Heureuse en amour: les 5 questions à se poser

Être heureuse en amour, voilà bien une des questions que vous me posez le plus souvent sur le blog. Et ça tombe bien, c’est un sujet qui me concerne particulièrement, étant en couple depuis presque 10 ans, et maman de deux bébés, et hypersensible qui plus est. Voilà de quoi nous perdre un peu et oublier de prendre soin de notre relation amoureuse.
Et être heureuse en amour, ce n’est pas si simple. L’amour peut faire des miracles mais il peut également faire des ravages, et notamment si l’on traîne après soi des blessures des comportements néfastes (jalousie, peur de l’abandon, dépendance affective, possessivité..). Quand on n’a pas de temps à accorder à l’autre (sous entendu: quand on ne prend pas le temps!). Quand on a chacun sa sensibilité, exacerbée parfois par les contraintes du quotidien. Quand on apporte chacun avec soi son bagage, son vécu, sa personnalité parfois bien différente!

Heureuse en  amour : 5 questions magiques!

 Les psychologues ont fait un certain nombre d’études pour identifier les clés qui font que certains couples réussissent… là où d’autres échouent!! J’ai sélectionné 5 questions (ou groupes de questions) magiques à se poser de temps en temps pour être heureuse en amour!
Pourquoi ne pas faire ce petit exercice à deux si vous avez un partenaire dans votre vie? Accordez-vous un petit moment par semaine en tête-à-tête et répondez ensemble à ces questions (ou chacun de votre coté, puis partagez vos réponses!).

  • Qui suis-je?

 Pour être heureuse en amour, vous avez tout intérêt à bien vous connaître. C’est particulièrement vrai pour les personnes très sensibles qui gèrent tant bien que mal leurs nombreuses émotions, et leur cerveau qui pense, qui pense… Apprendre à se connaître et faire le point sur soi avant de se tourner vers l’autre est absolument indispensable.

Souvent, nous attendons de l’autre qu’il nous apporte tout le bonheur que nous avons du mal parfois à trouver en nous, notamment si nous avons vécu des blessures plus ou moins profondes dans notre enfance. Nous projetons sur lui notre désir de trouver l’âme sœur, nous exigeons beaucoup, mais sans passer par cette phase de découverte et d’écoute de soi-même, nous prenons le risque de ne jamais être pleinement satisfaits.

 

  • Qu’est-ce que j’attends de l’amour? D’un partenaire?

 Bien souvent, on se lance dans les relations amoureuses, mais on n’a jamais vraiment réfléchi à ce qu’on attend de l’amour, et d’un partenaire. On a une idée de la personne avec qui on n’aimerait pas être, en revanche on a rarement fait le point de manière assez précise sur la personne qu’on aimerait avoir à ses côtés pour toute la vie. Savoir de quoi on a besoin, de qui on a besoin, quelles sont nos attentes derrière cette recherche de l’autre est un point essentiel.

Il serait donc intéressant, si vous n’est pas encore en couple, de prendre le temps de cette réflexion. Installez-vous au calme et posez-vous cette question: qu’est-ce que l’amour pour moi? Quelle est ma définition de l’amour?
Si je devais trouver un synonyme, quel serait-il?
De la même façon, vous pouvez vous poser ces questions sur votre partenaire: quels sont les traits de caractère que j’aimerais retrouver chez mon conjoint?

Pour aller plus loin, vous pourriez par exemple élaborer votre vision board du couple parfait 🙂 Pour cela, munissez-vous d’une feuille de grand format, ou même d’un fichier sur votre ordinateur, et décrivez ce qu’est pour vous le couple idéal. Ajoutez si possible des images, des photos glanées au fil de vos recherches sur Internet ou dans des revues, qui illustrent votre vision du couple idéal.
Il paraît que le simple fait d’élaborer son vision board permet de faire un pas dans la concrétisation de cette vision… Tentez l’expérience!

  •  Quelles sont nos sources de conflits récurrents? Quels besoins se cachent derrière?

 Lorsqu’on vit à deux, on doit nécessairement partager un quotidien… La passion sans aucune contrainte ne dure pas bien longtemps, le quotidien soit forcément reprendre sa place. C’est là que bien souvent les choses se compliquent.

Lorsqu’on traverse des difficultés, comme un déménagement, un changement de travail, une maladie, ou bien lorsque la famille s’agrandit, la situation peut devenir très tendue, les conflits se multiplier, et l’on a parfois l’impression de se perdre de vue.

Il est important d’accepter que nous sommes différents l’un de l’autre. Notre partenaire ne réagit pas de la même manière, il ne comprend pas toujours ce que nous attendons vraiment.

Pourquoi ne pas prendre le temps de parler de vos conflits récurrents? Posez-vous et échangez sur ce point. Pour quoi vous disputez-vous régulièrement? Comment pourriez-vous éviter ses disputes (lorsqu’elles atteignent un niveau pénible pour vous!)? Qu’attendez-vous qui n’est pas satisfait quand vous vous mettez en colère? Votre conjoint, qu’attend-il?

Accordez-vous un petit temps tous les deux de temps en temps pour échanger sur ces points, en pratiquant la communication non violente et l’écoute active et bienveillante.

  • La communication non violente consiste à prendre l’habitude de s’écouter avec bienveillance, et d’exprimer ses besoins et ses demandes clairement, expressément, sans attendre de l’autre qu’il les devine. Ça paraît évident, en fait c’est une révolution !
  • L’écoute active et bienveillante consiste à prendre l’habitude d’écouter attentivement quand l’autre nous parle, d’être entièrement présente à la conversation que nous avons, en reformulant, en posant des questions, en montrant notre intérêt. Elle consiste aussi à ne pas donner notre avis, à ne pas chercher à résoudre un problème de notre histoire à travers l’histoire de l’autre.
heureuse en amour
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!
  • Qu’est-ce qui marche dans notre couple? Qu’est-ce qui ne marche pas?

 De la même façon qu’il est important de faire régulièrement le point sur sa vie, il est essentiel de faire à échéances régulières un petit bilan de votre relation à deux. Être heureuse en amour passe nécessairement par un suivi de votre relation.

A l’occasion d’un rendez-vous à deux (qu’il est essentiel de s’accorder au moins une fois par semaine!), posez-vous ces questions : qu’est-ce qui me satisfait dans notre relation? Qu’est-ce qui ne me satisfait pas?
Passez pour cela en revue tous les aspects de la vie conjugale : le partage des tâches, la confiance réciproque, les relations sexuelles, la tendresse, l’éducation des enfants, les projets communs, les loisirs partagés, les liens avec les belles-familles, l’écoute mutuelle, le soutien dans les difficultés, le temps passé ensemble, les relations sociales communes, la liberté de chacun…
Attribuez par exemple une note de 1 à 5 en fonction de votre degré de satisfaction dans chacun de ces domaines.
Puis échangez sur vos meilleurs scores… longuement, et sur vos moins bons… un peu (parler trop de ce qui ne va pas augmente l’insatisfaction)!!

Quelles petites actions pourriez-vous mettre en place pour encourager ce qui marche et améliorer ce qui ne marche pas? Trouvez chacun quelques idées (mais sans nécessairement les partager avec l’autre!).

  • Qui es-tu?

 Apprendre à se connaître est une chose… apprendre à connaître l’autre une autre, tout aussi importante pour être heureuse en amour!

Au fil de mes recherches sur internet, j’ai découvert, téléchargé et imprimé un petit jeu tout simple pour mieux connaître l’autre. Nous l’avons utilisé lors de nos soirées à deux, et également avec un couple de proches pour évaluer notre connaissance de nos conjoints réciproques 🙂
Un excellent moment très instructif!!

Prenez-vous suffisamment le temps d’écouter votre partenaire?
Qui est-il? Quelle est son histoire, quel est son vécu? Qu’aime-t-il faire? Que n’aime-t-il pas faire au contraire? Pourriez-vous répondre aux questions suivantes:

  • Quel était le nom de son enseignant préféré?
  • Comment s’appellent se collègues?
  • Quel est son film favori?
  • Quelle est sa plus grande peur?
  • Comment s’appellent ses grands-parents?
  • Combien de fois a-t-il déménagé?
  • Etc…

Échangez, écoutez-vous, intéressez à l’autre comme si c’était vous… et vous aurez toutes les chances d’être la plus heureuse en amour!!

Voilà, je ne vous cache pas qu’écrire cet article m’a fait le plus grand bien, et que je brûle d’envie de me poser toutes ces questions pour être encore plus heureuse en amour.
Vous connaissez les 5 questions magiques à se poser encore et encore pour vivre une relation amoureuse riche et sereine:

  • Qui suis-je?
  • Qu’est-ce que j’attends de l’amour?
  • Quels sont nos principaux conflits?
  • Quel bilan peut-on faire de notre relation?
  • Qui es-tu?

Et vous, quelle est la plus grande difficulté que vous rencontrez pour être heureuse en amour?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Heureuse en amour: les 5 questions à se poser
4 (80%) 1 vote[s]

3 Comments

  1. bonjour, je suis depuis quelques temps le blog sans mettre de commentaires, mais aujourd’hui jai envie ! le sujet « heureuse en amour » m’interpelle en ce moment.
    avec mon mari nous allons feter cette année 35 ans de mariage, et cela fait et 37 ans de fréquentation, 3 enfants, 2 petits enfants. il est mon presque unique amour (j’ai fauté une fois). au bout de temps d’année, il est normal de faire le point mais pas obligatoire, je me suis posée beaucoup de questions surtout depuis que la dernière est partie pour ses études. et finalement, je pense que cela ne sert a rien enfin pour nous. on peut toujours se remettre en question, revoir certains points pour ne pas rentrer dans une routine. Par contre, le chapitre sur « qui est tu ? » je n’ai pas accroché car pour moi on est pas obligé de tout savoir sur la vie de l’autre pour bien s’aimer, il ne me parle presque pas de son travail, et encore moins de ses collègues. il m’a déjà parlé de ses instits mais a savoir quels sont ses préférés … Je pense pour que cela marche il ne faut pas trop se prendre la tête ! je travaille beaucoup sur les accords toltèques qui m’aide énormément. aider à ne pas prendre à la lettre les petites phrases qui pourraient blesser, laisser passer tant que cela ne prends pas de grosses proportions. Nous nous sommes tjrs soutenus dans le peu d’épreuves que nous avons vécu, sur le point sexuel (puisque vous en parlez) ca a bien sur changé, mais c’est la tendresse qui a pris le dessus. Nous avons certainement fait des erreurs, et nous en referons d’autres mais je reviendrais en arrière, je revivrais la meme vie !
    merci pour tous vos articles qui sont très interessants

    1. Bonsoir, je te remercie pour ton message. J’ai acheté il y a quelques temps les 4 accords toltèques et je ne l’ai pas encore lu… Lire ton ressenti me donne envie de m’y mettre!

  2. Cet article tombe à pic, je suis en pleine réflexion à ce sujet, je suis donc certaine qu’il m’aideras ! Merci pour ces conseils ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.