Le bonheur est en nous (2/6)

C’est étrange, vous ne trouvez pas, comme on a tendance à repousser notre bonheur à la réalisation de conditions extérieures… comme s’il était plus facile de regarder autour de nous, qu’en nous. Et si le seul moyen d’être vraiment heureuse était de changer notre état d’esprit? Si je vous dis que le bonheur est en nous? Pas si simple… Mais ça tombe bien, vous apporter des solutions concrètes est l’unique objet de ce blog!

Le bonheur est en nous

 

Comme je vous l’ai expliqué dans mon article précédent « le bonheur n’est pas dans les circonstances extérieures« , je trouve vraiment absurde qu’on ne nous apprenne pas à être plus heureux! Alors j’ai décidé de me consacrer à tester ce qui rend heureux à travers les défis zen. Et je vous propose ici mon petit best of des trucs indispensables, simples, et efficaces qui rendent heureux dans cette mini-série de 6 articles.

Avant de découvrir cette deuxième clé, attention, ne faites pas ces 3 erreurs!

  • vous allez trouver certaines idées simplistes et peut-être hausser les épaules (du genre « si c’était si simple ça se saurait ») … Je suis passée par là, j’ai lu des conseils « évidents » et ne les ai pas appliqués car je n’y ai pas cru. Première erreur!! Ne faites pas comme moi il y a quelques années, et retenez bien ceci: ces idées sont essentielles et il y a de la profondeur et plein de leçons à tirer de chacune d’entre elles;
  • vous allez peut-être acquiescer (« c’est vrai je suis sûre que ça marche ») mais ensuite comme 90% des gens vous n’allez rien mettre en pratique et continuer comme avant… Deuxième erreur!! Motivez-vous et décidez de mettre en pratique ces conseils!
  • Vous allez peut-être être tentée de tout lire, « j’aime bien finir ce que je commence », « comme ça ce sera fait, après je pourrai vraiment commencer a être heureuse »… Ne faites pas cette erreur que j’ai commise bien trop souvent. Tenant compte de mes échecs en la matière, j’ai décidé de découper cet article initialement prévu comme un seul article, en 6 « épisodes », et je vous invite vraiment à ne lire qu’un épisode à la fois et à le mettre en œuvre avant de passer au suivant (et je vous préviens, le dernier conseil est pour moi le plus important!)

Je vous rappelle la 1ère clé pour être zen dont je vous ai parlé la semaine: il est essentiel de faire tomber cette idée reçue qui vous empêche d’être heureuse. Le bonheur est en soi, il n’est pas dans les circonstances extérieures. Aujourd’hui, j’ai choisi de vous parler du 2ème point essentiel à votre bonheur que j’ai retenu car il est indispensable selon moi de bien intégrer cette idée, et d’en être convaincue pour évoluer!

Cela vous paraît peut-être trop évident mais restez concentrées, si j’insiste c’est parce que c’est essentiel!

La seule chose qui vous rendra vraiment heureuse, c’est de changer votre état d’esprit. Et réciproquement changer votre état d’esprit en mode positif vous rendra vraiment heureuse!

Comme déjà dit, nous nous adaptons à tout. Donc tout événement extérieur, aussi positif soit-il, ne nous rendra plus heureuse que temporairement, et progressivement on reviendra à notre niveau de bonheur habituel.

Pour illustrer cela, prenons l’exemple d’une glace: vous en mourrez d’envie et enfin vous la tenez entre vos mains… Votre plaisir est immense lorsque vous prenez la première bouchée. Et ensuite que se passe-t-il ? De bouchée en bouchée, votre satisfaction diminue et vous revenez vite à votre degré de bonheur d’avant la glace.

Le bonheur est en nous
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Cela ne veut pas dire que se faire plaisir ne sert à rien, mais simplement qu’il faut être conscientes que c’est sur notre état d’esprit qu’il faut agir pour être heureuses durablement, que le marchand de glace soit ouvert, ou pas 🙂

Et la bonne nouvelle , c’est que nous pouvons agir pour modifier notre état d’esprit.

Nous pouvons a tout moment choisir notre point de vue, voir le verre à moitié plein ou a moitié vide. Nous avons ce pouvoir, de changer notre vie, en changeant notre façon de voir les choses, les personnes, les situations. Nous avons le pouvoir de voir que le bonheur est en nous. Simplement d’en prendre conscience.

Et en s’entraînant consciemment à voir le côté positif des choses, on crée de nouvelles connexions neuronales, de nouveaux réflexes. Et au fil du temps, cela devient ensuite spontané et tout naturellement on voit la vie de façon positive.

J’ai fait cette expérience par exemple très récemment lorsque j’ai été alitée pendant 2 mois. Le premier mois j’ai cru devenir folle, bloquée sur mon canapé, à zapper en cherchant désespérément  un truc intéressant à la TV… le second mois a été une des périodes les plus heureuses de ma vie et pourtant j’étais toujours allongée sur mon canapé et je ne crois pas que les programmes TV aient beaucoup changé entre temps:-)

Pourquoi ? Parce que j’ai simplement décidé de changer mon point de vue. D’exploiter tout ce que je pouvais faire, plutôt que me focaliser sur tout ce que je ne pouvais pas faire. Or, j’avais du temps pour moi, toute ma tête, des idées, et j’ai décidé de mettre à profit ces facultés pour faire le point, et travailler à atteindre les objectifs jugés essentiels à ma vie…

Dans chaque situation, vous pouvez voir les choses sous des angles différents voire opposés, voir les inconvénients ou voir les avantages. Le négatif ou le positif. Je vous laisse deviner ce qui rend heureux:-)

Connaissez-vous l’histoire du maître zen et de ce jeune homme d’un village chinois?

Un jour le jeune homme reçoit un cheval pour son anniversaire. Tout le village s’exclame « C’est merveilleux ! ». Le maître zen quant à lui dit simplement: « On verra ».

Deux ans plus tard, l’enfant tombe du cheval et se brise la jambe. Tout le village s’offusque: « C’est horrible ! ». Le maître zen quant à lui dit encore: « On verra ».

Quelques temps plus tard, une guerre est déclarée: tous les jeunes hommes sont appelés, sauf ce jeune homme parce qu’il a la jambe brisée. Alors tout le village s’exclame:« C’est merveilleux ! ». Et le maître zen répète : « On verra »…

Etc…

A VOUS DE JOUER A ÊTRE HEUREUSE!

1. Lisez et relisez cet article, questionnez-vous, remettez-vous en cause, ne vous contentez pas d’une lecture passive (prenez des notes! Vous savez, votre carnet zen?!)!

2. Aujourd’hui entraînez-vous à avoir l’esprit positif, à voir toute situation sous un angle positif, à dire des paroles positives plutôt que négatives, bref décidez de voir la vie en rose!

3. Relisez, et relisez encore cette affirmation (écrivez-la sur un carnet ou papier à garder avec vous): mon bonheur ne dépend que de moi alors je décide de voir la vie côté positif.

8 Comments

  1. Haha j’adore ce titre ! Il y a trop peu de choses qu’on nous apprend pour être heureux quand on y réfléchis. J’ai l’impression que chacun doit faire ses propres découvertes parce que les philosophes ont eu beau disserter depuis des millénaires, personne ne nous a encore donné de méthode ^^ Je suis tout à fait d’accord concernant l’état d’esprit. Quand on agit de la manière dont on aimerait se sentir, les choses passent beaucoup plus facilement !

  2. J’aime beaucoup cette citation d’Alfred D’Souza « Longtemps, j’ai cru que ma vie allait bientôt démarrer-la vraie vie. Mais chaque fois un nouvel obstacle se présentait sur ma route, une priorité à régler, une affaire en cours, une dette à payer. La vie commencerait après. Et puis un beau jour, je me suis rendu compte que ces obstacles étaient ma vie ».

    1. Magnifique, ça illustre parfaitement ce que j’ai essayé – beaucoup moins bien – d’exprimer… Merci pour ce partage!

  3. J’ai deux enfants en bas âge (4 ans et 5 mois)… Ça fait donc 4 ans que je n’ai pas fait une nuit complète. Pourtant je ne suis pas si fatiguée que ça malgré le boulot, le rythme quotidien et les nuits hachées. Je pense que c’est parce que je vois en ces réveils nocturnes des moments câlins à savourer… Dans 10 ans, leurs demandes de câlins me manqueront et 10 ans ça passe vite… Autant savourer au jour le jour

    1. Et là j’ai une grande admiration pour toi!!!! Pas simple d’être positive dans ces moments là, et tu as tout à fait raison!! ça nous manquera quand ils ne seront plus là à nous réclamer… profitons-en!

  4. Bonjour Mylène,
    Je dois dire que depuis quelques jours , je prends tout ce qu’il y a à prendre pour avancer dans ma vie et découvrir comment y arriver. Ton blog me fait beaucoup de bien car déjà, il est très bien fait et en plus, il est très beau (couleurs nude et pastel) et très ludique avec beaucoup de thèmes abordés très en profondeur et de façon très constructive.
    Je pense que j’avance pas à pas, hier était moins bien , de façon naturelle, je n’étais pas en forme , alors j’ai accueilli ma tristesse, mes états d’ame et me suis montrée patiente. Aujourd’hui, je vais mieux et je pense que chaque jour, je fais un pas supplémentaire vers une nouvelle vie plus positive grâce à des supports comme le tiens.
    Merci pour ton travail et cette idée qui t’est venue ce jour là. Les références de livres sont également des choses sur lesquelles on peut s’appuyer en lisant tranquillement des choses qui nous conviennent au moment présent.
    Vivre en pleine conscience et au moment présent , voilà, je dirais actuellement ce que j’essaie de pratiquer pour aller bien et mon défi n° 1.
    Belle journée,

  5. Toute cette semaine, j’ai du rester chez moi… j’ai donc bien pu réfléchir à cette phrase et essayer de la mettre en pratique. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *