Quel métier choisir ? 6,5 pistes de réflexion pour vous guider

Cliquez ici pour découvrir 6,5 pistes de réflexion afin d'identifier des métiers vous permettant d'exprimer tous vos talents en y prenant du plaisir !

« Quel métier choisir ? Quel travail est fait pour moi, me correspond vraiment ? Quel emploi pourra me permettre de m’épanouir ? » Vous posez-vous ces questions en ce qui concerne votre orientation professionnelle ? Oui ? Vous ne savez pas à quelle activité professionnelle vous destiner ? Alors, vous êtes au bon endroit ☺️.

Dans cet article, je vous livrerai 6,5 pistes de réflexion pour y voir plus clair sur le type de métier qui est fait pour vous. Il s’agit de pistes de réflexion concrètes. Chacune se soldant par un exercice de mise en pratique. Jouez le jeu et vous ressortirez de cet article avec une direction claire pour votre avenir professionnel !

Note : Cet article est rédigé par un invité du nom de Jeff Carlotti du blog Ma carrière en main !
Jeff Carlotti est l’auteur du blog « Ma carrière en main ! ». Sur ce blog, il rassemble plein de conseils gratuits pour trouver un travail qui vous fasse vibrer ! Son but dans la vie ? Vous aider à être plus épanouie dans votre vie professionnelle ! .

1. Pour savoir quel métier choisir, commencez par analyser votre expérience professionnelle passée

 Afin de savoir quel métier choisir, nous allons commencer par réaliser l’exercice suivant. Prenez une feuille avec un stylo ou bien ouvrez un fichier Excel sur votre ordinateur. C’est fait ? Super ! Vous allez maintenant faire la liste de toutes les entreprises par lesquelles vous êtes passée. Puis, pour chaque entreprise, vous allez lister les tâches que vous avez réalisées (par exemple : « Réaliser une étude de marché »).

Ensuite, pour chaque tâche, notez votre degré de plaisir de 1 à 5 et, surtout, expliquez pourquoi vous avez pris (ou non) du plaisir. C’est la recherche de ce pourquoi qui est primordial. En effet, cela va vous permettre de prendre conscience des tâches que vous aimez faire, de votre environnement de travail idéal et de vos valeurs. Nous verrons ces trois éléments par la suite !

En attendant, voici un exemple personnel concret :

  •  Entreprise: Toyota
  • Tâche: Demande d’une expertise de pièce défectueuse auprès de Michèle Salvia, professeur à l’École Centrale de Lyon.
  • Degré de plaisir: 4 sur 5.
  •  Pourquoi ?: J’ai beaucoup aimé faire cela car j’ai mobilisé mon réseau professionnel afin de résoudre un problème rencontré par l’entreprise dans laquelle je travaillais. J’adore résoudre des problèmes en allant chercher une expertise donnée chez une personne donnée.

Je vous invite à réaliser le même exercice en ce qui concerne votre vie personnelle. En effet, n’ayant pas de contrainte financière concernant nos loisirs (théâtre, association, sport, musique, etc.), nous avons tendance à tendre plus facilement vers ce que nous aimons faire, ce qui nous anime, notre raison d’être, en bref, notre  ikigai  !

2. Prenez conscience des tâches que vous aimez faire

 Vous avez fait l’exercice précédent ? Oui, vous êtes au top ! Maintenant, attendez quelques jours afin de laisser décanter. C’est fait ? Parfait ! À présent, reprenez vos notes et partez à la recherche des tâches que vous avez aimé faire. Si je reprends mon exemple de la partie précédente, voyons ce que cela donne.

J’adore « résoudre des problèmes » – ou « rechercher des solutions » si je choisis d’utiliser des termes positifs – et j’adore aussi « contacter des gens pour recourir à leur expertise ». Vous voyez, cela vient d’autant plus facilement qu’on a développé la réponse à la question « Pourquoi ? »

Vous allez très probablement vous rendre compte que certaines tâches reviennent au travers de diverses expériences. C’est tout à fait normal, cela signifie que vous êtes sur la bonne voie, et vous pouvez être fière de vous ! Quand vous avez fini, mettez votre liste de tâche au propre avant de procéder à une vérification 😉.

Maintenant, demandez à l’un de vos proches de vous lire cette liste et, à la lecture de chaque tâche, soyez attentive au degré de plaisir que vous ressentez. Si vous ressentez du plaisir, laissez la tâche en question sur la liste. Si ce n’est pas le cas, supprimer cette tâche de votre liste. Ce travail-là vous permettra de savoir quel métier choisir.

3. Déterminez votre environnement de travail idéal

 Pour savoir quel métier choisir, il est aussi important selon moi de réfléchir à identifier votre environnement idéal de travail. J’entends par « idéal » un environnement qui vous permette de vous exprimer au mieux, de briller, de déployer le maximum de votre potentiel, etc. Allez, c’est bien beau les mots, maintenant, passons à du concret !

Replongez-vous dans la partie « Pourquoi ? » de l’exercice de la première partie et réalisez une liste de ce que vous aimeriez trouver dans votre environnement idéal.

Je vous ai préparé quelques questions pour vous aider à vous lancer dans cet exercice pour lequel vous n’avez pas forcément l’habitude je pense ☺️.

  • Préférez-vous travailler seule ou en équipe ?
  •  Avez-vous besoin d’autonomie organisationnelle ? Décisionnelle ?
  •  Préférez-vous avoir un poste de sédentaire ou avec des déplacements ?
  •  Voulez-vous être en contact avec la clientèle ou avoir un travail de back-office ?

Si vous n’arrivez pas à trouver je vous donne un indice : prenez le contraire de ce que vous n’aimez pas. Si, par exemple, vous n’aimez pas avoir des tâches trop simples à réaliser, peut-être avez-vous besoin de stimulation intellectuelle ? Vous avez compris le principe ? Faites-vous aider par une tierce personne si besoin !

4. Identifiez quelles sont vos valeurs

 Dernier point avant de réfléchir à proprement parler à quel métier choisir, je vous donne pour mission de trouver vos valeurs. Mais d’abord, qu’est-ce qu’une valeur ? C’est tout simplement quelque chose qui est important pour vous, comme, par exemple, le respect, l’humour ou encore l’équité. Voici une liste pour vous donner des idées.

Mais comment faire pour les identifier, concrètement ? Je vais vous donner un exercice super simple. Il en existe bien d’autres mais ils sont moins faciles à comprendre et demandent plus de temps.

Vous êtes prête ?

Vous allez reprendre une nouvelle fois la partie « Pourquoi ? » du premier exercice et lister tous les comportements chez votre chef, vos fournisseurs, vos clients ou vos collègues qui vous ont fait sortir de vos gonds.

En effet, très souvent, quand le comportement d’une autre personne nous irrite, c’est qu’une de nos valeurs a été heurtée. Voici un exemple personnel. Quand je travaillais chez Toyota dans le nord de la France en 2013, il y avait un responsable assez haut dans la hiérarchie qui, quand il rentrait dans l’open space, disait bonjour à tout le monde sauf aux stagiaires.

J’étais outré, vraiment. Et quelle était la valeur qui se cachait là-dessous ? Tout simplement le respect. J’avais besoin de respect. Donc une fois que vous avez identifié un comportement qui vous a énervé, demandez-vous de quoi vous avez besoin pour mettre à jour la valeur qui n’a pas été respectée.

Cliquez ici pour découvrir 6,5 pistes de réflexion afin d'identifier des métiers vous permettant d'exprimer tous vos talents en y prenant du plaisir !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire

5. Trouvez (et tester) des idées de métiers

 OK ! Vous êtes arrivée jusque-là ? Avez-vous fait tous les exercices ? Vous pouvez vous dire bravo ! Maintenant, voici comment identifier quel métier choisir. Vous allez reprendre les listes concernant les tâches pour lesquelles vous êtes douée et pour lesquelles vous prenez du plaisir, votre environnement et vos valeurs et vous allez lister tous les métiers qui vous viennent à l’esprit.

Je vous invite également à demander à 5 personnes bienveillantes de votre entourage de vous donner chacune trois idées de métiers dans lesquels elles vous verraient. Vous n’êtes pas obligée de sélectionner des personnes qui vous connaissent bien. En effet, l’important est d’avoir des idées de métier à partir de ce que vous dégagez, de l’image que vous donnez aux autres.

La prochaine étape ? Il ne vous reste plus qu’à tester chacun des métiers que vous avez identifiés. Comment ? Tout simplement en prenant soin de vérifier que ces métiers vous permettent de mettre en œuvre les tâches qui vous correspondent, dans un environnement qui vous correspond et avec des valeurs qui font écho en vous.

Et voilà ! Vous vous retrouvez avec une belle liste de métiers susceptibles de vous correspondre. Allez, je vous rajoute un exercice supplémentaire pour vous permettre d’avoir une idée de métier en plus. C’est cadeau ! Ah oui, une dernière chose, vous penserez à tester cette nouvelle idée de métier 😉.

6. Comment vous voyez-vous dans 10 ans ?

 Une autre façon pour savoir quel métier choisir est de vous projeter dans le futur. Pour ce faire, je vous propose de réaliser un exercice qui m’a été donné par David Lefrançois, qui est psychologue, docteur en neurosciences et coach, lors d’une interview que j’ai réalisée de lui sur la thématique du marketing de soi.

Imaginez-vous, dans dix ans, vous êtes en train de marcher dans la rue, vous croisez une amie que vous n’avez pas vue depuis dix ans et vous, vous êtes dans un job qui vous éclate ! Mais vraiment, vous n’avez jamais été aussi épanouie dans votre vie professionnelle. Et votre amie vous demande : « Hey, mais qu’est-ce que tu fais ?« .

Maintenant, prenez une feuille et un stylo et répondez à cette question par écrit. C’est fait ? Super ! La suite de l’exercice arrive. Voilà que votre amie souhaite en savoir davantage et vous demande : « Pourquoi ça te passionne ? Pourquoi tu aimes tant ton job ? » Répondez à sa question par écrit en commençant votre réponse par ces mots : « J’aime mon job parce que… » À vous de trouver des arguments😉.

Selon David Lefrançois, le fait de se détacher du passé et de se tourner vers l’avenir peut ouvrir le champ des possibles. Après, tout le monde n’est pas à l’aise avec ce type d’exercice. Donc, si vous ne parvenez pas à rêver ce job idéal, c’est ok ! Vous avez suffisamment de matière grâce aux exercices précédents pour identifier des métiers susceptibles de vous correspondre.

6,5. Allez mener l’enquête !

 Mais quelle est donc cette demi-astuce supplémentaire ? Il s’agit tout simplement, une fois un ou plusieurs métier(s) susceptible(s) de vous correspondre, d’aller interviewer trois professionnels du métier qui vous intéresse afin de valider si ce dernier vous intéresse ou pas.

Pour en savoir plus sur comment interviewer ces personnes, je vous invite à lire ce résumédu livre « Sachez-vous vendre ! » d’Olivier Warrot, ainsi que celui du livre « Trouver le bon job grâce au réseau«  » d’Hervé Bommelaer. Vous y découvrirez des techniques pour identifier ces personnes, prendre rendez-vous avec elles et mener l’entretien.

Le double effet Kiss Cool est le suivant. En ayant pris le temps d’échanger une trentaine de minutes avec ces personnes, vous aurez non seulement validé (ou pas) votre intérêt pour le métier concerné, mais également recueilli de précieuses informations sur ce dernier (quelles sont les entreprises qui recrutent, quels sont vos besoins en formation, quelles sont les tendances futures concernant l’évolution de ce métier, etc.).

Avec toutes ces informations, vous aurez la matière pour construire votre plan d’action pour tendre vers ce nouveau métier. Après cela, il ne vous restera plus qu’à vaincre votre peur afin de vous rapprocher du métier de vos rêves. Avancer dans la vie, ce n’est pas toujours facile, mais il se peut que le jeu en vaille la chandelle 😉.


Dites-moi dans les commentaires quel(s) métier(s) vous avez identifié(s) et ce dont vous avez besoin pour y accéder !

Quel métier choisir ? 6,5 pistes de réflexion pour vous guider
4 (80%) 1 vote[s]

1 Comment

  1. Mylène merci pour cet article très coloré.
    Je te rejoins beaucoup sur le point 5 quand tu parles de tester.
    Je pense profondément que nous nous paralysons dans le fait qu’un choix de métier doive être définitif. Aujourd’hui le monde a bien changé sur ce point. J’ai lu dans un article d’alternative économique que nous allons changer 5 fois de métier au cours de notre vie. C’est une bonne nouvelle 🙂
    Nos capacités d’apprentissage seront importantes pour nous adapter tout comme un optimisme à tout épreuve. Qu’en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.