Défi zen #54: la merci thérapie

Avez-vous déjà ressenti une pudeur à l’idée d’exprimer vos sentiments, de dire je t’aime à des personnes qui pourtant ont fait beaucoup pour vous et comptent énormément ? J’ai été élevée dans cette réserve et dire merci ou dire je t’aime ne m’est pas quelque chose de très familier ni naturel. Pourtant, pratiquer la gratitude est réellement une attitude qui change la vie, et si vous êtes prête à relever ce défi, vous constaterez que ça marche également pour vous!

Votre défi cette quinzaine : pratiquer la merci thérapie!

J’AI PRATIQUÉ 2 SEMAINES DE MERCI THÉRAPIE… MON BILAN!

J’ai trouvé ce défi très difficile, j’ai souvent eu du mal à dire Merci. J’ai mis quelques jours à me lancer, je sais que c’est l’effet « défi 15 jours »:-)

Le 21. Pour commencer, je l’ai dit à mon petit garçon, ça ne m’a pas semblé difficile pour le coup. Je lui ai dit merci d’être comme tu es mon chéri, je t’aime vraiment très fort, et il m’a prise dans ses bras, c’était un moment wouawou :-)) Je sais que je dois lui dire plus souvent, il en a besoin, il est beaucoup moins nerveux quand il a ce retour.

Le 23. Avec mon mari nous traversons une période un peu difficile… le rythme de son travail, les enfants souvent malades, le double travail de mon côté… il y a de quoi se perdre. Nous avons eu une grande discussion un soir, et impossible de lui dire Merci. Merci pour tout ce qu’il fait, sa présence, ses efforts aussi… lui dire que je m’en rends compte même si je ne suis pas toujours très disponible. Je n’ai pas pu.
Simplement au moment de se quitter je lui ai dit merci pour cette discussion en espérant qu’elle porte ses fruits, mais c’était bien en-deçà de ce que j’aurais dû faire. Mais j’ai l’impression de me rabaisser en disant Merci ainsi. Bizarre non?

Les fêtes sont arrivées, les jours sont passés… et toujours pas de gros changement de ma part.

Déjà le 26. Je me tourne et me retourne dans le lit: je n’ai pas été franchement convaincante avec le défi de la semaine. J’ai bien dit quelques Merci par ci par là mais juste quelques mots et pas assez développés pour sortir du lot des paroles banales qu’on échange parfois. Je ressens pourtant de la gratitude pour plein de choses et l’écrire ne me pose aucune difficulté. Mais le dire me gêne. Et pendant ces fêtes, j’ai compris que mon développement allait passer de plus en plus par les autres. M’ouvrir aux autres, donner davantage, écouter, rendre les autres heureux.
Mais je sais que cette ouverture va de paire avec un renforcement de mon Moi. Méditer chaque jour m’est indispensable, m’accueillir, m’écouter, m’aimer. Suivre ma petite voix qui me souffle de changer de voie.

Je remercie profondément ces fêtes très riches en émotions car j’ai compris de belles choses pendant ces 2 jours, et notamment l’orientation que je souhaite donner à ma vie.

Alors avant de partir et de rentrer chez nous, j’aimerais remercier :

– mon mari qui a eu l’extrême patience de me soutenir samedi alors que j’ai eu un vrai coup de blues:-)
– ma belle-mère qui s’est occupée des enfants les deux matins du 25 et du 26 et nous a permis de mieux profiter de ces belles fêtes,
– ma maman du fond du cœur pour tout ce qu’elle a fait pour les autres pour que la fête soit réussie. Les décorations partout, les repas délicieux, les cadeaux pour les enfants et surtout surtout toutes les petites attentions en plus pour que les autres soient heureux et profitent. Des petits chocolats pour chacun, des CD de chants de noël pour les enfants, des dessins animés, les tenues de noël, des décorations dans chaque pièce… Ils ne roulent pas sur l’or mais ils donnent tellement qu’on se sent bien dans cette maison, et cela m’a vraiment fait réfléchir!
– mes sœurs pour tout ce qu’on partage. Ce sont des filles bien, ouvertes, curieuses, généreuses, attentives. Grâce à elles et leurs maris aussi, c’est toujours un plaisir de se retrouver en famille.

Le 27. Voilà, nous rentrons chez nous après avoir bien profité et j’ai réussi à dire la plupart de mes mercis.
Au petit déjeuner du 26, j’ai remercié ma belle-mère pour avoir gardé les petits. J’ai senti que ça lui faisait plaisir de l’entendre et c’était tout à fait mérité, sans elle nous aurions été épuisés.
Au déjeuner du 26, avant de partir, j’ai pris le temps de remercier maman pour tout ce qu’elle a fait pour les fêtes. Elle m’a dit « je suis contente que tu t’en aperçoives », « je voulais vraiment que tout soit bien »… bien sûr on ne fait pas les choses pour de la reconnaissance en retour mais il est si important quand même de savoir que nos efforts sont bien reçus car on a le droit aussi d’être fatigués quand on fait beaucoup 🙂
J’ai aussi remercié ma tante pour sa bonne humeur communicative la veille car c’est aussi grâce à elle que les fêtes ont été si belles.

Des sourires, des émotions, des embrassades, une meilleure compréhension, l’envie de se soutenir encore d’avantage… Voilà tous les effets positifs à court terme de ma Merci thérapie. J’aurais pu faire encore mieux, mais je suis quand même fière de moi 🙂

Et puis, surtout, une grande envie qui est en train de se faire de plus en plus présente: me tourner d’avantage encore vers les autres… Et c’est aussi la raison pour laquelle j’organise un premier atelier en ligne gratuit pour fêter la rentrée: ce sera le mardi 3 janvier à 20h30 sur la page Facebook Les défis des filles zen!

Et vous ? Comment s’est passé votre défi ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Donnez votre avis sur cet article

11 Comments

  1. Je suis pareille… J’exprime très difficilement ce que je ressens , surtout le positif …. Je ne suis pas très adepte du je t’aime malheureusement pour mes proches… Je crois même être une frigide des sentiments… Alors c’est un grand défi qui m’attend. Du coup, j’en profite pour te remercier car grâce aux défis zen j’ai découvert des livres inspirants, je mets des mots sur un passé pesant, j’apprends petit à petit à lâcher prise, je me suis réappropriée certains objectifs perdus de vue … même si le chemin est encore long, le principal est de parcourir un pas après l’autre …. Grâce à ta douceur, ton empathie , ton écoute , ton enthousiasme j’ai retrouvé la motivation qu’il me manquait…. En suivant ton exemple , je me dis que finalement rien est impossible avec volonté, détermination et action … Pour toutes ces raisons, MERCI Mylène.

    1. Bonsoir Maryline, wouaw quel message tu m’envoies là! Je suis vraiment émue de t’aider à prendre les choses en mains, et à te permettre d’avancer vers la vie qui te ressemble plus!! Merci aussi pour ton commentaire car chaque petit commentaire que vous postez est une petite graine semée qui m’aide aussi à aller plus loin vers un autre parcours, une autre vie. Belle soirée et beau défi, je sais que pour moi il ne va pas être facile non plus!

      1. Je crois que c’est la première fois depuis très longtemps que je me sens capable de prendre ma vie en main… D’ailleurs, j’ai commencé à créer mon tableau créatif afin de garder mon objectif majeur en visuel : objectif de taille : la perte de 30 kgs… Autant dire que je vais avoir de besoin de motivation sur du très long terme….
        Je te souhaite de passer de très belles fêtes de fin d’année…

        1. On m’a demandé il y a quelques temps si je voulais créer un défi consacré à la perte de poids… je me suis dit que c’était une démarche très personnelle. Mais il s’agissait d’un coach qui utilise l’hypnose pour cela, avec de très beaux résultats. Si tu es intéressée, je pourrai te donner ses coordonnées. Bravo à toi pour ce joli challenge Maryline ♥

  2. Pour ma part, je ne suis pas fière de moi car je n’ai pas vraiment été au bout du défi. Je reste encore très pudique et n’arrive pas à exprimer mes sentiments. Toutefois, il est arrivé une drole d’anecdocte : j’ai perdu de vue plusieurs amies suite à des déménagements et n’ai gardé qu’un vague contact via facebook… J’ai profité de ce moyen pour remercier une amie très chère pour ce qu’on avait pu vivre dans le passé, pour ce qu’elle avait pu m’apporter. Elle a été très émue et m’a aussi fait part de son ressenti… et l’envie de nous revoir s’est faite plus forte. Quelques jours avant le réveillon du 31 nous avons été conviés à une soirée chez une amie commune qui n’avait pas pensé à m’inviter…. Du coup, j’ai pu revoir une autre amie que je n’avais pas revu depuis près de 15 ans . Deux retrouvailles en une en quelque sorte et nous avons passé un super moment , je n’avais autant ri depuis longtemps…. L’effet boule de neige de ce message de gratitude a donc été plus que positif … J’ai remercié tout le monde mais peut etre pas aussi profondement que j’aurais pu le faire … Un point à travailler , une bonne résolution à tenir ?

    1. Oh c’est merveilleux toutes ces retrouvailles!! Tu te rends compte des conséquences positives qu’un simple merci exprimé peut avoir? Quel signe tu viens de recevoir juste avant cette fin d’année Maryline! Même si ça t’a paru très très peu, tu te rends compte le pas de géant par rapport à rien dire du tout? Très inspirante cette histoire, j’adore!!

      1. Oui c’est extraordinaire je trouve …. ça me motive totalement pour aller vers une autre direction que celle empruntée jusqu’alors…. Je me dis que c’est possible …. Et ça c’est grace à toi et aux défis zen…. MERCI pour tout !!

  3. Bonsoir Mylène,
    je te souhaite une agréable année 2017 avec de belles surprises à toi et tes proches.
    C’était une très bonne idée de proposer ce défi pour les fêtes de fin d’année. Pas facile pour moi aussi, mais je me suis surprise à faire un pas de géant, et même de prendre dans mes bras des personnes qui comptent beaucoup pour moi mais sans jamais leur dire. Je sais bien que j’ai encore beaucoup de chemin à parcourir et si je change c’est aussi grâce à toi, Merci Mylène, tu es juste simplement un petit bout de femme extraordinaire, qui me booste, me bouscule… Merci beaucoup.
    Sincèrement,

    1. Wouaw, je suis vraiment très émue par ton message Perrine! Car bien sûr, ce n’est pas du tout l’image que j’ai de moi… Toujours trop focalisée sur ce que je ne fais pas, plutôt que sur ce que je fais. Pensée positive à pratiquer encore et encore! Mille mercis 🙂

  4. Bonjour Mylène, merci pour ce défi que j’ai aimé relever, même si j’aurais pu faire mieux aussi, surtout auprès de ma maman. J’ai pu remercier une collègue, j’ai commencé dans une nouvelle structure, très grande, assez froide et impersonnelle, je me suis retrouvée seule à me dépatouiller et c’est la seule qui était venue me voir pour papoter et me faire sentir à l’aise. J’étais contente de l’avoir fait vraiment, de ne pas m’être contentée d’un simple merci et elle, surprise au départ puis contente également. J’ai aussi écrit une lettre à mon papa, décédé il y a très longtemps, il s’est toujours plié en 4 pour moi mais bien-sur j’étais trop jeune pour le voir. Cela m’a fait beaucoup de bien !

  5. Bonjour Mylène,
    Ce défi… Le plus difficile…
    À vrai dire, il est tombé au mauvais moment ! Je suis dans de mauvaises conditions avec moi et les autres…
    Pourtant, c’est tellement important d’être reconnaissant. Ce n’est pas le moment.
    Toutefois, j’ai réussi à remercier une personne. Rien n’est perdu.
    Je le remets à plus tard, il me tient vraiment à cœur.
    Belle journée Mylène
    Christina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.