Peur de tout : 6 techniques efficaces pour s’en libérer

Vous avez peur de tout ? Vos phobies vous empêchent de mener la vie dont vous rêvez ? Voici 6 conseils pour vous libérer de toutes vos peurs.

Est-il possible d’avoir peur de tout ?

La peur est une émotion essentielle qui a permis à l’être humain, depuis l’origine de son existence, à fuir le danger et assurer sa survie. C’est une réaction naturelle face à l’inconnu et l’adversité.

Mais que se passe-t-il lorsque la peur vous paralyse ? 

Dans cet article, vous apprendrez :

  • Ce qu’est l’anxiété généralisée ou la peur de toute chose
  • Pourquoi les enfants sont autant concernés que les adultes
  • Ainsi que 6 conseils à suivre pour la vaincre !

L’anxiété généralisée ou la peur de toute chose

La peur est le langage que parle votre instinct, mais il arrive que la peur prenne le dessus sur les autres émotions « basiques » comme la joie, la colère ou la tristesse.

Un tel déséquilibre peut affecter sensiblement votre bien-être, baisser votre motivation et vous empêcher d’aller de l’avant et de réaliser vos objectifs.

Le sentiment de crainte excessif, au point d’avoir peur de tout, peut générer de l’anxiété comme il peut donner naissance à des phobies.

Vous avez peur de tout ? Vos phobies vous empêchent de mener la vie dont vous rêvez ? Voici 6 conseils pour vous libérer de toutes vos peurs. Est-il possible d’avoir peur de tout ?

De quoi avez-vous peur ? Du noir, des insectes, du vide ou encore, des clowns ou peut-être de tout ? En effet, il est possible d’avoir peur de tout !

Contrairement aux phobies ciblées, ce type de peur généralisée se traduit par une frayeur ressentie face à toutes les situations de la vie quotidienne. Tout est source de stress et d’anxiété pour vous.

Est-ce votre cas ? Si oui, notez que ce type de peur est plus commune que vous ne le pensez. Cette peur généralisée porte même un nom : la pantophobie.

Vous avez peur de tout ? Vos phobies vous empêchent de mener la vie dont vous rêvez ? Voici 6 conseils pour vous libérer de toutes vos peurs.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Vous avez peur de tout ? Vos phobies vous empêchent de mener la vie dont vous rêvez ? Voici 6 conseils pour vous libérer de toutes vos peurs. La pantophobie : que signifie avoir peur de tout ?

La pantophobie, plus communément appelée la peur de tout, est une phobie particulière principalement associée à un état mélancolique et dépressif qui enferme la personne dans le passé.

Ce type de peur touche essentiellement les hommes, cela dit, les femmes ne sont pas épargnées. La pantophobie trouve sa source dans un traumatisme soudain et violent ayant profondément blessé l’ego de celui ou celle qui en souffre.

À cause de leur peur de toute chose, les pantophobes ont tendance à se replier sur eux-mêmes et éprouvent des difficultés à nouer des liens sociaux. On peut aussi leur diagnostiquer une phobie sociale.

Cette peur généralisée présente des conséquences psychiques et comportementales. L’une des répercussions de la pantophobie est l’hédonisme. Autrement dit, l’incapacité à trouver du plaisir dans les manifestations les plus simples de la vie, l’impossibilité d’apprécier les petits riens du quotidien.

Le manque de confiance en soi ainsi qu’une mauvaise image de soi caractérisent les individus ayant peur de tout. Ils pénètrent ainsi dans un cercle vicieux où leurs peurs alimentent et confirment leurs pensées, et vice versa.

Vous avez peur de tout ? Vos phobies vous empêchent de mener la vie dont vous rêvez ? Voici 6 conseils pour vous libérer de toutes vos peurs. Pourquoi une peur généralisée ? Comprendre la cause du mal

Il est toujours intéressant de comprendre la source d’un mal-être avant d’aller chercher les solutions. C’est seulement ainsi que vous trouverez des réponses justes à vos interrogations.

Il n’y a pas de sources spécifiques qui expliqueraient la peur de tout. Les causes de cette phobie sont propres à chacun(e) et sont généralement liées à une expérience traumatisante vécue par le passé.

La pantophobie tient son origine pour certain(e)s de l’enfance et pour d’autres de l’adolescence (l’âge de tous les complexes) ou encore de l’âge adulte.

Voici une liste non exhaustive de situations pouvant causer la peur de tout :

  • Enfance difficile et mouvementée (instabilité, manque d’amour, maltraitance, etc.) ;
  • Violence domestique et/ou divorce des parents ;
  • Echec scolaire et/ou harcèlement scolaire ;
  • Déceptions amoureuses et trahison ;
  • Echec professionnel et/ou instabilité financière ;
  • Être victime ou témoin d’une agression ;
  • Ou encore être victime ou témoin d’un accident grave ;
  • Avoir une santé fragile ou souffrir d’une maladie grave.

À noter que les cas listés ci-dessus ne conduisent pas automatiquement à la peur de tout, mais peuvent être un élément déclencheur notamment si vous êtes de nature pessimiste, dépressive et que vous pouvez rabâcher des idées noires à longueur de journée.

Vous devez retenir qu’il est important de se connaître, de faire un travail d’introspection pour pouvoir identifier la source du mal et aller de l’avant.

Vous avez peur de tout ? Vos phobies vous empêchent de mener la vie dont vous rêvez ? Voici 6 conseils pour vous libérer de toutes vos peurs. Lorsque la peur se transforme en phobie

Les personnes qui ont peur de tout présentent également d’autres phobies. C’est probablement votre cas aussi. Vous reconnaissez-vous dans les descriptions qui suivent ?

  • La phobie sociale : un sentiment d’anxiété et d’angoisse profond relatif au fait d’être exposé(e) au regard du public. Une peur excessive de tout le monde.
  • Une peur de l’échec : une anticipation de l’échec, un scénario du pire qui vous tétanise et vous empêche de réaliser vos objectifs.
  • La peur de la foule : l’ochlophobie est la peur de se retrouver dans un lieu bondé. Se sentir oppressé(e) par les bruits et l’agitation de la foule qui vous entoure.
  • Peur de l’abandon : une peur irrationnelle d’être abandonné(e), d’être rejeté(e) ou mal-aimé(e). Craindre la solitude et le célibat.
  • La peur d’avoir peur : une anticipation de la peur qui provoque justement la peur. Une sorte de cercle vicieux qui vous plonge dans un état de terreur interminable.
  • L’anxiété sociale : une peur intense liée à toute forme d’interaction humaine directe ou indirecte. Avoir du mal à vivre en société, interagir ou encore coexister avec autrui.
  • Anxiété généralisée : une peur maladive, exagérée et souvent non justifiée. Une inquiétude incontrôlable, une peur de tout.
  • Hypocondrie : une peur maladive, une anxiété obsessionnelle relative à la santé. Avoir peur de tomber malade ou encore être persuadé(e) d’être gravement malade.

Quelle que soit votre peur, sachez qu’il vous est encore possible de reprendre votre vie en main.

Vous avez peur de tout ? Vos phobies vous empêchent de mener la vie dont vous rêvez ? Voici 6 conseils pour vous libérer de toutes vos peurs. Help ! J’ai peur de tout perdre

Selon la loi de l’attraction, le positif attire le positif, mais le contraire est tout aussi juste. Ainsi, avoir peur peut vous empêcher de :

À noter que la peur de tout perdre peut être déclenchée par des craintes réelles et justifiées ou irréelles, physiques et mentales.

  • Peurs réelles : face à un danger éminent.
  • Et peurs irréelles : qui surgissent face à un élément déclencheur :
    • Au niveau physique : peur d’un animal alors qu’il ne présente aucune menace, peur de l’eau, peur du noir ou encore la peur des orages pour ne citer que ces exemples.
    • Et/ou au niveau mental et émotionnel : peur de se ridiculiser, peur de l’avenir, peur de la mort, peur de se tromper ou encore peur de manquer de quelque chose.

Vous l’aurez certainement compris, c’est justement en ayant peur de tout perdre que vous risquez de finir par tout perdre.

Vous avez peur de tout ? Vos phobies vous empêchent de mener la vie dont vous rêvez ? Voici 6 conseils pour vous libérer de toutes vos peurs.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Peur de tout : cela concerne autant les enfants que les adultes

Ce n’est peut-être pas vous qui êtes directement concerné(e) par la peur de tout, mais votre enfant. Vous vous demandez alors comment agir face aux craintes qu’exprime votre petit(e) ?

 Votre enfant a peur de tout : est-ce normal ?

La peur est un sentiment très fréquent chez les enfants notamment lorsqu’ils se retrouvent dans un environnement qui leur est inconnu.

À chaque âge, sa peur. Néanmoins certaines craintes enfantines sont souvent exprimées dans le but d’attirer l’attention des parents.

Quel que soit le motif qui se cache derrière la peur de votre fils ou de votre fille, que ce soit réel ou imaginaire, n’ignorez pas ses émotions.

Voici une liste non exhaustive des peurs les plus récurrentes chez l’enfant classées par âge :

  • 8 mois : peur des étrangers, angoisse de séparation ;
  • 1 an : peur des bruits notamment ceux de l’électroménager et du téléphone ;
  • 18 mois : peur du noir, des monstres sous le lit et des portes fermées ;
  • Entre 2 et 4 ans : peur des gros animaux, des orages, des clowns, du Père Noël ou encore des créatures imaginaires comme les fantômes et les sorcières ;
  • De 5 à 10 ans : peur des médecins et dentistes, peur des voleurs et kidnappeurs, peur des accidents et des catastrophes naturelles après avoir vu des images au journal télévisé. C’est à cet âge-là que l’enfant expérimente ses premières peurs sociales.

 Votre fille/fils a peur de tout : quel comportement adopter ?

Comment réagir face à la peur de tout de votre enfant ? Faut-il l’ignorer ou en tenir compte ?

Dans un cas pareil, pensez à pratiquer la parentalité positive. Soyez à l’écoute de votre enfant et tâchez d’appliquer la communication non violente.

  • Respectez les sentiments et les émotions de votre enfant ;
  • Ne sous-estimez pas ses peurs, ne les dénigrez pas ;
  • Adoptez un discours bienveillant loin de tout jugement ;
  • Aidez votre fils ou votre fille à gérer son anxiété.

L’éducation positive permet à l’enfant d’accepter ses craintes et de les dépasser. Il est donc nécessaire de faire preuve de patience face aux comportements des petits.

6 conseils à suivre pour arrêter d’avoir peur

Avoir peur de tout vous prive de mener une vie exaltante ? Voici 6 conseils à suivre pour vous en libérer à tout jamais.

 Peur de tout : posez-vous les bonnes questions

Le premier pas vers la guérison est l’introspection, posez-vous donc les bonnes questions :

  • Que vous apporte la peur ?
  • Vos peurs sont-elles fondées ?
  • Qu’est-ce que cette peur vous empêche d’avoir et de faire ?
  • Comment la peur de tout vous empêche d’être vous-même ?
  • Que pourrait-il vous arriver de désagréable si vous osiez ?

 Apprendre à se connaître pour déterminer l’origine de la peur

Identifier ses valeurs, ses besoins et ses désirs permet de mieux comprendre la source de ses peurs. Cela vous permettra de saisir tous les aspects de votre personnalité, de déchiffrer les émotions relatives à votre vécu.

Si vous souhaitez avancer dans cette voix, vous pouvez réserver votre place à la formation en ligne offerte “8 étapes pour créer la vie qui vous ressemble“. 

Identifier la source du mal pour le soigner est la meilleure des stratégies…

Ne pas avoir honte de sa peur, ne pas culpabiliser

Il n’y a pas de honte à avoir peur de tout ! La culpabilité ne fera qu’empirer votre situation. Le mieux est d’accepter ses peurs et de les affronter pour aller de l’avant.

Faites preuve d’indulgence envers vous-même, cultivez l’amour en vous, cela vous aidera à ne pas fuir ce que vous ressentez.

 Remplacer la peur par la prudence

La peur immobilise tandis que la prudence mobilise !

N’essayez pas d’éradiquer vos peurs, mais plutôt de les remplacer par quelque chose de plus constructif : la prudence.

En ayant peur de tout, vous vous empêchez de vivre, alors qu’en étant prudent(e), vous parvenez à mener une vie épanouie tout en assurant vos arrières.

La prudence vous permet de contourner les problèmes et de trouver des solutions là où la peur vous dit qu’il n’y en a pas.

 La respiration et la méditation pour canaliser sa peur

La respiration et la méditation sont d’excellents moyens pour se détendre et vivre le moment présent. Méditer jour après jour aide à se reconnecter à la réalité et rationaliser sa peur de tout. N’hésitez pas à accompagner votre séance méditative par des exercices de respiration.

 Pratiquer la visualisation positive

Envisager le scénario du pire ne fera que nourrir vos peurs.

Pour y remédier, pensez à pratiquer la visualisation positive. Cet exercice vous permettra de vous placer dans un cadre favorable à la relaxation.
Cela vous aidera également à cultiver votre positive attitude.


La peur de tout ne devrait pas constituer un handicap à votre bien-être si vous faites le choix conscient de les affronter et de les surpasser.

Et vous, de quoi avez-vous peur ? Êtes-vous concerné(e) par ce type de peur ? Que faites-vous pour mieux gérer vos émotions ? N’hésitez pas à laisser un commentaire. 

1 Comment

  1. Bonjour, merci pour cet article. Je ne suis pas concerné par la peur de “tout” mais j’ai quelques peurs (dont celle de l’abandon). Et je pense qu’une bonne manière de gérer ses peurs c’est déjà de ce rendre compte que nous avons peur. Ensuite, j’utilise la méditation pour m’aider à gérer mes émotions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.