5 actions 1 objectif : défi zen n°29

5 actions, je n’y arriverai jamais!

La semaine dernière, ensembles, nous avons relevé le défi “écrire sa Bucket List“. D’habitude, les défis nous emmènent explorer chaque semaine des choses différentes. J’aime beaucoup ces différentes approches d’une vie zen & happy, car ainsi je suis sûre que vous trouvez des défis qui vous inspirent, malgré nos sensibilités différentes. Mais pour le défi 29, j’ai envie de déroger à la règle, nous allons donc continuer à explorer vos envies 🙂

Le défi zen de la semaine 2

Donc, vous venez d’écrire votre Bucket List, elle contient vos rêves, vos envies profondes et parfois cachées, tout ce qui compte pour vous, tout ce que vous aimeriez sincèrement mettre en œuvre. Cette semaine, nous allons faire quelques petits pas dans le sens de la réalisation d’un ou plusieurs éléments de votre liste.

Lorsque j’ai suivi début février un stage de développement personnel, dont je vous dis tout ici, nous avons découvert une méthode “électrochoc” pour réaliser et atteindre les objectifs que l’on s’est fixés.

Prêtes? Partez!

Jouer aux défis zen

UNE SEMAINE + TARD… MON BILAN!

Pour relever ce défi, j’ai choisi l’objectif suivant : mettre en pratique les conseils de la parentalité positive et bienveillante avec mes enfants. Lorsque j’ai suivi mon stage de développement personnel début février, c’est l’objectif que j’ai identifié comme prioritaire pour le moment.
Et l’échéance est formulée en ces termes : je dois réussir à passer une semaine sans aucun cris avant le 30 mai prochain (date symbolique : les 3 ans de bébé 1!).

Directions by Kai Schreiber défi 29 2 Pour avancer chaque jour vers cet objectif, j’applique depuis début février la méthode infaillible dont je vous parlais dans la fiche – défi que vous avez reçue dimanche dernier : 5 actions par jour.
Je fixe ces actions le matin avant de démarrer, et fais le bilan le soir avant de me coucher. Au départ, mon mari était chargé de m’interroger chaque soir sur mon bilan, mais j’ai plus de constance que lui :-))

Vous allez le constater, certaines actions ne prennent quasiment pas de temps, d’autres actions sont des moyens indirects d’atteindre cet objectif (le divertir pour lui donner envie d’écouter, me détendre pour mieux gérer les montées de stress, me renseigner pour mieux le comprendre…) Peu importe. Chaque jour de cette semaine, j’ai mis en oeuvre (presque) 5 petites choses pour me rapprocher de mon idéal de relations parents – enfants.

Dimanche
Organiser un goûter avec un copain à la maison pour qu’il se dépense;
Discuter avec une amie des peurs nocturnes;
Prévoir un temps exclusif de câlins dans son lit le soir;
Méditer 20 minutes assise.

Lundi
Prendre 5 minutes le matin pour parler de sa nuit (difficile);
Méditer le matin 20 minutes et faire 3 pauses au bureau de 5 minutes chacune;
Trouver sur Internet une idée à tester pour améliorer ses nuits;
Jouer 5 minutes tous ensemble sur le lit;
Donner un bain “lent” (mots “vite”, “dépêche-toi”, “allez” interdits!)

Mardi
Faire une préparation – matin zéro cris;
Faire 3 pauses de méditation au bureau;
Prendre le relais de chéri en soirée;
Prendre le temps de jouer 5 minutes le soir;
Lire une fiche éducative (pack acheté sur un site consacré à la question) et prendre des notes.

MercrediCraig Nary Directions défi 29
Faire une sortie qui change pour le canaliser;
Parler plus doucement chaque fois qu’il s’énerve;
Limiter la sieste à 2h;
Relayer papa fatigué dès que le besoin s’en fait ressentir;
Faire un jeu que les deux.

Jeudi
M’occuper de mes ongles (si, il y a un lien, j’en reparlerai!);
Méditer 15 minutes le matin;
Le responsabiliser en cas de bêtise;
Consulter mon livre Montessori pour les bébés, trouver une idée à mettre en œuvre pour bébé 2.

Bon d’accord, certains jours, il y a eu 4 actions au lieu de 5!!
Mais j’ai choisi cet objectif prioritaire le 6 février. Nous sommes le 19 mars et je ne me souviens même pas quand est-ce que pour la dernière fois j’ai élevé la voix (vraiment!) contre bébé 1. Je vais continuer à poursuivre l’exercice, mais je crois bien y être déjà parvenue…

Et vous, avez-vous le sentiment d’avoir réussi à avancer cette semaine vers votre objectif en faisant quelques petits pas chaque jour (vous aviez droit à un seul petit pas si vous manquiez vraiment de temps!) ?

ALLER PLUS LOIN

Tu veux rejoindre le programme “Les défis des filles zen” et relever un défi par semaine pour reprendre ta vie en main et vivre une vie qui te ressemble ? Alors inscris-toi ici!

Enregistrer

7 Comments

  1. Bonjour,
    Comme toujours de très intéressantes idées. Par contre je m’étonne : pourquoi limiter la sieste à deux heures ? Un cycle de sommeil varie généralement entre 1h30 et 2h15. Si bébé a un cycle de 2h15, il sera donc interrompu. Or un enfant dont on interrompt le sommeil est généralement un enfant plus grognon et face à un enfant plus grognon il peut être plus difficile de conserver son calme…
    Bon dimanche !

    1. Merci Isa Lise pour ton message! Et bien, je t’avoue que la limite des 2h m’a été indiquée par sa crèche… parce que nous avons de sérieux problèmes à l’endormissement le soir quand les siestes durent trop longtemps… Mais rien n’est figé non plus, ça varie d’un jour à l’autre (sinon c’est trop facile, on s’ennuie!). Parfois, il dort 3h et est grognon et ne dort plus le soir avant 23h, parfois ça ne semble pas avoir d’impact… bref, je navigue un peu à vue! Le tout étant de le faire avec bienveillance et dans son intérêt n’est-ce pas (défi maman zen!!)?!

      1. Bonjour Mylène, je comprends, on lit et entend tout et son contraire. Ici l’une de mes filles avait des troubles du sommeil lorsqu’elle était petite et c’est un livre “Les secrets du sommeil de votre enfant” qui m’avait permis de réaliser que chacun de nous n’avait pas les mêmes besoins, les mêmes rythmes de sommeil et qu’il était possible de réveiller son enfant (école à ce moment là) sans que ma fille soit “dans le cirage” ou agitée, perturbée. Le principe est donc que les cycles sont généralement de 1h30 à 2h15. Pour savoir quel est le cycle de son enfant, on l’observe : à plusieurs reprises dans la journée nous avons des moments où notre vigilance baisse, où nous baillons, ces baisses de vigilance sont régulières, on observe la même chose chez l’enfant donc ou on observe à quel rythme apparaisse ces baisses de vigilance ou tout simplement on compte le temps de sommeil naturel de l’enfant et on divise si nuit par exemple.
        Vous en ferez ce que vous voudrez, mais ici ça avait changé la vie de ma fille : les crises de somnambulisme ont même ensuite cessé !
        Bonne journée !

        1. Bonsoir IsaLise, je vais essayer de repérer ses cycles de sommeil pour optimiser le moment où on le couche, car parfois j’ai vraiment l’impression qu’on a raté l’heure et qu’on perd notre temps à le coucher trop tôt! Merci pour ton partage ♥

  2. Petit à petit…
    C’est comme ça qu’on y arrive.
    J’avoue que j’ai eu du mal à noter 5 actions par jour. Mais j’ai réussi à notre 1 action majeure par semaine. Un grand pas pour moi en direction de mes rêves et envies. Je continue le défi pour peut-être arriver d’ici quelques semaines à faire cette liste de 5 choses par jour. Ca permet d’avancer et de voir ses projets prendre formes.
    Merci Mylène pour toute cette inspiration que tu transmets à travers les défis et la manière dont toi aussi tu les relèves.

    1. Merci Marie pour tes partages qui me font très plaisir, car ils me donnent un peu l’impression de te suivre chaque semaine… ♥

  3. Moi j’ai choisi comme objectif “préparer ma mutation” parce que je souhaite changer de travail: super efficace. Cela m’a permis de me mettre une échéance pour avoir bouclé mon dossier, de réfléchir sur les personnes à voir ou non, de ne pas me mettre la pression pour rédiger les différents documents nécessaires et donc de peaufiner chaque élément de mon dossier sans m’arracher les cheveux … Il me reste un peu de temps mais j’aurais fait tout ce que je devais faire pour mettre toutes les chances de mon côté avec une petite semaine d’avance sur la dead line… Que du zen!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.