The défi zen n°4 : je mange quand je mange!

Cette semaine, le défi zen n°4 consiste à manger autrement…. à manger quand on mange! Étrange? L’idée est de porter réellement notre attention sur nos repas, et sur l’activité qui consiste à manger… car bien souvent (tout le temps!), nous ne sommes pas vraiment attentifs, nous faisons autre chose que manger, nous consultons notre téléphone, nous discutons, nous lisons, nous réfléchissons…

THE DÉFI DE LA SEMAINE EN QUELQUES MOTS

Conseils défis

Je vous sens curieuses là !
L’idée de ce défi est de vraiment MANGER QUAND ON MANGE (l’épisode 6 de mon article “6 trucs qui rendent heureux et qu’on ne nous apprend” vous donnera la clé pour comprendre ce genre de phrases bizarres:-)).
Être à ce que nous faisons est une des clés d’une vie réussie, c’est l’un des chouchous de ma zen box!

►Durée : une semaine, à partir d’aujourd’hui, chaque fois que vous mangez quelque chose.
Si après l’avoir relevé vous êtes convaincue de l’utilité de ce défi, bien évidemment vous pouvez continuer derrière!

►Matériel :
– votre carnet zen (oui je sais j’ai la folie des carnets :-)) ou un papier un stylo, ou une note sur votre téléphone, (ou une ardoise et une craie… );
– votre téléphone pour programmer des alertes avant chaque repas de la journée pour ne pas oublier parce que quand on est pris dans ses activités, on perd vite le fil et c’est bien ça le problème, donc ne l’oubliez pas, ce n’est pas un détail, l’alerte téléphone c’est un essentiel du succès!

LES OUTILS NÉCESSAIRES
LES PRINCIPALES DIFFICULTÉS ET COMMENT LES SURMONTER…

Chut…

Ces parties sont exclusivement réservées aux abonné(e)s… Alors si tu veux rejoindre le programme “Les défis des filles zen” et relever un défi par semaine pour reprendre ta vie en main et vivre une vie qui te ressemble inscris-toi ici!
POURQUOI CA MARCHE? PARCE QUE!!!!!!

Nous sommes toujours en train de faire plusieurs choses à la fois, et cela nous fatigue de plus en plus au cours de la journée, jusqu’à ce que, lassées, on s’affale à 21h devant la télé, le cerveau en compote (ou, pour reprendre l’expression d’un célèbre humoriste, “avec le quotient intellectuel d’un bulot cuit”, je trouve ça très parlant!)

Hormis le fait que la télé n’est pas la meilleure option (pas bien! Vous n’y échapperez pas, je prépare un petit défi dans ce sens:-)), il y a une solution à cela. Et même si elle ne résout pas tout, elle y contribue et mérite tout notre intérêt, c’est ce qu’on appelle “la pleine présence” ou tout simplement être à ce qu’on fait.

Je prépare un article pour vous convaincre définitivement d’adopter la pleine présence, pour tout savoir sur cette façon de vivre sa vie sans rien changer à l’extérieur 🙂

Global panorama healthy snack box

Sans développer, cette méthode est largement éprouvée, notamment dans le milieu médical, mais peu importe, l’essentiel est que VOUS la testiez.
Commencer par l’activité repas pour travailler à être plus présente, est un choix facile car c’est une activité que l’on partage tous et toutes, et trois fois par jour, je suis donc sûre que vous allez pratiquer…
Ce défi a également un autre intérêt, pour moi il a eu cette conséquence très positive, celle d’être beaucoup plus attentive à son alimentation, sa variété, sa qualité. Manger un hot dog préparé surgelé devant un film, ça passe. Mais quand on y consacre toute son attention, on se rend compte de certaines choses :-)))

L’HEURE DU BILAN DES CHALLENGEUSES!

En un coup d’œil: [poll id=”8″][poll id=”9″]

 

Regardez mon debriefing du défi en vidéo:

Et partagez vos commentaires juste en-dessous!

bande the défi semaine

POUR EN SAVOIR PLUS…

Découvrez vite mes articles / vidéos qui vous dévoilent  “6 trucs qui rendent vraiment heureux et qu’on ne nous dit pas” que j’ai sélectionnés pour vous !

Et si vous souhaitez aller plus loin et faire le point sur votre vie, ses aspects positifs et négatifs,  le défi n°1 “reprenez votre vie en mains” est accessible en ligne avec tous ses outils !

10 Comments

  1. Un défi que j’ai trouvé très difficile à réaliser.
    Il faut vraiment être seule et y penser !
    Mais je suis convaincue que prendre le temps d’apprécier ne serait-ce qu’une partie du repas nous apporte beaucoup… à refaire surement, mais de façon plus allégé !

    1. Magali, je suis 100% d’accord avec toi, il serait plus raisonnable à mon avis de partir sur l’idée de le faire 1 minute ou 2 par repas pour commencer!! Ce n’est vraiment pas simple, même si ça paraissait évident… En tout cas, j’ai apprécié d’ouvrir les yeux sur la richesse de certaines de nos expériences “courantes”, c’est enrichissant!!

  2. Mine de rien ne penser qu’à ce qu’on fait ça change tout. Je l’ai appliqué pour le repas mais pas que, d’habitude quand je vais regarder un film je pense à 1000 choses en même temps et là j’ai réutilisé ce défi sur le film.

    Ça coupe un peu du monde sans forcément être négatif, ça va juste permettre de ne pas expédier les choses importantes comme le repas uniquement parce qu’on pense au mail qu’on doit envoyer rapidement et à ce qu’on doit faire dans la journée et surtout, si vous êtes une personne qui se dicipe vite comme moi, ça va un peu rééduquer votre cerveau et vous allez réussir à mieux vous concentrer sans vous éparpiller (avant quand je tapais un article de blog, je pouvais faire une graaaande pause uniquement parce qu’en tapant je me suis rappelé qu’untel avait sorti une nouvelle vidéo ou que tel article était sûrement sorti)

    Bref encore une fois, merci beaucoup pour ce défi.

    1. Merci Reina! Je suis d’accord avec toi sur ce point très important: ça ne nous isole pas du reste du monde, ça permet plutôt de canaliser notre attention, car être partout à la fois, nous ne sommes vraiment nulle part…
      C’est super que tu aies déjà eu l’idée de l’utiliser à d’autres moments, que petit à petit une petite graine de “présence” se glisse dans ton quotidien, sans le révolutionner, mais déjà, quels effets positifs!!

      1. Oui et puis surtout ça me rappelle le tout premier défi (que je fais encore mais pas à heure fixe). Le premier jour j’étais partie en cacahuète total en ne pensant pas qu’à l’introspection (j’ai pensé à la journée que je venais de passer, à mes mails, à tout en fait) et ces deux défis cumulé finalement ça permet de bien cloisonner. Au repas je pense à ce que je mange, j’y réfléchis, quand je blog je ne pense qu’à mon blog, et le soir pendant le petit temps de pensé sur moi je ne pense qu’à moi (pour une fois ça fait du bien d’être égoïste et de ne penser qu’à soit ^^) et finalement dans le prolongement du premier défi si on peut dire, je me suis aménagé un temps où je réfléchis juste à la journée, aux activités…C’est sûr, c’est pas facile de prendre cette habitude mais faut se faire violence un petit peu, tenter un petit moment chaque jour et puis le soir faire un point et quand on voit qu’on réussi à tenir notre objectif du jour ça nous rend totalement heureux ^^

        En tout cas désolé pour le pavé de commentaire ><

  3. J’ai trouvé ce défi plus facile que les précédents parce que j’avais déjà l’habitude de tenter de me re(con)centrer sur ce que je suis en train de faire au moment où je le fais.
    Je pratique cela en voiture où, par exemple, je ne fais rien d’autre que conduire (je ne téléphone pas en Bluetooth, j’éteins la radio…).
    Au travail, je tente de prendre une vraie pause déjeuner. Je ne reste pas dans mon bureau pour manger, mais je fais l’effort de me rendre à la cuisine. Cette semaine, j’ai repéré les moments les plus calmes pour aller m’y (re)poser avec mon tupperware.
    Le matin, je me suis interdite de lire mes mails en prenant min petit déjeuner.
    Ce défi peut se décliner à l’infini. Ainsi, même lorsque je téléphone, je tente d’être vraiment entièrement disponible à cet appel. Je ne regarde pas la télé, ni lne navigue sur Internet en même temps.
    Je ressens vraiment que je perds mon d’énergie et je suis contente de ces moments vécus à 100%.

    1. Des fautes de frappe se sont glissés dans mon commentaire.
      Je voulais écrire que “je ressens vraiment que je perds MOINS d’énergie”. 😉

    2. Je suis ravie que ce défi t’ait plu et toutes tes applications au quotidien sont d’excellentes idées qui m’inspirent beaucoup 🙂
      J’ai aussi remarqué cela, on crée de l’énergie plutôt que d’en perdre avec ces moments vécus à 100% et c’est vraiment pour moi une GRANDE source de zen au quotidien!!

  4. Bonjour
    Je n’ai pas réussi ce défi. Je me suis concentré sur mon repas une fois en impliquant mon fils de 6 ans. Nous avons réfléchi sur la provenance de nos aliments. Du coup ça m’a surtout questionné sur la qualité des produits que nous mangeons et ça me donne envie de revoir tout ça.

  5. Coucou, je vous retrouve très (trop) tard mais je suis restée longtemps sans ordinateur (mais j’ai quand même pu faire les défis !)
    Pour ce défi-là, je pense que jusqu’à présent c’était le plus difficile car nous mangeons toujours accompagné ou en faisant constamment quelque chose. De plus , ayant fait un mariage et un anniversaire, j’avoue n’avoir pas réellement réussi ce défi là mais je retenterai lors d’une semaine beaucoup plus calme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.