Comment améliorer sa mémoire en 6 étapes

Avez-vous une bonne mémoire ? Découvrez-le et devinez dans quelle catégorie êtes-vous la plus forte : mémoire visuelle ? Sonore ? Apprenez également à améliorer votre mémoire en 6 étapes seulement !

Améliorer sa mémoire est une chose à laquelle nous aspirons toutes, et ce, quel que soit notre âge, notre statut social, ou la fréquence à laquelle nous avons recours à notre “base de données”.
La mémoire est la capacité de notre cerveau à analyser et stocker des informations afin de les restituer ultérieurement. Mais, la restitution de ces informations ne se fait pas toujours lorsque le besoin s’en fait sentir.

Ces trous occasionnels de la mémoire peuvent provenir de facteurs divers tels que la fatigue, le stress ou encore des troubles émotionnels. Il est cependant possible d’entraîner et de travailler sa mémoire, notamment grâce à l’application des différents conseils que je mets à votre disposition dans cet article 😊

Booster sa mémoire : pourquoi c’est essentiel

Les différents types de mémoires

Mettons-nous d’accord là-dessus, il n’existe pas un seul type de mémoire, mais bien différents types dont nous pouvons toutes disposer, à condition de les booster ! Pour être plus précise, il existe 7 types de mémoires majeures impliquant différents réseaux neuronaux interconnectés.

On y distingue :

La mémoire à court terme

C’est la mémoire du présent. Nous l’utilisons pour retenir des informations de 0,5 seconde à 10 minutes après leur entrée dans le cerveau. Elle nous permet de mémoriser à court terme sept éléments différents simultanément.

La mémoire immédiate, dite de travail

Indispensable dans l’exécution des tâches de la vie quotidienne, la mémoire de travail joue un rôle essentiel lorsque nous voulons effectuer deux choses en même temps, comme par exemple écouter un cours tout en prenant des notes.

La mémoire immédiate correspond à notre capacité à manipuler les informations stockées dans notre mémoire à court terme.

La mémoire à long terme

Elle emmagasine les informations pendant une longue durée et même pendant toute la vie.

Notez que la mémoire à long terme associée à la mémoire à court terme joue un rôle essentiel dans notre capacité à apprendre. Avec un peu d’entrainement, vous arriverez non seulement à apprendre, mais apprendre mieux et plus vite.

La mémoire sémantique

La mémoire sémantique est notre mémoire des faits et des concepts théoriques. Elle nous permet de stocker des connaissances générales sur soi et le monde qui nous entoure.

La mémoire épisodique

La mémoire à long terme a la capacité de stocker les informations concernant les événements vécus ainsi que leur contexte. Cette mémoire permet ainsi de voyager mentalement dans le temps et de se projeter dans le futur.

La mémoire procédurale, dite motrice

Très résistante dans le temps, la mémoire procédurale correspond à la mémoire des automatismes, des habiletés et des savoir-faire. La mémoire procédurale est dite inconsciente, car l’exécution des gestes habituels est automatique et ne demande pas d’effort mental particulier.

La mémoire sensorielle dite perspective

La mémoire perceptive correspond à la mémoire des sensations ressenties grâce à nos cinq sens. Elle permet de rappeler des événements de manière brève grâce à des perceptions visuelles, auditives, tactiles, gustatives et sonores.

J’ai une mauvaise mémoire, suis-je la seule ?

 Vous êtes nombreuses à observer des difficultés à vous souvenir des noms, dates ou autres informations récemment acquises. Rassurez-vous, vous n’êtes pas la seule ! Les oublis et les troubles de la mémoire concernent tout le monde.

Une mauvaise mémoire est généralement causée par une mauvaise hygiène de vie, un état de stress constant ainsi qu’une sorte de paresse intellectuelle. Néanmoins -et voici la bonne nouvelle- il est possible de remédier à tout ceci et améliorer l’état de sa mémoire, ainsi que sa capacité de stockage.

Développer sa mémoire c’est essentiel pour gagner en efficacité

Vous avez un grand intérêt à développer votre mémoire, car celle-ci booste votre efficacité au quotidien. Imaginez un quotidien dans lequel vous ne serez pas tenue de tout noter. Vous connaissez les numéros de vos contacts d’urgence par cœur, vous vous rappelez de tous vos mots de passe…quelle délivrance !

Si vous êtes étudiante, vous pouvez, grâce à votre capacité de mémorisation, retenir les formules mathématiques, les dates historiques, les citations philosophiques et bien plus encore.

Vous pouvez également profiter de cette aptitude pour retenir les ingrédients d’une recette que vous avez lus rapidement dans un magazine, connaitre les paroles de votre chanson préférée, apprendre à jouer d’un instrument ou encore apprendre le code de la route pour (enfin !) passer le permis.

Si vous souhaitez donc vous faciliter la vie et par la même occasion optimiser vos méthodes d’apprentissage, découvrez nos conseils pour une mémoire meilleure et plus vive.

6 conseils pour réussir à améliorer sa mémoire

Améliorer sa mémoire grâce à une bonne hygiène de vie

L’amélioration de la qualité de votre mémoire passe principalement par une bonne hygiène de vie. Cela comprend 3 points essentiels qui se résument comme suit:

Une bonne alimentation

Il est essentiel de bien manger, de façon saine, variée et équilibrée. Privilégiez les aliments riches en Oméga 3, fer et zinc, vitamine E, B, C et K ainsi que des antioxydants.
Où pouvez-vous puiser tous ces nutriments ? Vous les trouverez certainement dans :

  • Les poissons gras (saumon, sardine maquereau…etc.) ;
  • Les œufs ;
  • Les fruits secs et les oléagineux, notamment les noix ;
  • Les légumes verts (épinards, brocolis, haricots, choux, blettes…etc.) ;
  • Les fruits rouges (fraises, framboises, myrtilles…etc.) ;
  • Les céréales complètes (blé, riz flocons d’avoine…etc.) ;
  • Le thé vert, le romarin et la guarana ;
  • Le chocolat noir 70% de cacao et le miel.

Il est également primordial de vous hydrater correctement. Pensez donc à boire régulièrement, notamment si vous êtes sportive.

Avez-vous une bonne mémoire ? Découvrez-le et devinez dans quelle catégorie êtes-vous la plus forte : mémoire visuelle ? Sonore ? Apprenez également à améliorer votre mémoire en 6 étapes seulement !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Une activité sportive régulière

Côté sport, il est conseillé de pratiquer une activité physique régulière. Cela vous permet non seulement d’évacuer le stress, mais aussi d’oxygéner votre cerveau.

Un bon rythme de sommeil

Pour une mémoire infaillible – ou presque ! – vous devez bien dormir. La mémorisation de nouveaux renseignements a généralement lieu pendant le sommeil. C’est lors de cette phase que s’effectue la « consolidation » de la mémoire, qui permet de développer de nouvelles compétences et de retenir des informations.

A contrario, un manque de sommeil freinera le processus d’apprentissage. Le choix de faire une nuit blanche pour réviser davantage est donc largement discutable. Il est plutôt conseillé de dormir de 6 à 8 heures pour profiter des bienfaits du sommeil.

Améliorer sa mémoire par la stimulation intellectuelle

Une bonne façon de booster votre mémoire est la stimulation intellectuelle. Ne pensez pas que la mémoire est un disque que vous remplissez d’informations jusqu’à saturation. Et qu’après ça, vous devez supprimer des données pour libérer de l’espace. Non, loin de là.

Plus vous mémorisez des informations, plus vous habituez votre mémoire à emmagasiner des données. Vous pouvez clairement dire que la mémoire est élastique ! Comment stimuler votre intellect ?

Par la lecture bien évidemment, mais aussi l’écriture, les jeux de mémoires : les jeux de mots et de chiffres. Pratiquez une sorte de gymnastique cérébrale, tous les jours ! Besoin d’une petite idée lecture ? Découvrez ma chronique « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano.

Améliorer sa mémoire par des moyens mnémotechniques

Vous avez du mal à mémoriser un code ou un mot compliqué ? Appliquez des moyens mnémotechniques.
Mnémo…quoi ?

Moyens mnémotechniques ! Il s’agit là d’astuces vous permettant de mémoriser une information et la retrouver rapidement pour l’exploiter en cas de besoin.

Voici quelques exemples :

  • Comment faire pour mémoriser tous les pays de l’Amérique centrale ?

Utilisez cette phrase mnémotechnique : Beau Garçon Habitant Salvador Nettoie et Cire les Planchers.
Tous les pays figurent dans cette phrase et sont, qui plus est, classés du Nord au Sud : Belize, Guatemala, Honduras, Salvador, Nicaragua, Costa Rica et Panama.

  • Astuces pour ne plus se tromper dans l’orthographe des mots :
  • Hirondelle : L’hirondelle prend deux “L” pour voler.
  • Mourir : Mourir prend un seul “R”, car on ne meurt qu’une seule fois.
  • Enveloppe : Enveloppe prend un seul “L”, car on y met qu’une seule lettre.

Améliorer sa mémoire grâce à l’aromathérapie

 Important : notez que la majorité des huiles essentielles sont réservées à l’adulte et sont déconseillées chez les femmes enceintes et allaitantes. N’hésitez pas à demander l’avis de votre pharmacien pour l’utilisation et la posologie de ces huiles. En effet, les huiles essentielles ont la capacité de développer vos aptitudes à mémoriser de nouvelles informations, et ce, grâce à leurs molécules odorantes qui sont rapidement assimilées par le cerveau.

Les huiles essentielles ont une action anti-polluante sur le cerveau. Elles permettent alors de retrouver une stabilité mentale et de ce fait une meilleure mémoire.
De plus, les huiles essentielles peuvent être une aide précieuse pour faire surgir des souvenirs du passé, et ce, grâce au déclenchement par l’odeur de zones émotionnelles bien particulières.

Quelles huiles essentielles utiliser ?

Vous pouvez profiter des bienfaits de l’huile essentielle de Menthe poivrée et d’Eucalyptus, réputées pour améliorer la concentration et les autres facultés cognitives.
Vous pouvez également diffuser l’huile essentielle de Vétiver, qui a un effet antistress et favorise la stabilité et la clarté mentale. Elle permet de faire sortir des souvenirs du cerveau.

Testez aussi les huiles essentielles de Citron, de Lavande, de Romarin, de Rhodiola rosea ou encore de gingembre qui sont réputées pour :
Améliorer la concentration et réduire le stress ;
Stimuler la vigilance et toutes ces fonctions cognitives permettant de booster à la fois la concentration et la mémoire.

Améliorer sa mémoire par la méditation

 La méditation est un moyen efficace pour entraîner la mémoire et la booster, car elle développe la connectivité cérébrale.
En plus d’améliorer la mémorisation, méditer réduit considérablement les problèmes de concentration.

Important : Pour que la méditation soit réellement efficace, vous devez la pratiquer de façon très assidue. Soyez régulière et suivez des consignes réalistes et sensées.


Vous savez désormais qu'il vous est possible de muscler votre cerveau et de booster votre mémoire pour la rendre plus forte et plus vive.
Notez également que les conseils mentionnés plus hauts vous apporteront des changements positifs sur tous les plans de votre vie et non pas que la stimulation de la mémoire.

Êtes-vous plutôt du genre mémoire visuelle ? Auditive ? Ou olfactive ? Dites-nous tout !

Comment améliorer sa mémoire en 6 étapes
4.3 (85%) 4 vote[s]

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.