour apprendre à se connaître en douceur et à son rythme.

Outil #1 : L’écriture libre pour faire le vide

L’écriture libre (aussi appelée l’écriture automatique) est une méthode d’écriture dont le but est de jeter sur papier l’ensemble de ses émotions, sans aucun filtre. Cette méthode a un objectif thérapeutique car elle permet d’exprimer clairement l’ensemble de ses pensées (on ne tape pas aussi facilement une phrase pensée qu’une phrase jetée sur papier) et de prendre du recul par rapport à elles.

Découvrez notre article sur l’écriture auto-analytique pour en savoir plus.

Outil #2 : La méditation pour questionner ses émotions

La méditation est un excellent outil pour gagner en concentration, apprendre à prendre du recul sur ses émotions et atteindre la pleine conscience de soi. Dans un objectif de connaissance et de réflexion sur soi-même, la méditation peut donc être un allié de choix.

Outil #3 : Le théâtre pour reconnaître ses émotions

Jouer à avoir des émotions, c’est déjà en avoir et les reconnaître. C’est pourquoi pratiquer le théâtre peut être un outil original pour travailler sur ses émotions et sa connaissance de soi.

Outil #4 : La sophrologie pour maîtriser ses émotions

Connaître et reconnaître ses émotions est une première étape. Savoir les maîtriser pour éviter d’exploser est une force pour évoluer aux niveaux personnel et professionnel. Pour vous aider dans cette voie, la sophrologie, ou l’art d’apprendre à maîtriser sa respiration, est un outil précieux.

Vous souffrez d’hyperémotivité ou d’hypersensibilité et vous souhaitez la maîtriser ? La sophrologie peut vous aider.

Outil #5 : Le yoga pour maîtriser son corps

Au-delà des émotions, la maîtrise de son corps est une part essentielle de la connaissance de soi. En permettant d’apprendre à canaliser ses gestes et à les penser en toute intériorité, le yoga est une ressource puissante.

Outil #6 : Prendre soin de soi pour maîtriser son apparence

Avoir conscience de soi, c’est être consciente de l’image que l’on renvoie. Pour cela, la rencontre avec une coach en image, façon Cristina Cordula, peut être une solution efficace. Cela peut permettre de prendre conscience de son image et, potentiellement, de la modifier pour en renvoyer une qui soit plus en accord avec vous-même

Outil #7 : Le Bullet Journal pour suivre les évolutions

Un dernier outil que j’adore est le Bullet Journal. Le Bullet Journal est une méthode créée par Ryder Carroll, un Américain qui ne parvenait pas à trouver d’agenda qui lui convenait. Il a créé le Bullet Journal, un journal de suivi qui s’adapte aux besoins de chacune. Il permet de suivre à la fois les aspects professionnels et personnels de sa vie. Je trouve cela très inspirant pour suivre ses progrès et mettre en place des rendez-vous avec soi-même.

La connaissance de soi, c’est apprendre à se connaître, se donner les clés vers le bien-être, la paix intérieure et le bonheur. Qu’attendez-vous pour vous lancer ? En un mois, apprenez à vous connaître par cœur !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Défi : Un mois pour se connaître par cœur

La connaissance de soi, c’est comme tout : cela s’apprend. Et cela peut même s’apprendre vite. En un mois, apprenez à mieux vous connaître, à reconnaître vos émotions, à maîtriser vos émotions et à découvrir votre corps. La connaissance de soi est un parcours : initiez-le dès maintenant.

Avant de commencer

Les exercices qui suivent sont de superbes outils pour vous aider à vous connaître par cœur, au niveau des émotions, des ressentis, mais aussi de votre corps. Il s’agit avant tout d’exercices d’introduction des différentes disciplines présentées dans la liste précédente. Vous pouvez bien entendu aller plus loin dans la pratique de ces disciplines pour vous connaître encore mieux ou pour développer un point qui vous touche plus particulièrement.

Jour 1 : Établir un journal de suivi

A chaque fois que je me lance un nouvel objectif, j’aime le matérialiser à l’aide d’un carnet. Cela me permet de prendre rendez-vous avec moi-même. Pour le remplir, j’aime utiliser les méthodes associées au Bullet Journal (l’index pour me repérer, la vue mensuelle pour placer mes sessions dans un calendrier et le tracker d’habitude pour valider que j’ai bien effectué toutes les sessions prévues).

Semaine 1 : 7 jours d’écriture libre pour faire le point

L’écriture libre (aussi appelée écriture automatique) est un bon outil pour faire le point sur les pensées qui envahissent votre esprit. Pour débuter notre mois de la connaissance de soi, je vous invite à écrire 7 jours consécutifs sur 7 sujets différents, pendant 10 à 30 minutes, selon le temps dont vous disposez.

  • Qui êtes-vous ?
  • Votre rapport à vous-même
  • Votre rapport aux autres
  • Vos qualités
  • Vos défauts
  • Votre métier
  • Vos passions
  • D’autres sujets peuvent être évoqués, comme votre rapport à l’argent, votre vision de l’avenir, vos ambitions… Cela dépend de la partie de vous-même que vous souhaitez connaitre davantage.

Cet exercice va vous permettre d’identifier vos blocages, vos points de tension, vos pensées. C’est une base de départ pour la suite du travail sur vous, que vous allez faire durant ce mois.

Astuce : Si vous ne parvenez pas à faire ce travail par écrit, car l’écriture vous bloque, vous pouvez le faire à l’oral en vous enregistrant. Rappelez-vous surtout que l’ensemble de ce travail est fait pour vous et que vous serez la seule à pouvoir le consulter. Ne vous inquiétez pas du regard des autres sur vos pensées : vous serez la seule à y avoir accès.

Semaine 2 : 7 jours de méditation en pleine conscience pour interroger ses émotions

En 10 minutes par jour, vous pouvez pratiquer la méditation en pleine conscience pour interroger vos émotions et l’ensemble des éléments que vous avez écrits.

  • Commencez par vous asseoir confortablement, posez vos mains sur vos cuisses, fermez les yeux si vous le désirez.
  • Respirez calmement, sans forcer les inspirations ou les expirations pour autant. Et observez attentivement le parcours de l’air à l’intérieur de vous, sentez-le littéralement passer en vous. Cela vous paraît peut-être obscur en lisant ces mots, mais si vous essayez, vous ressentirez réellement l’air vous traverser.
  • Une fois que l’air s’engouffre en vous, ressentez le soulèvement de votre poitrine, le frottement des vêtements sur elle. Ressentez la manière dont tout votre torse évolue doucement. Ne retenez pas l’air, laissez-le s’échapper et effectuez le même travail de visualisation.

Observez chaque sensation avec l’esprit et avec le corps. Il ne s’agit jamais d’émettre un jugement sur ce que vous observez. Regardez chaque chose comme elle est, c’est tout. Vous pouvez pratiquer ainsi avec tout ce que vous souhaitez.

Je vous invite, durant vos séances, à réfléchir aux questionnements que l’écriture automatique a soulevé en vous. Soyez pleinement éveillée et ouverte aux sensations qui se présentent. Etudiez-les une par une puis voyez la manière dont elles sont imbriquées (les associations de pensées, les parties de votre corps impliquées). Puis observez comment il sort de cette imbrication un schéma plus grand.

Ne perdez jamais de vue l’objet de votre attention. Avec cet exercice, vous allez pouvoir discerner ce qui relève de votre propre jugement et ce qui relève de la nature des choses. Vous serez ainsi bien plus consciente de ce travail de juge qu’exerce votre esprit sans cesse et de votre ressenti le plus profond. Votre être réel se dessine à travers ces réflexions.

Semaine 3 : 7 jours pour apprendre un exercice pour maîtriser ses émotions

Quelle que soit l’émotion qui vous submerge régulièrement — timidité, colère, susceptibilité, tristesse, excitation, stress… — la respiration peut vous aider à maîtriser cette vague qui vous saisit à la gorge. Lors de la troisième semaine de votre mois dédié à la connaissance de vous-même, je vous invite à découvrir la cohérence cardiaque qui permet de calmer les émotions. C’est l’affaire de 5 à 10 minutes par jour.

La cohérence cardiaque consiste à contrôler sa respiration et la variabilité des battements de son cœur pour réguler son stress et équilibrer ses émotions.

  • Commencez par respirer lentement et profondément par le ventre.
  • Ensuite, inspirez pendant 3 secondes, retenez l’air dans vos poumons pendant 12 secondes, puis expirez par la bouche pendant 6 secondes.
  • Expirez le plus profondément possible en allant jusqu’au bout du souffle. L’inspiration viendra ensuite d’elle-même.
  • Essayez de porter votre attention sur la région du cœur en imaginant que vous respirez à travers lui… Une union entre le cœur et le souffle. Vous allez normalement sentir les battements de votre cœur répondre à votre rythme respiratoire. Le calme va vous envahir de lui-même.

Cet exercice vous a plu ? Découvrez 7 autres exercices de respiration sur notre blog.

Semaine 4 : Une routine de yoga simple pour connaître son corps

A raison d’une routine de 15 minutes par jour, découvrez votre corps et ses limites. Découvrez en 7 jours seulement à quel point vous pouvez évoluer. Je vous invite à découvrir cette routine en vidéo et à la reproduire pendant 7 jours, chaque matin au réveil.

Jour 30 : Prendre soin de soi

Pour conclure sur ce mois de la connaissance de soi, je ne peux que vous conseiller de vous chouchouter. Massages, soins du corps et du visage, séances de sport… Toutes ces activités peuvent vous aider à vous sentir bien dans votre peau et à prendre conscience de votre corps, de ses possibilités et de ses limites.

Si votre image de vous-même est compliquée, n’hésitez pas à rencontrer une coach en image. Elle vous aidera à comprendre l’image que vous renvoyez et à mieux vous l’approprier en utilisant les codes du maquillage, de la mode et des accessoires.


La connaissance de soi est un chemin. Vous pouvez amorcer votre cheminement dès maintenant en un mois en faisant les exercices que nous vous proposons. Nous espérons que notre programme vous aidera à faire le point sur vous-même et sur vos aspirations. Approfondissez les disciplines qui vous font le plus de bien.

Avez-vous l’impression de bien vous connaître ? Quels exercices / disciplines / solutions avez-vous mis en œuvre pour atteindre la connaissance de vous-même ?

Connaissance de soi : notre programme en un mois pour se connaître mieux
4 (80%) 1 vote

1 Comment

  1. Bonjour et bravo pour cet article! Apprendre à me connaître a été le plus beau cadeau que je me suis offert. Et parmi les outils que tu cites, le #6 : Prendre soin de soi pour maîtriser son apparence a particulièrement attiré mon attention. Au delà du relooking, un travail en profondeur sur les vêtements qui prolongent notre corps constitue un processus de connaissance de soi à part entière. Encore méconnu, le vêtement est un véritable point d’entrée pour découvrir ses talents, son fonctionnement relationnel et émotionnel et prendre sa place. Les couleurs, matières et coupes de vêtements ont une réelle influence sur nous et peuvent nous correspondre ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.