Écrire sa Bucket List : défi zen n°28

C’est quoi une Bucket List?!

Il y a quelques mois, quand un incident de parcours m’a clouée sur mon canapé, je suis tombée sur une lecture qui m’a beaucoup inspirée : le livre « demain est un autre jour » de Lorie Nelson Spillmann. Dans ce livre il est question d’une jeune fille qui est tenue, pour percevoir l’héritage de sa maman, de réaliser tout ce que contenait sa « bucket list » lorsqu’elle avait 15 ans. Le principe de la « Bucket List » ? Il s’agit de recenser toutes les choses que l’on voudrait réaliser au cours de sa vie. Toutes ces choses qui, si on ne les fait pas, nous causeront des regrets.

Le défi zen de la semaine 2

Guillaume Bavière.jpg

Depuis, le mouvement a été lancé, et sur Internet de nombreux sites recensent tous les objectifs des Bucket List des internautes qui le souhaitent et mettent en relation ceux qui ont les mêmes objectifs pour se motiver et suivre les avancées de chacun.

Votre défi cette semaine, vous l’avez deviné, rédiger votre « bucket list »!

Prêtes? Partez!

Jouer aux défis zen

UNE SEMAINE + TARD… MON BILAN!

J’adore ce genre de défis… C’est confortable de rêver de sa vie idéale et de tout ce qu’on aimerait accomplir, bien au chaud, une tasse de thé fumante à la main… non?
OLYMPUS DIGITAL CAMERACe défi, vous le savez, a une résonance toute particulière pour moi. Car c’est après avoir lu « demain est un autre jour » – et m’être identifiée des larmes plein les yeux à son héroïne! – que j’ai décidé de créer ce blog et faire de ma vie MA VIE.

Alors, il y a deux « Bucket list » pour moi. Celle que j’ai écrite il y a un an, presque jour pour jour. Et celle que sur laquelle je viens de plancher cette semaine. Voici ce que ça donne… et , en rayé, les quelques objectifs déjà accomplis en un an!

Les objectifs que je retrouve dans les 2 listes:

Gagner un salaire en vendant un produit que j’ai créé
M’engager au service d’une cause qui me tient à cœur : enfance, hypersensibilité, pauvreté…
Suivre une formation à la méditation de pleine conscience
Faire une retraite d’une semaine de méditation
Avoir une maison à moi avec une jolie décoration
Faire un voyage humanitaire d’au moins un mois
Créer une entreprise ou avoir un statut d’autoentrepreneur
Faire un voyage en Mobile-home en France et en Europe avec mari et enfants
Partir autour du monde pendant un an avec les enfants (en mode roots, avec un bandeau dans les cheveux:-))
Écrire un récit de voyage autour de la diversité culturelle
Faire une croisière en voilier, en famille
Pratiquer quotidiennement la méditation
Vivre autrement, plus écologique : avoir un potager, consommer moins de ressources, travailler moins, méditer plus
Faire un voyage surréaliste (désert, Antarctique)

En +, dans l’ancienne liste:

Louer une villa en Espagne pour des vacances en famille
Faire une virée en moto à 2 en Corse
Créer quelque chose : livre, blog, entreprise
Voir le soleil se lever sur une île déserte
Faire une soirée feu de camp – guitare sur la plage
Faire une journée rando – lac – pique-nique
Dormir à la belle étoile
Plonger dans un spot incroyable
Nager dans un lagon
Écrire un livre simple, léger et drôle
Jouer du piano en public
Être membre d’une chorale
Être inscrite et active sur OVS
Finir d’écrire une chanson et l’envoyer à une chanteuse que j’aime
Reprendre le volley
Apprendre à piloter un avion
Survoler un lieu magique en hélicoptère
Nager avec des dauphins
Jouer de la musique du monde dans un groupe

En +, dans la liste récente:

Animer un atelier « zen, happy & responsable »
Tenir une chambre d’hôtes
Ouvrir un salon de thé positif avec des ateliers : un coin enfants, un coin mamans
Pratiquer l’éducation positive et bienveillante

Je ne sais pas vous, mais moi, rien que de les relire, je me sens déjà pleine d’entrain… Et vous? Elle ressemble à ça, votre Bucket List?!

(Et RDV demain pour le défi zen 29… il se pourrait bien qu’on continue à en parler!)

ALLER PLUS LOIN

Tu veux rejoindre le programme « Les défis des filles zen » et relever un défi par semaine pour reprendre ta vie en main et vivre une vie qui te ressemble ? Alors inscris-toi ici!

 

20 Comments

  1. Bonjour,
    Premier défi à réaliser (je ne savais que c’était celui de la semaine suite à un bug), donc à faire! Mai cela me tente donc ce soir, j’ai trouvé mon activité 😉 En tout cas bravo pour cette liste!

    1. Merci Ingrid, je suis ravie d’avoir égayé une de tes soirées, c’est un grand honneur pour moi, alors que nous nous connaissons à peine ♥♥ Bienvenue!!

    2. J’ai fait cette liste qui compte pas moins de 50 objectifs… Certains personnels comme d’autres plus familiaux ou généraux! Mais avec une envie qu’elle ne reste pas affichée sur un mur, ou dans un dossier de l’ordinateur.
      J’ai d’ailleurs enchaîné avec l’autre défi, qui consiste justement à passer à l’action!
      En tout cas merci pour ces défis, merci pour ce travail qui est très agréable!
      Une petite recommandation au passage: pour ceux ou celles que cela intéressé, je connais des professeurs de yoga qui font des cours gratuits. (je ne touche aucune commission c’est juste un partage d’information).

  2. Après réflexion, ma Becket liste est inspirée est inspirée du livre  » trois amis en quête de sagesse », mais aussi par rapport à certains défis qui ont révélés des chose :elle est donc centrée sur le bien être intérieur.
    – Pratiquer plus de gratitude envers les gens
    – Me réjouir des petits bonheurs du quotidien
    – Ne pas dépendre de mon égo, laisser passer les remarque et me recentrer sur ce que je vaux
    -Être plus dans l’écoute
    – ne plus ruminer sur un problème mais chercher le comment aller mieux
    – garder le contact avec les gens qui m’apportent qquchose, et me défaire des relations parasites/ toxiques ( rapidement)
    – Écouter, mon corps, mon cœur, et savoir renoncer ou refuser pour mon bien être
    – aller vers la simplicité heureuse, ne pas m’embarrasser: matériellement, du passé lourd;, des activités : faire moins mais mieux
    – pardonner, en voyant celui qui blesse comme quelque en souffrance
    – traquer les émotions perturbatrices
    – me consacrer au présent, dans chaque geste, conversations, sensations…

    1. Bonjour Cécile, je me permets de répondre ici à ton interrogation sur la compatibilité entre se recentrer sur l’instant présent, et parler d’objectifs, d’actions, de projets. Car je crois que c’est une question que beaucoup se posent (à commencer par moi!). Je me suis moi-même posée les mêmes interrogations.

      Et c’est pour cette raison que, comme je l’ai écrit quelque part sur le blog, pendant longtemps, je n’ai pas adhéré à toute cette partie du développement personnel qui tourne autour de l’efficacité, de la productivité, des actions, des objectifs. J’assimilais cela à une fuite vers l’avant, et à « passer à côté du moment présent », qui contient en lui-même tout ce dont nous avons besoin.

      Je suis toujours convaincue de la nécessité de se recentrer sur le moment présent. Il est celui pendant lequel nous vivons, point. Le seul pendant lequel nous avons le choix d’être heureuse ou pas. De profiter ou pas.

      Alors pendant longtemps, j’ai concentré toute mon attention sur la méditation, sur le moment présent. Mais il y avait un manque en moi, un malaise qui demeurait. J’avais d’immenses difficultés à maintenir mon attention et à réellement profiter de l’instant (bien que ce soit ma priorité, et quand je suis motivée, moi!!). Je me le répétais mais il manquait une « connexion »!

      Et puis, comme je le raconte, de lecture en lecture, j’ai pris du recul sur la direction de ma vie, sur le sens de ce que je vivais.

      En fait, je vivais un tel inconfort au quotidien de n’être pas à ma place, de ne rien décider, de « vivoter » plutôt que « vivre », j’avais tellement le sentiment de passer à côté, que je n’étais pas « alignée » avec moi-même. Je ne pouvais pas apprécier durablement l’instant présent car je savais au fond de moi, que je ne vivais pas la vie que je devais vivre.

      Comment profiter de l’instant avec un tel sentiment au fond de soi? Ce n’était pas possible.

      Depuis que j’ai entrepris, parallèlement à la méditation quotidienne, de travailler sur le sens de ma vie en général, je médite (presque) sans aucune difficulté. Coïncidence? Je ne crois pas.

      C’est pour cela que j’insiste sur ces deux parties, indissociables selon moi!

      Après, il est fort possible que ta vie actuelle ne nécessite que de légers ajustements pour te sentir vraiment à ta place, dans ce cas, peut-être es-tu moins concernée par ces thématiques? C’est bien possible. S’il y a un vrai malaise, je crois qu’on ne peut pas le cacher (je parle toujours selon mon expérience!). Merci pour cette question qui m’a permis à moi aussi de clarifier les choses. ♥♥

      1. Oui oui ma bucket liste est écrite et je m’oblige tous les jours à faire un petit pas dans la direction de l’un de mes rêves! Ce n’est pas tous les jours évident mais ça fait du bien de se fixer des objectifs et de se lancer!

  3. A la lecture de ta liste Mylène, la mienne me paraît vraiment pauvre…
    je n’ai peut-être pas bien mesuré ce qui était demandé ; je me suis contentée de lister quelques envies, toutes (assez facilement) réalisables à court ou moyen terme mais que pour x ou y raisons je n’ai pas encore entreprises.
    je n’ai pas songé à poser sur papier mes délires ou désirs les plus fous, pour une prochaine fois peut-être !
    En tous cas, le point positif, c’est qu’il y a certaines choses dont j’avais envie depuis très longtemps que je n’ai pas eu besoin d’inscrire sur la liste car je les ai déjà accomplis cette année (reprendre danse moderne, apprendre d’autres nages avec un prof….) 🙂

    1. Mais c’est déjà super.. et l’avantage d’écrire une liste réalisable, est que tu auras plein de choses à cocher, et cela t’encouragera sûrement à en accomplir d’autres… Après, on a le droit aussi d’être très bien à sa place et de ne pas avoir de rêves délirants (ça, c’est mon côté passionnée…!). Je te souhaite de belles réalisations (et il faudra me faire une petite démo de danse moderne, j’adore!)!!

  4. J’adoreeee l’idée de la Bucket list. Ca fait un moment que j’y pense et je l’ai jamais écrite. Je vais me lancer cette année car sinon je vais repousser et je ne ferais jamais ces choses qui me font rêver. Quelle bonne idée !

      1. Ahaha, je suis justement en vacances pour quelques jours à partir de demain. Avec l’esprit libre je vais pouvoir me lancer dans l’élaboration de cette liste ambitieuse et passionnée !

  5. Merci Mylène pour le partage de ta Bucket Liste. Pour tout te dire je m’y étais mise sans grand succès lundi dernier. Et puis en découvrant ta liste, l’inspiration est arrivée…
    Hâte de découvrir le défi de demain.
    Grosses bises et bonne soirée.

  6. J’ai ADORE ce défi: la mienne est pléthorique, j’ai des rêves pour les 50 prochaines années!
    Merci pour ce beau défi.

    1. Merci beaucoup Assoula pour ton article, de partager avec nous ta Bucket List c’est chouette!! Plein de belles réalisations à toi ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *