Écouter son cœur : 2 pratiques inspirantes

Comment écouter son coeur ? Découvrez 2 pratiques inspirantes dans cet article pour enfin vous reconnecter à votre âme !

Que signifie écouter son cœur ? Et surtout, comment y parvenir ? 

Vous reconnecter à votre cœur revient à vous reconnecter à cet espace de liberté et de guidance intérieure qui se trouve en vous. Cet espace au sein duquel vous pouvez ressentir si vos décisions sont réellement en accord avec vos aspirations profondes ou si elles découlent d’une expression de votre ego.

Dans cet article, je vous propose de découvrir : 

  • Ce que signifie pour moi « écouter son cœur » 
  • Deux pratiques que je propose aux personnes que j’accompagne et que j’utilise moi-même régulièrement

Écouter son cœur : ça veut dire quoi ?

Selon moi, écouter son cœur revient à prendre conscience de la façon dont résonnent certaines options, certaines situations, en allant au-delà de nos peurs. Au-delà de tout ce qui tourne autour de l’ego, à savoir la partie de notre être qui redoute une peur fondamentale… 

Puce rose Prendre conscience de sa nature profonde

Vous vous demandez de quelle peur il s’agit ? Tout simplement de la peur de manquer d’amour, d’en être séparé(e). 

Je suis convaincue que nous sommes entièrement constitué(e)s d’amour et que l’amour est notre nature. Ce qui nous fait peur au-delà de tout, et qui est à l’origine de toutes les manifestations désagréables, c’est vraiment cette peur de manquer d’amour. 

Pour moi, écouter son cœur, c’est revenir à cette partie de nous qui : 

  • N’a pas peur ;
  • Se sent vraiment reliée à quelque chose de plus grand ;
  • Réalise qu’elle a une lumière particulière ;
  • Sait qu’elle est amour.

Écouter son cœur revient à prendre des décisions en lien avec cette nature profonde. Des décisions qui ont vocation à nous rapprocher de l’amour, ou plutôt à nous reconnecter à cette nature qui est présente et qui est toujours là.

Puce rose Se reconnecter à l’amour pour écouter son cœur 

Pour moi, écouter son cœur est un chemin. Je l’ai moi-même découvert assez tardivement et cette idée n’avait que peu de sens jusqu’à peu. J’ai eu besoin d’exercer mon écoute et mon attention pour pouvoir entendre ces messages du cœur, que l’on peut également appeler messages de l’âme ou de sa petite voix intérieure. 

J’ai vraiment eu besoin de beaucoup d’entrainement, de m’exercer à écouter mon corps au travers de supports tels que :

J’ai également appris à écouter mon mental, c’est-à-dire écouter ce qui se passait en moi au travers de mes émotions et pensées. En prenant de la distance par rapport à cela, j’ai progressivement pu adopter une posture d’observatrice neutre. C’est ce qui m’a permis d’exercer mon attention et, ainsi, de parvenir de plus en plus facilement à écouter ces messages du cœur. Messages qui, pour moi, se traduisent vraiment par la notion de vibrations. 

Puce rose Comprendre la notion de vibrations

La notion de vibrations, si importante pour comprendre comment écouter son cœur, peut être difficile à expliquer. 

C’est quelque chose qui se pose comme une vérité, à laquelle on peut toucher, un peu comme une chaleur. Un sentiment à la fois physique, qui accompagne les pensées, qui est également énergie… C’est quelque chose de très particulier qui se produit et qui montre qu’on touche du doigt quelque chose d’essentiel. 

2 pratiques pour écouter son cœur 

Dans cette dernière partie, je vous propose deux pratiques pour écouter son cœur. 

Comment écouter son coeur ? Découvrez 2 pratiques inspirantes dans cet article pour enfin vous reconnecter à votre âme !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Puce rose Pratique n°1 : différencier la peur de l’amour 

La première chose que j’aime faire quand je suis face à plusieurs options ou lorsque je suis dans une situation qui m’oblige à choisir une posture ou une réponse, consiste à me poser une question. 

« Quand je choisis cette option, quand je fais ça, est-ce que c’est la peur ou l’amour qui parle en moi ? »

C’est une question qui est généralement assez facile à résoudre, parce qu’on voit tout de suite si on fait quelque chose parce qu’on a peur. Ou si, au contraire, on le fait pleinement dans l’amour parce qu’on sait que c’est la bonne décision.

Dans le deuxième cas, on réalise ce choix en toute bienveillance, en toute confiance et sérénité, parce qu’on baigne dans l’amour à cet instant-là. Bien souvent, lorsqu’on se pose la question et qu’on a des doutes, c’est parce qu’on n’est pas dans cet amour. Il y a alors des parties de nous qui résistent et des peurs qui apparaissent. 

Puce rose Ecouter son cœur grâce à la visualisation

La deuxième pratique pour écouter son cœur, que je trouve très efficace, est une visualisation assez courte. Elle aide à se positionner lorsque l’on se trouve face à une situation ou une problématique ayant un enjeu et qui demande une décision importante. 

# Visualiser ses options 

Pour réaliser cette pratique, je vous suggère de prendre quelques minutes pour vous, de fermer les yeux et de visualiser la première option qui s’offre à vous. Imaginez ce qu’il se passe : 

  • Qu’est-ce qu’il se passe en moi ? 
  • Quelles sont les pensées qui accompagnent ce choix ? 
  • Qu’est-ce que je ressens dans mon corps quand je choisis cette option ? 
  • Qu’est-ce je vois ? Qu’est-ce que j’entends ? Qu’est-ce que je touche ? 

Notez vraiment un maximum de détails. Cela va vous permettre d’aiguiser cette attention que j’ai abordée précédemment. Et vous allez ainsi pouvoir vous immerger totalement dans cette première option. 

Ensuite, vous allez revenir à vous et réaliser le même exercice en choisissant l’autre option.

Vous allez ainsi pouvoir vous poser les questions suivantes : 

  • Est-ce que je suis vraiment en paix ? Est-ce que je sens que je touche du doigt ma vérité ? 
  • Ou est-ce que, au contraire, je sens que l’ego se manifeste au travers de peurs, de besoins ou d’attentes ? 
  • Qu’est-ce qui se cache derrière cette décision-là ? 

Une fois que vous aurez fait ces deux visualisations, qui vont durer quelques minutes chacune, vous pourrez revenir à vous pour prendre un moment de silence. 

# Écouter et accueillir le message de son cœur

Dans cette dernière phase, vous allez simplement observer ce qui se passe en vous :

  • Qu’est-ce qui ressort de ces visualisations ?
  • Dans quelle option est-ce que vous touchez du doigt ce qui est important ? 
  • Ou au contraire, dans quelle option est-ce que vous passez à côté de l’essentiel ? 

Si vous avez senti des peurs monter en vous, n’hésitez pas à en prendre note et à voir comment vous pouvez les apaiser d’une autre manière. Vous pouvez également prendre un temps d’écriture, si c’est quelque chose qui vous parle, vous libère ou vous aide à canaliser votre ressenti. 


Écouter son cœur n’est pas plus compliqué que cela. Il s’agit simplement de revenir à soi, à ce qui se passe en soi lorsqu’on choisit une réponse. C’est un processus de création permanente de qui nous sommes, réalisé de façon consciente en choisissant ce vers quoi on veut aller. 

Si vous souhaitez, vous aussi, être accompagné(e) dans la définition de qui vous voulez être, n’hésitez pas à réserver votre place à la formation-conférence en ligne : « 8 étapes pour créer la vie qui vous ressemble ». 

Avez-vous essayé l’une de ces pratiques ? Parvenez vous à écouter votre cœur ? Répondez-moi en commentaire ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.