Slow Parenting : exercices & idées pour ralentir en famille

Le Slow Parenting, ça ne vous dit peut-être rien… Et “Profite bien, la vie passe trop vite” ? Cette phrase, je suis sûre que vous l’avez entendue mille fois de la bouche de vos aînés, peut-être d’ailleurs que vous la dites, vous aussi, aux plus jeunes. Pourtant, même si on connaît toutes cette théorie, notre réalité est souvent bien différente. On court beaucoup, on n’a le temps de rien. Toujours pressées, on ne se rend compte de la vie qui passe (trop vite) qu’à l’occasion des anniversaires, des fêtes de fin d’année ou quand il faut (encore!) changer les chaussures des enfants qui sont déjà devenues trop petites.

 

 

Cet article invité est écrit par Aurélie du blog Superliposés

Aurélie est home organiser, spécialisée dans la chambre des enfants et aussi maman de deux loustics de 3 ans et demi et 18 mois. Sur son blog superliposés, elle partage à la fois ses conseils d’aménagement et organisation pour une chambre d’enfant saine et facile à vivre et ses expériences de vie avec sa petite famille franco-italienne. Son but: consommer moins et mieux en famille, pour faire de nos enfants de meilleurs consommateurs et citoyens demain.

Aujourd’hui, nous sommes de plus en plus nombreuses à nous rendre compte que cette course en avant ne nous mène nulle part. A trop attendre demain, nous en oublions le présent qui n’est pourtant pas si mal, lui non plus, et qui est le seul à avoir la certitude d’exister. Petit à petit, un mouvement s’est mis en place pour ralentir, prendre notre temps et profiter davantage du moment présent. La clé semble-t-il est de faire moins. Prendre le temps de faire le tri dans nos activité et ne garder que ce qui compte vraiment. Ce mouvement (la slow life) a des déclinaisons dans différents domaines, la slow food par exemple et aussi le slow parenting.

Le Slow Parenting, ou l’art de ralentir en famille, en voilà un vrai défi! Combien de fois ai-je entendu (et dit aussi): “Mais comment remplissait-on nos journées avant d’avoir des enfants?”. Depuis leur arrivée, mes petits prennent toute la place. Nos journées s’enchaînent vite pour essayer d’être à la fois des parents attentifs et disponibles mais rester aussi un couple et une femme épanouis. Pas facile de trouver l’équilibre! Alors, ralentir, oui, volontiers, mais comment? Comment faire pour tout gérer en 24h, si, en plus, on doit prendre notre temps?

Aujourd’hui je vous propose de tester le Slow Parenting à travers deux petits exercices, le premier est un test pour voir où vous en êtes, le deuxième vous aidera à vous dégager du temps. Ensuite on passe à l’action ! Avec des idées concrètes à mettre en place et un défi sur une journée (avec en prime un jeu à faire en famille pour vous aider). C’est parti ?

Le Slow parenting en 2 exercices

Un petit exercice de prise de conscience

A force de courir, on finit par oublier de prendre le temps de regarder, écouter, connaître ceux qui sont les plus proches de nous. Pour voir si vous êtes encore bien connectées avec vos enfants et votre conjoint, je vous invite à fermer les yeux maintenant et vous demander comment ils étaient habillés ce matin quand vous les avez quittés. (Profitez-en pour vous demander comment vous êtes habillée également!)

Arrivez-vous à bien visualiser le moment du départ? Les voyez-vous dans leur tenue du jour? Et la votre? Avez-vous pris le temps de choisir vos vêtements ce matin?

Ce que le mouvement Slow Parenting souligne, c’est qu’aujourd’hui nous avons de plus en plus d’activités. Même les enfants ont souvent un emploi du temps bien chargé, enchaînant les activités sportives, associatives, culturelles, éducatives… ainsi que les goûters d’anniversaire des nombreux copains. Les parents passent alors tout leur temps en voiture à emmener les uns et les autres à leurs activités et la famille n’a que peu de temps pour être ensemble, seule, sans personne d’autre. La vie sociale est très riche mais au détriment de la famille qui n’a plus le temps de vraiment se connaître.

Un exercice pour se dégager du temps en famille.

Pour commencer, je vous invite à lister le planning de chacun sur une semaine (ou un mois) en mettant en évidence les moments où personne ne fait rien, où tout le monde est à la maison

Une fois ce premier constat fait, vous pouvez réfléchir en famille pour revoir vos priorités et alléger l’emploi du temps de chacun et ainsi permettre de passer plus de temps ensemble, sans courir, au moins une fois par semaine.

Quand on est habituée à toujours avoir un planning rempli, il peut être difficile de lâcher prise et se laisser aller à ralentir. Le vide, le rien, l’ennui peuvent être vécus comme des sentiments négatifs angoissants. Pourtant c’est là que va pouvoir naître notre créativité, que vous allez pouvoir tisser des liens avec les autres. Je suis persuadée que ralentir s’apprend et que cela demande de l’exercice. Alors n’attendez rien et prenez-le comme un jeu, une expérience, qui pourra vous surprendre.

Le Slow Parenting en 3 idées à appliquer en urgence !

Accordez à vos enfants un vrai moment d’écoute

Je vous invite une fois par jour à prendre un moment d’écoute avec chacun de vos enfants. Laissez lui la parole et soyez simplement là, attentive à ses mots. L’écoute est un exercice difficile car nous avons envie d’intervenir, donner notre avis, apporter des solutions. Alors qu’il s’agit d’abord d’un moment d’expression pour votre enfant. S’il vous sent présente, à l’écoute, il pourra vous dire beaucoup. Vous lui apprenez ainsi, juste en étant là, disponible, à exprimer ses sentiments. à mettre au clair ses idées pour les verbaliser et surtout vous lui donnez la certitude que vous pouvez être là pour lui, que vous savez l’écouter, qu’il peut vous parler.

Ne programmez pas

Laissez-vous un week-end par mois de libre, sans contrainte, ni impératif. Vous pourrez décider ensemble le moment venu de ce que vous voulez faire. « Rien », étant une réponse envisageable! La journée se remplira au fur et à mesure d’elle même, avec des odeurs de cookies tout juste sortis du four, des bruits de ciseaux, les rires des chatouilles et les doux ronflements de la sieste.

Vraie ou fausse urgence?

Avant de vous mettre à presser tout le monde parce que vous allez finir par être en retard, prenez le temps de vous poser la question: “vraie ou fausse urgence?”. Parfois, nous avons le besoin d’aller vite par simple habitude alors que finalement rien ne nous presse. Alors quand vos enfants traînent les pieds et ne semblent pas décider à suivre votre rythme, demandez-vous s’ils n’ont pas raison et si vous ne seriez pas mieux à prendre un peu de temps avec eux:-)

Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Le Slow Parenting : le défi une journée sans écran !

Pour compléter ce changement de rythme, je vous propose un défi qui va vous permettre de vraiment lâcher prise, ralentir et vous reconnecter en famille.

Pendant toute une journée, je vous invite à atteindre tous les écrans de la maison. Téléphone bien sûr, mais aussi tablette, tv, jeux vidéo.

C’est un vrai défi qui va demander des efforts (et par là même, vous permettre peut-être de vous rendre compte à quel point vous en êtes dépendante).  Cela va demander aux parents de lâcher-prise, de faire une vraie journée off du boulot et de l’actualité. Cela peut aussi demander des efforts aux enfants s’ils sont habitués à jouer avec les écrans.

Astuce: pour que cela soit plus facile vous pouvez organiser une sortie dans la nature où vous ne capterez pas ou du moins vous serez moins tentés de vous connecter.

Profitez de cette journée sans écran, pour  faire des activités ensemble: jouer à un jeu de société, faire du bricolage, du jardinage, ou encore vous installer tous ensemble à écouter de la musique ou bouquiner.

En bonus, un jeu familial pour se connaître et ralentir ensemble.

Enfin pour terminer cette initiation au slow parenting, je vous propose un jeu à faire en famille, éventuellement lors de votre journée sans écran.

Connaissez-vous bien les membres de votre famille?

Ce jeu de devinettes permet à chacun  de redécouvrir l’autre. Il a l’avantage d’être très simple à mettre en place, il vous suffit de vous réunir tous dans un endroit tranquille et le tour est joué!

  • Quelle est ta couleur préférée?

  • Quel est ton plat préféré? Celui que tu n’aimes pas du tout ?

  • Qu’est-ce qui te fait peur? Qu’est-ce qui te fait rire? Qu’est-ce qui te rend heureux ?

  • Qui est ton meilleur ami?

  • Quel est ton livre préféré? Ta chanson préférée?

  • Qu’est-ce que tu aimes le plus chez (papa, maman, ton frère, ta sœur)? Et ce que tu aimes le moins?

La liste est bien sûr infinie et s’adapte en fonction de l’âge des enfants. Le but de ce jeu  est de permettre à chacun de s’exprimer devant les autres et d’avoir l’attention de toute la famille à la fois et aussi de faire l’effort d’écouter à son tour et de s’intéresser à l’autre.

Pour les enfants plus grands vous pouvez compliquer le jeu! Vous faites alors deux équipes. Pour chaque question, tous les membres d’une équipe notent leur réponse sur un papier, qu’ils plient et mettent au centre. Ensuite les réponses sont tirées au sort par l’autre équipe qui devra deviner quel membre a écrit cette réponse.

Ce jeu simple nous rappelle qu’il suffit de rien pour passer un bon moment ensemble. Un moment fort qui tisse du lien sur le long terme.

A vous de jouer!


A travers cet article j’ai souhaité vous faire découvrir le mouvement du slow parenting car je pense qu’il correspond bien aux besoins des familles du 3° millénaire. Vous aurez vu qu’il s’agit avant tout d’un état d’esprit différent qui demande une gymnastique mentale au départ pour sortir de nos mécanismes. J’espère qu’à travers ces exercices, défi et jeu, je vous aurais aidé à inverser la tendance. Je serais ravie d’avoir votre retour  sur cette expérience alors j’attends vos commentaires ci-dessous pour nous raconter vos difficultés et vos victoires.

Je vous souhaite de beaux moments d’oisiveté en famille….

N’hésitez pas à aller faire un tour sur le blog d’Aurélie Superliposés  pour en savoir plus sur une vie de famille saine et épanouie !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *