Arbre de vie : comment le dessiner ?

L'arbre de vie, comment le dessiner ? Mode d'emploi pratique et facile en 5 étapes pour l'utiliser dans votre vie !

L’arbre de vie, ça vous dit quelque chose ? J’avoue humblement que la première fois que j’ai entendu ce terme, je ne savais pas trop quoi penser. Il semblait être question d’un outil spirituel complexe et pas très rationnel, ce qui, au premier abord, ne m’a pas convaincue. Mais curieuse, j’ai eu envie d’aller plus loin. Quelle est la signification d’un arbre de vie, en quoi peut-il être utile, comment le dessiner, et comment l’utiliser ?

On partage nos créations en commentaires ?

Arbre de la vie : définition

 Si la notion « arbre de vie » vous a fait penser à la mythologie, vous n’avez absolument pas tort. Il est bel et bien présent dans certaines mythologies. On peut juste prendre en guise d’exemple la mythologie nordique. Yggdrasil représentait l’axe du monde, il était une source de vie et abritait également tous les mondes.

Cet arbre de vie vous a plutôt fait penser à la religion ? Une fois de plus, vous ne vous êtes pas trompée. Les chrétiens, juifs et bouddhistes, pour ne citer que ceux-là, ont également leur arbre de vie.

En entendant cette expression, cela vous a plutôt renvoyé à un concept philosophique ? Oui, on peut le remettre encore une fois en affirmant que vous aussi avez absolument raison.

La définition de l’arbre de vie dépendra du domaine dans lequel il est utilisé. Cependant, toutes ses explications ont un dénominateur commun, tout au moins dans leur majorité : la notion de source de vie. Si l’on devait définir cette expression, l’arbre de vie serait un symbole intemporel de sagesse, de vie et de protection. Mais que représente l’arbre de vie du point de vue psychologique ? Pensez un instant à votre existence. Si vous la décriviez au moyen d’un dessin en faisant apparaître non seulement vos qualités, votre expérience, vos soucis, mais également vos attentes et espérances, n’obtiendrez-vous pas en fin de compte un arbre ? À la base, vous auriez votre présent et tout ce qui fait de vous l’être que vous êtes, et au sommet, vos espoirs.

Quant aux racines, vous avez deviné ?

Signification de l’arbre de vie

 Je veux ci et ça, et ceci, et cela, je veux tout à la fois et en fin de compte, je ne sais plus vraiment ce qui a de l’importance, ce qui compte pour moi. Le besoin impératif de faire le point , c’est une situation à laquelle j’ai été confrontée maintes fois. Le plus drôle est que bon nombre de personnes vous assureront qu’elles ont pleine conscience de ce qu’elles veulent de leur vie. Faites un petit test, demandez-leur de s’asseoir et de dessiner un petit schéma qui reproduirait le plus clairement possible ce qu’elles sont, ce qu’elles ont et ce qu’elles veulent. Vous serez surprise de réaliser qu’elles seront bien souvent incapables de le faire. Les raisons sont multiples.

Premièrement, beaucoup de personnes ne savent malheureusement pas apprécier leurs atouts. Nous ne sommes pas très objectives en ce qui nous concerne, et malheureusement, avons tendance à négativer la réalité, ce qui conduit très fréquemment à ce manque de confiance en nous dont nous sommes si nombreuses à être victimes. L’herbe est toujours plus verte chez le voisin, tandis que nous n’avons que des montagnes de problèmes. Nos succès paraissent tellement insignifiants… par rapport à ceux du voisin, du parent ou de l’autre. Au fait, comment se fait-il qu’il ait réussi ? On a étudié, et il n’était en rien meilleur que moi. Alors, pourquoi a-t-il tout et moi rien ?

Deuxièmement, aussi étrange que cela puisse paraître, on ne sait pas toujours ce qu’on veut. Répondez sans réfléchir à une seule question : de quoi avez-vous besoin pour être pleinement heureuse ? J’ai plusieurs fois posé cette question à des amies et connaissances. Au début, j’ai eu droit à des réponses classiques : l’argent et l’amour. OK, soit ! « Êtes-vous sûre que cela vous suffise ? » « Bien évidemment ! » Mais au bout de quelques minutes de réflexion, on s’aperçoit que la réponse est bien plus profonde que cela. Et lorsqu’on creuse le « pourquoi », alors bien souvent on est étonnées de ce qui ressort.

Le souci, c’est que nous manquons de temps pour ces réflexions, ou, pour être exactes, nous ne le prenons pas.

Voilà pourquoi il est important d’avoir un arbre de la vie. La signification de l’arbre de vie, c’est vous. Un arbre de vie est une expression de tout votre être. Il se doit de vous aider à vous orienter, faire un point sur votre vie et lui donner enfin un sens.

Dessiner son arbre de vie en 5 étapes

Symbole de régénération et porteur d’espoir, le dessin d’un arbre de la vie ne peut se faire qu’après avoir mené une analyse profonde et honnête sur sa personne.

Étape 1 pour dessiner son arbre de vie : exprimer ses émotions

Commencez par exprimer toutes vos émotions ! Répondez sincèrement à toutes ces questions :

Que ressentez-vous actuellement ? Qu’est-ce qui vous réjouit ? Qu’est-ce qui vous attriste ? Pourquoi, à votre avis, en êtes-vous arrivée là ? Si vous aviez agi autrement, le résultat aurait-il été différent ?

Quelles sont vos faiblesses ? Quels sont vos atouts ? Êtes-vous satisfaite de votre vie actuelle ? Si non, pourquoi ? Que voudriez-vous changer dans votre existence ?

Quelles relations entretenez-vous avec le monde qui vous entoure ? Pourquoi ressentez-vous le besoin d’être constamment au contact des autres ou pourquoi sentez-vous la nécessité de vous isoler ? Voudriez-vous changer quelque chose ?

Quelles sont vos relations avec votre famille ? Si elles sont mauvaises, pourquoi, et comment en êtes-vous arrivée là ? Vous êtes entièrement satisfaite de votre vie et n’entendez pas changer quoi que ce soit ? Bien, mais pourquoi en êtes-vous arrivée à cette conclusion ? Rien ne vous arrange, d’accord, mais pensez-vous avoir les moyens de renverser la situation ? Si oui, lesquels ? Si non, êtes-vous prête malgré tout à agir ?

Souvenez-vous en permanence qu’un arbre de la vie n’est rien d’autre que votre reflet.

L'arbre de vie, comment le dessiner ? Mode d'emploi pratique et facile en 5 étapes pour l'utiliser dans votre vie !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Etape 2 pour dessiner son arbre de vie : lister ses lacunes et ses points forts

 Une fois que vous avez répondu à toutes ces questions, prenez le soin de rédiger à tête reposée la liste de vos lacunes, puis celle de vos points forts, dans tous les domaines de votre vie.

Soyez honnête envers vous-même et n’essayez pas d’adoucir les angles. Si vous êtes indécise et paresseuse, marquez-le. Vous ne pourrez pas commencer une nouvelle vie si vous n’avez pas le courage d’affronter l’être que vous êtes.

Etape 3 pour dessiner son arbre de vie : de quoi avez-vous envie ?

 Établissez maintenant la liste de tous vos souhaits. Laissez-vous emporter, ne limitez pas votre imagination. Écrivez systématiquement tout ce qui vous vient à l’esprit.

Inutile de vous rappeler que cela ne doit concerner que votre vie, ne prenant la responsabilité de ce qui vous arrive, et en ne cherchant pas à changer quelqu’un d’autre que vous. Pour finaliser votre arbre de la vie, une fois que vous avez tout énuméré, séparez les objectifs cruciaux à long terme, de ceux qui peuvent être atteints à court terme.

Etape 4 pour dessiner son arbre de vie : se projeter

Décrivez à présent votre vie telle que vous la percevez une fois que tous ces buts seront atteints.

Ne vous contentez pas de mentionner vos cibles, faites aussi l’inventaire de toutes les personnes qui seront importantes dans votre vie à ce moment. Si vous avez des enfants ou vous désirez ardemment en avoir, marquez « enfants ». Vous souhaitez plus que tout au monde avoir un conjoint, écrivez « conjoint ».

Tout comme pour les étapes précédentes, ne vous infligez ni barrières, ni limites. Votre vie est entre vos mains. Il n’appartient qu’à vous de créer votre vie. Il peut paraître étrange, quand on n’a pas un rond, d’écrire que l’on souhaite devenir millionnaire. Mais si vous avez les moyens d’y parvenir (et vous les avez très probablement!), ne vous gênez pas.

Il est important de comprendre qu’on dresse un arbre de vie pour organiser sa vie et se donner les moyens de s’améliorer. Il est donc hors de question de vous sous-estimer. Mais parallèlement, il est aussi impensable de vous surestimer. Voici un exemple simple qui illustre la situation.

  • Bon exemple

Personnes importantes : mes parents, mes enfants, mon conjoint

Résultats : gérer ma propre entreprise, voyage en France, bien-être psychologique, etc.

  • Mauvais exemple

Personnes importantes : le prince Haakon de Norvège, Bill Gates, le président des États-Unis

Résultats : fortune d’au moins 80 milliards, un château en France, etc.

Dans le premier cas, si vous vous investissez réellement, vous ne pourrez pas ne pas accomplir vos buts. Dans le second cas, sauf miracle, il n’y a que peu de chance que vous y arriviez, à moins d’être déjà un parent du prince ou de Bill Gates…

Essayez d’être réaliste, mais ayez aussi de l’ambition : bref, trouvez le juste équilibre entre les 2 (même principe que lorsqu’on se fixe des objectifs).

Etape 5 pour dessiner son arbre de vie : des racines à la cime

Prenez maintenant un arbre de vie, imprimez-le ou dessinez-le vous-même. Débutez par les racines et inscrivez vos atouts, vos émotions, les ressources qui sont à votre disposition, ainsi que toutes vos pensées à ce moment précis.

Passez ensuite au tronc de votre arbre de la vie et répertoriez toutes les actions que vous entendez entreprendre pour changer votre vie. Faites le bilan de toutes vos compétences, ainsi que tous vos acquis au moment où vous rédigez cet arbre de vie.

La phase suivante dans le dessin de votre arbre de la vie : les grandes branches. Elles doivent représenter toutes vos aspirations à long terme.

Sur les branches les plus petites de votre arbre de vie, marquez toutes les intentions que vous comptez réaliser dans un futur proche. À la cime de votre arbre de vie, mettez enfin ce qui se passera une fois que vous aurez réalisé vos souhaits. Vous le tenez enfin, votre arbre de vie. Il ne reste plus qu’à mettre en application tout ce que vous aurez rédigé.

Réaliser son arbre de vie pour se retrouver

Ne sous-estimez pas l’impact de cette activité. Dessiner votre arbre de vie pourrait avoir de grandes conséquences sur votre quotidien. Utilisé en psychologie, ce concept vous aide à mieux vous connaitre et mieux vous comprendre. En ce sens, il permet de guider celle qui le réalise vers un accomplissement personnel et un épanouissement longuement recherché.

En réalité, l’arbre de vie vous permet de prendre conscience de la ligne qu’a suivi votre vie. Certaines, en le dessinant, prennent conscience qu’au fil des événements, elles se sont éloignées de ce qu’elles étaient vraiment, de leurs racines, au point de se perdre de vue.

Elles ne se reconnaissent plus, et comprennent à quel point il est essentiel de renouer avec ce qu’elles sont profondément, avec ce qui les a construites, ce qui les a fait évoluer de façon positive.

Si, en dessinant votre arbre de vie, vous réalisez que d’une façon ou d’une autre, vous vous êtes éloignée de vos valeurs et de vos forces, alors il peut être intéressant de renouer avec vous-même.

Comment ? En vous laissant guider vers une vie qui vous inspire. En apprenant à créer une vie qui vous ressemble, qui vous anime. Si vous êtes prête à vous lancer dans cette voie, vous pouvez commencer par suivre ma conférence en ligne gratuite. Je vous y parle des clés et des étapes qui vous guident vers une vie qui vous ressemble. Vous souhaitez y participer ? C’est par ici !


Maintenant que vous en savez plus sur la signification d’un arbre de vie,

êtes-vous prête à établir votre propre arbre de la vie ? Pensez-vous que cette technique peut vraiment vous aider à faire le ménage dans votre vie ? Partagez vos créations en commentaires !

Arbre de vie : comment le dessiner ?
4 (80%) 8 vote[s]

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.