Arrêter de penser : le mode d’emploi en 6 étapes

Comment réussir à arrêter de penser ? Découvrez sans plus attendre l’art de calmer son esprit en 6 étapes.

Arrêter de (trop) penser vous semble difficile ? Vous ne parvenez pas à faire le vide dans votre tête ? Les pensées négatives hantent votre esprit ? 

La rumination mentale est un mal qui a tendance à toucher majoritairement les femmes. Cela dit, la gent masculine n’est pas épargnée pour autant ! 

En quoi est-ce que cette rumination mentale consiste ? Êtes-vous un(e) concerné(e) ? Et surtout comment faire pour canaliser votre énergie et arrêter de trop penser ? Découvrez-le sans plus tarder !

Dans cet article, vous découvrirez :

  • Pourquoi arrêter de penser lorsque les pensées sont trop insistantes ?  
  • Comment arrêter de penser : guide du bien-être intérieur
  • 6 conseils pour mettre de l’ordre dans ses idées

Arrêter de penser lorsque les pensées sont trop insistantes

Susan Nolen-Hoeksema, chercheuse américaine en psychologie et auteure du livre Pourquoi les femmes se prennent la tête ?, définit la rumination mentale comme étant : 

« La propension à ressasser en boucle, de façon obsessionnelle, un certain nombre de pensées ou de sentiments négatifs. »

Est-ce votre cas ? Pensez-vous être piégé(e) dans les mailles de la géante toile de vos pensées ? 

Pourquoi arrêter de penser ?

Ici, il n’est pas question d’arrêter définitivement de penser, mais de se libérer des pensées obsessionnelles qui sont à l’origine de vos problèmes et de votre mal-être.

« Nous sommes ce que nous pensons, tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. » Bouddha 

Ainsi, la rumination mentale est la cause principale de vos difficultés, qui engendrent à leur tour : 

Dans ce cas, il est nécessaire d’arrêter de penser, de prendre du recul pour ensuite prendre conscience de ses pensées et comprendre leur provenance. 

En effet, les pensées limitantes sont souvent l’écho de vos peurs, de vos blessures et de vos croyances limitantes. Il est donc temps de « faire le ménage » et de vous débarrasser une bonne fois pour toutes de ces pensées parasites qui polluent votre esprit et consument votre énergie. 

Cela étant dit, est-il possible d’arrêter de penser ou n’est-ce qu’une illusion ?

Comment réussir à arrêter de penser ? Découvrez sans plus attendre l’art de calmer son esprit en 6 étapes.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Est-il possible d’arrêter de penser ? 

La réponse est non ! Néanmoins, il vous est possible de réorienter vos pensées en dirigeant délibérément le centre de votre attention vers quelque chose de plus positif. 

Comme vous pouvez vous en douter, un tel revirement nécessite :

  • une force mentale et de la volonté ;
  • de la persévérance et énormément de pratique

Adopter la positive attitude pour arrêter de penser est, en l’occurrence, le meilleur moyen de trouver la paix intérieure et garantir sa tranquillité d’esprit.

Penser au fait d’arrêter de penser ne serait-il pas une pensée supplémentaire ? Techniquement oui… Au lieu de résister au flux d’idées qui se manifestent sans arrêt, ce qui ne fera qu’empirer votre situation, observez-les, écoutez-vous.

Vous l’aurez compris, arrêter de penser n’est pas une mince affaire, voici donc un guide de bien-être à suivre pour y parvenir.

Comment arrêter de penser : guide du bien-être intérieur

Quelles sont les pensées qui vous hantent ? Qui est la personne à laquelle vous n’arrêtez pas de penser ? Quelle est la nature des soucis qui vous tracassent ?

Arrêter de penser est une démarche à entreprendre en tenant compte des spécificités de chaque cas. Voici comment se libérer des pensées obsessionnelles au quotidien.

Comment se libérer des pensées obsessionnelles ?

Il existe des méthodes efficaces vous permettant d’identifier vos pensées obsessionnelles et distinguer les moments où vous pensez trop. 

# 1re étape : quelles sont les pensées qui reviennent le plus souvent ?

Arrêter de penser n’est possible que si vous mettez le doigt sur vos idées obsessionnelles. Dans ce cas, le journaling  peut s’avérer très utile. 

# 2e étape : évaluez l’importance que vous accordez à vos idées parasites

Vos idées obsessionnelles sont-elles dérangeantes ? Troublent-elles votre tranquillité d’esprit ? Perturbent-elles votre développement personnel ?

Si les idées parasites constituent un handicap pour vous, cela signifie que consciemment ou non, vous leur accordez une grande importance. Il serait donc temps d’arrêter de penser. 

# 3e étape : dites stop à la culpabilité

Acceptez vos idées obsessionnelles et arrêtez de vous culpabiliser de les avoir. Après tout, cela ne les fera pas disparaitre plus vite, bien au contraire ! Apprenez plutôt à être bienveillant(e) envers vous-même.

4e étape : prenez conscience du manque de réalisme de vos inquiétudes</H4>

Arrêtez de penser au scénario du pire pour canaliser le flux des idées négatives. 

Il est important de garder en tête que, dans la majorité des cas, votre situation n’est pas aussi grave que vous le croyez. Cessez donc de nourrir vos peurs et vos angoisses. 

Comment arrêter de penser à son ex ?

Vous êtes certainement nombreux et nombreuses à vous poser cette question : comment arrêter de penser à son ex ? 

Certes, il n’est pas évident d’oublier complètement son ex ou de faire comme s’il ou elle n’avait jamais existé, mais vous pouvez réduire considérablement l’attention que vous lui accordez. Pour cela : 

  • Accepter la rupture amoureuse et comprendre les raisons de la séparation 
  • Arrêter d’idéaliser son ex et de penser constamment aux bons moments 
  • S’imposer une période sans contact, au moins le temps de tourner la page  
  • Focaliser son énergie et son temps à de nouvelles activités 
  • Pardonner à son ex, pardonner ses propres erreurs et faire un travail sur soi 
  • Prendre du temps pour soi, apprendre à s’aimer soi-même et apprécier sa propre compagnie 
  • Enrichir sa vie sociale, s’ouvrir à de nouvelles rencontres (amicales ou amoureuses)  
  • Développer l’autodiscipline pour arrêter de penser à son ex, ou encore parler de lui/elle. 

En principe, arrêter de penser à votre ex vous permettra de retrouver une bonne qualité de sommeil. Dans le cas contraire, voici comment arrêter de penser pour mieux dormir. 

Comment réussir à arrêter de penser ? Découvrez sans plus attendre l’art de calmer son esprit en 6 étapes.
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Comment arrêter de penser pour mieux dormir

Votre sommeil est agité, vous ruminez dès que vous posez la tête sur l’oreiller, vous vous retournez dans votre lit toute la nuit… 

Vous vous demandez à présent comment faire pour arrêter de penser et retrouver le sommeil ?

  • se dépenser la journée pour mieux dormir le soir est une solution simple et efficace 
  • mettre en place un rituel qui prépare votre esprit et votre corps à une bonne nuit de sommeil : soins, infusion chaude, yoga ou méditation, lecture, etc. 
  • la to do list est votre meilleure alliée : écrivez toutes les tâches que vous devez accomplir le lendemain pour avoir l’esprit tranquille  
  • tenir un journal, prendre l’habitude d’écrire vos pensées avant d’aller dormir peut vous aider à diminuer la cogitation et à arrêter de penser. 

Comment arrêter de penser au passé et vivre dans le présent ?

Arrêter de penser au passé est un challenge digne de ce nom ! 

Le fait de penser constamment au passé ou de s’inquiéter continuellement du futur vous empêche de vivre le moment présent.  

  • exprimer (une fois pour toutes) ce que vous ressentez à propos du passé 
  • comprendre que votre impact sur les évènements se limite au moment présent 
  • se concentrer sur de nouveaux projets
  • apprendre à gérer votre anxiété à propos du futur 
  • envisager de vous faire aider par un coach de vie pour arrêter de penser au passé 
  • apporter des changements dans votre quotidien pour mieux vivre le moment présent.

La pleine conscience vous permet d’être ancré(e) et bien enraciné(e). Ça permet aussi d’entretenir une relation saine avec la nourriture… eh oui !

Comment arrêter de penser de façon obsessionnelle à la nourriture ? 

Que faire pour arrêter de penser à la nourriture ?

Comme vous pouvez vous en douter, plus on s’interdit de manger un plat ou un aliment, plus on y pense. Ce comportement obsessionnel vis-à-vis de la nourriture est à l’origine des différents troubles du comportement alimentaire (TCA). 

Si vous êtes du genre à manger vos émotions, voici quelques conseils à mettre en pratique :  

  • apprendre à manger en fonction de vos sensations de faim et de satiété   
  • faire la paix avec les aliments « interdits ». Tout est permis avec modération   
  • donner à votre corps suffisamment de nourriture pour le rassasier
  • apprendre à aimer son corps, à accepter ses caractéristiques physiques. 

Hormis les situations mentionnées en amont, il existe une multitude de circonstances dans lesquelles il vous est impossible d’arrêter de penser. Si c’est votre cas, voici 6 conseils supplémentaires à appliquer.

Arrêter de penser : 6 conseils pour mettre de l’ordre dans ses idées

Arrêter de penser est un jeu d’enfant si vous avez en main les outils nécessaires pour y parvenir. Voici 6 conseils à appliquer sans modération :  


Arrêter de penser est un premier pas vers la tranquillité d’esprit. Il est donc important de s’entraîner pour exceller dans l’art de se vider la tête. 

Avez-vous des difficultés à arrêter de penser ? Comment procédez-vous pour vous calmer ? Auriez-vous d’autres conseils à partager avec les lecteurs et lectrices de cet article ? N’hésitez pas à laisser un commentaire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.