Trouver sa vocation : mon témoignage et 4 étapes pour y parvenir !

Trouver sa vocation sans aide peut se révéler périlleux. Qu'à cela ne tienne, nous vous proposons une méthodologie résumée en 4 étapes pour vous aider à faire le bon choix.

 Cet article est rédigé par un invité, Kevin, bohémien de 31 ans qui a trouvé sa vocation en promouvant l’état d’esprit et le style vestimentaire bohème. Il a créé un blog et nous parle aujourd’hui de l’intérêt de trouver sa vocation pour avancer.

Trouver sa vocation : mon témoignage et 4 étapes pour y parvenir !

Vous aimeriez vous lancer dans un projet mais vous ne trouvez pas votre vocation ? Votre vie professionnelle ne vous ressemble pas assez, voire, pas du tout ?

Au travers de cet article, je vais vous suggérer une méthodologie pour vous aider à trouver le Graal. Nous commencerons par quelques pistes de réflexion via mon témoignage personnel et en seconde partie, nous verrons comment avancer étape par étape. Quel état d’esprit adopter ? Comment amorcer le changement ? Quelles sont les bonnes questions à se poser ? Je vous dévoile tout.

Partie 1 – Trouvez sa vocation : l’état d’esprit à adopter

Vous ne changerez pas votre vie pour entrer dans quelque chose de nouveau, vous changerez pour quitter quelque chose qui ne vous convient plus.  DAN LOK

 Quand j’ai lu cette citation pour la première fois, ça m’a fait réfléchir… C’est une phrase d’un grand business man qui a bâti sa réussite sur la compréhension de la mentalité des consommateurs. Vous devez l’utiliser pour votre développement personnel.

Pour ma part, j’ai su tout de suite ce que je voulais quitter dans ma vie : un salaire trop faible par rapport à la valeur que je produis, un manque de reconnaissance pour le travail que je fournis, un manque de flexibilité des horaires, des embouteillages sur mes trajets, un manque de contact avec les gens… Les raisons étaient nombreuses !

C’est pour ces raisons que je trouve l’énergie d’avancer dans l’inconnu ! Une chose était sûre : je voulais me créer une vie qui me ressemble.

Trouver sa vocation : un environnement favorable

 Depuis que je suis adolescent, je nourris l’envie d’entreprendre une activité professionnelle à mon compte, mais force était de constater qu’avant l’avènement du web, ce n’était pas chose aisée.

Entre les démarches administratives, l’imposition française, l’acquisition d’un portefeuille client et d’un carnet de commandes, la visibilité publique et l’apport financier ; c’est un réel défi qui en décourage beaucoup !

Avec internet et cette remarquable facilité d’accès à l’information, de nouvelles opportunités s’ouvraient à moi. Les barrières se sont levées, m’offrant de belles perspectives. Désormais, avec du travail et un minimum d’investissement financier, il m’était possible de changer de vie.

J’avais également la possibilité de me former sur la partie technique, trouver ma vocation et devenir mon propre patron.

Trouver sa vocation : les prérequis d’une vocation

 Pour me lancer dans cette belle aventure, il me fallait 2 éléments comme point de départ :

– Le Mindset : Ce sont les qualités à posséder et la mentalité à adopter pour réussir ce que je m’apprête à entreprendre. Je fais référence au courage, à la détermination, la persévérance et l’autodiscipline pour n’en citer que quelques-uns.

– L’activité : Dans quelle thématique est-ce que je pourrais lancer mon affaire, qu’est-ce qui touche à ma vie et qui soit assez significatif pour que j’en fasse mon travail ? Un bon point de départ peut-être de réaliser votre Ikigai !

Trouvez sa vocation : la mise en pratique

Le mindset

J’ai travaillé mon mindset de manière autonome en me choisissant un mentor, un guide spirituel qui me pousse à favoriser les qualités essentielles qui me sont indispensables.

Mylène Muller peut très bien être un mentor pour vous au travers de sa formation “Comment vivre une vie qui vous ressemble ?” 

Ne connaissant pas Mylène lorsque j’ai démarré, j’ai trouvé ce dont j’avais besoin dans le travail d’un ami. Il traduit des discours de célébrités, d’orateurs connus, d’entrepreneurs à succès. S’il ne vous aide pas à trouver votre vocation, un mentor développera à coup sûr votre mental. Grâce à ses vidéos, agrémentées de musiques de fond captivantes et d’une voix qui s’adresse à l’âme, j’ai littéralement créé une meilleure version de moi à tous les niveaux.

Je ressentais le besoin de m’isoler dans une bulle pour écouter et peser chaque mot qui allait être prononcé dans ces discours. Rien de mieux que d’entrer en phase de méditation tout en écoutant un contenu de développement personnel pour m’imprégner l’esprit. Je laissais mes pensées se focaliser sur la voix qui émanait du haut-parleur.

De temps à autres, certaines images ou idées apparaissaient dans ma tête. Je prenais soin de noter toutes mes pensées afin de les mettre en œuvre par la suite. Une fois écrites, je reprenais la lecture de la vidéo à l’endroit je m’étais interrompu. Ces notes me servaient et me servent toujours de rappel pour ce que je dois faire, qui je dois être, quel cap je dois maintenir et pourquoi.

L’activité

Trouver sa vocation n’est pas évident au premier abord et pour ce qui est de mon choix d’activité, j’étais tiraillé car plein de choses qui me passionnaient. Au début, mon choix se portait sur le sport et la nutrition, le bien-être et la santé, le développement personnel et le fait d’aider mon prochain.

Mais ma vision s’est éclaircie au fil du temps et j’ai finalement trouvé mon Graal. Elle réunissait la plupart des choses qui me tiennent à cœur et pour moi c’était devenu une évidence, j’allais me lancer dans le “lifestyle bohème”. Le bohème, c’est un état d’esprit, un art de vivre mais pas seulement, c’est un look à part et intemporel, c’est une communauté et de l’entraide et enfin, c’est un retour aux sources, plus proche de la nature. 

A ce stade, j’avais trouvé ma vocation. Mon mindset était prêt à en découdre. Il ne me manquait plus que la partie technique pour commencer mon projet. Ensuite, il n’y avait plus qu’à libérer mon potentiel créatif.

Trouver sa vocation sans aide peut se révéler périlleux. Qu'à cela ne tienne, nous vous proposons une méthodologie résumée en 4 étapes pour vous aider à faire le bon choix.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Partie 2 – 4 étapes pour trouver sa vocation

Pour trouver votre vocation et débuter un projet salarial ou entrepreneurial, vous allez devoir adopter le bon état d’esprit. Je vous montre le chemin….

1/ Trouver sa vocation : Qu’est-ce que je souhaite quitter ?

Je vais vous demander de faire une liste de choses que vous voulez laisser derrière vous. D’accrocher cette liste dans un endroit où vous passez tous les jours pour vous rappeler que si vous voulez quitter tout ça, il va falloir que des choses changent. Cette liste représente le passé.

2/ Trouver sa vocation : Un mentor pour un meilleur mindset !

Suivant le domaine dans lequel vous souhaitez vous lancer, vous devez trouver un guide qui vous inspire, possédant les qualités qui vous font défaut. Ce sera votre projection dans le futur. Inspirez-vous de leur état d’esprit et de leurs manières d’y parvenir.

Grâce à internet, il sera facile de trouver le ou les vôtres. Pour ma part, grâce aux vidéos de mon ami, j’ai choisi de m’inspirer de personnes qui ont réussi dans leurs vies. Pour réussir, ils ont dû passer par des échecs et des difficultés. Ils avaient la légitimité nécessaire pour devenir un exemple à mes yeux. Chacun est libre de choisir le sien…

3/ Trouver sa vocation : Une activité qui vous caractérise…

Maintenant que vous savez d’où vous venez et que vous savez vers quoi vous souhaitez aller. Il ne reste plus qu’à définir l’activité qui vous définit le mieux !

Prenez une feuille A4 et un crayon, et notez les quatre questions ci-dessous avec assez d’espace entre chacune d’elle pour écrire votre réponse.

1- Quelles sont vos qualités ?

2- Quels sont les centres d’intérêts proéminents dans votre vie ?

3- Qu’est-ce que vous souhaitez apporter au monde ?

4- Quels bénéfices aimeriez-vous en tirer ?

Pour vous aider dans votre réflexion, je vous suggère la lecture de l’article “Comment changer de vie“. Il vous aidera à compléter vos réponses.

A titre d’exemple, si je devais répondre à ces questions, voici ce que j’en dirais :

1- En quelques mots, je suis une personne sociable, altruiste, courageuse, curieuse et ambitieuse. J’aime me démarquer et transmettre mon savoir.

2- Mes centres d’intérêt sont le développement personnel et les leçons de la vie, la santé et le bien-être au travers de la nutrition, le style de vie bohémien.

3- J’ai envie d’être au contact des gens pour partager mes connaissances et mes expériences, leur apporter de la joie au travers d’une perspective de vie plus saine et d’une meilleure appréhension de leurs quotidiens. Proposer des alternatives viables et équilibrées. Donner des conseils pour mettre les choses en place activement et les aider à surmonter leurs difficultés.

4- J’en tirerais de la joie d’aider mon prochain. Mon caractère fait que je ne peux pas rester les bras croisés en sachant qu’une personne souffre d’une situation. J’en tirerais également un accomplissement professionnel en créant une société dont l’activité est liée à ce que je veux apporter aux autres, un nouveau lifestyle. Plus globalement, je vivrais en paix avec moi-même car j’aurais réussi à faire ce que ma nature profonde me dicte de faire (aider et entreprendre).

4/ Trouver sa vocation : le bilan

Dernière étape, pour reprendre votre vie en mains, vous devez faire les connexions nécessaires entre vos différentes réponses et en déduire ce pour quoi vous êtes faites. Encore une fois, je vous mets ma propre réflexion en exemple :

“En résumé, je veux et je dois entreprendre une activité à mon compte pour être visible d’un maximum de personnes afin de leur apporter mon aide. Internet est idéal pour ça alors pourquoi je m’en priverais ? Le meilleur support s’avère être le blog pour la transmission des informations et une boutique associée pour en vivre et exercer mon activité à temps plein. De plus, je suis adepte du style de vie bohémien donc il est légitime que je crée du contenu autour de ça. Mes qualités font que je vais chercher à me former sur toute la partie technique de la mise en place d’un site web.”

Voilà donc la réflexion, le cheminement étape par étape à adopter.


J'espère avoir été clair dans mes explications et avoir réussi à vous aider à trouver votre voie professionnelle. N'oubliez jamais qu'il ne tient qu'à vous de vous créer une vie dans laquelle vous occupez la bonne place.

Pour amorcer ce changement, la conférence gratuite en ligne pour réussir à créer une vie qui vous ressemble peut-être l’élément déclencheur dont vous aviez besoin ! Trouver sa vocation, ça commence par l’action ! A bon entendeur 😊

Trouver sa vocation : mon témoignage et 4 étapes pour y parvenir !
4.5 (90%) 2 vote[s]

4 Comments

  1. Bel article qui donne envie de se poser les bonnes questions !
    Ma préférée est “Qu’est ce que je souhaite apporter au monde ?”.
    Je suis certaine que peu de personnes se la posent spontanément. Quelle valeur ajoutée et quelle singularité puis-je apporter moi en tant qu’individu dans ce monde en ébullition ? Réfléchir à cela se fait dans le temps, sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Les réponses s’enrichissent au fur et à mesure que je suis en ouverture par rapport à cette question.
    C’est une formidable façon de prendre du recul pour ensuite avancer vers une vie choisie, la mienne.
    Merci pour ce bel article sur la vocation !

  2. Quel beau témoignage ! C’est un long processus d’introspection qui j’imagine est très riche. On doit apprendre beaucoup sur soi. Aurais tu un conseil à donner pour aider à reconnaître quand on est dans la bonne voie ?

    1. Bonjour Caroline 🙂
      Je dirais : lorsque tu sens que tu vibres de tout ton être dans ce que tu penses, ce que tu dis et ce que tu fais, et que tu sens que chaque matin est un renouveau plein de soleil, alors tu es alignée et en route vers ta voie. Et souviens toi que le chemin EST le bonheur. Belle route à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.