Faire le bien autour de soi (défi zen #39)

Être heureuse indépendamment des autres, ce n’est pas possible.

Pourquoi ? Parce que nous ne sommes pas des ermites à vivre seules dans la montagne. Notre quotidien est fait de rencontres, d’échanges, de partages avec les autres. Nos proches, mais aussi les moins proches et même tous les inconnus que nous croisons. Il a même été démontré que plus nous sommes généreuses, dévouées et aimantes, et plus nous sommes heureuses. Le véritable bonheur passerait par une attitude de bienveillance totale à l’égard des autres.

Je vous propose donc cette semaine de tester le “faire du bien aux autres” sans restrictions. Notre objectif : voir si cela nous épuise ou au contraire si cela nous rend plus positive!

Pour cela, je vous propose une petite liste d’une dizaine d’actions positives, altruistes et bienveillantes à faire pendant cette semaine. Notre défi ? En effectuer deux à trois chaque jour.

Prêtes? Partez!

Une semaine plus tard… mon bilan!

Des actions timides!

Je me rends bien compte qu’avec les tout-petits, je suis très très sollicitée, et j’ai du mal à accorder du temps de qualité aux autres… chéri compris! Alors j’ai essayé de me rattraper cette semaine, mais très franchement, j’aurais aimé faire plus!

Pourtant, même les tout petits actes ont eu des effets très positifs.

Un petit compliment à chéri “merci pour cette belle balade c’est super ce que tu nous fais faire”, un coup de fil à papa (facile c’était la fête des pères), j’ai proposé mon aide dès que possible à chéri: lui chercher son café, aller voir si les petits dorment à sa place, leur donner à manger, nettoyer un de ses vêtements à sa place…

Les gentils messages

Alexander Baxevanis Subway PeopleA plusieurs reprises, j’ai adressé cette semaine quelques “gentils messages”. J’avoue, je ne suis pas très téléphone. Les conversations me fatiguent un peu, et je n’ose pas dire ce que je pense… Alors les messages me permettent de m’exprimer sans avoir à gérer un retour direct.

J’ai envoyé un gentil message à chéri, pendant que je le regardais jouer avec bébé 1… j’ai trouvé ça tellement joli de les voir rire ensemble que j’ai eu envie d’immortaliser l’instant par une petite photo et quelques mots d’amour:-)

J’ai envoyé un message très important pour moi à une personne que j’apprécie beaucoup et qui est en grande souffrance. Cela fait des mois que je ne sais pas comment m’y prendre, que je n’ose pas l’appeler et lui dire que son attitude me fait mal, que j’aimerais qu’elle prenne plus soin d’elle. Alors je lui ai envoyé un message, c’était plus facile pour moi de lui écrire sincèrement ce que je ressentais sans avoir son retour immédiat, pour être libre de mes paroles. Je n’ai pas eu de réponse, mais peu m’importe. Je souhaite seulement qu’il l’ait lu, et qu’il ait ressenti un peu de la chaleur que j’ai essayé de lui transmettre.

Les enfants, encore et toujours!

Franchement je me rends compte qu’avec des enfants en bas âge j’ai beaucoup de mal à être disponible pour les autres. Je ne suis pas à 100% dans le défi, je gère souvent les urgences!

J’ai donc beaucoup pensé à mes enfants, leur faire du bien à eux, en étant encore plus souriante, plus douce, pour leur donner un meilleur exemple. Je m’applique depuis des mois, mais je sais que je peux encore mieux faire.

Gros succès dans une boutique

J’ai quand même eu un retour immédiat de cette semaine de défi avec l’action “sourire largement à toutes personnes croisées”.

J’ai reçu un compliment d’un vendeur qui m’a dit “c’est bien, vous, vous souriez tout le temps, vous ne voudriez pas donner votre secret aux autres?” Et bien si, je vous le donne… Vous abonner aux défis!

Ma B-A de la semaine!

J’ai proposé mon aide à chéri pour installer la télé sur son ordinateur… Il n’est pas très technique, et comme nous sommes privés de télévision à cause du déménagement qui approche, je me suis proposée! (Euro oblige!)

Et puis comme ça ne marchait pas sur son ordinateur, je lui ai proposé le mien. Alors que je croule sous les choses à faire sur Internet, que je voulais bloguer et que je n’ai pas ouvert mon ordi pendant la semaine de vacances!

Mais cela lui a fait si plaisir, que je ne le regrette absolument pas, bien au contraire!

Cela n’a rien à voir…

Cela n’a rien à voir, mais une personne de mon entourage est décédée cette semaine. Il était très jeune, avait un enfant en bas âge et a été emporté en quelques mois par la maladie. Cela n’a rien à voir, et pourtant si, un petit peu. C’est même peut-être le cœur du sujet.

Prendre soin de ceux qui sont autour de nous, prendre soin de notre chère planète, prendre soin de nous, pour partir tranquille quand le moment viendra… C’est peut-être bien l’essentiel, non?

Tu veux rejoindre le programme “Les défis des filles zen” et relever un défi par semaine pour reprendre ta vie en main et vivre une vie qui te ressemble ? Alors inscris-toi ici!

5 Comments

  1. Bonjour,
    Juste une petite question… Je ne comprends pas pourquoi je n’ai pas reçu la fiche défi cette semaine? Est-ce que c’est normal? Merci d’avance et bonne fin de journée…

  2. Bonjour, et merci pour ce beau défi! Ici je l applique très très régulièrement depuis quelques mois, et effectivement je vois les effets, et surtout les personnes sourient en face, râlent moins, et ça fait un bien fou.
    Allez, j attaque le prochain defi, en continuant de garder tout cela en tête!

    1. Merci Stephanie pour ton retour! Oui c’est exactement ce que je constate aussi: c’est très très contagieux de sourire, d’être agréable, de rendre service aux autres… Dans mon bilan du défi zen 17 “pratiquer l’écoute active et bienveillante”, je raconte justement une anecdote qui m’est arrivée et qui l’illustre à merveille. Bon prochain défi à toi ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.