Le Zentangle® : comment s’y mettre en 8 étapes

Le Zentangle : une méthode de dessin simple, amusante et relaxante accessible à tous. Retrouvez dans cet article les 8 étapes pour faire votre premier carreau Zentangle et profiter des vertus relaxantes de cet art !

Le Zentangle, pourquoi s’y mettre ? Vous arrive-t-il d’avoir l’impression que vos journées sont trop courtes et que vous courez sans cesse après le temps ? Que vous avez toujours dix mille choses en tête et n’arrivez pas à faire le vide ? Cela m’arrive souvent et la pratique régulière du Zentangle® me permet de ralentir dans mon quotidien très chargé grâce aux moments de profond calme, de pleine conscience et de relaxation qu’il permet de vivre. Quand je commence mes journées avec quinze à trente minutes de Zentangle, je les passe dans un état d’esprit zen et j’ai beaucoup moins l’impression de courir.

Qu’est-ce que le Zentangle ? Comment s’y mettre ? A quoi ça sert ? Vous trouverez dans cet article tout ce qu’il faut savoir pour commencer dès aujourd’hui à le pratiquer.

Note : Cet article invité est rédigé par Gisèle, alias Jijihook .

Gisèle, alias Jijihook, a pour mission d’aider les femmes à se relaxer, lâcher-prise et développer leur créativité grâce à des activités simples et amusantes. Coach et Enseignante Certifiée de Zentangle®, elle offre sur son site des cours en ligne de Zentangle et d’artjournaling ainsi que des séances de coaching individuelles pour vivre une vie sereine et authentique.

Le Zentangle : qu’est-ce que c’est ?

Découvrir les principes fondamentaux de la méthode Zentangle

Le Zentangle est une méthode de dessin facile, relaxante et amusante qui a été créée en 2002 par un couple d’artistes américains : Rick Roberts et Maria Thomas. Le terme Zentangle est composé du mot « zen » et du mot anglais « tangle » qui signifie « entortiller ».

Cette méthode consiste à dessiner des motifs structurés, abstraits (non représentatifs), faciles à reproduire, qui lorsqu’ils sont assemblés entre eux permettent d’obtenir facilement des dessins très jolis et très raffinés. Dans sa forme la plus pure, le Zentangle se pratique avec un feutre de précision noir sur un petit carré de papier blanc (d’environ 9 cm x 9 cm), que l’on peut appeler « carreau » ou « tuile » (« tile » en anglais).

Grâce à ce format très petit, le Zentangle peut se pratiquer sur un laps de temps relativement court (entre quinze et trente minutes), ce qui en fait l’allié parfait des journées chargées. De plus, grâce à sa grande simplicité, il est accessible à tous publics (enfants, adultes, personnes âgées) et il n’y a pas besoin de savoir dessiner pour le pratiquer.

Pour votre séance de Zentangle, en plus d’un feutre fin et d’un carré de papier blanc, il vous faudra également un crayon gras et une estompe (appelée « tortillion » en anglais) pour donner du relief et un aspect très raffiné à votre dessin.

Tout ce matériel se trouve dans la boutique officielle américaine Zentangle HQ, mais heureusement la méthode se développe de plus en plus en Europe et on trouve facilement des kits de Zentangle dans les grandes enseignes de loisirs créatifs en France.

Le Zentangle, à quoi ça sert ?

Vous l’aurez compris, le Zentangle n’est pas qu’une méthode de dessin. Il s’agit surtout d’un outil qui aide à se relaxer, lâcher prise , prendre confiance en soi , développer son imagination, ses facultés de concentration et sa créativité. Nombreuses sont les personnes qui me disent que le Zentangle leur rappelle les gribouillages qu’ils faisaient à l’école sur un coin de leur cahier pendant les cours. Il est vrai qu’il y a une ressemblance certaine entre le Zentangle et le gribouillage (encore appelé « doodle »), mais ce qui en fait sa spécificité c’est qu’il se pratique en pleine conscience .

Il est important d’être pleinement présent lorsqu’on dessine ses motifs Zentangle, au risque de perdre le fil car ces motifs suivent une séquence précise. C’est pour cette raison que cette méthode est également très efficace pour développer ses capacités de concentration.

Pourquoi le Zentangle aide-t-il à lâcher-prise ? Il faut savoir que dans cette pratique, l’erreur n’existe pas (je reprends ici le slogan de la marque Zentangle : « no mistakes »). S’adonner à cette activité permet de relâcher la pression, de comprendre que quel que soit la façon dont vous dessinez, vous le faites bien, et que ces traits qui vous paraissent de travers constituent en fait des opportunités d’apprentissage et de découverte.

Les « imperfections » rendent votre dessin unique. Cette façon de voir les choses peut être transposée à notre vie de tous les jours : tous ces événements qui nous semblent être des erreurs dans nos vies nous permettent souvent d’évoluer, de grandir et nous ne serions pas là où nous en sommes aujourd’hui si ces « erreurs » n’avaient pas eu lieu.

8 règles à appliquer pour pratiquer le Zentangle facilement

Etape 1 : Apprécier le moment présent

Avant de commencer à dessiner sur votre carré de papier blanc, prenez quelques secondes pour respirer lentement et profondément et apprécier le moment présent . Relâchez tous vos muscles et ressentez de la gratitude pour ce moment de calme que vous vous offrez.
Appréciez l’endroit où vous vous êtes installée, votre table, votre chaise, votre matériel de dessin et tout ce qui vous entoure.

Etape 2 : Faire un point à chaque angle de son carreau Zentangle

Avec votre crayon, placez un point à chaque angle de votre carré de papier, à environ 1 centimètre du bord. Vous obtenez 4 petits points très légers qui constituent le point de départ de votre petit chef d’oeuvre.

Etape 3 : Relier les points entre eux pour faire une bordure

Toujours avec votre crayon, reliez les 4 points entre eux comme vous le souhaitez. Vous pouvez le faire avec une ligne droite ou une courbe, c’est vous qui décidez. Une fois vos points reliés, vous avez maintenant en face de vous une bordure au crayon. Cette bordure va délimiter l’espace dans lequel vous allez dessiner au feutre fin un peu plus tard.

Etape 4 : Faire une « ficelle »

A l’intérieur de votre bordure, toujours avec votre crayon, tracez une ligne légère, que nous allons appeler ficelle (« string » en anglais). Cette ficelle peut être droite, courbée, composée d’une ou plusieurs ligne. La seule chose importante est de la dessiner de façon très spontanée, sans réfléchir. La ficelle vous permet de délimiter votre carreau en plusieurs espaces dans lesquels vous allez dessiner vos motifs.

Etape 5 : Dessiner des motifs Zentangle

Maintenant que vous avez une bordure et une ficelle, il est temps de commencer à « tangler », c’est-à-dire à dessiner vos motifs Zentangle dans chacun des espaces libres de votre carreau. Ceux-ci se dessinent toujours directement au feutre noir. La gomme n’est jamais utilisée en Zentangle car chaque trait a sa raison d’être. Acceptez vos traits comme ils sont, même s’ils vous paraissent imparfaits.

Comme nous l’avons vu plus haut les motifs Zentangle suivent une séquence spécifique et obéissent à différentes règles qui permettent de garantir une expérience facile et relaxante à toute personne qui les reproduit.

Pour cette raison, tous les motifs qui existent ne sont pas toujours des motifs Zentangle. Vous trouverez un répertoire de tous les motifs qui existent sur le site tanglepatterns . Pour chaque motif vous trouverez un pas-à-pas facile à reproduire qui vous permettra de dessiner vos motifs à l’infini.

Le Zentangle : une méthode de dessin simple, amusante et relaxante accessible à tous. Retrouvez dans cet article les 8 étapes pour faire votre premier carreau Zentangle et profiter des vertus relaxantes de cet art !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Etape 6 : Les ombres

 Une fois votre carreau rempli de motifs, appliquez des ombres avec votre crayon gras et estompez-les avec votre estompe. Cette étape, certes facultative, vous permettra de donner du relief à votre carreau Zentangle, qui va se transformer en véritable bijou.

Il n’y a pas de règle précise pour appliquer les ombres en Zentangle, comme cela peut être le cas dans des cours de dessin classiques où il convient de respecter les sources de lumière. En Zentangle c’est la liberté totale, vous appliquez vos ombres en suivant vos envies et votre intuition, ce qui permet de lâcher prise, de s’amuser et de prendre confiance en soi.

Etape 7 : Signer son travail

 Écrivez vos initiales sur votre dessin pour signer. Il s’agit d’une étape très importante à ne pas oublier. C’est votre oeuvre, en la signant vous reconnaissez que vous êtes une artiste et que vous êtes fière de ce travail que vous venez d’effectuer, fière d’avoir pris le temps de ralentir, d’écouter vos envies et d’avoir créé cette oeuvre.

Etape 8 : Apprécier à nouveau !

 Vous pouvez à nouveau prendre le temps d’apprécier le moment présent. Observez votre carré sous tous les angles, admirez votre travail, focalisez-vous sur les points positifs qui le caractérisent, les traits que vous aimez le plus, les motifs qui ressortent le mieux, les ombres que vous trouvez les plus réussies.

Félicitations ! Vous avez fait votre premier carreau Zentangle et désormais vous pourrez en faire un à chaque fois que vous ressentez le besoin de ralentir.

Voici pour vous une vidéo rapide qui vous présente un carreau comportant un seul motif Zentangle (le motif Beelight). En dessinant une ficelle (étape 4 – ce trait qui délimite votre carré en plusieurs compartiments), vous pouvez assembler plusieurs motifs entre eux sur votre carreau et vous amuser à l’infini.


Maintenant que nous avons vu en détail toutes les étapes pour faire votre premier carré Zentangle, il est temps de vous lancer. Vous n’avez encore jamais dessiné ? Sachez que vous pouvez y arriver, il suffit de décider de prendre ce temps de zénitude rien que pour vous.

Prendre soin de soi est une étape cruciale pour ressentir du bien-être dans son quotidien, c’est pourquoi je vous invite à faire un petit carreau Zentangle chaque fois que vous le pouvez. Vous ne soupçonnez pas à quel point cette nouvelle habitude peut changer votre vie.

Aviez-vous déjà entendu parler de la méthode Zentangle ? La pratiquez-vous déjà ? Y a-t-il un élément que vous aimeriez ajouter ou partager ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Le Zentangle® : comment s’y mettre en 8 étapes
Donnez votre avis sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.