Le jeûne : une nouvelle méthode à tester pour se sentir bien

Le jeûne : découvrez tous ses bienfaits, apprenez comment le pratiquer grâce à notre guide étape par étape et redynamisez votre organisme dès aujourd’hui !

Le jeûne serait-il la clé pour régénérer son corps et améliorer sa zen attitude ? De nombreux articles vantent en tout cas ses mérites et peut-être avez-vous autour de vous un ou plusieurs amis qui le pratiquent.
Le jeûne tel qu’on va l’évoquer ensemble, consiste à ne pas absorber d’aliments solides, en continuant à boire une grande quantité de liquides : eau, jus de fruits ou de légumes, bouillons, infusions, etc… C’est avant tout l’occasion de vous reconnecter avec votre esprit, de méditer de retrouver un mode de vie paisible.

Alors, comment faire un jeûne ? Voici nos quelques conseils !

Faire un jeûne : les bienfaits pour votre organisme

Le jeûne, une nouvelle thérapie ? S’il est pratiqué de façon sérieuse, il offre effectivement à l’organisme des bienfaits que vous allez rapidement ressentir. Voici donc 5 bonnes raisons de vous y mettre :

Faire peau neuve

Avec nos modes de vie stressants, nous n’avons pas toujours la possibilité de prendre le temps de suivre une alimentation équilibrée. Nous sommes souvent fatiguées et notre peau en pâtit souvent : peau terne, yeux cernés, apparition de boutons et de petites imperfections …
En pratiquant le jeûne, la flore intestinale va être mise au repos et va donc se rééquilibrer. La production de sébum est donc réduite, les impuretés disparaissent, la peau se régénère et devient plus lisse. Les cheveux en ressortent fortifiés et plus faciles à coiffer. Bonus supplémentaire : vos dents deviennent plus blanches.

Mettre au repos le système digestif

De par notre alimentation souvent déséquilibrée ou trop riche, le système digestif prend des vacances grâce au jeûne : le foie et les parois de l’intestin peuvent ainsi se régénérer, le pancréas et l’estomac se mettent au repos. En favorisant l’élimination de toutes les toxines de l’organisme, vous allez grâce au jeûne faire vivre une véritable cure détox à votre système digestif.

Aider à la perte de poids

 Si le jeûne est un outil thérapeutique avant d’être un régime, il peut toutefois aider à faire pencher la balance du bon côté.

Par définition, le jeûne permet de mincir puisque vous réduisez les calories au maximum : il peut ainsi vous faire perdre environ 3 kg. Mais il permet aussi de contrer vos mauvaises habitudes alimentaires : abus de sucres, consommation de vins et d’aliments gras…
Si vous ne faites pas de sport, cet excès de calories se transforme en graisses qui vont être stockées dans des zones telles que le ventre, les hanches…

Avec le jeûne, la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez vous débarrasser de ces quelques kilos en trop : en effet la diète va obliger votre organisme à aller puiser dans les réserves stockées pour trouver l’énergie nécessaire à son bon fonctionnement.

Attention toutefois à la durée de cette diète : faire un jeûne peut être bénéfique pour votre poids mais essentiellement à court terme. Après trois jours de jeûne, votre corps va brûler moins de graisses et va alors s’attaquer aux muscles. Or, cela peut engendrer des troubles sur le bien-être et aussi la santé (problèmes de motricité, difficultés à réguler sa température corporelle, plus forte fragilité des os, baisse de la sensibilité à l’insuline, avec un risque de développer du diabète…) Alors n’abusez pas du jeûne thérapeutique et gérez cela tranquillement sans brûler les étapes.

Lutter contre les maladies cardio-vasculaires

 Trop de viandes rouges et de charcuteries, trop de graisses saturées absorbées… On le sait, nos excès alimentaires augmentent le risque de développer des maladies cardio-vasculaires.
A l’inverse, lorsque nous jeûnons, notre taux d’insuline et notre taux de sucre baissent, les graisses stockées sont mobilisées, et les réserves excédentaires vidées. C’est un bon moyen de booster sa santé et de réduire les risques de maladies cardio-vasculaires.

Bien sûr, cela implique aussi d’avoir une bonne hygiène de vie au quotidien en faisant du sport, en limitant la consommation d’alcool et d’excitants.

Devenir plus zen

 Eh oui le jeûne est zénifiant, ça vous surprend ? Vous vous dîtes que vous êtes un tantinet plus agressive lorsque vous avez faim ! Mais vous allez voir qu’après deux ou trois jours de jeûne, la sensation de faim va disparaître. Vous sortez du cycle classique “j’ai faim, je mange, je suis rassasiée”.

Ce vide du corps va aussi impacter votre esprit de manière positive : vous allez atteindre un état de plénitude et de sérénité.
Vous pourrez alors associer jeûne et randonnée. Un sport d’endurance faible est un bon moyen pour s’occuper l’esprit, pour énergiser son corps et aider à brûler les calories.

Pendant ce jeûne thérapeutique, vous pouvez prévoir de la lecture ou des séances de méditation.
Reprenez nos citations zen et utilisez nos exercices de respiration pour vous détendre ! Jeûner est l’occasion de se retrouver : vécu comme une régénérescence et comme un nouveau départ, vous conciliez bienfaits pour le corps et pour l’esprit.

Alors, voyons comment jeûner et quelle est la marche à suivre pour le pratiquer sereinement ?

Le jeûne : découvrez tous ses bienfaits, apprenez comment le pratiquer grâce à notre guide étape par étape et redynamisez votre organisme dès aujourd’hui !
Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Le jeûne : comment le pratiquer ?

Attention, ne vous lancez pas dans un jeûne thérapeutique sur un simple coup de tête.
Pour en garantir les effets, vous devez vous y préparer au minimum une semaine à l’avance. Appréhendez-le en 3 phases :

Effectuer des paliers de réduction avant de jeûner

Commencez par réduire les quantités de nourriture dans votre assiette, supprimez la viande et misez sur les fruits et les légumes, pour leur apport en vitamines et en fibres.

Dans cette phase, chaque pallier correspond à la suppression d’une catégorie d’aliments, en commençant par ceux qui demandent un travail digestif important. Chacun des paliers que l’on vous propose ci-dessous peut correspondre au temps d’un repas, d’une journée ou de plusieurs jours.

Commencez donc par supprimer successivement :

  • Les produits d’origine animale : viande, œufs, produits laitiers, poissons, fruits de mer.
  • Les excitants : café, sucre, sel, cacao, alcool, huiles et graisses cuites.• Les graisses et huiles crues ainsi que les oléagineux.
  • Les céréales cuites (riz, pâtes…)
  • Les mélanges de céréales et les fruits cuits.
  • Les mélanges de céréales et les fruits crus.

Le jeûne : une pause du corps et de l’esprit

Durant le jeûne, limitez les aliments solides et buvez beaucoup d’eau ou d’autres boissons telles que thé vert et tisanes à volonté. Vous pouvez aussi consommer des bouillons, parfaits pour s’hydrater et éliminer.

L’idée est de boire un litre et demi à trois litres d’eau par jour.

Vous verrez que la faim disparaît généralement après un ou deux jours. Mais si vous respectez les paliers de réduction alimentaires ci-dessus, le jeûne peut être très agréable. Quelques symptômes liés au fait que votre organisme est en train de se désintoxiquer peuvent apparaître : nausées, vomissements, douleurs abdominales. Si l’élimination devient trop intense, il faudra revenir en arrière d’un ou deux paliers pendant un ou deux jours.

Pour votre développement personnel, cette phase de jeûne total est une véritable opportunité : un cocktail bien-être qui va concerner le corps, l’âme est l’esprit.
Vous observez des réactions psycho-émotionnelles, êtes plus aptes à accueillir vos sentiments et vos ressentis. Faire un jeûne est donc conseillé pour les personnes qui souhaitent retrouver harmonie et tranquillité, se relaxer et se recentrer.

La reprise de l’alimentation

Quand vous commencez à vous réalimenter, les paliers à suivre sont les mêmes que ceux de la phase de réduction alimentaire, en procédant dans l’ordre inverse. Suivez votre instinct et les besoins de votre corps : il vous guidera vers ce qui vous convient le mieux.
Mangez doucement en mâchant bien, pour ne pas brusquer votre organisme. Vous verrez qu’au début, vous devrez vous limiter à de petites quantités de nourriture et vous augmenterez alors progressivement les choses.


En résumé, le jeûne peut véritablement réharmoniser votre corps et votre esprit. Lancez-vous en commençant par le pratiquer sur une période courte pour bénéficier de tous ses bienfaits. Suivez ces conseils supplémentaires pour jeûner sans danger. Pensez aussi à bien dormir pour permettre à votre corps de se ressourcer.

Prête à retrouver votre paix intérieure ?

Le jeûne : une nouvelle méthode à tester pour se sentir bien
4.5 (90%) 2 vote[s]

1 Comment

  1. Je pratique le jeune intermittent depuis plusieurs mois et je suis satisfait des nombreux changements 🙂 ! Je le conseille à tout mon entourage, on se sent vraiment une autre personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.